Category Archive Métiers

Menuiserie-en-PVC

Menuiserie en PVC : avantages, inconvénients et prix

2021-04-29 Commentaires fermés sur Menuiserie en PVC : avantages, inconvénients et prix By Tristan Majory

Vous souhaitez commencer une construction ou remplacer les menuiseries de votre habitation avec une solution PVC ? Belle initiative ! Ce matériau est plébiscité dans la construction pour les nombreuses possibilités qu’il offre. La luminosité de votre pièce et son isolation vont en effet dépendre des menuiseries en PVC. C’est donc une partie influente de la décoration de votre logement. Avantages, inconvénients, prix, voici tout ce qu’il faut savoir sur la menuiserie en PVC dans cet article.

, , Read More

Entre maçon et constructeur, lequel choisir ?

2021-04-28 Commentaires fermés sur Entre maçon et constructeur, lequel choisir ? By Yves Saint-Hilaire

Si vous envisagez de construire une maison, vous êtes amené à faire un choix quant au prestataire qui prendra en charge les travaux. Il est souvent difficile de décider vers quel professionnel se tourner : un artisan maçon ou un constructeur. Pour choisir celui à contacter, faites un point sur le rôle et les prestations de chacun d’entre eux.

Artisan maçon

Sachez avant tout que le travail d’un maçon s’oriente surtout vers les gros œuvres.

Un maçon est d’abord un spécialiste de la construction. Il est donc en mesure de construire tout un bâtiment : la réalisation des fondations, le ferraillage, le coulage de dalles, l’élévation des murs, etc. Mais il est aussi très habile dans les travaux de rénovation : la réparation des murs endommagés, etc.

Il est possible de devenir maçon sans diplôme. En effet, s’il possède une expérience professionnelle de 3 ans ou plus dans les travaux de maçonnerie, il peut obtenir une attestation de reconnaissance venant de la Chambre de métier et de l’artisanat. Cette attestation lui permettra d’exercer son travail de maçon.

Concernant les diplômes, il est possible de devenir maçon en suivant ces formations : CAP maçon / constructeur en béton armé du bâtiment ; CAP constructeur en ouvrages d’art ; Brevet Professionnel maçon ; Bac Professionnel technicien du bâtiment ; BTS en bâtiment.

Si vous souhaitez donc construire une maison dont vous avez déjà établi le plan, vous pouvez vous tourner vers un maçon. Il réalisera les travaux conformément à vos souhaits et à vos besoins.

Cependant, vous pourrez faire face à des risques. En effet, sachez qu’en cas de dommages, vous ne serez pas couvert étant donné qu’il ne dispose pas de garantie ? Il n’est pas non plus facile de gérer le budget si vous faites appel à un maçon.

Constructeur

Si vous voulez que votre projet soit réalisé dans les meilleurs délais, un constructeur s’avère être plus avantageux. De plus il peut vous proposer un tarif moins élevé.

Il maîtrise parfaitement tous les travaux liés à la construction d’une maison et peut vous proposer des plans sur lesquels vous pourrez vous inspirer. Il se chargera de l’organisation et du suivi du chantier ainsi que les démarches administratives nécessaires.

Avec un constructeur, vous signez un contrat de construction de maison individuelle (CCMI), ce qui vous offrira une certaine tranquillité d’esprit. De plus, il doit souscrire une assurance professionnel pour veiller au bon déroulement des travaux.

Comment devenir boucher

2021-04-26 Commentaires fermés sur Comment devenir boucher By Kenzo Boyer

Le boucher découpe, abat, tranche et vend quantité de viandes avec une maitrise artistique déroutante. On comprend donc aisément que l’artisan boucher ne s’improvise pas du jour au lendemain. Il est nécessaire de suivre une préparation afin d’exercer dans les règles du métier et d’offrir de la qualité aux consommateurs.

Avoir la personnalité adéquate

Le boucher rencontre chaque jour un nombre presque incalculable de visages aux personnalités différentes. Il doit pouvoir s’armer d’assez de patience pour gérer convenablement les commandes sans irriter ou se laisser irriter. Le boucher doit connaître les goûts des consommateurs présents dans sa zone et éviter de commercialiser une viande non acceptée.

Par ailleurs, un bon boucher qui veut bien vivre de son activité doit maitriser tout au moins les bases du marketing. Cela lui permettra de savoir comment choisir ses viandes, les mettre en morceaux et la bonne disposition en vitrine. Il devra également savoir quelle politique adopter pour fixer les prix. Tout cela pour attirer la clientèle qui lui permettra de faire son chiffre d’affaires. Enfin, le boucher doit être très habile dans le maniement du couteau de boucherie pour assurer sa propre sécurité et faire de bonnes découpes.

Suivre une formation professionnelle

Nul ne s’improvise boucher s’il ne dispose d’une expérience de formation avérée. La formation peut être suivie dans un cursus scolaire ou dans un système d’apprentissage. Les jeunes qui ont envie de s’insérer tôt dans la profession peuvent aller vers le Brevet professionnel boucher. Dans le cursus scolaire, il est possible de s’inscrire pour un baccalauréat professionnel boucher-charcutier-traiteur. Vous sortez ainsi nanti d’un diplôme qui pourrait facilement vous ouvrir les portes du monde professionnel.

Si vous voulez cependant avoir un niveau d’expertise élevé en suivant le cursus scolaire, il ne faudra pas s’arrêter au Brevet ou Bac professionnel. La licence professionnelle commerce et distribution boucher-manager permet d’avoir une plus grande maitrise du secteur. Vous pourrez vous engager dans des transformations, des types de découpes uniques à vous selon vos recherches. Ce niveau d’étude vous donne accès à des connaissances en gestion de boucherie et techniques commerciales plus poussées que vos paires.

Suivre une formation accélérée

Tous les bouchers n’ont pas eu la fibre du métier dès le jeune âge et certains s’y sont retrouvés après avoir quitté un emploi. Dans ces cas de reconversion professionnelle, les intéressés n’ont en général ni le temps ni les moyens de s’engager dans un long cursus scolaire. Pour ceux-là, l’alternative est de suivre une formation accélérée durant une année entière pour obtenir le CAP charcutier-boucher ou le CQP boucher.

Aller dans un centre de formation d’apprentis

Outre l’alternative du CAP, il est également possible de suivre une formation de boucher au centre de formation des apprentis. Dans ce cas, le mode d’alternance entre apprentissage en entreprise de boucherie et centre de formation est adopté. Durant les neuf mois d’apprentissage, les candidats reçoivent une formation sur la gestion de la clientèle et le marketing d’entreprise. Le diplôme délivré à la fin du processus est reconnu et permet aux détenteurs d’exercer librement la profession de boucher.

S’établir après un apprentissage

Une personne n’ayant suivi aucune formation avérée de boucher peut bel et bien devenir lui-même boucher professionnel selon son désir. Il suffit de justifier d’une expérience de travail en tant qu’apprenti de boucher durant au moins une année.

S’installer et exercer

Il ne suffit pas d’avoir la connaissance des méthodes de boucherie pour se proclamer être boucher professionnel. Il est important que le boucher s’installe et pratique son métier face aux consommateurs. Le boucher peut soit construire sa propre boucherie ou reprendre une ancienne.

 

 

Quelles sont les principales missions d’un carreleur professionnel ?

2021-04-20 Commentaires fermés sur Quelles sont les principales missions d’un carreleur professionnel ? By Kenzo Boyer

Dans tout métier, le professionnel a des missions spécifiques. Le bon accomplissement de celles-ci atteste son professionnalisme. À cet effet, le carreleur a des missions principales par rapport à son métier. Ces missions sont au centre de l’exercice de son métier. Quelles sont donc ses différentes missions ?

La réalisation du devis

Cette mission du carreleur professionnel est la base de toutes les autres. Le carreleur professionnel étant un travailleur compétent doit prévoir les matériels qui lui seront utiles pour ses tâches. Il doit faire une présentation détaillée de tous les éléments qui entre en lien de compte avec son travail.

Dans le devis, il mentionne non seulement les matériaux et les outils, mais aussi la main d’œuvre. C’est à lui de faire savoir au son client les choses dont il aurait besoin pour remplir sa part de responsabilité. Le client sait donc à quoi s’attendre (financièrement) par rapport aux travaux demandés.

Maîtrisant tous les aspects de son métier, il se charge de l’approvisionnement en matières premières.

Le conseil aux clients

Cette mission rejoint plus ou moins la précédente. Ici, il se charge de faire de bonnes recommandations aux clients afin que les attentes de celui-ci soient comblées. Dans son rôle de conseiller, il montre aux clients la pertinence et l’utilité des différentes propositions faites dans le devis.

Il mentionne le modèle, le type, la catégorie et la qualité de matériels adaptés. Il fait une analyse comparative de ces derniers en tentant compte de la durabilité et de la résistance. Il peut également proposer aux clients des motifs décoratifs pour donner une allure mosaïque au carrelage.

La préparation des surfaces à carreler

Avant la phase de réalisation, le carreleur prend le temps de bien préparer les surfaces. Il fait une bonne analyse des différentes surfaces afin de savoir comment y mettre les carreaux. Il prend des mesures, fait des répartitions et effectue les travaux préliminaires.

Il fait une anticipation sur tout ce qu’il aura à effectuer comme travaux. En fait, cette phase de préparation est bien relative à la réalisation du devis. Les outils à utiliser sont connus et les stratégies à appliquer sont prédéfinies.

La réalisation du carrelage

Dans son rôle de professionnel, le carreleur a pour mission le carrelage. Ainsi, après avoir préparé les surfaces, il passe à la réalisation du carrelage qui constitue une mission importante. Il lisse les surfaces en utilisant du ciment et les matériels adaptés. Il met en œuvre son savoir-faire pour poser les carreaux de façon professionnelle et esthétique.

À la phase de réalisation, il coupe les carreaux et leur trouve un bel emplacement. Il positionne chacun des morceaux de façon à ce que l’ensemble du travail soit magnifique. Pour la coupure, il utilise le coupe-carreaux ou la scie. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il prévoit un plan de pose.

La rénovation

Les travaux de rénovation constituent l’une de ses missions. À cet effet, il s’agit de rénover les surfaces et les rendre plus agréables. Il revient au carreleur professionnel de retirer le revêtement existant afin de poser un nouveau.

Il est donc important qu’il ait de l’expertise au risque de mal assumer ces responsabilités. À travers cette mission, il doit également trouver la bonne approche à chaque niveau.

La finition

Le carreleur professionnel réalise la jointure et se rassure de la bonne pose des carreaux. Il fait un nettoyage authentique des différentes surfaces pour qu’elles soient propres.

Le carreleur professionnel a beaucoup de missions. Pour qu’il puisse bien les accomplir, il doit avoir de bonnes expériences. L’authenticité et l’efficacité de son œuvre dépendent de ses expériences professionnelles.

Débouchage de canalisation : pourquoi devriez-vous contacter un professionnel ?

2021-03-21 Commentaires fermés sur Débouchage de canalisation : pourquoi devriez-vous contacter un professionnel ? By Kenzo Boyer

Les diverses installations ayant pour but de permettre à l’homme de répondre à ces besoins vitaux et sanitaires sont indispensables. L’installation de ces éléments implique aussi celle des canalisations. Quant à ces derniers, elles doivent être débouchées lorsqu’elles sont bouchées. Dans ce cas, au lieu de vouloir bricoler, il serait bien mieux de contacter un professionnel. Mais, on peut se demander pourquoi ne pas déboucher soi-même ses canalisations et appeler un professionnel. Dans les lignes qui suivent, les raisons pour lesquelles un professionnel se doit d’être contacté seront exposées.

Quel intérêt a-t-on à contacter à un expert ?

Pour vous permettre de bénéficier de certaines faveurs, il serait vraiment bien de solliciter un professionnel pour déboucher votre canalisation.

 Le facteur temps

Lorsque vous faites appel à un déboucheur professionnel, vous auriez gagné du temps. Les canalisations bouchées et les bouchons au cœur des problèmes seront facilement identifiés.

Ensuite, il serait inutile de perdre tout son temps à vouloir faire un travail qu’on maîtrise à peine.   Puisque c’est son domaine, le spécialiste saura très vite comment s’en occuper.

Cette raison vaudrait bien l’appel d’un professionnel, mais le facteur de la qualité du matériel utilisé également.

La qualité du matériel utilisé

L’appel à un professionnel en la matière permet l’utilisation de matériels adéquats et modernes. Il n’est pas possible d’avoir ce privilège quand on fait du bricolage. Le professionnel est capable de faire le travail avec les outils adaptés. Mieux encore, il est le plus averti dans le domaine que vous. Son appui vous aidera donc à mieux choisir les outils nécessaires afin de ne pas gaspiller de l’agent. Tout risque éventuel serait bien prévenu. Le travail accompli est également de bonne qualité.

Le déboucheur n’est pas obligé d’être présent à tout moment pour intervenir.

Déboucheur à distance ou présentiel : Quel choix opérer ?

Le choix de la présence ou non du déboucheur est fonction du problème à résoudre.

 Le rôle important du professionnel déboucheur à distance

Parfois, les pannes subies par les canalisations paraissent très minimes. De ce fait, il est plus rapide de bénéficier de l’aide d’un professionnel. Une aide de la sorte reste possible sans que ce dernier n’ait besoin de se déplacer.

L’importance de la présence d’un déboucheur

Parfois, bien de débouchages de canalisations nécessitent la présence d’un expert. C’est bien le cas du débouchage à base de machines spécifique ou électrique.

Le débouchage à base de machines spécifiques

C’est le type de débouchage qui requiert la présence d’un déboucheur professionnel. La raison la plus simple est que c’est seulement lui qui maîtrise le fonctionnement des machines. De plus, les canalisations bouchées dans ces cas-là sont délicates. Ce qui fait qu’il serait sensé de contacter un professionnel. Il s’agit souvent des canalisations des toilettes ou de la douche par exemple. Il ne serait donc pas avisé dans de telles conditions de s’essayer soi-même. Dans tous les cas, l’appel à un professionnel déboucheur serait l’idéal.

Le second point du débouchage complexe est bien celui électrique.

La présence du professionnel lors du débouchage électrique.

C’est un type de débouchage qui comporte plusieurs risques notamment ceux liés à l’électricité. Il ne serait pas alors très prudent de vouloir tenter un exploitant ce domaine. L’appel d’un professionnel dans ce sens pourrait être fondé. Évidemment, ce débouchage est très efficace et pratique. Cela évite des débouchages de canalisations pendant un bon moment. Le professionnel évacue très bien les déchets qui bloquent le passage. Le travail est accompli avec une rapidité et une maîtrise. L’un des intérêts reste la sécurité des canalisations. L’état des installations est toujours maintenu grâce à ce système de débouchage.

Par ailleurs, d’autres formes de débouchage de canalisations nécessitent encore l’appel d’un professionnel. Il s’agit bien du débouchage d’égout.

Le débouchage de la canalisation d’égouts

C’est précisément une canalisation de l’extérieur. Cette canalisation favorise le conduit des eaux usées ou fosse septique. En raison du caractère complexe du débouchage de cette canalisation, l’appel à un professionnel est inévitable. Tout d’abord, son débouchage dépend de l’endroit où se situe le bouchon. Ensuite, des professionnels à part celui de débouchage pourraient intervenir. Plus loin, plusieurs techniques sont utilisées pour déboucher cette canalisation-là. Le débouchage peut s’effectuer grâce à un raccord si le bouchon se situe à ce niveau. Il peut avoir lieu au niveau d’une entrée du circuit et à cet endroit une technique est appropriée.

Il conviendrait alors bien de faire appel à un professionnel à tout le moins lorsqu’il s’agira de type de débouchage.

En somme, le présent article a su bien expliquer tout l’intérêt de contacter un professionnel en matière de débouchage de canalisation. Le professionnel joue bien un rôle essentiel dans ce domaine.

 

Comment choisir un carreleur professionnel ?

2021-03-21 Commentaires fermés sur Comment choisir un carreleur professionnel ? By Kenzo Boyer

Les travaux de finition après la construction d’un immeuble restent d’une importance capitale. Pour des raisons de goût et d’esthétique, de nombreuses personnes préconisent le revêtement aux carreaux. De ce fait, une bonne conception et mise en œuvre, nécessite l’intervention d’un expert du domaine. Il est donc de savoir les critères qui doivent fonder le choix de ces professionnels.

Pourquoi opter pour le choix d’un professionnel ?

L’opération de pose de carreaux est vue comme une tâche simple et facile à réaliser. Mais cela n’est pas le cas. Celle-ci demande d’avoir un certain bagage professionnel et de l’expertise pour effectuer un travail de qualité. Il faut alors préconiser un travail conduit par un professionnel du carrelage. Cela vous garantira un travail réussi et de qualité permettant de vous mettre à l’abri d’éventuelles mauvaises surprises. Le carreleur professionnel a les compétences nécessaires pour dérouler dans les meilleures conditions votre travail. L’uniformité des joints, la planéité de la surface de pose et l’alignement droit du matériau sont autant d’exigences professionnelles que seul l’artisan qualifié a la maitrise.

Un carreleur professionnel vous aidera par ses conseils dans le choix un bon carreau en fonction du lieu de pose et de son usage. L’esthétique et la beauté lui permettent de choisir le matériau adapté aux murs et aux sols. Étant un professionnel, un carreleur de métier détient les bonnes techniques de pose. Le choix de la technique appropriée est donc garanti. Sa rapidité dans l’exercice de sa fonction vue qu’il a déjà fait ses preuves plusieurs fois vous permet d’avoir un travail bien fait et dans un délai raisonnable.

Critères de choix d’un carreleur professionnel

Bien qu’étant nécessaire de s’offrir les services d’un professionnel du domaine pour la pose de carreaux ; ce choix doit être motivé par des critères bien clairs.

Maitrise de son expérience et de ses références

Le premier critère de choix d’un bon artisan carreleur reste sa qualification et son expérience professionnelle. Demandez-lui les références des clients chez qui il a offert ses services et exigez les photos de ses précédentes réalisations. Ainsi vous aurez une idée claire et précise de la qualité des services qu’il offre et du sérieux qu’il y met.

Ayez à poser le plus grand nombre de questions à votre carreleur concernant les techniques de la préparation du support, ainsi que les méthodes et les matériaux le mieux adaptés à votre sol. Il doit vous fournir des détails sur l’entretien de votre revêtement et également sur le respect des différentes normes/lois régissant le domaine. Il est également bon de lui demander des informations sur ses instruments de travail ainsi que sa manière de choix du type de carreau.

Sa capacité à fournir des résultats à vos différentes préoccupations vous permet de juger de la maitrise de son travail. La précision dans ces réponses augmente sa fiabilité. Il est aussi nécessaire de savoir si votre carreleur dispose d’une assurance ou garantie.

Choix du devis optimal

Recommandez un devis de votre travail auprès de plusieurs professionnels carreleurs afin de faire naitre la concurrence pour avoir un prix plus offrant. Cet exercice vous permet de voir le professionnalisme du carreleur. Un devis très précis, clair et bien détaillé est un signe de son sérieux dans le travail. Ce travail, s’il est bien fait doit vous fournir des informations détaillées sur le temps de préparation du support, le montant des colles utilisées, celui du calepinage et celui de la main d’œuvre

Informations sur l’entreprise

Éviter au maximum de demander les services d’une entreprise de maçonnerie pour la pose de vos carreaux. Malgré que plusieurs maçons maitrisent les techniques pour poser les carreaux, il est plus conseillé de s’offrir les services des artisans qui n’ont que cette activité comme exercice quotidien.

 

tarif_carreleur

Quel est le tarif du carreleur ?

2021-02-02 Commentaires fermés sur Quel est le tarif du carreleur ? By Yves Saint-Hilaire

Le carreleur est un des nombreux artisans qui interviennent durant les travaux de construction et de rénovation. Il peut s’occuper de la pose de carreaux sur le mur et au sol, à l’intérieur et à l’extérieur. Mais, à combien revient le coût de ses services ?

Le prix horaire du carreleur

Le prix horaire du carreleur est compris entre 30 et 50 . Il peut varier en fonction de la durée des travaux et de leur complexité. Comptez en moyenne 40 l’heure pour des petits travaux tels que la réparation de carrelage, la pose de carreaux sur une crédence, etc.

Le tarif du carreleur au m²

Il est aussi possible de déterminer le coût des travaux du carreleur au m². En moyenne, cela revient à 40 par m². Ce coût peut varier de 25 à 60 le m² en fonction des travaux à réaliser. Sachez que ce prix ne comprend pas encore les taxes et le prix du carrelage. Certains artisans exigent aussi de leurs clients des frais de déplacements. Prévoyez entre 20 et 40 à cet effet.

Le prix forfaitaire du carreleur

Pour certaines tâches, le carreleur applique un tarif forfaitaire. Par exemple, pour une pose de carrelage au sol, le prix varie entre 25 et 50 le m². En ce qui concerne la mise en place de carreaux muraux, prévoyez entre 30 et 55 €. S’il s’agit d’un carrelage à l’espagnol, le coût de la pose oscille entre 50 et 75 le m².

Le prix de la pose de carreaux en terre cuite tourne autour de 45 à 81 le m². En revanche, si vous avez décidé d’installer un carrelage au sol en pierre naturelle, prévoyez entre 45 et 75 le m².

Pour la pose de carrelage faïence, le prix est compris entre 35 et 55 le m², tandis que pour une mosaïque, le m² coûte entre 45 et 70 €.

Les facteurs de détermination du prix du carreleur

Même si le carreleur est libre d’imposer son tarif lui-même, il doit considérer certains éléments avant de déterminer le prix de ses interventions. Le type de carrelage est le premier point à prendre en compte. Pour poser un carrelage en travertin, par exemple, prévoyez entre 30 et 60 le m². Par contre, pour mettre en place un carrelage en carreaux de ciment, comptez entre 50 et 150 le m². Quant au carrelage en ardoise, le coût de la pose est moins élevé, à savoir 40 à 70 le m².

La technique de pose est un autre critère qui entre en compte dans la fixation du tarif du carreleur. Cette technique est choisie en fonction de l’effet que vous recherchez. Vous avez l’embarras du choix : pose droite, pose diagonale, pose en chevron, pose décalée ou pose en pipe.

Pour déterminer son tarif, le carreleur prend aussi en compte le type de pose de carrelage : la pose scellée, la pose collée et la pose clipsée sont les options qui s’offrent à vous. Si vous disposez d’un budget conséquent, optez pour la première solution.

Alors, maintenant que vous avez un aperçu des prix du carreleur, n’hésitez pas à avoir recours à ses services si besoin est. Pour ceux qui habitent à Avignon et ses environs, adressez-vous à KOSEIBIS Bâtiment. L’entreprise vous propose les services de ses carreleurs chevronnés et qualifiés. Ils pourront assurer la pose de carrelage à l’intérieur et à l’extérieur de votre maison.

Vous pouvez aussi vous remettre à ce professionnel pour la réalisation de travaux de gros œuvre, de second œuvre, de construction et de rénovation.

, ,

Quelques astuces pour trouver le parfait reprographe

2021-01-13 Commentaires fermés sur Quelques astuces pour trouver le parfait reprographe By Yves Saint-Hilaire

Le père de la reprographie aurait fêté ses 114 ans cette année. Si le procédé fut inventé en 1938, une entreprise en racheta les droits en 1947 et commença à l’utiliser à des fins industrielles. Aujourd’hui, cette industrie génère en moyenne 112 milliards de dollars tous les ans. Toutefois, sachez que les professionnels ne se valent pas, donc il est important de choisir celui qui vous siéra le mieux.

, , , , Read More

devenir_charpentier

Comment devenir charpentier ?

2020-11-20 Commentaires fermés sur Comment devenir charpentier ? By Yves Saint-Hilaire

Comme tous les métiers du bâtiment, celui de charpentier s’apprend. Des formations spécifiques sont à suivre. Vous devez également disposer de certaines qualités pour bien réussir dans le secteur. Connaître les différentes missions qui reviennent à ce genre d’artisan du bâtiment est aussi indispensable.

Les formations à suivre

Pour devenir charpentier, différentes formations peuvent vous être conseillées. Si vous avez hâte de vous insérer dans le milieu professionnel, optez pour un CAP que vous pouvez obtenir deux ans après la classe de troisième. Différentes options s’offrent à vous : CAP charpentier bois, CAP constructeur bois, CAP réalisation en chaudronnerie industrielle, CAP serrurier métallier ou CAP charpentier de marine.

Or, si vous avez envie de continuer vos études jusqu’au Bac, vous pouvez aspirer à l’un des qualifications suivantes : Bac pro intervention sur le patrimoine bâti, Bac pro technicien bois, Bac pro ouvrages du bâtiment (option métallerie) ou Bac pro technicien en chaudronnerie industrielle. Il vous est aussi possible d’obtenir un Brevet Professionnel Charpentier ou un Brevet Charpentier de Marine.

Pour ceux qui envisagent d’approfondir encore plus leurs connaissances, vous pouvez préparer un BTS en charpente couverture, en systèmes constructifs bois et habitat, en construction métallique ou en conception et réalisation en chaudronnerie industrielle. Cependant, même si vous avez des diplômes en poche, certaines qualités sont indispensables.

Quel que soit votre niveau, il est possible pour vous de trouver du travail. Ce sont vos années d’expérience et votre savoir-faire qui vont vous différencier des autres. Si vous avez bien fait vos preuves, vous pouvez évoluer en chef d’atelier ou en chef d’équipe, voire en chef de chantier. Dans un futur proche, vous pouvez même monter votre propre business.

Les qualités requises pour être charpentier

La passion est la première qualité à avoir afin d’exercer le métier de charpentier. Il doit également être rigoureux, habile et précis du fait qu’il utilise ses mains pour exécuter différentes tâches. La patience et la curiosité sont aussi des qualités qu’un charpentier doit posséder. Pour réussir dans le domaine, un tel professionnel doit aussi aimer bricoler et avoir une bonne capacité d’analyse.

Par ailleurs, un charpentier doit être doté d’un bon esprit d’équipe et de la créativité du fait qu’il peut être amené à travailler avec d’autres corps du métier. Il doit également maîtriser les différentes techniques et les équipements relatifs aux travaux de charpente.

Un charpentier ne doit pas non plus avoir le vertige vu qu’il intervient souvent en hauteur. Cependant, il doit être prudent afin d’éviter des accidents. De temps en temps, il peut aussi être amené à lire et à réaliser des plans. La maîtrise de quelques logiciels tels que PAO et CAO est donc requise dans l’exécution des différentes tâches.

La définition des rôles du charpentier

Le charpentier s’occupe de l’assemblage des différents éléments en bois dans le cadre de la construction de l’ossature de toit. Il peut intervenir sur tout type de construction : immeuble, hangar, etc. Il peut aussi être amené à réaliser des lucarnes, des planchers, des lambris… Le charpentier peut également s’occuper de divers ouvrages métalliques.

En ce qui concerne le charpentier de marine, il prend en charge la construction du squelette du bateau, de la fabrication et l’assemblage des bordées, des différents travaux d’aménagement de bateaux, etc.

Alors, si le métier de charpentier vous intéresse, n’hésitez pas à vous lancer. Après quelques années de pratique, vous pouvez devenir un charpentier de renom tel que 1TOIT. Il s’agit d’une entreprise spécialisée dans les travaux de charpente qui intervient à la fois en neuf et en rénovation. Vous pouvez donc lui confier la conception et le montage de charpente industrielle ou traditionnelle. Par ailleurs, il s’occupe des travaux de zinguerie, de couverture, d’isolation, etc.

,

Pourquoi faire appel à un service de conciergerie ?

2020-10-30 Commentaires fermés sur Pourquoi faire appel à un service de conciergerie ? By Yves Saint-Hilaire

Ces dernières années, la conciergerie d’entreprise est devenue une nécessité, non seulement pour garantir le bien-être des salariés au travail, mais aussi pour améliorer l’image de marque de la société. Cette discipline propose une large panoplie de services très intéressants, comprenant tous les petits travaux journaliers jusqu’à l’entretien de l’ensemble des locaux. Contacter un professionnel dans le domaine est, en effet, la meilleure solution pour votre entreprise. Découvrez pourquoi.

Un large choix de services avec un seul interlocuteur

La conciergerie d’entreprise inclut un large panel de prestations qui ont pour but de simplifier la vie quotidienne des salariés.

La liste est longue. Un prestataire unique vient en aide aux entreprises et les services peuvent couvrir l’ensemble des besoins des travailleurs :

Courses ;

Démarches administratives ;

Garde d’enfants ;

Réservation au restaurant ou au cinéma ;

Prise de rendez-vous chez le coiffeur ;

Prise de rendez-vous chez le médecin ;

Réparation de smartphone ;

Pose-dépose de linge sur le lieu de travail…

Certains prestataires proposent même des animations quotidiennes dans les locaux de l’entreprise. Le lundi, il y aura une esthéticienne à votre disposition, le mardi un laveur de voitures, suivi par un conseiller en image, un sophrologue, etc.

La conciergerie d’entreprise peut également aider lors du déménagement.

Le soutien des salariés

Avec un service de conciergerie sur le lieu de travail, les salariés ont maintenant l’avantage d’avoir un réel soutien sur tous les aspects de leur vie quotidienne.

Les concierges ont pour principal objectif d’assurer le bien-être des salariés en leur allégeant de toutes les tracasseries du quotidien. Grâce à eux donc, les travailleurs sont plus sereins et plus concentrés. Il y aura :

Moins de temps perdu

 

Engager une entreprise de conciergerie permettra de gagner du temps. Les salariés pourront se concentrer sur leurs tâches respectives. Ils pourront même passer du temps en famille ou trouver un temps pour faire ce qui leur plaît.

Moins de stress

Grâce au service de conciergerie, les salariés auront moins de stress, car ils n’ont plus à se soucier de leurs devoirs en cours (prise de rendez-vous médical, course de la semaine, etc.).

Plus de confort

La conciergerie d’entreprise offre des services personnalisés adaptés aux besoins de chaque client. Et elle accomplit les tâches de manière professionnelle et efficace.

Une grande tranquillité d’esprit !

Confier la plupart des tâches à un unique prestataire, il n’y a pas mieux. Si en plus vous faites affaire avec une entreprise fiable, c’est la tranquillité d’esprit assurée !

L’aide à la société

Désormais, la conciergerie d’entreprise s’inscrit dans le cadre de la Responsabilité sociétale des entreprises (RSE), et il faut dire qu’elle a tout à fait sa place.

Elle optimise le bien-être des salariés, plus encore, elle leur permet d’offrir un meilleur environnement de travail.

Par conséquent, la culture de l’entreprise est renforcée, l’image est améliorée et les recrutements seront facilités. La concentration est aussi au rendez-vous. L’entreprise se verra, par la suite, être plus productive !

Où trouver un prestataire fiable en conciergerie d’entreprise à Évry ?

LES ATELIERS DE LA NACELLE proposent un service de conciergerie de qualité pour les entreprises à Évry. Dans le métier depuis plus de 20 ans, l’équipe reste à vos côtés pour vous faciliter la vie et celle de vos salariés. Quelles que soient vos demandes, elle s’engage à vous satisfaire et à respecter vos moindres exigences. Vous serez impressionné par le professionnalisme et le sérieux de l’équipe, même si la plupart sont des personnes en situation de handicap.

, ,