Category Archive Ébéniste

Ébénisterie : un art à part entière

2021-07-29 Commentaires fermés sur Ébénisterie : un art à part entière By Yves Saint-Hilaire

L’ébénisterie est l’un des secteurs les plus anciens au monde mais qui tient toujours une place importante de nos jours. En effet, il constitue un art à part entière si l’on considère les différents chefs-d’œuvre réalisés. Découvrez tout ce que vous devez savoir dans l’article qui suit.

En quoi consiste le métier d’ébéniste ?

L’ébéniste est un artisan qui manipule le bois précieux pour en faire des meubles ou d’autres accessoires selon les recommandations d’un client.
D’après son histoire, le métier d’ébéniste a été pratiqué depuis l’Israël Antique. Les artisans utilisaient des restes de bois de cèdre retrouvés dans le grand Temple de Salomon pour fabriquer des meubles. Par la suite, les romains de l’époque de César en faisaient également usage pour décorer leurs maisons, fabriquer des meubles en bois précieux et sculpter des boiseries. Actuellement, ce métier d’art ne se limite plus aux créations mais il concerne également la restauration de meubles d’époque. Effectivement, le style de chaque ébéniste est unique et s’inspire principalement d’une période. Par exemple les placages de bois du XIVème siècles sont un peu plus orientés sur l’aspect décoratif que les modèles actuels qui se basent sur le côté fonctionnel. La marqueterie fait aussi partie du travail d’un ébéniste, puisqu’il s’agit de la conception d’un ou de plusieurs décors en bois ou d’autres matériaux (ivoire, pierre, os, métaux, etc.). Ce travail n’est pas accessible à tout le monde puisqu’il requiert de la minutie, un esprit créatif et bien sûr une connaissance parfaite des différentes essences de bois (acajou, merisier, chêne, etc.). Néanmoins, il est quand même possible de suivre une formation continue ou CAP (Certificat d’Aptitude Professionnel), ou être titulaire du BMA (Brevet des Métiers d’Art) en ébénisterie.

Différences entre ébénisterie et menuiserie

De prime abord, il est assez difficile de différencier le secteur de l’ébénisterie et de la menuiserie. En effet, ces deux artisans utilisent les mêmes matériaux et outils. Mais la principale différence réside dans la manière de travailler le bois et les services proposés. L’ébéniste traite le bois avec une extrême finesse et fabrique des meubles qui se caractérisent par des finitions extrêmement méticuleuses et qui témoignent d’un savoir-faire avéré. Ce professionnel est surtout sollicité pour fabriquer des meubles ou d’autres objets en bois précieux. Le travail de ce type de matériau requiert de la précision et la maîtrise de techniques telles que le placage de bois. Cette méthode consiste en un collage de feuilles en bois en guise de revêtement. Elle est souvent utilisée dans la fabrication et la conception de plan de travail, d’étagères ou de tables entre autres. Par ailleurs, l’ébéniste fabrique, conçoit et restaure des meubles qui ont plutôt un aspect décoratif et qui sont destinés à embellir une pièce. Le menuisier quant à lui est un artisan qui s’occupe de la fabrication et de la pose de portes, de fenêtres, d’escaliers. Il prend également en charge l’agencement. Le menuisier propose souvent une gamme de prestations telles que la création et la conception de dressing, de charpentes, etc. Ce professionnel utilise des machines et des outils assez sophistiquées pour faciliter ses tâches. Il s’occupe du montage et de l’assemblage et applique différents types de finitions (vernis, lasure, peinture…). A la différence d’un ébéniste, un menuisier a des compétences plutôt techniques telles que la maîtrise de la géométrie. Mais il doit également faire preuve d’une habileté manuelle et un certain sens artistique. De plus, le menuisier doit savoir d’autres matériaux tels que le PVC, l’aluminium, le stratifié, les panneaux agglomérés… En somme, il est plutôt un artisan spécialisé dans les travaux de second-œuvre comme les gros travaux qui touchent les constructions (création de bardage en bois par exemple).

, , , , , , ,

Comment choisir le bois pour fabriquer des meubles ?

2020-12-12 Commentaires fermés sur Comment choisir le bois pour fabriquer des meubles ? By Contributor

Vous avez l’intention de meubler les pièces de votre nouvelle maison ? Ou vous avez juste envie de changer de décor ? Trouvez l’essence de bois qui convient à chaque type de meuble. Vous voulez peut-être créer vos lits, vos tables, vos armoires avec la même essence de bois ? Voici quelques indications pour vous aider à choisir.

Les critères de choix

L ‘aspect et la couleur du bois

Les ébénistes et les fabricants de meubles choisissent généralement le bois d’après leur aspect. L’effet des meubles dans une pièce dépend essentiellement de l’aspect extérieur du bois.

La couleur du bois diffère en fonction de son essence. Par exemple, la teinte des résineux est plus claire tandis que celle des bois exotiques est plus foncée.

Choisissez une couleur et un aspect en accord avec votre décor intérieur.

La solidité

La solidité du bois est aussi importante car un meuble est destiné à durer. Par ailleurs, plus le bois est solide, plus il peut supporter de poids.

Les essences solides sont souvent destinées aux meubles porteurs. Imaginez qu’une personne s’assied sur votre fauteuil et que celui-ci s’effondre. C’est pourquoi il faut choisir du bois solide pour certains meubles.

La résistance

Les fabricants de meubles tiennent également compte de la résistance du bois. Certaines essences sont plus résistantes que d’autres.

Les facteurs environnementaux comme un climat humide ont un effet néfaste sur le bois. Certaines essences ont moins tendance à absorber l’humidité. D’autres rejettent plus rapidement l’eau absorbée. Ces bois sont idéaux pour les meubles d’extérieur et les meubles de cuisine.

La texture

Plus le bois est compact, moins il est facile à travailler. Par contre, une fois transformé en meuble, il ne se détériore pas au cours du temps et résiste mieux aux chocs.

Le poids et la densité du bois sont aussi des facteurs de dureté à considérer. En général, plus un bois est lourd, plus il est compact et donc plus dur.

Tous ces critères garantissent la fonctionnalité et la durabilité de vos meubles. Les meilleurs ébénistes conseillent de choisir les essences locales qui sont mieux adaptées à votre environnement. Demandez conseil à des personnes avisées avant de faire votre choix.

Les essences destinées aux meubles.

Le bois utilisé en ébénisterie est différent du bois de construction. Le travail du bois est plus minutieux et plus détaillé dans la fabrication de meubles.

Voici succinctement les essences conseillées pour les meubles.

Les bois les plus légers sont le peuplier, le sapin et le pin. Plus légers donc moins durs, ils sont destinés aux meubles d’usage courant. Ayant une teinte claire, ils sont plus décoratifs. Plus résistants, le teck, le bouleau, le noyer conviennent aux meubles de luxe. Ces essences sont préférées pour un design moderne.

Le chêne, le frêne et l’acacia sont conseillés pour la fabrication de meubles d’usage courant. En général, les essences locales s’adaptent mieux au climat car ils ont poussé dans le même milieu. Ces bois sont plus indiqués pour les meubles d’extérieur.

Les bois exotiques, communément appelés bois précieux comme le palissandre, le bois de rose, l’ébène ont des qualités que n’ont pas les essences locales : une texture compacte, une dureté et une solidité à toute épreuve. Leur aspect et leur couleur en font des meubles décoratifs de luxe.

Fabriquez vos meubles et décorez votre maison selon vos goûts. Toutefois, l’avis et les conseils d’artisans experts en fabrication de meubles sont toujours utiles. Prenez contact avec eux, demandez des conseils et confiez-leur la fabrication de vos meubles. Ces artisans ont le savoir-faire nécessaire pour créer des meubles selon vos goûts et choisir le matériau adéquat pour leur fabrication.

 

 

, , ,

Faire faire ses meubles de cuisine par un professionnel ou acheter des caissons en kit chez IKEA ?

2020-11-23 Commentaires fermés sur Faire faire ses meubles de cuisine par un professionnel ou acheter des caissons en kit chez IKEA ? By Yves Saint-Hilaire

Dans le cadre d’un projet d’aménagement intérieur, la cuisine mérite une attention particulière. L’objectif est d’en faire une pièce design, pratique et bien agencée. Concernant le choix du mobilier, diverses alternatives s’offrent à vous : la fabrication d’ouvrages sur mesure auprès d’un menuisier qualifié ou l’achat de caissons en kit chez IKEA. Ces deux options présentent des avantages et des inconvénients spécifiques. Tous les détails en quelques lignes.

La fabrication de meubles de cuisine par un professionnel 

    • Les avantages

Pour la fabrication de mobilier de cuisine, retenir les services d’un professionnel présente de nombreux atouts.

– L’assurance d’avoir des meubles uniques répondant parfaitement à vos attentes

Tout d’abord, vous aurez la possibilité de personnaliser entièrement le modèle et les dimensions de l’ouvrage. C’est l’assurance de pouvoir meubler votre cuisine selon vos souhaits et vos envies. Le style du mobilier, ses coloris et ses accessoires seront définis en fonction de vos demandes spécifiques. De plus, les réalisations s’ajusteront parfaitement aux dimensions de votre habitation.

– La garantie quant à l’esthétique et la solidité des ouvrages

Généralement, les artisans et les entreprises œuvrant dans la fabrication de mobilier sont soucieux de la qualité de leurs réalisations. Ce professionnalisme est un gage de la satisfaction des clients et d’une bonne notoriété au niveau local, voire national. Faire fabriquer ses meubles de cuisine par un professionnel, c’est donc l’assurance d’avoir un mobilier à la fois esthétique avec de belles finitions et robuste.

– Une bonne initiative pour aider les entreprises locales

Les artisans et les petites entreprises de menuiserie ont de plus en plus de mal à faire face à la concurrence. En effet, les meubles déjà fabriqués envahissent le marché. Pour soutenir l’économie locale, l’idéal est donc de s’adresser à des professionnels près de chez vous pour la réalisation de mobilier sur mesure.

    • Les inconvénients

– Des difficultés quant au choix du bon prestataire

Lorsqu’il s’agit de fabriquer des ouvrages sur mesure, la principale difficulté réside dans la sélection du partenaire idéal pour ce projet. En faisant quelques recherches sur internet, vous trouverez de nombreux artisans et entreprises spécialisés dans la menuiserie. Tous se disent compétents, chevronnés et professionnels. Tel n’est pas toujours le cas dans la réalité. En effet, certains prestataires ont du mal à se conformer exactement aux demandes des clients, notamment concernant le style de l’ouvrage. Les retards de livraison des meubles commandés sont également fréquents. Lors du choix de l’entreprise en charge de la fabrication de votre mobilier de cuisine, prenez le temps de sélectionner le prestataire. N’hésitez pas à demander des recommandations à vos proches.

– Des prix plus élevés

Généralement, la fabrication d’un mobilier sur mesure est relativement plus onéreuse que l’achat d’ouvrage en magasin. Cet écart de prix s’explique par le coût de la main-d’œuvre élevé de l’artisan ou de l’entreprise.

L’achat de caissons en kit chez IKEA

    • Les avantages

– Un large choix de mobilier

Depuis quelques années, le magasin d’origine suédois IKEA est la référence en matière d’achat de mobilier en Europe. Cette enseigne met en vente une large sélection de caissons en kit prêts à poser. Il y en a pour tous les goûts. Les clients peuvent même personnaliser certaines configurations des meubles (dimensions, coloris, accessoires, etc.) en fonction de leurs besoins et de leurs envies.

– Facilité

Acheter du mobilier déjà fabriqué, c’est se faciliter la vie. Vous n’aurez qu’à faire un tour au magasin. La livraison des caissons se fait dans les plus brefs délais. Pour la pose de l’ouvrage, les clients n’auront qu’à suivre le manuel d’instruction fourni par l’enseigne.

    • Les inconvénients

IKEA est reconnue par proposer des prix attractifs sur l’ensemble de ces produits. Néanmoins, sur les forums en ligne, certains clients se plaignent de la mauvaise qualité des meubles vendus par l’enseigne. La prudence est donc de mise.

Si vous êtes à la recherche d’un bon magasin de mobilier à La Baie, rendez-vous chez Meubles Madison. Vous y trouverez un large choix d’ouvrages neufs au style moderne. La robustesse des menuiseries est assurée.

, , ,

Sabler un support en bois : quels équipements et quel sable ?

2020-10-09 Commentaires fermés sur Sabler un support en bois : quels équipements et quel sable ? By Yves Saint-Hilaire

Pour une finition minutieuse et de qualité, le bois doit être traité de différentes façons. Le sablage est l’une des techniques importantes permettant d’optimiser l’esthétique d’un produit fini. Il est utilisé pour lisser et uniformiser la surface. Après ce travail de finition, le bois reçoit et réagit efficacement aux produits de traitement et d’entretien. Mais encore faut-il choisir le bon sable et les bons outils pour procéder à un sablage efficace ? Ceux-ci varient en fonction de plusieurs paramètres : le volume à sabler, la taille, le type de matériau et bien plus encore.

Définition du sablage du bois

Le sablage consiste à frotter la surface du bois à l’aide d’un abrasif. S’il s’agit d’une opération manuelle, on utilise souvent un papier sablé. Il est également possible d’utiliser un équipement motorisé pour bien réaliser ce travail. Dans tous les cas, le sablage est essentiel pour ouvrir de manière uniforme les pores de la surface du bois. Cette opération de finition permet à la surface d’absorber de façon homogène les produits de traitement et d’entretien : peinture, vernis, etc. Notez qu’un travail de qualité peut augmenter considérablement la longévité de l’ouvrage. C’est pour cela qu’il est toujours prudent et judicieux de confier l’opération à un professionnel qualifié.

Le sablage est également utilisé en rénovation. Avec cette technique, il est possible de gommer et de nettoyer un matériau pour lui redonner son aspect d’origine.

Les outils conventionnels pour sabler le bois

Généralement, on utilise une sableuse pour ce genre d’opération. Le choix de l’équipement s’effectue en fonction de la surface à sabler.

    • La sableuse manuelle est plus pratique si l’on décape de petites surfaces. Cet équipement, appelé communément sableuse mobile ou portative, doit être alimenté par un compresseur de faible puissance. On l’utilise fréquemment pour des travaux de sablage ponctuels.
    • La sableuse à pression, quant à elle, est recommandée si l’on doit s’atteler à de grosses opérations de sablage. On l’utilise généralement pour sabler une grande surface, une charpente par exemple. Cet appareil est aussi efficace pour décaper tous les recoins difficilement accessibles. Il est associé à un compresseur de forte puissance (4 000 litres d’air par minutes).
    • Puis, il y a la sableuse à dépression. Souvent utilisée dans les cabines de sablage, elle est recommandée pour le traitement des volets ou des meubles. Toutefois, elle n’est pas adaptée au sablage d’une surface difficile d’accès.
    • S’il s’agit de décaper un bois massif laminé, il faudra avoir recours à l’usage d’une sableuse mécanique (sableuse à courroie). Avant tous travaux, le professionnel procède au rabotage de la surface.
    • Pour le traitement de certains bois très solides ou plaqués, les professionnels s’équipent d’une sableuse vibrante ou d’une sableuse rotative, ou encore d’une sableuse excentrique.

Les abrasifs et les sables à utiliser

Peu importe les abrasifs utilisés, les grains de 80 à 180 sont généralement choisis pour sabler le bois nu. Et pour le sablage de finitions, on utilise des grains de 220 à 600.

Il est possible de choisir entre deux types de sables pour décaper une surface en bois : le fin et le gros.

Si vous projetez de sabler des volets ou des meubles, optez pour le sable fin. Le second type de sable est celui qu’on utilise pour les gros travaux de sablage : décapage charpente, poutres, etc. Le sable gros sert aussi à décaper les enduits résistants au dissolvant.

Si vous recherchez un professionnel du sablage et de la peinture industrielle près d’Angers, sollicitez l’entreprise LPMI PRESTIA. Elle allie expertise et respect de l’environnement. Pour bénéficier d’un service rapide, minutieux, professionnel et efficace, c’est le prestataire qu’il vous faut.

, ,

Tout savoir sur le métier d’ébéniste

2020-06-04 Commentaires fermés sur Tout savoir sur le métier d’ébéniste By Yves Saint-Hilaire

Travaillant dans le neuf ou la rénovation, le métier d’ébéniste complète celui du menuisier. Le bois, étant sa matière de prédilection, est travaillé avec habileté et ingéniosité. Pour mieux comprendre les tâches de cet artisan, nous vous proposons dans cet article, quelques lignes résumant ses œuvres et sa manière de travailler.

Créativité et habileté

A l’affût des nouveautés, un ébéniste se doit de suivre l’évolution du métier en travaillant toujours différemment avec diverses essences du bois. Son rôle est de concevoir ou de rénover des meubles en bois principalement, mais il peut également traiter d’autres matériaux, comme le cuir ou le verre. Grâce à sa dextérité, l’ébéniste peut s’occuper à la fois des meubles au style contemporain ou de retravailler des meubles anciens. D’ailleurs, avec cette dernière alternative, il participe à la conservation du patrimoine.

Traitant souvent le bois, il sait le manier avec précision pour en faire un produit authentique. Il travaille ainsi le chêne, le tilleul, le noyer ou encore l’acajou de Cuba (qui produit le luxe et l’élégance). Suivant les demandes, il fait preuve de précision et de minutie lorsqu’il s’agit de créer ou de reproduire des meubles, afin de satisfaire sa clientèle et se démarquer de la concurrence.

Pour remplir ses missions, l’artisan se munira d’outils différents comme les ciseaux à bois, les rabots, les tampons à poncer mais aussi les scies et autres accessoires de traçage. C’est pourquoi la minutie est indispensable afin de réaliser correctement ses tâches.

Menuiserie et ébénisterie

Il faut souligner que ces deux termes ne sont pas pareils, mais sont complémentaires.

Dans un contexte simplifié, le menuisier sera celui qui interviendra dans les travaux relatifs aux bâtiments, comme la fabrication et l’installation de portes, de fenêtres, de placards, de parquets, etc. Tandis que l’ébéniste, est un artisan qui s’occupera de la conception du mobilier.

Chacun a donc ses rôles à remplir, toutefois, ce n’est pas pour autant que ces deux métiers s’éloignent. En effet, ils peuvent même se compléter.

Sachez qu’un artisan peut à la fois être menuisier et ébéniste. Il aura pour mission d’embellir l’intérieur d’une demeure. C’est-à-dire, qu’il s’occupera à la fois de tout ce qui rapporte au bâtiment (la pose de plinthes, de parquets, de fenêtres, etc.), et prendra en charge la conception ou la rénovation de mobilier. Pour peaufiner ses offres, il pourra réaliser du sur-mesure. Ses clients auront ainsi des ouvrages singuliers et authentiques. Travaillant avec des matériaux nobles ou du contreplaqué, il usera de ses compétences pour produire une commande précise. En tant qu’ébéniste, il fera attention aux détails, tels que la découpe, le ponçage, la sculpture. Le choix du bois à traiter lui appartiendra.

En tant que professionnel, le menuisier-ébéniste saura prodiguer des conseils à sa clientèle. De cette manière, il pourra cerner davantage la nature de leurs projets, pour soigner encore plus leur concrétisation.

Si vous avez un projet d’installation de menuiserie intérieure, ou encore de rénovation de parquets, vous pouvez faire appel à Ebénisterie Royer. C’est un établissement qui se trouve à Paris. Il peut également restaurer les meubles anciens.

, , , , , , , , ,

Ébénisterie d’art, restauration et décoration de meubles : une adresse unique et incontournable dans le Paris 15ème

2020-01-22 Commentaires fermés sur Ébénisterie d’art, restauration et décoration de meubles : une adresse unique et incontournable dans le Paris 15ème By Yves Saint-Hilaire

De manière générale, le mobilier perd sa beauté au fil des années. Il s’use progressivement et peut même perdre sa fonctionnalité. Un spécialiste en ébénisterie d’art s’occupe de celui en bois pour le redonner vie, pour le personnaliser ou simplement pour l’orner. Antiquaires et particuliers, nombreux ont pu tester le savoir-faire de l’ETS FABRY. Tous les genres de meubles en bois, contemporains ou antiques, sont pris en charge par ce professionnel. Quels types de travaux effectue-t-il ?

La restauration de mobilier

Si vous possédez du mobilier en bois qui a perdu son éclat au fil du temps, rassurez-vous, il est maintenant possible de le restaurer sans se faire des soucis. Il en est de même pour les meubles qui ne sont plus fonctionnels . Les genres vernissés ternissent et ne brillent plus, les variétés nattées se dénouent et ne sont plus aussi solides comme auparavant, tandis que d’autres modèles s’amincissent après des années d’existence. Les spécialiste de l’ETS FABRY s’occupent de la restauration de ces pièces en toute minutie.

Implanté dans le 15ème arrondissement de la capitale française, cet atelier spécialisé est équipé d’outils et d’attirails nécessaires pour donner un coup de jeune à votre mobilier. Vieux canapés, tables, tabourets, chaises et d’autres encore y renaissent de diverses manières. Si vos meubles tressés commencent à se défaire, ils vont retrouver leur état neuf après des touches de rempaillage et de cannage. Pour ceux aux finitions vernissées, ils peuvent être préalablement décapés avant d’être vernis au tampon pour retrouver ainsi un éclat neuf. Des opérations de tapisserie et de garnissage sont possibles pour les meubles amincis.

Si vous êtes parmi les gens qui ont du mal à se séparer de leur vieux mobilier, vous aurez certainement besoin de le restaurer un de ces jours. Vous connaissez désormais la bonne adresse à retenir pour redonner vie à vos précieux meubles ancestraux.

La personnalisation des meubles

Si vous êtes du genre à aimer vous distinguer des autres, vous préférez que vos ameublements ne soient pas comme ceux de votre voisin qui a acheté les siens dans le même magasin, adressez-vous à l’ETS FABRY. Donner une touche personnelle à son mobilier est désormais possible.

Chacun de vos meubles en bois peut être personnalisé selon vos goûts. Dotés de connaissances approfondies en termes d’art et d’histoire, ses menuisiers ébénistes peuvent aisément travailler tous les meubles de grande valeur datant d’entre le 13ème et le 20ème siècles. Leurs compétences et leurs expériences leur permettent de satisfaire les demandes de ses clients depuis 1935. Que vous soyez antiquaire ou particulier, vous pouvez parfaitement vous fier à leurs talents d’artistes professionnels.

La décoration des meubles

Les menuisiers ébénistes maîtrisent toutes les techniques de décoration et connaissent les diverses essences de bois. De ce fait, ils peuvent parfaitement décorer chaque mobilier en bois, moderne ou ancien, suivant vos demandes. Leur dizaine d’années d’expérience dans le travail du bois y sont aussi pour quelque chose.

Une équipe réactive et compétente

Chacun de vos souhaits pour la décoration et la personnalisation de vo mobilier en bois peut être exaucé dans les plus brefs délais grâce à la réactivité de cette équipe. Elle répond rapidement à vos demandes pour garantir votre entière satisfaction.

Pour la décoration de vos meubles, leur personnalisation, ou encore leur restauration, fiez-vous à une entreprise spécialisée comme l’ETS FABRY.

Le métier d’ébéniste est-il fait pour vous ?

2019-09-13 Commentaires fermés sur Le métier d’ébéniste est-il fait pour vous ? By Yves Saint-Hilaire

L’orientation professionnelle est une phase décisive, vous devez faire le point sur vos envies et vos aptitudes. Pourquoi ne pas travailler le bois ? Le métier d’ébéniste attire de plus en plus de personnes, d’autant plus que l’écologie est au centre des préoccupations actuelles. Suivez nos explications pour savoir si le métier est fait pour vous.

Les aptitudes requises pour intégrer une école d’ébénisterie

Les écoles d’ébénisterie accueillent les débutants et les avancés. Il existe plusieurs niveaux suivant vos compétences et plusieurs modules selon vos objectifs. Le niveau de langue requis au Canada dépend du centre que vous choisissez. De même pour le niveau d’études nécessaire, mais vous recevrez un diplôme ou un équivalent de diplôme à la fin de votre cursus scolaire. Le travail commence depuis l’élaboration du plan. Vous devez donc posséder des aptitudes ou des notions en dessin (par ordinateur ou manuel) et en géométrie. Le métier d’ébéniste nécessite de la motivation, de l’imagination (pour des créations uniques) et de la minutie (pour ne laisser échapper aucun détail).

Ce que l’on vous enseigne dans les écoles

Des enseignants qualifiés dans le travail du bois peuvent faire de vous un grand ébéniste. Ils vous enseignent la manipulation de divers outils manuels et électriques liés aux travaux d’ébénisterie. Dans le but d’effectuer des travaux industriels, vous apprenez à entretenir et à ajuster la machinerie.

Des professeurs expérimentés vous initient à la sculpture ornementale sur bois, aux dessins d’ameublement et aux diverses finitions (le ponçage, le cirage, le vernissage et parfois l’apposition de motifs en nacre, en ivoire ou en ébène).

Les techniques de collage et d’assemblage (à rainure et languette, à tenon et mortaise) vous sont également livrées. Le tournage du bois fait aussi partie du programme. Pour vous aider à choisir le bois à travailler, vous bénéficierez de larges connaissances sur toutes les essences. On distingue le bois classique (comme l’acajou, le merisier, le chêne ou le noyer) et le bois précieux (comme l’ébène et le palissandre).

Pour les travaux de finition, on vous initie à l’exploitation des matériaux modernes comme les métaux et le verre, des matériaux de synthèse et des matériaux composites.

À la fin de votre apprentissage, vous pouvez réaliser différents styles de mobilier. Vous pouvez créer des tables (table de bout, table de console galbée…), des sièges aux différents styles (chaises, banc d’entrée, fauteuils…), des meubles de rangement comme le petit bibus et la bonnetière…

Des séminaires et des ateliers

Plusieurs écoles proposent des séminaires sur différents thèmes comme l’aiguisage, le gabarit, la planification d’atelier. C’est le cas de l’École d’ébénisterie Mirabel. Elle consacre plusieurs heures pour des séminaires et des ateliers permettant aux élèves de se perfectionner. Les séminaires et les ateliers vous aident à vous améliorer et à vous préparer pour votre futur métier. Ils sont nécessaires, compte tenu de la polyvalence du métier d’ébéniste. Il faut savoir que l’ébéniste travaille à partir de croquis du meuble (ou de l’objet) à réaliser. Il intervient depuis le choix du modèle et du bois au débitage, à l’assemblage et à la pose de placage et des différents accessoires. Il est capable de créer un modèle unique, de copier un meuble (ou un objet existant) et de le restaurer comme à l’original.

Votre avenir professionnel

Vous pouvez être un salarié dans une entreprise. Spécialisé dans la fabrication de meubles en bois (et d’autres matières en accessoires), vous aurez votre place dans une usine de fabrication de meubles. Aptes à réparer et à restaurer des meubles, les entreprises de réparation de meubles vous ouvrent leurs portes. Doué dans la conception et la réalisation d’escaliers et autres, vous pouvez travailler dans une entreprise de construction. Dans tous les cas, les entreprises d’ébénisterie vous accueillent et vous placent selon vos compétences. Vous pouvez aussi travailler à votre compte.

Pour vous aider à faire votre choix, informez-vous sur l’inscription ainsi que sur le cursus scolaire que propose ces écoles. L’École d’ébénisterie Mirabel au Québec propose une formation pour tous les niveaux. Chaque groupe se compose de 2 à 6 élèves maximum pour un suivi efficace de votre performance.

Comment ça se passe dans une école d’ébénisterie ?

2019-05-24 Commentaires fermés sur Comment ça se passe dans une école d’ébénisterie ? By Yves Saint-Hilaire

Les ébénistes sont des menuisiers de précision qui fabriquent des ouvrages pour des environnements résidentiels ou commerciaux. Vous pouvez apprendre le métier sur le tas ou en suivant un programme collégial ou professionnel. Une fois inscrits dans une école d’ébénisterie, vous étudierez des sujets tels que les bases du travail du bois, la sécurité et la technologie informatique liée à l’industrie. Les écoles proposant des diplômes en menuiserie et en ébénisterie sont de plus en plus nombreuses de nos jours.

 

Les cours typiques dispensés dans les écoles d’ébénistes

Les écoles professionnelles et les collèges communautaires proposent des certificats et des diplômes d’associé en ébénisterie. Ces programmes combinent souvent des cours spécifiques à ce métier avec des cours de menuiserie générale et de fabrication de meubles. Les cours d’ébénisterie varient selon les institutions et le niveau d’instruction recherché.

En général, les cours traitent des principes de base du travail sans danger du bois et de l’utilisation de la technologie assistée par ordinateur. Une fois inscrit dans un programme d’ébénisterie, vous apprendrez également sur les outils et les matériaux de base nécessaires à la conception et à la construction des ouvrages, ainsi que sur la remise en état et refaçonnage des produits finis. Les cours typiques peuvent inclure :

– La menuiserie

– Les applications informatiques

– La lecture de tirages

– La technologie du bois

– La conception assistée par ordinateur (CAO) et AutoCAD

 

Faits importants sur les programmes d’ébénisterie

Cours en ligne : les programmes d’ébénisterie sont disponibles en ligne par l’intermédiaire de programmes mixtes ou de programmes traditionnels exclusivement en classe.

Possibilités de carrière : ateliers spécialisés dans le bois, fabrication artisanale, sociétés de transformation de bois…

 

Associé de science en ébénisterie

Les programmes menant à un grade d’associé en ébénisterie, de construction de bâtiments ou de menuiserie comportent deux années d’études à temps plein, comme chez École d’Ébénisterie Mirabel. Certains programmes de diplôme d’associé sont conçus pour les étudiants qui souhaitent poursuivre des études en gestion de la construction ou une formation technique complémentaire au niveau du baccalauréat. Ces programmes sont conçus pour transférer facilement l’étudiant dans des programmes de baccalauréat en sciences de gestion de la construction ou dans des programmes similaires. Les cours de formation générale comprennent les mathématiques, les sciences et les sciences humaines.

Les programmes d’ébénisterie sont généralement disponibles au niveau du certificat, du diplôme ou du grade d’associé. Les étudiants doivent rechercher des programmes agréés offrant une expérience pratique.

Un certificat de formation continue n’est généralement pas exigé, mais peut vous aider à progresser dans votre carrière.

 

Expérience pratique sur le terrain

Le Bureau des statistiques du travail indique que les menuisiers, y compris les ébénistes, suivent une formation poussée sur le tas et qu’ils ont généralement besoin de trois années d’expérience au moins pour devenir compétents. Les programmes éducatifs d’ébénisterie comportent généralement une partie pratique. Certains programmes intègrent des projets spécifiques que vous devrez réaliser à l’aide d’outils d’ébénisterie, tandis que d’autres disposent de bâtiments et d’ateliers spécifiques conçus pour ces projets. Une fois que vous avez terminé votre formation, certaines écoles ont des relations avec des établissements de menuiserie locaux pour vous aider à trouver un emploi.

 

Autres compétences utiles

Si vous aimez travailler dans la conception et la construction de produits en bois, alors l’ébénisterie est une carrière taillée pour vous. Parmi les autres compétences utiles dans l’industrie, citons la capacité de travailler avec des outils et un intérêt général pour les détails liés au travail du bois. En tant qu’ébéniste, votre travail sera celui d’un menuisier sur mesure et de précision, ce qui signifie que vous complétez un cycle complet de travaux, qui aboutit à la création de produits uniques. Vous travaillerez souvent avec des outils manuels et électriques. En outre, les compétences en technologie informatique, en particulier dans les programmes de CAO, sont utiles et sont de plus en plus utilisées dans la fabrication de menuiseries.

, , , ,

Ébéniste : le spécialiste des meubles haut de gamme

2019-03-01 Commentaires fermés sur Ébéniste : le spécialiste des meubles haut de gamme By Yves Saint-Hilaire

Un artisan passionné qui sait donner une âme au bois, l’ébéniste est le professionnel qu’il vous faut pour aménager et décorer l’intérieur de votre maison. Que vous veniez de terminer une nouvelle construction ou projetiez de faire une rénovation, un ébéniste saura apporter une touche originale à votre décoration intérieure. Afin de vous aider à comprendre comment un ébéniste crée des merveilles pour décorer l’intérieur de votre maison, suivez la suite de l’article.

Qu’est-ce qu’un ébéniste ?

Ayant vu le jour au XVe siècle, l’ébénisterie est un métier d’art découlant de la menuiserie. Comme cette dernière, l’ébénisterie consiste à travailler du bois, mais pas n’importe quelle essence. En effet, quel que soit l’ouvrage à créer, un ébéniste privilégie l’utilisation de matières nobles. C’est tout le contraire pour un menuisier parce que celui-ci peut travailler avec presque toutes les essences de bois. Ainsi, toute création en ébénisterie évoque le luxe parce que les bois utilisés proviennent des arbres rares. D’ailleurs, c’est pour cette raison que les ébénistes utilisent souvent en quantité limitée certaines essences de bois pour confectionner un ouvrage de marqueterie. Cette dernière est une branche de l’ébénisterie qui consiste à plaquer des bois précieux sur un mobilier. Dans un atelier d’ébénisterie, le plaquage figure parmi les opérations qui demandent beaucoup de dextérité, de la patience et surtout un grand sens du détail.

Qu’est-ce qui différencie un ébéniste d’un menuisier ?

À vrai dire, il n’y pas grand-chose qui différencie ces deux métiers. Vous pouvez cependant distinguer un menuisier d’un ébéniste en inventoriant les outils qu’ils utilisent. Le premier travaille avec beaucoup de machines et d’outils électro-portatifs tandis que le second est toujours équipé d’un coffre à outils. Ce dernier contient essentiellement des outils de traçage, des rabots et des ciseaux à bois. Ainsi, un menuisier travaille avec beaucoup de machines tandis qu’un ébéniste dispose de toute une panoplie d’outils manuels. Sachez toutefois que le métier évolue. Il est ainsi de plus en plus courant d’entendre parler de menuisier-ébéniste pour désigner un artisan spécialisé dans l’agencement d’intérieur. La création de divers ouvrages en bois, la fabrication de meubles et la restauration de mobilier figurent parmi les spécialités d’un menuisier-ébéniste.

Quels types de travaux peuvent être confiés à un menuisier-ébéniste ?

Vous pouvez faire appel aux compétences d’un menuisier-ébéniste pour réaliser divers ouvrages en bois sur mesure. Des métiers ayant un savoir-faire commun, la menuiserie et l’ébénisterie peuvent être pratiquées par un seul artisan dans le cadre d’une création, d’une rénovation ou d’une restauration d’un meuble. En principe, tout ce qui est mobilier fixe relève des compétences d’un menuisier : fabrication et montage d’ouvrages de fermetures (portes, fenêtres, portails…), pose de cloisons, installation d’escaliers, etc. Quant à l’ébéniste, c’est le spécialiste de tous travaux de conception et de fabrication de meubles en bois. Vous pouvez ainsi faire appel à ses talents pour réaliser un mobilier sur mesure, quel que soit le style. N’hésitez pas également à solliciter ses services pour restaurer un meuble ancien. D’ailleurs, vous pouvez lui demander de vous fournir son expertise pour authentifier et évaluer un meuble d’époque.

Pourquoi faire appel à un artisan ébéniste professionnel ?

Que vous recherchiez un ébéniste ou un menuisier, le fait d’avoir un professionnel comme interlocuteur est toujours rassurant. Ainsi, si vous souhaitez faire fabriquer un meuble de luxe neuf ou d’autres ouvrages d’ébénisterie, vous devez vous adresser à un artisan reconnu. En fonction de votre projet, seul un ébéniste professionnel saura vous recommander l’utilisation des bois et des matériaux adaptés. Pour connaître davantage sur toutes les activités d’ébénisterie, visitez le site École d’Ébénisterie Mirabel. C’est un centre de formation ayant de solides références dans le domaine. Vous pouvez vous inscrire à ses programmes de formation si vous avez envie de devenir un artisan ébéniste.

, ,

Ébénisterie : le travail des passionnés du bois

L’ébénisterie est l’art de fabriquer des meubles de luxe et décoratifs. Depuis des siècles, le travail du bois apporte une touche d’originalité à une création architecturale. Dans la construction d’un bâtiment, par exemple, l’ébéniste est sollicité pour donner libre cours à ses talents dans la fabrication de la charpente, des portes, des fenêtres et d’autres meubles. L’ébéniste est le « menuisier d’ébène », c’est-à-dire, c’est un artisan qui travaille exclusivement avec des bois précieux afin de créer un mobilier haut de gamme. Afin d’y parvenir, l’ébéniste s’appuie sur un patrimoine technique vieux de plusieurs siècles. De nos jours, le métier d’ébéniste n’a pas beaucoup changé. On fait appel à l’artisan pour créer des ouvrages en bois uniques, empreints d’originalité. La création d’un meuble relève toujours de l’artisanat, même si les nouvelles techniques enseignées dans les écoles d’ébénisterie font appel à des outils innovants

, , , , Read More