Où mettre les déchets de ferrailles et de métaux ?

Où mettre les déchets de ferrailles et de métaux ?

Où mettre les déchets de ferrailles et de métaux ?

2022-05-27 Commentaires fermés sur Où mettre les déchets de ferrailles et de métaux ? By Kenzo Boyer

Selon certaines études, les déchets produits par le métal chaque année en France s’évaluent à la hauteur en acier de 1200 Tour Eiffel. S’il n’existait pas un moyen pour les réutiliser, ce serait bien évidemment une pollution environnementale qui ne dit pas son nom. En effet, ces déchets sont généralement recyclés pour une réutilisation dans de nombreuses industries. Tout savoir.

Que faire des déchets de ferrailles et de métaux ?

Contrairement à ce que beaucoup peuvent penser, il n’existe pas de dépotoirs qui accueillent les déchets de ferrailles en France. Il existe néanmoins des entreprises qui s’en occupent, un service de recyclage de métaux notamment. De façon un peu plus claire, le recyclage est la meilleure solution qui existe pour préserver l’environnement de ces types de déchets.

Ce système se veut de permettre à la planète de se suffire à elle-même en concevant de nouveaux objets à partir des déchets recyclés. Il est essentiel de savoir que le métal se compte parmi l’obligation de tri 5 flux. Cette obligation impose le recyclage des déchets de papiers, de plastiques, de métal, etc. aux détenteurs à partir d’un niveau de production donnée.

Comment recycler les déchets de ferrailles et de métaux ?

Pour recycler le métal, les services spécialisés procèdent en quatre étapes essentielles. Ils commencent en effet par la collecte des métaux pour aboutir à leur valorisation en passant par le centre de tri et de traitement. Voici concrètement ce qu’il en est :

La collecte de métaux

Le recyclage de métaux et de ferrailles se fait généralement auprès des foyers qui en produisent à partir de 1100/litres par semaine. Les déchets sont collectés et acheminés dans des bennes de ferrailles vers les centres de tri pour d’autres opérations. Mais avant, les foyers producteurs se chargent de trier leurs ferrailles en vue de séparer les ferreux des non ferreux. Les métaux ferreux proviennent en effet de différents secteurs, dont :

  •       La sidérurgie ;
  •       Les épaves automobiles ;
  •       L’électroménager ;
  •       Les industries de transformation, etc.

Quant aux métaux non ferreux, ils concernent les objets comme des cannettes, des boîtes de conserves, des couvercles en métal, etc.

Le centre de tri

L’élément essentiel à retenir ici est la séparation des ferrailles. Même si le grand travail est déjà fait au niveau des producteurs de ces déchets, un nouveau diagnostic est fait au centre de tri. Cette opération consiste cette fois à séparer les métaux des autres déchets recyclés.

Le traitement

Le traitement consiste à faire broyer différemment les ferrailles et métaux sélectionnés. Les entreprises spécialisées disposent de machines appropriées pour cette opération, eux-mêmes étant devenus de grands reproducteurs de métaux.

L’étape de valorisation

Après être séparés et broyés, les métaux sont passés dans un four sous une température idéalement basse. Cette phase consiste à l’élimination des impuretés, étiquettes, coloris présents sur le matériau. Elle a pour but de les rendre propres, notamment pour la  chaudronnerie au moment de les réutiliser dans une nouvelle fabrication. Ce n’est qu’après toutes ces étapes que les ferrailles et métaux sont fondus pour être transformés en matières premières.

En clair, l’étape de fonderie consiste à la fonderie des déchets en vue de les utiliser dans la fabrication de produits finis. Ces derniers servent dans de nombreux secteurs, à savoir les industries automobiles, les industries de TIC, etc. 90% de ces déchets sont ainsi revalorisés.

Besoin de recycler ses déchets en ferrailles et métaux ?

Comme souligné précédemment, il existe des professionnels qui s’occupent du recyclage des déchets de métaux. L’entreprise  SARL FREE.CAR propose par exemple des services de qualité dans ce secteur. Il ne faut pas hésiter à prendre rendez-vous.

Comments are closed