Category Archive Fleuriste

Fleuriste de métier : une stratégie webmarketing efficace pour se faire connaître

2020-02-28 Commentaires fermés sur Fleuriste de métier : une stratégie webmarketing efficace pour se faire connaître By Yves Saint-Hilaire

Le métier de fleuriste ne se limite pas à composer des fleurs afin de les vendre. Son travail consiste également à bien accueillir sa clientèle et la conseiller dans ses choix. Mais, pour que les gens puissent vous connaître et que vos ventes puissent augmenter, il vous faut des stratégies webmarketing très efficaces. En voici quelques-unes :

L’offre

Définissez clairement les produits que vous allez vendre afin d’établir une stratégie webmarketing adaptée. Faites en sorte que les internautes comprennent rapidement votre offre et l’avantage supplémentaire que vous leur fournissez.

En outre, vous devez en apprendre plus sur vos clients. Votre métier est fleuriste. De ce fait, posez-vous des questions comme : qui achètent vos fleurs ? Quelle est leur préférence ? Combien de personnes par jour, par semaine ou par mois achètent vos fleurs ? etc.

C’est avec cette stratégie que vous arriverez à créer un profil type de client. Faites également une fiche à partir de ce profil pour mieux adapter vos messages marketing ainsi que votre offre à ses besoins. Plus vous connaissez vos cibles, plus vous pouvez facilement les convertir en clients.

Le référencement naturel

Connu sous une autre appellation SEO, le référencement naturel est l’ensemble de procédés mis en place afin d’améliorer la visibilité de votre site sur les moteurs de recherches. D’une manière générale, Google explore le web, tout en indexant des sites internet, selon leur pertinence, leur contenu et leur structure.

Deux parties doivent être distinguées pour la vulgarisation du SEO :

  • Sur votre boutique en ligne : vos pages vont remonter dans les résultats affichés et s’approcher de la première position sur Google.
  • En dehors de votre boutique : plus vous êtes connus sur Internet, plus Google renforce la confiance qu’il a en vous. En fait, le contenu de votre site est de bonne qualité pour lui. En outre, l’étude de vos backlinks lui permet d’analyser votre notoriété sur le web. À titre de rappel, les backlinks sont des hyperliens pointant vers votre magasin en ligne.

Afin d’améliorer votre référencement naturel et de remonter votre site en première position, rédigez vos pages en utilisant des mots-clés stratégiques en fonction de votre offre. En d’autres termes, vous devez vous fier sur les recherches que l’internaute effectue lorsqu’il veut trouver des produits que vous commercialisez.

Supposons que votre site s’affiche en première position sur Google pour la requête de « fleuriste évènementiel ». Vous allez certainement apercevoir que plus de 80 % des personnes qui ont effectuées cette recherche ont visité votre site. Autrement dit, si le nombre d’internautes ayant tapé « fleuriste événementiel » sur Google est de 100 000, les 80 % d’entre eux, c’est-à-dire les 80 000 vont être sûrement redirigés vers votre site. Ils ont évidemment l’intention de vous contacter pour assurer la décoration de leur événement. De ce fait, vous avez 80 000 clients potentiels tous les mois.

Le blog

La création de blog pour votre entreprise vous permet de développer votre stratégie webmarketing. En fait, le blog offre de nombreux avantages pour vous faire connaître. Ainsi, vous pouvez, non seulement, constituer une communauté, maishumaniser également votre boutique.

Quels sont ses avantages ?

Avoir un blog professionnel vous permet d’abord de valoriser votre expertise. Cette stratégie permet aussi de fournir du contenu à propos de votre métier. En outre, c’est un outil efficace pour engager le contact avec vos prospects ainsi que vos clients. Enfin, vous gagnerez de nouveaux abonnés et engendrez du trafic sur votre site internet, grâce à votre blog.

Les réseaux sociaux

Vous pouvez atteindre de nombreux clients potentiels en utilisant des réseaux sociaux. Ils ont chacun leurs propres codes. De ce fait, leur utilisation varie en fonction des entreprises.

Parmi ces médias sociaux, en voici quelques exemples : Facebook, Instagram, Twitter, Pinterest, LinkedIn, Google +, Snapchat, YouTube, etc.

, ,

Être fleuriste, c’est plus une passion qu’un métier

2020-02-15 Commentaires fermés sur Être fleuriste, c’est plus une passion qu’un métier By Yves Saint-Hilaire

Par définition, le fleuriste est une personne qui est spécialisée dans la vente de fleurs. C’est aussi le mieux placé pour vous donner des conseils si vous voulez en offrir à une personne. Mais, un fleuriste a également des compétences sur les compositions florales et la confection des bouquets de fleurs.

En quoi consiste le métier de fleuriste ?

Doté d’un savoir-faire, le fleuriste a aussi des compétences dans la création de bouquets de fleurs coupées. Selon les demandes de la clientèle, il peut être amené à réaliser des compositions florales que ce soit avec des fleurs artificielles ou naturelles. Les fleurs qu’il utilise viennent d’un horticulteur ou d’un grossiste. Une fois qu’elles sont dans son magasin, il doit faire en sorte qu’elles soient entretenues dans de bonnes conditions. Autrement dit, à une bonne température et dans un endroit approprié. Un fleuriste doit aussi connaître toutes les méthodes et les étapes à suivre pour bien conserver les fleurs coupées. En outre, le rangement et le nettoyage du point de vente fait partie de la tâche d’un fleuriste. Mais, il n’est pas rare non plus qu’il s’occupe de la gestion des stocks et de l’approvisionnement des articles. Par conséquent, pour réussir le métier de fleuriste, la personne doit aimer la conception florale et avoir une grande créativité. En résumé, elle doit être excellente non seulement dans l’art floral, mais aussi dans le domaine de la vente.

Comment devenir fleuriste ?

La tâche d’un fleuriste demande un réel savoir-faire et de la patience. Ce n’est pas un métier qui est seulement basé sur des théories. Les personnes qui exercent dans le domaine de l’art floral doivent être passionnées par la nature et les fleurs. Cette profession demande aussi quelques qualités comme :

-un sens de l’esthétique : la réalisation d’un bouquet n’est pas aussi facile qu’on le pense. Il faut procéder de telle sorte à obtenir une composition harmonieuse et qui est adaptée à chaque événement.

des connaissances horticoles :quels types de fleurs utilisées, quelles sont leurs significations, qu’est-ce qu’elles symbolisent, etc.

-le sens du contact :comme le fleuriste est en même temps un commerçant, il doit de ce fait avoir un esprit commercial. En effet, il va conseiller les clients et les renseigner sur comment et quel type de fleur choisir.

Quelle formation suivre ?

Dans certains pays comme la France, vouloir exercer le métier de fleuriste ne demande pas un diplôme. Cependant, la personne doit suivre une formation afin d’obtenir un CAP fleuriste et un brevet professionnel. En outre, si l’élève veut ouvrir sa propre boutique, il peut continuer ses études pour avoir un Brevet de Maîtrise Fleuriste. Par conséquent, il pourra exercer en tant que tel et gérer lui-même son entreprise. La formation comprend plusieurs matières, notamment sur ;

-les plantes vertes

-l’éducation physique

-les mathématiques

– l’artisanat

– le commerce vente

-les arts appliqués

– les travaux pratiques

– la vente et les conseils

Où peut-il exercer ?

Un fleuriste a le choix entre :

-ouvrir sa propre boutique et travailler à son compte, et

-exercer dans une boutique franchisée ou indépendante.

Mais, que ce soit l’un ou l’autre, ce métier demande beaucoup de volonté et une grande disponibilité. Les journées commencent très tôt, car le fleuriste doit aller de bon matin chez le grossiste pour chercher les fleurs. Et le plus souvent, la boutique ne ferme qu’en début de soirée. Mais, la journée ne s’arrête pas là. Après la fermeture, il devra nettoyer et faire un bilan sur la vente du jour afin de savoir quelle quantité ou quel type de fleur acheter pour le lendemain. En outre, la plupart du temps, ce sont les dimanches, les jours de fête et les jours fériés qu’il vend le plus de fleurs.

, ,