Category Archive Décoration

Différent peinture

Quels sont les différents types de peintures industrielles ?

2021-07-06 Commentaires fermés sur Quels sont les différents types de peintures industrielles ? By Kenzo Boyer

La peinture industrielle est utilisée dans de nombreux secteurs industriels pour divers buts. Qu’est-ce qu’une peinture industrielle ? À quoi sert-elle et quels sont les différents types de peintures industrielles ?

Qu’est-ce qu’une peinture industrielle ?

La peinture industrielle est un produit sous forme de liquides, de poudre ou de pâte qui sert à décorer et à protéger divers supports. Son application selon un procédé bien défini sur une surface précise se transforme après durcissement en un film solide, plastique et adhésif.

Elle est utilisée dans le milieu industriel pour protéger et décorer les machines et autres des attaques mécaniques et chimiques auxquelles elles font face au quotidien. La peinture industrielle est utilisée dans de nombreux secteurs tels que le secteur maritime, l’aéronautique, l’automobile, les BTP (Bâtiments et travaux publics ou Génie civil).

Généralement, une peinture industrielle est composée des éléments chimiques qui lui confèrent ses propriétés chimiques et mécaniques. Ces différents produits sont :

  • Les pigments : ce sont des substances chimiques qui donnent de la couleur et de l’opacité à la peinture. On distingue plusieurs types de pigments;
  • Les Liants : ils permettent à la peinture industrielle de vite durcir et de se transformer en film solide une fois séchée. Il existe plusieurs types de liants à savoir : les liants de polymère alkyde, époxyde, acrylique, vinylique et uréthane.
  • Les solvants : ils donnent de la consistance à la peinture et la rendent facile à appliquer. Les solvants sont des composants très importants dans le processus de fabrication d’une peinture industrielle;
  • Les adjuvants ou additifs : ce sont des composants qui confèrent de la qualité à la peinture. Les adjuvants favorisent non seulement le séchage rapide de la peinture, mais permettent également de réaliser des effets spéciaux. Ils sont ajoutés en portions aux autres composants. Pour tous travaux de peinture, contactez l’entreprise PONCELET SAS.

Les différents types de peintures industrielles

Il existe plusieurs types de peintures industrielles sur le marché. Ces peintures possèdent des caractéristiques spécifiques choisies en fonction de la surface à peindre. On distingue les peintures industrielles suivantes :

Les enduits ou peintures de premières couches

La peinture de première couche contient une forte dose de pigment et une petite quantité de liant. Elle convient parfaitement à toutes les surfaces industrielles notamment les surfaces en métal (l’acier, l’inox,  l’acier galvanisé ou de la fonte). Elle sert à prévenir l’oxydation et à protéger contre la corrosion. C’est une peinture qui sèche très vite. Elle peut être utilisée pour peindre une voiture à condition de décontaminer la peinture précédente.

La couche intermédiaire

Cette peinture industrielle est appliquée sur l’enduit ou la première couche. Elle sert à augmenter l’opacité de la peinture. Contrairement à la couche primaire, elle ne contient pas une forte dose de pigment et de liants.

La couche de finition

Elle est appliquée comme dernière couche soit sur l’enduit, soit sur la couche intermédiaire. Elle permet d’avoir un rendu brillant, mat ou satiné.

Le Vernis

C’est une peinture industrielle composée notamment de liants et de diluants. Elle sert à embellir l’objet peint. Elle convient parfaitement pour le bois, le plastique et pour le traitement de surface des métaux. Il existe plusieurs types de vernis à savoir : le vernis synthétique, le vernis acrylique, le vernis polyuréthane, l’effet brillant, l’effet mat, etc.

À quoi sert une peinture industrielle ?

De façon générale, la peinture industrielle sert non seulement à embellir et à protéger l’objet peint, mais aussi à le protéger contre la rouille, l’humidité et autres substances alcalines. Dans le milieu industriel la corrosion constitue un véritable casse-tête et la peinture industrielle est une des meilleures solutions pour faire face à cela. Pour lutter contre la corrosion, il faut bien choisir la peinture, mais aussi bien choisir sa sableuse et tout autre matériel de manière professionnelle.

,

Des points essentiels à retenir sur la chaudronnerie

2021-05-28 Commentaires fermés sur Des points essentiels à retenir sur la chaudronnerie By Yves Saint-Hilaire

Actuellement, le monde s’avance dans l’utilisation de la technologie moderne et simplifiée, y compris la chaudronnerie, qui occupe une grande place dans différents domaines d’activités. Elle a pour rôle de confectionner des équipements industriels modernes, de fabriquer ou adapter des outillages en métaux, en fonction de type d’activité.

Les matériels de base de la chaudronnerie

La chaudronnerie est destinée pour l’assemblage, le montage, la création et la confection des outils en métaux ou en plastique, pour donner une forme souhaitée. Il s’agit de plier, de découper et d’assembler des parties pour réaliser vos imaginations et vos choix en dimension et en apparence.

Pour ce faire, les chaudronniers utilisent comme matériaux de base : l’inox, l’aluminium, l’acier ou le bronze. Ainsi, les ornements peuvent être effectués à l’aide de ce procédé. Et comme matériels et outillages, on recense : un poste de soudage professionnel pour l’assemblage, une forge pour la brasure accompagnée d’un découpe, des perceuses, des cintreuses, des plieuses, des meules et des bacs à acide chlorhydrique, etc. Sans oublier que la ferronnerie et la chaudronnerie nécessitent obligatoirement un atelier avec des tréteaux ou tables adaptées au matériaux à travailler.

Les produits fournis par la chaudronnerie

A part les produits ancestrales à usage quotidien, comme les vaisselles, les bouilloires, les vases, les pichets, les seaux ou marmites en métaux et les lampes à huiles ; l’art de chaudronnerie occupe un grand rôle dans le domaine industriel de nos jours, pour former les équipements sous pression dans des grandes usines, les appareils de fabrication de meubles, les outils mécaniques et les équipements en plomberie.

Ces exemples ne sont pas exhaustifs, ils restent encore d’autres équipements chaudronnés.

L’ importance de la chaudronnerie

Il existe nombreuses façons d’ appréhender l’art de chaudronnerie, qui répond généralement à vos demandes suivant vos secteurs d’activités :

a) L’utilisation des équipements chaudronnés facilite nos activités habituelles

Opter pour des outillages confectionnés en chaudronnerie est un bon choix qui facilite la vie au quotidien. Cela vous aide à avancer plus vite en termes de production, et de trouver sans cesse de nouvelles idées de création pour obtenir de meilleurs résultats dans la réalisation des activités habituelles des entreprises.

b) Les outillages chaudronnés sont très pratiques dans divers domaines

L’art de chaudronnerie est généralement utilisé dans une multitude de solutions, et applicable dans plusieurs domaines tels que :

  • la menuiserie en métal comme les chaises, les tables, les tabourets, les meubles de rangement…
  • le transport, pour la confection ou le revêtement des carrosseries des trains ou TGV et les châssis ;
  • l’industrie automobile, pour la création ou montage des pièces mécaniques sur plans
  • l’industrie navale, pour la construction des bateaux de petite et grande tailles, et les navires destinés à la guerre
  • l’agroalimentaire, pour la fabrication des équipements de stockage, des mélangeurs, des tapis roulants, des machines à emballage, les récipients de stockages…

Il existe plusieurs autres domaines mais les points cités ci-dessus sont les plus pertinents.

En effet, la chaudronnerie est généralement adaptée aux différents secteurs d’activités, comme l’artisanat en sidérurgie, les secteurs industriels divers et les entreprises prestataires de services. Et comme atout, l’adoption de cet art dans votre domaine d’activité donne une bonne image de votre entreprise. Ainsi, votre système de travail est modernisé avec des résultats appréciables.

Cela s’impose de confier votre projet à des spécialistes en chaudronnerie et tôlerie qui pourront réaliser toutes vos imaginations en décoration ou à usage professionnel.

, , , , , ,

Bien choisir un escalier pour l’intérieur de sa maison

2021-05-12 Commentaires fermés sur Bien choisir un escalier pour l’intérieur de sa maison By Colombe Sourd

Pour une maison à étages, l’escalier est un élément primordial. Non seulement, il permet de circuler, il donne aussi une touche d’esthétique à votre maison. Fabriqué en bois, peut donner du cachet à votre intérieur. Vous pouvez aussi le choisir en alu pour plus de modernité. Si vous désirez installer un escalier chez vous, mais vous ne savez pas quoi choisir, cet article est fait pour vous. Comment donc choisir le bon escalier pour bien embellir votre intérieur ?Sur le marché, vous avez le choix entre plusieurs modèles et il devient difficile de trouver celui qui vous correspond. Pour vous aider, voici les divers critères que vous devez examiner avant de fixer votre choix sur un modèle donné.

Le style de l’escalier

Le premier point à examiner lors de la sélection de l’escalier idéal est son style. En général, vous avez le choix entre un escalier hélicoïdal, un escalier suspendu et un escalier à crémaillère centrée. Le style de l’escalier doit dépendre de l’espace dont vous disposez et du style que vous souhaitez donner à votre espace intérieur.

Escalier hélicoïdal

Vous pouvez opter pour l’escalier hélicoïdal si vous avez un petit espace. En forme d’hélice, cet escalier ne prend pas beaucoup de place. Vous pouvez le placer dans un coin de votre maison. Pour une touche chaleureuse, vous pouvez opter pour l’escalier en bois. Vous pouvez aussi associer ce matériau avec de l’acier pour un style plus contemporain.

Toutefois, ce style d’escalier n’est pas très adapté aux familles avec des enfants en bas âge. Il est aussi peu pratique si 2 personnes vont dans deux directions opposées.

Escalier suspendu

L’escalier suspendu est un excellent choix pour ajouter une touche de science-fiction dans votre maison. Très prisé, il donne une allure futuriste à l’ensemble du décor. Il est également très élégant et bien adapté pour une ambiance épurée.

Ce type d’escalier n’est pas encombrant. Vous n’avez pas besoin d’un grand espace pour en profiter. Toutefois, il peut être dangereux pour les enfants en bas âge car il ne dispose ni de limones ni de colonnes.

Escalier à crémaillère centrée

Pour votre intérieur, vous pouvez vous orienter vers l’escalier à crémaillère centrée. Son côté aérien donne du cachet à votre maison. En effet, les marches de cet escalier peuvent se poser sur une crémaillère centrale ou une double crémaillère. Sans garde-corps, cet escalier s’apparente à un modèle suspendu. Il est très élégant. En revanche, il est conseillé d’opter pour un escalier à double crémaillère excentrée si c’est pour donner un peu de dynamisme à votre intérieur. Pour garantir la durabilité de ce type d’escalier, vous pouvez opter pour le bois ou l’acier.

Les matériaux et les couleurs de l’escalier

Afin de trouver le meilleur escalier pour votre espace intérieur, il est recommandé de vérifier son matériau de fabrication.

Parmi les plus prisés, il y a les escaliers en bois. Rustiques, ils sont très esthétiques avec de belles finitions. Ils sont aussi robustes et durables. Pour plus de modernité, vous pouvez opter pour un escalier avec un bord en verre. Non seulement lumineux, il est très original. L’escalier en métal est tout aussi robuste. Il peut prendre plusieurs formes pour satisfaire tous les goûts.

Aussi, les escaliers sont aujourd’hui disponibles en plusieurs coloris. Tout dépend de vos goûts et du style de votre espace intérieur. Pour donner un cachet unique à votre maison, vous pouvez opter pour le jaune soleil. Cette couleur offre aussi plus de dynamisme à votre intérieur. Par ailleurs, pour avoir un aspect élégant et moderne, vous pouvez choisir un escalier en noir ou en blanc. La couleur naturelle du bois est tout aussi raffinée.

 

 

, ,

composition florale

Quel type de fleur offrir et pour quelle occasion ?

2020-08-27 Commentaires fermés sur Quel type de fleur offrir et pour quelle occasion ? By Yves Saint-Hilaire

Depuis longtemps, les fleurs sont synonymes de joie et de réconfort. Offrir des fleurs, c’est transmettre un message. Comme tous les messages, les compositions florales respectent un code bien précis À travers les couleurs, les espèces composant le bouquet et le type de composition. La signification et les circonstances durant lesquelles offrir ces fleurs viennent s’ajouter à ces codes. Pour réussir une composition originale dans les règles de l’art, il ne suffit pas de bien choisir les fleurs, mais d’arriver à bien composer le bouquet pour qu’il corresponde à la personne à qui l’offrir. Pour ce faire, l’intervention d’un artisan fleuriste s’impose.

Comment déterminer le bouquet à offrir ?

Afin de savoir quelle espèce de fleur choisir pour composer un bouquet, il faut déjà connaître les périodes de floraison. Ainsi, il est possible de choisir entre deux ou plusieurs espèces qui symbolisent la même chose.

Pour connaître les types de fleurs à offrir à une période précise de l’année, il est indispensable de s’adresser à un fleuriste professionnel. Il vous guidera et vous conseillera dans le choix des fleurs et de la composition adaptée selon l’occasion et la personne qui les recevra. L’amaryllis et la tulipe, par exemple fleurissent en début d’année et pendant 3 à 4 mois. En revanche, la période de floraison de l’iris ne dure qu’un mois : en mai.

Pour vous offrir les services d’un artisan fleuriste à Cognac, faites appel à TAMANGO FLEURS. Il propose toute une gamme de fleurs pour tout type de célébrations. Il crée et confectionne les bouquets.

La signification des couleurs pour les fleurs

Avant de choisir les fleurs à offrir, il est aussi nécessaire de connaître ce que la couleur représente.

  • Le rouge symbolise la passion et est souvent associé à l’amour.
  • Le blanc évoque la pureté et on le retrouve habituellement durant les mariages ou fiançailles.
  • Le vert est associé à la nature.
  • Le jaune symbolise l’énergie. C’est pourquoi on le retrouve pour célébrer une naissance ou un anniversaire.
  • L’orange, c’est la joie de vivre. Il peut aussi signifier le réconfort, mais n’est pas utilisé durant les obsèques.
  • La couleur rose représente la tendresse.

Les fleurs pour les cérémonies et célébrations

Pour n’importe quelle célébration, la fleur a toujours sa place. Qu’il s’agisse de joie ou de tristesse, il existe toujours une espèce adaptée pour présenter vos vœux.

L’espèce de fleur pour un mariage

Le mariage est une des occasions les plus propices pour offrir les fleurs. Toutefois, selon la tradition, chaque espèce de fleur symbolise une qualité. Dans ce cas, il est indispensable de bien faire le choix. Optez pour les fleurs délicates et hors du commun pour symboliser l’amour et la joie. L’anthurium, le dahlia et l’oeillet blanc évoquent l’amour et la fidélité. La tulipe fait référence aux promesses et le lys à la pureté des sentiments.

Pour une naissance

Lors des naissances, la couleur et la forme de la fleur symbolisent la joie. Dans ce cas, choisissez des espèces avec des couleurs vives, habituellement le jaune et l’orange qui représentent le bonheur. Le gerberas, le lilas et les primevères représentent la jeunesse avec ses grands pétales.

Pour une déclaration d’amour

Un classique, la rose rouge symbolise l’amour. Et les couples ne s’en lasseront jamais. Toutefois, pour sortir du lot, vous pouvez tout aussi bien opter pour le glaïeul pour envoyer un message d’émerveillement.

Pour des obsèques

Les fleurs ne sont pas faites que pour les moments de joie. En effet, elles peuvent également symboliser le réconfort en temps de tristesse, comme en cas de perte d’un proche. Dans ce cas, les roses blanches symbolisent l’immortalité. Les œillets blancs, le lys et le chrysanthème sont des espèces souvent associées à la notion d’éternité.

, ,

Plaquiste

Quelle est la différence entre un plaquiste et un plâtrier ?

2020-07-31 Commentaires fermés sur Quelle est la différence entre un plaquiste et un plâtrier ? By Yves Saint-Hilaire

Le plaquiste, tout comme le plâtrier, peut intervenir en construction et en rénovation. Certains confondent même les deux métiers du fait qu’ils travaillent tous les deux le plâtre. Pour lever ce doute, découvrez la différence entre ces deux artisans grâce à cet article.

Qu’est-ce qu’un plaquiste ?

Le plaquiste est celui qui s’occupe de la décoration, de l’isolation et de l’aménagement des espaces intérieurs d’un logement. Il peut être amené à réaliser l’agencement de bureaux ou à améliorer la performance phonique d’une pièce.

Les missions du plaquiste sont nombreuses :

  • Pose de faux plafonds et de cloisons ;
  • Montage de plaques pré-fabriquées sur plusieurs types de surfaces ;
  • Application d’enduit et pose de joints ;
  • Isolation thermique et phonique.
  • Pose de lignes de vie, de stocks de matériaux, de garde-corps anti-chute et d‘échafaudages.
  • Mise en place des panneaux pré-fabriqués qu’ils soient stratifiés, agglomérés, en métal, en placo plâtre ou en plastique.
  • Pose de joints, consolidation de la structure des panneaux.
  • Vérification de l’aplomb des murs et de l’équerrage.

Pour devenir plaquiste, vous devez savoir lire un plan, manier différents outils (niveau, équerre, perceuse, etc.), prendre des mesures, appliquer de l’enduit et faire des traçages. La connaissance des règles de sécurité et d’hygiène est aussi indispensable pour exercer ce métier.

Un plaquiste doit également être méticuleux, soigneux et disposer d’une bonne capacité physique. Par ailleurs, le sens de la décoration et le goût du détail lui seront indispensables.

Pour accéder au métier de plaquiste, vous devez obtenir un CAP plâtrier plaquiste, un BEP finition, plâtre et pré-fabriqués, une MC (Mention complémentaire) plaquiste, un Bac pro Aménagement et finition, un BTS Aménagement et finition ou AFPA (c’est un titre professionnel plaquiste).

Selon l’ampleur des travaux à effectuer, un plaquiste peut être autonome ou travailler sous les ordres d’un chef d’équipe.

Qu’est-ce qu’un plâtrier ?

Après le menuisier et le maçon, c’est le plâtrier qui intervient. Celui-ci s’occupe des enduits de plafonds et de murs. Il peut également corriger les défauts au niveau des plafonds ou des cloisons.

Vous pouvez aussi demander à un plâtrier de construire des cloisons en carreaux de plâtre, des plafonds à l’ancienne, des moulures, des corniches et des cheminées.

Pour devenir plâtrier, différentes formations sont possibles en fonction de votre niveau :

  • Niveau CAP : vous pouvez obtenir un CAP métiers du plâtre et de l’isolation, un CAP staffeur ornemaniste (décoration) et MC plaquiste.
  • Niveau Bac : vous devez être titulaire du Bac pro aménagement-finition du bâtiment ou du BP (Brevet professionnel) métiers du plâtre et de l’isolation.
  • Niveau Bac + 2 : vous devez posséder un BTS AF (Aménagement et finition) ou un BMA (Brevet des métiers d’arts) staff et matériaux associés.

Un plâtrier peut travailler à son compte ou dans des entreprises spécialisées. Dans les deux cas, pour commencer, son salaire avoisinera le SMIC.

Alors, pour ceux qui sont à la recherche d’un plaquiste pour réaliser des travaux de rénovation intérieure, prenez contact avec l’entreprise MKS. Elle s’occupe des travaux d’isolation (laine de verre, laine de bois, laine de lin), de la pose de cloisons, de l’aménagement de combles et de la pose de faux plafonds (bois, lames métalliques, plaques de plâtre).

Vous pouvez lui confier également la pose de plaques de plâtre, la pose de revêtements de sols, la peinture intérieure et extérieure de bâtiment, le ravalement de façade et l’isolation. Pour obtenir plus d’informations sur ses, contactez-le au 09 74 56 69 84.

,

fabrication de pièces métalliques et artistiques

Le vase : un élément clé de la décoration intérieure

2020-07-30 Commentaires fermés sur Le vase : un élément clé de la décoration intérieure By Yves Saint-Hilaire

D’habitude, on considère les vases comme des simples accessoires destinés à mettre des fleurs. Mais actuellement, on les utilise pour offrir plus de look et de design à une pièce. On les choisit en fonction de leur forme et de leur matériau pour qu’ils s’harmonisent bien avec la décoration existante. D’autant plus qu’ils sont actuellement proposés en différents modèles et matériaux, allant des plus classiques aux plus design. Mais comment faire pour bien les choisir ? Et surtout, dans quel endroit les placer ? Autant de questions qui méritent des réponses.

Comment bien choisir les vases ?

Le vase est devenu un objet déco indispensable à la décoration intérieure. Et qu’il soit avec ou sans fleur, cet accessoire ne cesse de se réinventer. Toutefois, même s’il existe en différents formes et modèles, il convient de choisir celui qui s’harmonise le plus avec votre décoration intérieure. De ce fait, il est indispensable de :

-Respecter votre style de décoration

Un objet ne peut pas être mis en valeur s’il ne s’accorde pas avec le style et la décoration de la pièce. Il en est de même pour un vase. Le choix doit donc se faire en fonction des éléments mis en place. En effet, un vase coloré n’aura pas sa place dans un décor minimaliste. Ce sont plutôt ceux cylindriques en verre transparent qui iront le mieux.

-Trouver le meilleur emplacement

En outre, le choix du bon vase repose sur son emplacement et la surface de la pièce. Si celle-ci est trop petite, il ne doit pas être trop grand, et vice-versa. En outre, sa hauteur doit être prise en compte. En effet, si vous le disposez sur une table basse, sa hauteur, fleurs comprises, ne doit pas gêner votre vue.

-Choisir le matériau en fonction de vos goûts

Certains vases peuvent bien vivre en solo et se passer des bouquets de fleurs pour s’inviter sur une étagère ou sur un bureau. Ils peuvent même s’adapter à chaque intérieur et répondre à tous les goûts. Ils peuvent être d’une simplicité absolue, raffiné, élégant, design ou humoristique. En outre, on peut choisir ceux en plastique, en verre, en cristal, en céramique, en porcelaine, en bois reconstituée ou en bois. Il est aussi possible de se faire fabriquer des modèles uniques chez les artisans comme PERRET REPOUSSAGE. En effet, cette entreprise est spécialisée dans la fabrication de pièces métalliques et artistiques à Villiers-Sur-Marne.

A quel endroit le disposer ?

Étant un accessoire déco, le vase peut donc être exposé sans bouquet et peut s’immiscer dans n’importe quel style de décoration. Ainsi, avec ou sans fleurs, en solo ou en plusieurs, il peut facilement s’associer avec les autres accessoires décoratifs. Et cela, que ce soit sur une table basse, sur une table de nuit, sur la cheminée, sur une étagère, et même dans les salles de bains et les toilettes. Vous devez tout simplement faire en sorte de créer une harmonie entre cet objet et les autres éléments déjà présents.

Quel vase pour quel bouquet ?

Il n’existe pas vraiment de règle spécifique pour répondre à cette question. Néanmoins, cela dépend de votre style de déco et du résultat que vous voulez obtenir. Quoi qu’il en soit, votre bouquet ou composition florale doit compléter la beauté de votre vase. Si la pièce présente une déco sobre, vous pouvez y apporter une touche plus colorée en choisissant des petits vases transparents avec des pétales de fleurs séchées dedans. Toutefois, vous pouvez opter pour un vase noir ou blanc et des fleurs artificielles colorées qui apporteront une touche plus joviale à votre intérieur.

, ,

La gravure sur verre

2020-04-09 Commentaires fermés sur La gravure sur verre By Yves Saint-Hilaire

La gravure sur verre est une forme d’art qui existe depuis des milliers d’années, et dont nous sommes heureux de dire qu’elle est devenue de plus en plus populaire depuis.

N’importe qui avec une séquence créative peut essayer en utilisant une petite sélection de fraises diamantées dans un étau à broches ou un outil rotatif. Ce qui peut commencer comme un passe-temps amusant peut rapidement se transformer en une compétence dédiée, vous menant à des techniques plus avancées et à d’autres outils.

Il y a plusieurs façons de graver du verre, jetons un coup d’œil à eux et aux outils et techniques qu’ils impliquent. Il y a aussi un glossaire à la fin pour vous aider avec les mots que vous ne connaissez peut-être pas.

Étau à main avec une fraise diamantée

C’est de loin la méthode la moins chère et la plus simple de gravure sur verre et c’est une méthode idéale pour le débutant absolu qui voudra peut-être tester ses compétences avant d’acheter une perceuse à main rotative.

Les groupes et les classes d’enseignement utilisent souvent cette technique car elle est rentable et aucune électricité n’est requise. Des outils similaires peuvent être utilisés pour la gravure de pointillé qui est mentionnée plus loin, et toute gravure linéaire peut être effectuée en utilisant un étau à broches avec une fraise à pointe de diamant.

Technique de forage

Cette technique est la plus populaire et la plus polyvalente, vous permettant d’utiliser un nombre quelconque de bavures, pointes, pierres et polissoirs différents dans un micro-moteur ou une perceuse avec un accessoire d’entraînement flexible.

Les débutants ont tendance à utiliser un outil rotatif de loisir, puis à ajouter un arbre flexible ou une fixation d’arbre flexible. Cela vous permet de tenir la pièce à main comme vous le feriez avec un grand stylo.

Enfin, une fois que vous avez vraiment attrapé le bug de la gravure sur verre, passez à l’outil le plus cher et le plus performant, un micromoteur, une perceuse dentaire professionnelle qui n’a aucune vibration, presque aucun bruit et parmi de nombreux autres attributs, une pièce à main très légère, donc plus de poignets douloureux!

Pour tous travaux de vitrerie ou de miroiterie Sarreguemines et alentour, faites appel à la VITRERIE ALONZO.

La technique de forage consiste à meuler le verre en utilisant une variété de bavures diamantées, de bavures de pierre et de polissoirs.

Avec autant de formes et de types de bavures de diamant différentes, et la grande variété de bavures et de polissoirs en pierre, il peut être difficile de savoir quoi acheter pour commencer. Essentiellement, vous pouvez commencer par acheter une fraise à boule de diamant pour commencer à pratiquer, puis passer à l’ajout d’ombre et d’effets avec d’autres bavures et polissoirs à pierre.

Conseils utiles sur la technique de forage

Gardez un bol d’eau à proximité pour essuyer la poussière de votre travail de temps en temps, ou un flacon pulvérisateur avec de l’eau. Alternativement, créez votre propre système d’alimentation goutte à goutte. Les bavures diamantées doivent être lubrifiées à l’eau pour éviter qu’elles ne surchauffent. Une surchauffe fera tomber le grain de diamant, le brûlera (les bavures deviendront brunes) ou s’usera plus rapidement. Une surchauffe peut également provoquer la fissuration du verre.

Consignes de sécurité pour la technique de forage:

L’utilisation d’une perceuse pour graver fait voler la poussière, il est donc impératif de porter un masque anti-poussière. Il est également conseillé de porter des manches longues et de vous assurer de ne pas avoir de vêtements flottants, tels que des foulards ou des manches amples, également, pas de longues chaînes de bijoux ou de longs cheveux qui pourraient potentiellement se coincer dans le cordon de forage ou la fraise rotative pendant qu’il siffle. environ. Portez des lunettes en tout temps.

, ,

La mosaïque, rallier esthétique et robustesse

2019-11-25 Commentaires fermés sur La mosaïque, rallier esthétique et robustesse By Yves Saint-Hilaire

La mosaïque est un art qui ne finit pas de nous étonner. Depuis longtemps, cet art n’a cessé de nous procurer un certain émerveillement par sa qualité et ses diversités. Le concept se modernise et offre désormais, une nouvelle perspective pour des décorations intérieures et extérieures exceptionnelles.

Les origines de la pratique

C’est un art qui date des temps anciens. Elle consiste à tailler les matériaux pour en faire des petites pièces. Celles-ci seront ensuite rassemblées et placées selon un ordre précis pour donner à la fin, une forme précise, une image ou un motif. Ces qualités de travaux exceptionnelles font de cette pratique un luxe depuis longtemps.

Les Grecs font partie des précurseurs de cette technique. Les galets et les verres sont les matériaux les plus utilisés pour la confection des mosaïques. Ces éléments seront plus tard, remplacés par des revêtements plus brillants.

Les Romains ont quant à eux, popularisés le marbre pour revêtir les châteaux et les habitations. Ce matériau sera le plus utilisé et l’un des plus populaires en termes de décoration.

Le verre est de son côté, très apprécié grâce à la simplicité de découpe, le rendu lumineux et la panoplie de coloris. C’est dans les bâtiments religieux que le verre a été le plus utilisé. Le verre est très répandu et facile à conserver. Certains de ces œuvres sont encore considérablement préservés.

Face à la modernité

La découverte des nouveaux matériaux et des nouvelles techniques a permis à cette pratique de se renouveler. La pratique, la conception et la clientèle sont les changements les plus remarquables.

La résurgence de la considération de cet art en tant qu’ornement de grande qualité, a poussé les propriétaires à opter pour ce type de revêtement. Depuis quelques années, les mosaïques sont considérées comme des décorations de luxe et sont très convoitées par les plus fortunés.

Pour les habitations particulières, son adoption se fait surtout par le revêtement des sols ou des murs en carrelage. Ces derniers forment en quelque sorte, une forme ou image digne des plus grands œuvres classiques.

Les matériaux utilisés

Le grès et le granite sont les pierres les plus convoitées dans la confection des mosaïques. Leurs grandes résistances à l’usure ainsi que les rendus colorés et brillants apportent un plus à votre maison. Les professionnels les utilisent exclusivement ou les mélangent avec d’autres éléments pour faire ressortir les couleurs et les traits souhaités.

D’autres matériaux peuvent aussi contribuer à la confection de vos décorations. L’ardoise et les pierres calcaires sont moins chers et peuvent faire office de matières premières pour les mosaïques. Vous devez, par contre, demander l’avis de votre architecte ou décorateur avant d’opter pour ce matériau. Les principales difficultés sont surtout la découpe et la pose des éléments. Le marbre se découpe facilement en usine, ce qui n’est pas le cas des pierres calcaires.

La tesselation consiste fondamentalement à exposer les détails et la qualité de l’œuvre. Il est donc recommandé de bien choisir les matériaux pour composer votre mosaïque. Pour un rendu simple et efficace, le meilleur moyen reste le choix du marbre. Pour un intérieur luxueux, privilégiez les couleurs sombres. Une légère variation de coloris enlèvera la sensation de monotonie de votre pièce.

En revanche, si vous êtes fervent des couleurs, les mélanges et variations possibles vous raviront certainement. La richesse des coloris est, en effet, l’une des bases de ce mode de décoration. Des couleurs fortement contrastées apporteront la touche nécessaire pour votre maison.

Quelle pièce revêtir en mosaïque ?

D’abord pour les grands bâtiments, il est intéressant et conseillé de suivre les modèles d’autrefois, c’est-à-dire, de revêtir les halls et les plafonds des grandes salles pour mettre en valeur la décoration. Cela doit s’accompagner d’un éclairage spécifique. Pour cela, il est possible d’aménager une lucarne assez grande pour éclairer l’ensemble de la pièce. Si ce n’est pas le cas, l’utilisation des grands projecteurs peut remplacer la lumière du jour. Si les matériaux sont réfléchissants, le résultat ne sera que plus satisfaisant.

Ensuite, pour les habitations particulières, les choix sont plus larges. La salle de séjour reste, cependant, l’idéale pour mettre en valeur les décorations. Meublé en conséquence, votre salon sera décoré d’une manière authentique, voire, unique.

Enfin pour les autres pièces : le hall, la chambre à coucher, la cuisine et la salle de bain, le principe est le même. Il faut optimiser l’éclairage pour un résultat satisfaisant. Pour la salle de bain, le revêtement en blanc permet de ressortir parfaitement les motifs de la structure.

Quel mobilier choisir pour les revêtements en mosaïque ?

Comme cité précédemment, le marbre est le plus adéquat. Les contrastes et les variations des couleurs sont les plus à mettre en valeur. D’ailleurs, un mosaïste professionnel travaille toujours en relation avec l’environnement, c’est-à-dire, l’aspect général de la maison.

En revanche, si vous voulez opter pour une touche plus rustique, adoptez les meubles en bois. Ce matériau polyvalent mettra en valeur les décorations quelles qu’elles soient. Le mélange de luxe, de design et de convivialité a fait la renommée du bois et cela en est de même dans le cas des mosaïques.

, ,

Escalier en fer forgé, raffinement et élégance

2019-10-29 Commentaires fermés sur Escalier en fer forgé, raffinement et élégance By Yves Saint-Hilaire

Autrefois, ce sont les demeures bourgeoises et les grands châteaux qui sont équipés d’escaliers en fer forgé. Mais actuellement, de nombreuses familles l’installent dans leur maison, car le fer forgé est un matériau très noble donnant un rendu visuel très attrayant à l’intérieur. En général, ce sont les rampes d’escalier qui sont faites en fer forgé. Mais aujourd’hui, il est impossible de concevoir un escalier tout entier avec ce matériau.

Escalier en fer forgé : un véritable équipement de sécurité

Qu’il s’agisse d’un escalier intérieur ou extérieur, la question de sécurité importe beaucoup. En effet, des chutes peuvent avoir lieu si celui-ci est en mauvais état. Opter pour le fer forgé est donc un excellent choix. En réalité, il ne peut pas se déformer ni se briser, grâce à sa forte résistance et sa solidité.

Escalier en fer forgé : un atout décoratif

Un escalier en fer forgé est un véritable atout décoratif pour votre intérieur. En effet, il peut ajouter une touche originale à votre maison. Grâce à ce type d’escalier, vous pouvez bien aménager l’endroit sous l’escalier pour en faire un petit coin de rangement ou un bureau.

Quels sont les avantages d’un escalier en fer forgé ?

  • Très esthétique
  • Le fer forgé peut être installé sur un escalier en bois, en béton ou en métal
  • Très solide, malléable et durable
  • Il fournit une multitude de styles
  • Personnalisable

Qu’en est-il de ses inconvénients ?

Même si l’escalier en fer forgé offre de nombreux avantages, il est indispensable de mentionner ses inconvénients. En effet, cela vous permet de faire le bon choix.

1. Son coût

L’un des principaux inconvénients d’un escalier en fer forgé est son prix. En effet, le mètre linéaire d’une rampe d’escalier peut coûter 300 euros. En effet, le travail de ce matériau est généralement effectué sur-mesure. Ainsi, son coût est très élevé.

2. C’est une installation très lourde

L’installation d’un escalier en fer forgé est très lourde par rapport à celle d’un escalier en bois. De ce fait, vous devez faire appel à un professionnel afin de vérifier la faisabilité de votre projet. Cela permet aussi d’éviter la détérioration de votre maison.

3. Un entretien un peu contraignant

Si vous optez pour un escalier en fer forgé, vous devez l’entretenir régulièrement. La lutte contre la rouille est donc votre principale tâche. Cette opération n’est pas compliquée, mais vous devez consacrer un peu de temps pour le faire. Pour ce faire, commencez l’entretien de votre escalier par le ponçage de la partie rouillée. Après cela, appliquez un traitement anti-rouille. Terminez cette opération par la peinture.

Quel modèle d’escalier en fer forgé choisir ?

L’escalier en fer forgé peut être conçu selon la forme voulue. Notez qu’il existe 3 types d’escaliers, à savoir les escaliers droits, en colimaçon et tournants.

Si vous souhaitez un escalier facile à mettre en place, choisissez le modèle droit. En effet, son installation est très simple. De plus, les marches ne comprennent pas de tournant et sont droites.

Par contre, l’escalier tournant est la meilleure option s’il est impossible d’installer une structure droite dans votre maison. Ainsi, il peut se présenter sous la forme d’un quart ou d’un demi-tournant.

L’escalier colimaçon, quant à lui, est idéal pour une maison ayant une petite surface. Ce type d’escalier se présente sous la forme d’une hélice et se tourne autour de lui-même. Son seul inconvénient, c’est qu’il ne vous permet pas une liberté de mouvement.

Si vous souhaitez en commander un, contactez la Ferronnerie d’Art Savoir Fer située à Roussillon (84).

, ,

Décoration : optez pour des ouvrages en marbre

2019-10-19 Commentaires fermés sur Décoration : optez pour des ouvrages en marbre By Yves Saint-Hilaire

Il existe différentes manières de décorer l’intérieur d’une maison : changement de peinture, remplacement de revêtements ou amélioration du style de la pièce. Dans cette dernière option, vous avez l’embarras du choix, y compris choisir un autre matériau pour vos meubles. Pourquoi pas le marbre ? Découvrez en quelques lignes 3 meubles en marbre qui s’adapteront parfaitement à votre intérieur.

La vasque ou le lavabo en marbre

Pour mettre en valeur votre salle de bain, installez-y un lavabo ou une vasque en marbre. Ils existent en de nombreux coloris tels que le vert, le rouge, le gris, le blanc et même le noir. Par ailleurs, il peut être mat, flammé, poli et bouchardé. Privilégiez les modèles en marbre de synthèse qui demandent peu d’entretien.

La vasque en marbre se décline également sous plusieurs formes : carrée, ronde, rectangulaire, ovale, etc. Selon l’espace dont vous disposez, vous pouvez installer un modèle standard de 50 à 90 cm de diamètre ou un modèle grand format de 140 cm. S’il s’agit d’une rénovation, il vous est conseillé d’opter pour le sur mesure.

L’entretien d’un lavabo ou d’une vasque en marbre s’effectue au quotidien avec un détergent doux sans chlore. Dans le cas d’un modèle en marbre naturel, n’oubliez pas de réaliser le traitement hydrofuge tous les six mois.

Par ailleurs, une vasque ou un lavabo en marbre peut être associé avec du verre, du granit ou du bois pour donner du cachet à votre salle d’eau. Elle est aussi facile à poser. Cependant, avant d’installer ce type de vasque, tenez compte de votre budget. Sa pose demande un investissement assez important.

Le plan de travail en marbre

Pour apporter de l’élégance à votre cuisine, choisissez le plan travail en marbre. Il vous offre un panel de finitions : satinée, polie et mate. Selon la variété de marbre que vous utilisez, vous disposerez également de nombreuses options en matière de couleur.

Un plan de travail en marbre doit être hydrofugé tous les ans avec des produits spécifiques à cet effet. Cependant, utilisez de l’eau savonneuse et une éponge pour l’entretien journalier.

Le plan de travail en marbre résiste à la chaleur et aux rayures. En revanche, il n’est pas à l’épreuve des taches, des chocs et de l’acide.

Pour trouver un plan de travail en marbre de qualité, adressez-vous à des entreprises spécialisées en marbrerie ou à des cuisinistes.

La cheminée en marbre

La cheminée en marbre s’adapte à n’importe quel style : bourgeois, moderne, classique, luxe, etc. Elle s’allie également à tous types de combustibles tels que le bio éthanol, le gaz, l’électrique et le bois.

Une cheminée en marbre peut être combinée avec n’importe quel type d’intérieur. Elle est toute aussi résistante que celle conçue avec d’autres matériaux. Le prix de son installation dépend du type de foyer, de la dimension de la cheminée, de la pose, etc.

Les sculptures en marbre

Pour décorer votre maison, optez pour des sculptures en marbre. Vous pouvez choisir un modèle personnalisé auprès d’un établissement spécialisé. Pour orner votre salon, choisissez par exemple des sculptures de votre signe du zodiaque ou des objets personnalisés en marbre.

Vous pouvez aussi choisir un bas-relief. Celui-ci peut être inscrit sur des linteaux, des poteaux, des médaillons, etc.

Si vous cherchez des objets de décoration en marbre à Montreuil, prenez contact avec La Marbrerie d’Art Caudron. L’entreprise fabrique des meubles, des cheminées et des sculptures en marbre. Elle peu également s’occuper de la restauration de vos ouvrages en marbre: Arabescato, Bleu Fleuri, Breche d’Alep, Blanc Statuaire, Calacatta, Fleur de Pêcher, Vert de Gange, etc. Par ailleurs, elle travaillet la pierre et l’albâtre.