Category Archive Travaux

Que faut-il savoir sur la démolition d’un garage ?

2020-09-29 Commentaires fermés sur Que faut-il savoir sur la démolition d’un garage ? By Yves Saint-Hilaire

Plusieurs raisons peuvent inciter les propriétaires à démolir leur garage : un garage trop vieux ou en très mauvais état, une construction hors normes, une démolition pour une reconstruction de garage (sur le même emplacement), une extension de la maison, une création d’une terrasse ou d’une véranda, un autre projet nécessitant la libération du terrain, etc.

Les étapes principales

    • La demande du permis de démolir

Tous travaux de démolition, qu’elle soit partielle ou totale, doivent respecter les codes de l’urbanisme. Selon les cas de figure, il est parfois nécessaire de demander un permis autorisant la démolition. Généralement, cette requête est accompagnée de la demande de permis de construire. Cela dépend donc des circonstances et du Code applicable au sein du territoire. À cet effet, il faut se renseigner auprès des autorités.

    • La préparation des travaux

En démolition, il n’est pas uniquement question de disposer d’un bulldozer pour abattre les murs une bonne fois pour toute. Loin de là. Ce projet se prépare en amont. Il faut, par exemple, vider le garage, tenir compte des différents branchements et réseaux qui s’y trouvent, etc. Certains contrôles doivent être effectués dans le cas où le garage est relié à la maison. Sans omettre l’exposition à l’amiante, au plomb, etc.

Il est plus judicieux de tout planifier à l’avance. Une fois le permis de démolir obtenu, il ne reste plus qu’à passer à l’action.

    • La démolition

Tout démolir est l’étape finale. Toutefois, la démolition est une opération complexe, quelle que soit la structure en question. Aussi, l’expertise et le professionnalisme d’un artisan spécialisé sont immanquables. On peut directement recourir aux services d’une société de démolition. Faire confiance à de véritables professionnels est recommandé. D’ailleurs, ils sont les seules personnes formées et habilitées à entreprendre ces travaux. Ils mettront en œuvre les techniques les plus adéquates et les outils indispensables pour intervenir en toute sécurité. Plusieurs paramètres sont considérés : la taille du garage, la spécificité de la construction, l’accessibilité du garage, etc.

Les précautions à prendre

Les opérations de démolition sont dangereuses. C’est pourquoi, il faut prendre toutes les mesures nécessaires pour éviter les accidents et les problèmes.

    • La coupure de l’électricité

Si le garage dispose de raccords électriques, il faut couper momentanément l’électricité avant la démolition ou mettre la structure hors tension. Cela évitera les pannes d’électricité et d’autres complications.

    • La sécurité sur le chantier

Travailler en toute sécurité est primordial dans tous chantiers de démolition. Il est primordial d’assurer la sécurité des personnes lors d’une démolition. Les ouvriers qui interviennent sur le chantier doivent être équipés d’un EPI.

    • Le recrutement de professionnels de la démolition

Faire appel à des professionnels est la seule garantie d’une démolition réalisée dans les normes, peu importe les contraintes rencontrées au cours de la réalisation des travaux. Ils interviendront efficacement après un état des lieux, une étude de la démolition en amont, etc.

E.R.T.P vous propose ses services. L’entreprise, basée à Neuilly-le-Bisson, se charge de tous travaux de démolition de garages, d’habitations, de bâtiments professionnels, etc. Des spécialistes vous conseillent et vous accompagnent du début jusqu’à la fin du projet. Équipés du matériel complet et adéquat, ils réalisent une démolition rapide dans des conditions optimales. De plus, ils interviennent dans le respect de l’environnement et de vos consignes. Ils assurent le nettoyage ainsi que l’évacuation des déchets en fin de chantier. À la fin des travaux de démolition, vous pouvez leur confier le terrassement du terrain, la reconstruction de la structure, l’aménagement ou la création d’accès, etc. Ils disposent du savoir-faire et des compétences requis pour mener à bien ces projets. Ils se déplacent partout à Beaumont-sur-Sarthe, La Ferté-Macé, au Mans, Mortagne-au-Perche, Nonant-le-Pin, Alençon, Bellême, Domfront…

, , ,

Usinage du verre : le collage UV

2020-09-28 Commentaires fermés sur Usinage du verre : le collage UV By Yves Saint-Hilaire

Le verre est un matériau grandement utilisé dans plusieurs domaines comme l’électronique, la technologie de pointe et la décoration. À cause de sa nature, le traitement du verre est extrêmement délicat. De ce fait, les possibilités de traitement sont considérablement limitées. Cependant, avec le progrès apporté dans le secteur, notamment la découverte de techniques de traitement, de façonnage et de manipulation, les domaines d’utilisation du verre se sont grandement élargis. Désormais, il possible d’utiliser ce matériau dans la confection de pièces fonctionnelles et d’éléments de plus en plus compliqués et performants.

L’utilisation du verre

Le verre peut être employé de plusieurs manières. Il peut être modelé et transformé selon le besoin de son utilisateur. De même, le verre peut constituer un support, un prototype ou une pièce fondamentale pour les composants électroniques, par exemple.

Ce matériau bien que fragile, peut également être utilisé dans la décoration de luxe. Il peut constituer un support, et même un mobilier de grande qualité.

Afin de pouvoir constituer ces éléments, toutefois, le verre doit être au préalablement traité. De même, l’assemblage doit également se faire selon une méthode et des techniques très précises, en fonction du résultat recherché.

Les différentes méthodes pour traiter le verre

Pour préparer le verre , il est indispensable de le traiter, de le nettoyer et de le débarrasser de toutes les impuretés qui risqueraient de compromettre les opérations.

Le nettoyage et le polissage

Ce sont des traitements de surface qui permettent d’augmenter considérablement la transparence du verre. Ils sont surtout utiles dans le cadre de l’utilisation du verre dans le domaine de la haute technologie. L’ensemble des opérations est réalisé par des machines spécialisées et pilotées par ordinateur.

La découpe

La découpe du verre est une opération très délicate dans le processus d’usinage. Elle consiste à lui donner une forme. Il existe deux façons de découper le verre. La première consiste à user de la mécanique, c’est-à-dire d’un outil de découpe. La seconde utilise le laser. Celle-ci est la plus utilisée, car elle est plus précise et ne risque pas d’endommager le verre.

L’assemblage

Une fois les différents éléments façonnés, l’assemblage peut commencer. Dans ce cas, plusieurs options sont possibles. Toutefois, le meilleur moyen reste le collage à l’UV, car il est précis et ne laisse aucune trace.

Spécialiste dans le traitement et l’usinage de verre l’entreprise OPTIK-C à Malay-le-Grand, œuvre pour les professionnels dans la conception et la création de pièces en verre et de céramique.

Qu’est-ce qu’un adhésif UV ?

Pour coller efficacement le verre, on a habituellement recours à cet adhésif. C’est une substance liquide, incolore et fluide qui se solidifie et forme un puissant adhésif lorsqu’il est irradié par une lumière ultraviolette. Il a tout d’abord été utilisé dans le domaine industriel avant de servir dans l’assemblage et le collage de verre.

Pourquoi privilégier cette méthode dans le collage du verre ?

Le mode d’opération du collage UV offre de nombreuses possibilités dans l’assemblage du verre, surtout dans les opérations compliquées comme l’assemblage des petits éléments. En effet, du fait de leurs tailles, ces éléments ne peuvent pas être tenus et stabilisés sur des supports mécaniques. Pour compenser cette impossibilité, la rapidité de l’application de la colle est indispensable. Grâce à cette technique le risque de décalage est considérablement réduit.

Les différents types de colle UV

Il existe deux types de colle UV selon les besoins de l’application. La colle à base de résine acrylate durcit très rapidement au contact de la lumière UV. Elle résiste bien à l’humidité et au vieillissement et offre une excellente adhésion sur les surfaces.

D’un autre côté, la colle à base de résine époxy durcit elle aussi en quelques secondes à la lumière UV ou à la lumière visible. Cette variété est surtout sollicitée en cas de besoin d’ajout d’autres composants dans le mélange.

, ,

Les domaines d’application du modelage de plastique

2020-09-07 Commentaires fermés sur Les domaines d’application du modelage de plastique By Yves Saint-Hilaire

Le plastique est un matériau utilisé depuis longtemps dans plusieurs secteurs d’activité. De nombreux objets de notre quotidien sont également fabriqués à base de plastique. Il est disponible en plusieurs types selon son usage. , il est également employé dans des domaines spécifiques comme la confection de pièces, de matériel médical et de composants électroniques. De nos jours, de nombreuses entreprises se spécialisent dans le traitement de plastique afin de fabriquer des pièces destinées au prototypage ou à une production industrielle.

Quels sont les différents types de plastiques à utiliser ?

Le plastique se décline en plusieurs sous-catégories de matériaux. Le choix dépend de l’utilisation et de la finalité recherchée.

Pour un usage quotidien

Pour un usage quotidien, par exemple, on retrouve généralement le polychlorure de vinyle. Communément appelé PVC, ce type de plastique est très utilisé dans la fabrication d’emballage. Par contre, le polystyrène, le polypropylène ou encore le polyéthylène haute densité, sert à fabriquer des bouteilles en plastique.

Pour un usage professionnel

Dans la confection et la création de pièces et pour un usinage, d’autres types de plastiques sont utilisés. On peut citer l’acrylique plastique, l’acétal, le polycarbonate, le polyetherimide, le plastique haute technologie, etc. Ces variétés sont privilégiées, car elles offrent plus de liberté et de possibilités de conception.

Quels sont les avantages du plastique ?

Dans le domaine de l’usinage, le plastique présente de nombreux avantages. Il est facile à traiter et à mouler, ce qui permet de réduire considérablement le coût et le temps nécessaire à la production. De même, sa solidité permet de résister à toutes utilisations. Dans certains cas, il peut même servir comme pièces fonctionnelles.

Quelles sont les méthodes pour façonner le plastique ?

Il existe plusieurs procédés pour moduler le plastique. Chacun d’eux utilise des moyens différents et divers équipements. Certains d’entre eux s’insèrent même dans une chaîne de production dans les usines.

La méthode par injection

C’est le procédé le plus courant pour la fabrication de plastique. Il consiste à faire fondre la matière et à l’injecter dans une moule. Une fois la matière refroidie, la moule s’ouvre et le plastique est extirpé. Cette technique est utilisée dans la confection d’emballages, de couvercles, d’outillages et d’instruments médicaux.

Le fraisage du plastique

Le fraisage consiste à un travail par enlèvement de matière, c’est-à-dire, par coupe. Pour ce faire, le plastique est posé sur un support rotatif. Un bras mécanique équipé d’un outil de coupe vient ensuite modeler sa surface. L’avantage de ce procédé est sa grande qualité de finition, notamment grâce à la technique de CNC ou Computerized Numerical Control. Cela signifie que l’opération est assistée par ordinateur. Il existe deux types de fraisages :

  • Le fraisage conventionnel qui est utilisé dans la confection des pièces simples.
  • Le fraisage à commande numérique pour les pièces plus complexes.

Le fraisage est réalisé par des professionnels dans le domaine de l’usinage de plastique, comme l’entreprise A.U.P.G à Jonage. Elle est au service desprofessionnels dans la conception, la création et la réalisation de tout type de pièces fonctionnelles ou de prototypes.

Le tournage

Cette opération de modelage consiste à placer le plastique sur un support rotatif à grande vitesse. Un outil coupant vient ensuite trancher et modeler le plastique selon les dimensions recherchées. Le tournage est surtout utilisé pour façonner les composants destinés à résister aux températures extrêmes et aux pièces en contact avec des produits chimiques.

Le moulage

Le moulage par compression est surtout utilisé pour la fabrication de jointure. Il consiste à chauffer le plastique pour ensuite le comprimer et lui donner la forme désirée. Le moulage permet également d’obtenir des différents designs comme les plaques et les tubes en plastique.

, ,

Comment aménager son magasin ?

2020-08-29 Commentaires fermés sur Comment aménager son magasin ? By Yves Saint-Hilaire

Tous ceux qui travaillent dans le domaine de la vente et de la distribution le diront : l’aménagement d’un commerce est incontournable. Cela permet d’optimiser l’espace, de mettre en valeur les produits, d’attirer des visiteurs. Mais souvent, les boutiques sont désordonnées, mal décorées ou encombrées, ce qui a pour conséquence de faire fuir les clients. Sachez qu’un bon aménagement est un gage de réussite, car cela permet non seulement d’exploiter la surface de vente de manière efficace, mais aussi son potentiel commercial. En tenant compte de certains facteurs tels que l’agencement, la décoration ou encore la disposition des produits, vous pouvez être sûr de développer votre activité dans les meilleures conditions. Focus sur quelques astuces pour bien agencer votre espace de vente.

, Read More

Aménagement de bureau : comment choisir le type de cloison adapté ?

2020-08-27 Commentaires fermés sur Aménagement de bureau : comment choisir le type de cloison adapté ? By Yves Saint-Hilaire

La pose de cloison est un moyen pratique et efficace pour agencer un local professionnel. Le rendu est personnalisable selon le matériau et le type de cloison choisis. En plus, la pose peut être effectuée dans un bref délai. Afin de vous aider à réaliser le style d’aménagement que vous souhaitez pour votre espace de travail, cet article fait un point sur les différents types de cloisons de bureau et vous guide dans le choix du style de remplissage.

Les différents types de cloisons de bureau

Il existe trois types de cloisons de bureau : amovible, mobile et open space.

    • La cloison amovible

La cloison amovible permet de séparer les espaces avec efficacité. Elle est particulièrement appréciée pour sa capacité à préserver l’intimité et la confidentialité. Elle offre un espace clos mais confortable pour pouvoir travailler, réaliser un entretien ou se regrouper en toute tranquillité. Sa performance en isolation acoustique favorise la concentration du travailleur et améliore la productivité de celui-ci.

La cloison amovible est facile à poser. Pourvue d’une ossature en aluminium, elle peut être vissée au sol, aux murs ou aux plafonds.

    • La cloison mobile

La cloison mobile associe modularité et flexibilité. Elle permet de cloisonner et de décloisonner un espace de manière non-permanente. Elle est idéale pour isoler ou fermer temporairement un espace afin d’y organiser un séminaire ou y réaliser des travaux à l’abri des regards et des bruits extérieurs.

Les panneaux d’une cloison amovible sont posés entre des rails, fixés au sol et au plafond, qui permettent aux usagers de les déplacer en toute facilité et en toute sécurité.

    • La cloison open space

La cloison de bureau open space permet de délimiter l’espace sans entraver les échanges entre le personnel. Elle favorise le travail collectif et apporte un sentiment d’ouverture à chaque membre de l’équipe.

La cloison open space offre aussi une meilleure circulation au niveau du local. Les employés peuvent se croiser et se rencontrer sans se gêner.

Les différents styles de remplissage d’une cloison

Le type de matériau utilisé et le style de pose adapté permettent de personnaliser le remplissage d’une cloison de bureau. Vous pouvez opter pour une cloison pleine, vitrée ou en bois.

La cloison pleine

La cloison pleine toute hauteur offre une totale intimité à l’espace. Chaque côté de la cloison est constitué d’un panneau de plâtre d’une épaisseur de 13 mm. Entre les deux, seront posés les matériaux isolants (laine de verre ou de roche).

Pour intégrer la cloison à votre décoration intérieure, une large gamme de matériaux de revêtement est à votre disposition : bois, vinyle, mélamine, etc. Vous disposez également d’un large choix de coloris.

La cloison vitrée

Le verre permet le passage de la lumière au sein d’une salle et apporte de l’élégance. Le vitrage peut être personnalisé selon vos envies : simple, double, clair, dépoli ou agrémenté d’un décor. Vous pouvez également personnaliser la pose et créer une cloison vitrée toute hauteur, demi-vitrée ou vitrée bord à bord. Installez des stores de vitrage pour préserver l’intimité de la pièce.

La cloison en bois

En plus de son côté chic et chaleureux, le bois est résistant. Il offre un large éventail de choix de coloris et de textures, selon le type d’essence choisi. La cloison en bois permet de créer un espace autonome. Elle préserve l’intimité de la pièce avec efficacité.

Bref, une cloison aide à mieux organiser l’agencement de votre local. Elle permet de créer des espaces indépendants. Afin de préserver l’intimité, pensez à l’installation d’une porte, ainsi que d’un store s’il s’agit d’une cloison vitrée. Pour améliorer la productivité du travailleur, il est recommandé d’intégrer un système d’isolation phonique et thermique aux panneaux de la cloison.

Pour installer votre cloison de bureau, faites appel à l’entreprise APCI. Elle réalise tous travaux d’aménagement de bureau dans le département du Rhône.

, ,

Faut-il engager des professionnels en services à la personne ?

2020-08-19 Commentaires fermés sur Faut-il engager des professionnels en services à la personne ? By Yves Saint-Hilaire

Marché en plein boom, les services à la personne ont de plus en plus la cote auprès des familles submergées par leur quotidien. Que ce soit pour la garde d’enfants, le ménage, le nettoyage de vitrerie, l’entretien des espaces verts, les petits travaux de bricolage, le soutien informatique, les cours, l’aide à domicile et autres, faire appel à des intervenants externes pour s’en occuper vous apporte de nombreux avantages. C’est une bonne solution pour vous aider dans la gestion des tâches les plus importantes au quotidien. Vous trouverez dans cet article tout ce dont vous devez savoir pour avoir recours en toute confiance aux prestataires à domicile.

Pourquoi une entreprise d’aide à domicile ?

– Pour gagner du temps

En effet, en sollicitant les services de ce type de prestataire régulièrement ou occasionnellement, vous profitez d’un gain de temps non négligeable pour l’entretien de votre logement : lavage, linge, vaisselle, courses, etc. Vous aurez ainsi du temps pour vous occuper un peu plus de vous et de vos enfants ainsi que pour vous tourner vers d’autres activités plus enrichissantes.

– Pour bénéficier de prestations de qualité à prix abordables

Ce qui est intéressant avec ces entreprises, c’est que vous n’avez pas besoin de débourser beaucoup d’argent pour s’offrir leurs services. Les fréquences d’intervention sont modulables en fonction des besoins et des budgets. Les prestations sont généralement facturées à l’heure ou à la semaine notamment pour les services d’aide aux personnes handicapées. Les prix peuvent être dégressifs selon les services demandés comme l’aide ménagère ou la garde d’enfants.

– Pour éviter les démarches de recrutement

En ayant recours aux prestations d’une entreprise de services personnels, vous faites une croix sur le recrutement. Elle prend en charge toutes les procédures administratives. En effet, la société est l’employée de la personne qui intervient chez vous. Ce que vous avez à faire est juste de lui payer le montant convenu.

– Pour profiter des services de professionnels agréés par l’Etat

Pour pouvoir exercer leur métier, ces entreprises de services à la personnes doivent obtenir un agrément de l’État. L’agrément qualité est requis pour les prestataires qui s’occupent des personnes âgées de plus de 60 ans, des enfants de moins de 3 ans et des individus en situation de handicap. Pour le décrocher, il faut respecter un cahier des charges strictes pour garantir un service de qualité. Ces obligations concernent la relation client (accueil de qualité et disponible, offre de services précise et détaillée, délivrance d’un livret d’accueil, suivi rigoureux et évaluation des interventions, etc.) et les recrutement des intervenants (qualifications des candidats, mise à jour régulière des compétences, etc.).

– Pour remplacer facilement d’intervenants en cas de problème

Chaque intervenant fait l’objet d’un suivi qualité minutieux dans le cadre de son travail. Il doit notamment effectuer chaque prestation selon le jour et le créneau horaire définis dans le contrat, et faire un bilan quotidien de chaque intervention. Si le client n’est pas satisfait de ses services, il a la possibilité de demander à l’entreprise de changer d’intervenant. Par ailleurs, si un intervenant est absent, il sera tout de suite remplacé sans que vous pénalisé.

– Pour obtenir des avantages fiscaux

Ce type de service vous donne droit à certains avantages fiscaux. A titre d’exemple, les seniors autonomes de plus de 65 ans peuvent profiter d’une aide financière CCAS de la mairie de la région ou de la part de la caisse de retraite. Les personnes handicapées doivent d’abord faire une demande auprès du département pour une Allocation Personnalisée d’Autonomie. Quant aux foyers et particuliers, le recours à un service d’aide à la personne leur permet de bénéficier d’un crédit d’impôt proportionnel aux dépenses dédiées aux services.

A qui s’adresser à La Chapelle-Saint-Luc et alentour ?

Pour ne pas perdre votre temps dans les corvées, faites appel à l’entreprise de services à la personne N3 si vous vous trouvez à La Chapelle-Saint-Luc, Troyes et alentour. Elle saura vous satisfaire par la qualité de ses prestations personnalisables selon vos besoins et votre budget. Des intervenants qualifiés, formée et rigoureusement recrutés sont à votre service pour le ménage, la remise en état, le nettoyage, le repassage à domicile, l’accompagnement de personnes, les travaux de jardinage, etc.

, ,

dépannage de serrure

Dépannage de serrures : à la charge du propriétaire ou du locataire ?

2020-07-24 Commentaires fermés sur Dépannage de serrures : à la charge du propriétaire ou du locataire ? By Yves Saint-Hilaire

Le problème de la prise en charge des frais du dépannage de serrures revient souvent, surtout dans le cas d’une location. À qui revient la charge : au propriétaire ou au locataire ? Grâce à cet article, découvrez les responsabilités de chaque partie dans le cadre des réparations de serrures.

Les dépannages de serrures qui reviennent au propriétaire

Les problèmes de serrures liés à l’usure sont à la charge du propriétaire. En effet, celui-ci doit mettre à la disposition du locataire un logement en bon état. Dans le cas où le locataire constate d’autres serrures qui ne fonctionnent pas bien à cause de la vétusté, il doit en informer le propriétaire. Ce dernier peut prendre contact avec un serrurier ou vous donner son autorisation pour faire le nécessaire. Toutefois, les frais sont toujours à sa charge.

Vous pouvez même demander à votre propriétaire de changer de serrure pour renforcer votre sécurité. Les frais lui reviennent toujours.

Les dépannages de serrures qui reviennent au locataire

Les dépannages de serrures qui reviennent au locataire concernent les portes intérieures, les fenêtres et la porte d’entrée. Les travaux à effectuer sont nombreux :

  • Graissage des mécanismes d’ouverture et des gonds ;
  • Changement d’accessoires et de joints ;
  • Remplacement de cylindre ;
  • Reproduction de clés abîmées ou perdues.

Les points à connaître sur les réparations de serrures

Avant d’occuper un logement quelconque, le locataire doit aviser le bailleur du mauvais fonctionnement des serrures. Les frais seront aussi à sa charge.

En cas de perte ou de vol de vos clés, il existe certaines assurances qui permettent de prendre en charge une partie ou la totalité des frais du serrurier.

S’il s’agit d’effraction ou de vandalisme, informez votre assurance dans les plus brefs délais pour bénéficier d’une prise en charge des frais. N’oubliez pas de déposer une plainte à la gendarmerie.

Le prix des dépannages de serrures

Les frais de réparation de serrures peuvent être facturés à l’heure ou en fonction des travaux à effectuer. Ils varient d’une région à une autre. En moyenne, cela coûte entre 80 et 150 . Ajoutez-y également le prix des fournitures (exemple : la nouvelle serrure).

Certains serruriers appliquent le tarif forfaitaire en fonction des réparations à effectuer. Pour ouvrir une porte classique, le prix varie entre 60 et 80 . Pour ouvrir une porte à haute sécurité ou blindée, cela revient entre 70 et 100 . Pour remplacer une serrure entière, comptez entre 100 et 150 . Et pour changer une clé, prévoyez entre 5 et 70 .

Selon la nature de l’intervention, il existe deux types de taux applicables au niveau des dépannages de serrures. Si cela concerne des travaux de serrures autres qu’une intervention d’urgence, le taux appliqué est de 20 %. Par contre, s’il s’agit d’un cas d’urgence, le taux appliqué est de 10 %.

Les frais de déplacement doivent aussi être compris dans le prix des dépannages de serrures. Pour une intervention les jours fériés et le week-end, prévoyez une majoration variant de 70 à 150 .

Que vous soyez locataire ou propriétaire à Marseille (13), adressez-vous à un artisan qualifié pour réaliser vos dépannages de serrures. L’entreprise SERRURERIE SERGE est disponible 24/24h et 7j/7 pour intervenir chez les particuliers et les professionnels. L’installation de portes blindées et la reproduction de clés de voitures et de toutes sortes de clés comme la Clé Fichet, la Clé JMA, la Clé Picard et bien d’autres font également partie de ses nombreuses prestations.

En tant que serrurier avec une dizaine d’années d’expérience, cet artisan peut travailler sur n’importe quel type de serrure : à clé, à codes ou modèles électroniques.

,

Comment bien entretenir une tombe ?

2020-07-07 Commentaires fermés sur Comment bien entretenir une tombe ? By Yves Saint-Hilaire

Pour de nombreuses personnes, la tombe est un lieu sacré, puisque les corps de leurs proches y reposent. Retrouver des salissures sur une tombe exposée aux éléments naturels est tout à fait normal. Mais cela ne signifie pas pour autant que vous ne pouvez rien y faire. Au contraire, il existe diverses manières d’entretenir et d’embellir une tombe.

Nettoyer la pierre tombale

Le nettoyage est la première étape à tous les travaux d’entretien d’une tombe. En effet, on ne peut pas embellir une surface sale.

Les poussières et les petites saletés qui s’accumulent sur la surface de la pierre tombale peuvent être nettoyées avec des méthodes simples. L’aérogommage convient parfaitement pour enlever les taches de graffitis et de peinture. Ce type de nettoyage respecte l’environnement, car il consiste à projeter des éléments abrasifs naturels pour décaper la surface, sans altérer la pierre. Aussi bien les moisissures que les pollutions atmosphériques ou les marques du temps peuvent être corrigées avec l’aérogommage.

Il ne suffit pas d’un nettoyage ponctuel pour maintenir l’état d’une pierre tombale. Vous devez l’entretenir régulièrement. Les entreprises de nettoyage de pierres tombales dans les Hauts-de-France comme DUPONT DENIS proposent des prestations mensuelles, annuelles ou selon vos choix.

Pour lutter contre la porosité de la pierre et ainsi éviter l’absorption des taches et des saletés, il faut lustrer le marbre. Le nettoyage concerne aussi toutes les autres parties comme les statuettes, la croix et les rebords de la tombe.

Embellir une tombe

L’entretien d’une tombe ne se limite pas uniquement aux travaux de nettoyage. Cela consiste également à l’embellir afin de la rendre plus décente. Généralement, les gens aiment déposer des fleurs sur la tombe de leurs proches lorsqu’ils viennent au cimetière. Mais que deviennent ces fleurs après ? Lorsqu’elles se fanent, il faut les enlever. Autrement, les pétales fanés vont ternir l’aspect de la pierre tombale. Les fleurs en pot doivent être arrosées de temps en temps. Ainsi, elles apporteront de l’esthétique et de la gaieté au cimetière. Les fleurs en plastique, quant à elles, vont rester intactes, mais risquent tout de même de se salir. Elles nécessitent également un nettoyage régulier. Vous pouvez le faire vous-même ou faire appel à une entreprise spécialisée dans l’entretien de tombes.

Outre le fleurissement de tombes, l’apport de graviers ou de galets d’ornement contribue à embellir la tombe de vos proches. Pourquoi ne pas à ajouter des figurines également ? Vous pouvez placer un petit ange ou un objet que le défunt affectionnait de son vivant. Ce sera une bonne manière de respecter sa mémoire.

Il existe des solutions pour faire ressortir les inscriptions sur la pierre tombale. Lorsque les lettres ont été peintes, il faut évidemment les repeindre. Mais avant cela, grattez bien les creux pour enlever les saletés dans les creux. Quand les inscriptions sont à peine visibles, il faut les réécrire. Pour cela, vous aurez besoin de l’expertise d’un spécialiste en lettrage.

Contacter une entreprise spécialisée

Un entretien régulier et efficace garantit l’impeccabilité de la pierre tombale. Vous avez sans doute beaucoup d’occupations ou habitez loin de la tombe de vos proches. Donc, pour éviter les oublis, pallier le manque de temps et l’éloignement, il est plus avisé de solliciter une intervention professionnelle. De plus, le nettoyage d’une pierre tombale doit être réalisé en fonction du matériau de celle-ci.

Le marbre et le granit sont les matériaux les plus utilisés pour fabriquer une pierre tombale. Pour les entretenir, il suffit d’un simple lavage à la brosse et au savon noir. Pour les taches persistantes, utilisez des produits plus performants, sans pour autant opter pour des solutions chimiques trop agressives. Comme nous l’avons vu plus tôt, l’aérogommage est idéal pour lutter contre les pollutions atmosphériques, les marques du temps et les taches de peintures.

Appliquez de la peinture et un produit imperméabilisant sur les parties cimentées pour pallier leur porosité. Cela conservera également leur beauté.

, , ,

Quelques détails à savoir sur la ferronnerie

2020-06-14 Commentaires fermés sur Quelques détails à savoir sur la ferronnerie By Yves Saint-Hilaire

Lorsque l’on parle de ferronnerie, la croyance populaire nous montre un homme vêtue d’une blouse et tenant un marteau, une forge ou une étampe. Cette image a nettement évolué au fil du temps. À présent, le ferronnier porte une combinaison de sécurité et utilise un matériel moderne lui permettant de réaliser toutes sortes d’ouvrages architecturaux et d’objets comme les luminaires, les chaises, les tables, les escaliers, les portes, les grillages et les portails. Il n’est donc pas étonnant que la ferronnerie se divise aujourd’hui en de nombreuses variantes dont les plus connues sont la ferronnerie du bâtiment, la ferronnerie domestique et la ferronnerie du travail. Quelles sont les différences et les caractéristiques de ces 3 types de ferronneries et en quoi consiste concrètement le travail d’un ferronnier ? Rendez-vous dans les paragraphes ci-dessous pour avoir les réponses à ces questions.

La ferronnerie du bâtiment

Cette première branche fait allusion à la conception d’objets ornementaux et architecturaux en fer forgé ou en acier comme :

  • Les garde-corps ;
  • Les balustrades ;
  • Les rampes ;
  • Les marquises ;
  • Les pergolas ;
  • Les loquets ;
  • Les verrous…

Ce type de ferronnerie englobe toutes les créations en fer destinées à agencer et à aménager une maison ou un bâtiment.

La ferronnerie domestique

La ferronnerie domestique regroupe les travaux visant à modeler, à modifier et à restaurer des ustensiles de cuisine en fer (passoires, louches, fers à gigot, écumoires, hachoirs à viande, tournebroches, chenets…). Cette branche inclut aussi la création de monuments funéraires.

La ferronnerie du travail

Cette dernière variante réuni toutes les techniques visant à créer des outillages liés à la production agricole et artisanale (charrues, herses, bêches…).

Tout d’horizon sur le savoir-faire et les compétences d’un ferronnier

L’artisan ferronnier est le spécialiste du métal. Il peux utiliser différents matériaux (acier, laiton, fer forgé, cuivre, acier, plomb, inox, fonte, etc.). Possédant des connaissances poussées en histoire de l’art, il identifie les matériaux et les styles les plus adaptés pour créer des pièces originales ou pour façonner des copies d’un ouvrage ancien. Son travail se résume à façonner le métal pour qu’il puisse prendre forme et être utilisable. Il peut être sollicité par les particuliers, les entreprises et les collectivités publiques. Son tact naturel et son aisance relationnelle lui permettent de dialoguer facilement avec différents professionnels comme les architectes, les ingénieurs en BTP ou encore les maîtres-verriers.

Comment fabrique t-il les ouvrages en métal ?

Pour fabriquer ou ouvrage ou une pièce métallique, le ferronnier prépare un croquis ou dessine une maquette de l’objet à fabriquer. Il n’entreprend ses travaux qu’après que son client ait donné son accord. Possédant un atelier bien équipé, il réalise des travaux de soudage, de rivetage, martelage, de planage et de forgeage. Pour ce faire, il utilise des outils et un matériel spécifique. En voici quelques-uns :

  • La forge ;
  • Le chalumeau ;
  • Le marteau ;
  • L’enclume ;
  • Les pinces ;
  • Le ciseau ;
  • La scie sauteuse ;
  • Le burin ;
  • La poinçonneuse ;
  • La coudeuse ;
  • La cintreuse ;
  • La presse plieuse ;
  • La cisaille guillotine ;
  • La rouleuse ;
  • Le sableur…

Son travail consiste à chauffer les pièces de métal jusqu’à incandescence afin de pouvoir les courber, les modeler et les façonner. À la fin de son travail, il procède aux finitions et réalise des travaux d’ébarbage, de polissage et de ciselage. Le montage de l’ouvrage sur site est aussi inclus dans ses activités.

Vous projetez de créer ou de restaurer un ouvrage architectural métallique ? Faites appel à un ferronnier compétent. Sans plus tarder, contactez un artisan de confiance ou à une société expérimentée comme l’entreprise Ferronnerie Rogation, située à Savignac-les-Églises.

, ,

La technique diamant pour le sciage et la découpe de béton

2020-06-10 Commentaires fermés sur La technique diamant pour le sciage et la découpe de béton By Yves Saint-Hilaire

Le sciage et la découpe de béton sont plus complexes qu’on ne le pense. Certes, il existe des outils conçus pour ces opérations, toutefois, il est question de technique. Les méthodes mises en œuvre sont diversifiées. Tout dépend surtout du type de la structure. La technique diamant a tout pour séduire les experts du domaine, parmi tant d’autres.

Les différents types de sciage via l’outil Diamant

Le sciage de béton est effectué pour l’installation de différents réseaux comme la ventilation, la canalisation, les gaines, les câbles, etc.

On retrouve :

  • Le sciage de béton au Disque Diamant Diamur

Les disques diamantés permettent de réaliser une découpe en profondeur. Cette technique est efficace, quels que soient le diamètre de percement voulu (12 à 1 000 mm) et le ferraillage.

  • Le sciage du béton au câble Diamant Diacable ou au fil diamanté

Le sciage au fil diamanté est une méthode adaptée au tronçonnement de béton, peu importe sa structure (épaisseur de 0,6 m à 3 m, voire plus). La pièce à tronçonner est entourée d’un câble souple de 1 cm d’épaisseur. Le frottement des perles diamantées qui le garnissent assure la découpe des poutres, des piliers, etc.

Les spécificités de la technique diamant pour toute opération telle que la découpe du béton

Une découpe de fenêtres, de portes ou de conduits de ventilation ? Une conception de joints de dilatation ? Un problème au niveau des câbles électriques ? Une création d’ouverture ? Une pose d’escalier ? La découpe de béton par sciage au diamant est reconnue efficace, nette et rapide.

La technique diamant se distingue principalement par :

  • Sa puissance

L’outil Diamant est révélé être plus performant, quelle que soit l’épaisseur du béton.

  • Sa précision

L’épaisseur des coupes, la direction et la position sont parfaitement contrôlées, grâce à un matériel fixé. L’inclinaison et la trajectoire des outils de découpe ainsi que toute l’exécution sont précises. Le sciage et le carottage sont maîtrisés. Les risques de fissures sont réduits. Il n’est plus nécessaire de réaliser des retouches ultérieurement.

  • L’absence de nuisance

L’emploi de la technique diamant est la garantie d’un niveau de bruit réduit au minimum. D’où l’absence de nuisance lors du sciage.

  • La propreté

L’utilisation de l’outil diamant permet une découpe sans poussière, du béton. Les poussières sont, en effet, collectées dès leur naissance.

Cette méthode est utilisée sur les chantiers de construction.

L’exécution des travaux se fait en toute sécurité, car l’outil fonctionne de manière rotative. Les risques d’ébranlement, de fissuration de l’ouvrage, de choc ou de vibration sont minimes, voire néants.

À noter que la technique Diamant est utilisée dans de nombreux travaux :

– le percement de trous dans le béton (pour le passage de gaines, de canalisations, de câbles, etc.),

– le démantèlement et la démolition de béton,

– les travaux dans les habitations, les bureaux, hôpitaux, les cliniques et les centrales nucléaires (finition, modification ou réparation).

La réalisation de l’opération nécessite de l’expertise et des compétences en la matière.

FORBETON IDF à Stains est numéro 1 dans l’utilisation de l’outil diamant en génie civil. Ce spécialiste est promoteur et développeur de la technique diamant. Le sciage au diamant est la technique utilisée pour toute découpe de béton. Le travail se fait sur tous types de matériaux et de support.
Par ailleurs, la société FORBETON IDF est spécialisée dans d’autres domaines : consolidation pré-découpe de murs, renfort de structure par plats collés carbone, croquage de béton, etc. L’établissement dispose de la gamme de matériel nécessaire pour une intervention réussie. Quelle que soit l’exiguïté des lieux, chaque opération est effectuée dans de bonnes conditions. Les techniciens qualifiés et expérimentés interviennent avec précision et savoir-faire. De plus, ils garantissent la durabilité de leurs réalisations.

, , , , , , ,