L’essentiel à retenir sur la métallisation

chaîne métallisée

L’essentiel à retenir sur la métallisation

2022-05-11 Commentaires fermés sur L’essentiel à retenir sur la métallisation By Yves Saint-Hilaire

La métallisation est une technique utilisée pour protéger les pièces et les surfaces en acier ou en fonte contre la corrosion et la rouille. Vous en avez souvent entendu vaguement parler et vous souhaitez en savoir plus, nous vous invitons à parcourir ces quelques lignes. Vous allez y découvrir l’essentiel à retenir sur la métallisation.

Mise en oeuvre du processus de la métallisation

Avant toute chose, notez qu’il est indispensable de préparer la surface à traiter afin de faciliter la fixation des gouttes de protection métallique. Pour ce faire, on procède généralement à une projection de grenaille d’acier, par turbine ou par air comprimé, sur la surface à traiter. La rugosité nécessaire est, en principe, comprise entre 50 et 100 µm. Par ailleurs, on peut aussi procéder à une projection d’abrasif.

La métallisation se fait par une projection thermique. Ainsi, le métal pur doit être fondu avant d’être intégré dans un pistolet à flamme ou dans un pistolet à arc électrique. Ensuite, il ne reste plus qu’à pulvériser les gouttes de métal sur la surface à revêtir. Le zinc et l’aluminium sont les types de métaux les plus prisés pour réaliser la protection anti-corrosion d’une pièce en acier ou en fonte. Ils peuvent être utilisés séparément ou mélangés.

Différentes conditions sont également à remplir afin d’obtenir le meilleur résultat. On peut citer, entre autres, le taux d’humidité relative qui ne doit pas excéder les 85 %, la température ambiante qui doit être au-dessus de 5 °C ainsi que celle du support qui doit faire 3 °C de plus que le point de rosée. Afin d’optimiser le rendu final de la structure ou de l’objet à traiter, vous pouvez y appliquer la peinture de la couleur de votre choix.

À retenir :

La résistance ainsi que la dureté du revêtement anti-corrosion appliquée suivant le processus de la métallisation peuvent être influencées par son épaisseur, par les caractéristiques de l’environnement dans lequel l’objet traité est stocké ou par son utilisation. La métallisation est régie par la norme ISO 2063 relative à la protection anti-corrosion des surfaces en fer et en acier par application de revêtement en métal.

Les principaux avantages de la métallisation

Comme vous avez pu le remarquer dans le début de cet article, l’objectif principal de la métallisation est de protéger différents types d’acier et de fonte contre la corrosion et la rouille. Son premier avantage est donc sa propriété anti-rouille et anti-corrosion. De ce fait, la technique de la métallisation permet d’allonger la durée de vie de la pièce ou de la surface traitée.

Le traitement par la métallisation permet également d’augmenter la résistance de la structure face à l’abrasion, sans oublier que l’opération ne nécessite pas beaucoup de temps. La protection anti-corrosion et anti-rouille appliquée refroidit et sèche immédiatement, ce qui fait de la métallisation un processus avantageux en terme de productivité. Il s’agit d’une technique efficace pour bloquer le processus d’oxydation.

Les risques de déformation ou d’endommagement des soudures sont relativement minimes (pour ne pas dire inexistante). Or, le processus de la métallisation peut être appliqué même pour les pièces de grandes dimensions et de formes complexes. La métallisation est une technique de protection des surfaces en acier qui peut offrir un rendu final esthétique.

L’épaisseur de la protection est uniforme sur toute la surface à traiter, d’autant plus qu’il n’y a ni coulures, ni surépaisseurs au niveau des soudures, et encore moins des risques de remplissage des parties creuses. Bref, la métallisation propose un bon rapport qualité/prix. À noter que de nombreux professionnels comme la société Appli Color proposent des services de qualité.

Comments are closed