Category Archive Dossiers & actus

Quelle est la différence entre la maroquinerie et la sellerie ?

2021-07-19 Commentaires fermés sur Quelle est la différence entre la maroquinerie et la sellerie ? By Tristan Majory

De nombreux artisans utilisent le cuir pour fabriquer des objets d’utilités tels que les sacs et les ceintures. Parmi ces artisans, certains exercent dans la maroquinerie et d’autres dans la sellerie. En quoi consistent ces deux différents métiers ? Ont-ils des points communs ? Quelle est la différence entre la maroquinerie et la sellerie ?

La sellerie, qu’est-ce que c’est ?

La sellerie est un métier qui consiste à réaliser de la couture à main. Il consiste à monter des pièces en cuir à l’aide d’un point sellier.

C’est un métier qui nécessite un véritable savoir-faire technique et une bonne précision. Le professionnel qui exerce cette profession est appelé le sellier.

 Le sellier réalise la couture de ses pièces d’abord à la main à l’aide de deux aiguilles et d’un point sellier. Ensuite, il travaille à la finition des pièces avec quelques autres outils. La finition des pièces se déroule en plusieurs étapes que sont:

·         le ponçage de la tranche;

·         la mise à la teinte ;

·         le passage de fer à chaud ;

·         le lissage à chaud.

En fonction de la finition souhaitée le processus de finition est répétée au moins deux fois.

 Au début, le sellier ne s’occupait pas de la sellerie de moto et autres. À l’origine le sellier fabriquait uniquement des selles et harnachements pour chevaux. Mais de nos jours son savoir-faire est sollicité dans de nombreux domaines notamment dans l’industrie automobile, dans la nautique ou la maroquinerie.

On parle alors de la sellerie automobile, de la sellerie nautique et de la sellerie maroquinerie. En plus de ses premiers outils que sont le point sellier et les aiguilles, le sellier utilise également d’autres outils performants ou même des machines numériques pour couper, marquer, coller, souder ou perforer. Notons que les meilleurs selliers du marché sont à L’ESPACE SELLERIE SARL.

La maroquinerie, qu’est-ce que c’est ?

Le métier de la maroquinerie consiste à réaliser ou à fabriquer des outils d’utilité à base de plusieurs matériaux dont le cuir.

Le professionnel qui exerce cette profession est appelé le maroquinier. C’est lui qui fabrique des sacs, des porte-monnaies, des articles de gainerie, les bracelets de montres, des ceintures et plein d’autres outils.

 Le maroquinier travaille en plusieurs étapes. D’abord, il procède au dessin du prototype de l’objet qu’il souhaite confectionner. Ensuite, il procède à la découpe du matériau en fonction du prototype réalisé et du design souhaité.

Il se sert d’un couteau à parer et d’un couteau de pelletier pour réaliser la découpe du matériau. Le matériau peut être du cuir, ou de la peau d’animaux (vache, porc, chèvre, serpent, crocodile).

Notons qu’il s’occupe également du choix des différentes couleurs. Et pour finir, il procède à l’assemblage en pratiquant la couture à la main et en utilisant que sont :

·         le rivetage ;

·         le soudage ;

·         le piquage ;

La maroquinerie est un travail à la chaîne. Le maroquinier travaille rarement seul. Il travaille très souvent en équipe. Il ne travaille pas uniquement à la main. Il dispose de nombreuses machines comme de la machine à coudre plate, de la machine à coudre canon et de la machine à coudre pilier qui l’aident dans l’exercice de son métier.

Quelle est la différence entre la maroquinerie et la sellerie ?

La maroquinerie et la sellerie ont de nombreux points communs. Tous ces deux métiers sont des métiers de couture. Le maroquinier utilise du cuir comme matériau. Le sellier en fait pareil.

En effet, les deux métiers se complètent. La maroquinerie fabrique des objets de sellerie, tout comme le sellier fabrique des objets de maroquinerie.

Notons que l’exercice de ces deux métiers nécessite, un véritable savoir-faire que l’on acquiert après plusieurs années de formation et d’expériences. De nombreuses écoles et centres de formation forment à ces différents métiers.

, ,

Différent peinture

Quels sont les différents types de peintures industrielles ?

2021-07-06 Commentaires fermés sur Quels sont les différents types de peintures industrielles ? By Kenzo Boyer

La peinture industrielle est utilisée dans de nombreux secteurs industriels pour divers buts. Qu’est-ce qu’une peinture industrielle ? À quoi sert-elle et quels sont les différents types de peintures industrielles ?

Qu’est-ce qu’une peinture industrielle ?

La peinture industrielle est un produit sous forme de liquides, de poudre ou de pâte qui sert à décorer et à protéger divers supports. Son application selon un procédé bien défini sur une surface précise se transforme après durcissement en un film solide, plastique et adhésif.

Elle est utilisée dans le milieu industriel pour protéger et décorer les machines et autres des attaques mécaniques et chimiques auxquelles elles font face au quotidien. La peinture industrielle est utilisée dans de nombreux secteurs tels que le secteur maritime, l’aéronautique, l’automobile, les BTP (Bâtiments et travaux publics ou Génie civil).

Généralement, une peinture industrielle est composée des éléments chimiques qui lui confèrent ses propriétés chimiques et mécaniques. Ces différents produits sont :

  • Les pigments : ce sont des substances chimiques qui donnent de la couleur et de l’opacité à la peinture. On distingue plusieurs types de pigments;
  • Les Liants : ils permettent à la peinture industrielle de vite durcir et de se transformer en film solide une fois séchée. Il existe plusieurs types de liants à savoir : les liants de polymère alkyde, époxyde, acrylique, vinylique et uréthane.
  • Les solvants : ils donnent de la consistance à la peinture et la rendent facile à appliquer. Les solvants sont des composants très importants dans le processus de fabrication d’une peinture industrielle;
  • Les adjuvants ou additifs : ce sont des composants qui confèrent de la qualité à la peinture. Les adjuvants favorisent non seulement le séchage rapide de la peinture, mais permettent également de réaliser des effets spéciaux. Ils sont ajoutés en portions aux autres composants. Pour tous travaux de peinture, contactez l’entreprise PONCELET SAS.

Les différents types de peintures industrielles

Il existe plusieurs types de peintures industrielles sur le marché. Ces peintures possèdent des caractéristiques spécifiques choisies en fonction de la surface à peindre. On distingue les peintures industrielles suivantes :

Les enduits ou peintures de premières couches

La peinture de première couche contient une forte dose de pigment et une petite quantité de liant. Elle convient parfaitement à toutes les surfaces industrielles notamment les surfaces en métal (l’acier, l’inox,  l’acier galvanisé ou de la fonte). Elle sert à prévenir l’oxydation et à protéger contre la corrosion. C’est une peinture qui sèche très vite. Elle peut être utilisée pour peindre une voiture à condition de décontaminer la peinture précédente.

La couche intermédiaire

Cette peinture industrielle est appliquée sur l’enduit ou la première couche. Elle sert à augmenter l’opacité de la peinture. Contrairement à la couche primaire, elle ne contient pas une forte dose de pigment et de liants.

La couche de finition

Elle est appliquée comme dernière couche soit sur l’enduit, soit sur la couche intermédiaire. Elle permet d’avoir un rendu brillant, mat ou satiné.

Le Vernis

C’est une peinture industrielle composée notamment de liants et de diluants. Elle sert à embellir l’objet peint. Elle convient parfaitement pour le bois, le plastique et pour le traitement de surface des métaux. Il existe plusieurs types de vernis à savoir : le vernis synthétique, le vernis acrylique, le vernis polyuréthane, l’effet brillant, l’effet mat, etc.

À quoi sert une peinture industrielle ?

De façon générale, la peinture industrielle sert non seulement à embellir et à protéger l’objet peint, mais aussi à le protéger contre la rouille, l’humidité et autres substances alcalines. Dans le milieu industriel la corrosion constitue un véritable casse-tête et la peinture industrielle est une des meilleures solutions pour faire face à cela. Pour lutter contre la corrosion, il faut bien choisir la peinture, mais aussi bien choisir sa sableuse et tout autre matériel de manière professionnelle.

,

Fenêtre jalousie

Tout savoir sur les fenêtres jalousies

2021-07-06 Commentaires fermés sur Tout savoir sur les fenêtres jalousies By Kenzo Boyer

Beaucoup trop sollicitées dernièrement, les fenêtres jalousies font parler d’elles. Plusieurs questionnements autour de ce dispositif sont perpétuellement formulés. Qu’est-ce que c’est ? À quoi servent-elles ? Trop de questions sans réponses à l’égard de ces fameuses fenêtres. Mieux vaudrait pourtant tout savoir au sujet de ces fenêtres avant d’en installer.

Les fenêtres jalousies, qu’est ce que c’est réellement ?

Un peu comparables aux stores vénitiens ou volets, les fenêtres jalousies permettent d’aérer et d’éclairer une pièce en toute sécurité. La distinction ici est que les fenêtres jalousies permettent de voir l’extérieur depuis l’intérieur sans pour autant laisser voir l’intérieur depuis l’extérieur. C’est en réalité un système de volets en bois équipé de lamelles orientables laissant apercevoir l’extérieur.

En position ouverte, les lamelles sont orientées vers l’extérieur et inversement vers l’intérieur une fois fermées. Les lamelles vitrées s’insèrent dans les divers types de volets (bois ou métal) par le biais d’une charnière métallique. Sur l’un des deux bords du cadre se trouve un système d’ouverture et fermeture des lamelles prenant les formes suivantes :

  • Poignée crémone ou treuil;
  • Un bouton motorisé;
  • Une télécommande.

Ces fameuses fenêtres ressortent du domaine d’expertise des experts en menuiserie comme ESPACE ALUMINIUM SARL. Les fenêtres jalousies plutôt polyvalentes s’adaptent à presque toutes les pièces de la maison. Elles trouvent un juste équilibre entre aspect contemporain et classique.

Où peut-on installer des fenêtres jalousies ?

Du fait de leur utilité et maintes avantages, les fenêtres jalousies s’incrustent parfaitement dans presque toutes les pièces.

Dans la salle de bain

Pour créer un système d’échappement de la vapeur d’eau dans la salle de bain, la fenêtre jalousie est idéale. Une fois installée sous le plafond, cette ouverture permet simultanément d’aérer la salle de bain et de laisser pénétrer la lumière du jour. L’installer au plafond empêche tout risque de coupure par les lames en verre. Depuis le bas, manipulez votre fenêtre à l’aide de la télécommande ou d’un simple bouton.

Dans la cuisine

Dans la cuisine, la fenêtre jalousie permet d’évacuer la vapeur et la fumée lors des cuissons. Ce même canal d’évacuation de vapeur et fumée sert également de système d’aération dans la cuisine. Elle laisse également pénétrer la lumière du jour pour un éclairage confortable. Tout comme dans la salle de bain, elles s’installent également sous le plafond ou sur le mur en hauteur dans la cuisine.

Dans les autres pièces

Dans la chambre à coucher, les fenêtres jalousies offrent une parfaite ouverture d’éclairage et d’aération. Même en position ouverte, les insectes et animaux errants n’auront pas accès à votre chambre. Profitez de l’air frais et naturel durant vos moments de repos. Le cadre de cette œuvre de menuiserie peut également servir de support de moustiquaire pour gagner un peu plus d’espace dans la pièce.

Les avantages d’une fenêtre jalousie

Les fenêtres jalousies,  mis à part leur aspect esthétique, confortable et ergonomique offrent pleins d’autres avantages concrets.

Préservation de l’intimité

Les fenêtres jalousies sont des dispositifs occultant empêchant les individus malveillants de prendre connaissance des événements de l’intérieur. Les occupants de la pièce auront par contre une vue parfaite sur l’extérieur. Soyez également informé de l’introduction d’un étranger dans votre maison ou des jeux menés sur la terrasse par vos enfants depuis votre fenêtre.

Une option de sécurité

Vous arrive-t-il de vous voir contraint de fermer vos fenêtres pour empêcher les animaux des voisins de s’introduire dans votre maison ? Dans ce même temps, vous avez besoin d’aération et de contempler l’extérieur. Grâce à la fenêtre jalousie, profitez de l’aération sans laisser introduire ces bêtes indésirables. D’ailleurs, les verres sont très résistants aux divers chocs et ne s’arrachent pas facilement.

, ,

Comment bien choisir sa sableuse ?

2021-06-08 Commentaires fermés sur Comment bien choisir sa sableuse ? By Kenzo Boyer

Amoureux de bricolage et professionnels recherchez-vous la sableuse idéale ? Votre performance dépend fortement de la sableuse que vous utilisez. Faudrait-il changer celle que vous avez actuellement ? L’idée serait meilleure si vous avez une idée de la sableuse qui vous convient réellement. Comment reconnaître la sableuse convenable ?

Les critères de sélection d’une bonne sableuse

Une sableuse comme tout autre dispositif utilitaire à ne se choisit pas au hasard. Pour de bons résultats et quelques autres retours favorables, il est important de suivre quelques critères de choix que voici.

Quel usage à en faire ?

L’indice numéro 1 pour le choix de la sableuse qui vous convient est la définition de l’usage à en faire. Bien évidemment que pour des travaux d’entretien, de bricolage et tout autre travail occasionnels, il vous faudra une sableuse à faible pression. Il en existe toute une gamme au choix capable de combler vos attentes.

Pour des usages professionnel et industriel, le choix se fera parmi les sableuses à forte pression d’air. Il s’agit généralement de sableuses beaucoup plus imposantes comme celles utilisées par PLANETE LEMISCUS durant ses diverses prestations.

Le bon support de sablage

En effet, il est également très important de définir le type de support que vous souhaitez utiliser pour votre sablage. Vous serez face à un choix entre

  • Le verre concassé ;
  • Les scories de charbon ;
  • Le grenat ;
  • La soude ;
  • L’acier.

À ce niveau, vous êtes appelés à mieux vous renseigner pour savoir à quel type de surface convient chaque support de sablage. Le verre concassé et la scorie de charbon conviennent mieux au décapage de la peinture et le profilage de surfaces dures telles que l’acier pour la peinture.

Le jet de soude quant à lui est adapté pour le décapage des surfaces métalliques non planes, fines et également aux travaux de restauration. De l’autre côté, le grenat est adéquat pour la préparation de la surface à peindre et se montre très rapide dans l’élimination des contaminants.

Facteurs propres à l’utilisateur

Ici, il s’agira de définir la capacité, les options de sécurité et autres que vous attendez de cette œuvre de ferronnerie. Cela relève bien entendu de vos souhaits personnels.

La capacité de votre sableuse

Les récipients de soufflage sont généralement marqués en unités de pieds cubes. Et un pied cube de jet de sable permet une performance allant entre 3 à 5 minutes. Donc si vous disposez d’un souffleur d’un pied cube, au bout de 3 à 5 minutes, vous devrez refaire le plein avant de continuer votre travail si vous êtes par exemple face à une grande activité de préparation de surface.

Donc pour obtenir une durée de 10 minutes de sablage, il vous faudra un souffleur de 2 pieds cubes minimum. Suivant ce petit calcul,vous saurez quelle capacité de souffleur convient le mieux à vos divers travaux. Prendre un souffleur plus grand pourrait couvrir toutes les utilisations possibles.

Les options de sécurité

Les options de sécurité varient en fonction de l’utilisateur et ses attentes. Cela dépendra énormément de la quantité d’explosion envisagée. Les récipients de soufflage sont généralement raccordés à deux types de télécommandes à savoir la télécommande électrique et la télécommande pneumatique.

Avec la télécommande électrique, il n’y a pratiquement pas d’écart de temps entre le relâchement de la recommande du pistolet et la fermeture du pot de soufflage. Les deux actions ont l’air simultanées. Donc pour un tuyau de plus de 30 mètres de long, il vous faudra une télécommande électrique.

Vous serez ensuite libre d’y ajouter une option d’interrupteur. L’interrupteur pourrait servir à stopper l’abrasif. Vous pourrez également penser à un système de maintien de pression. Ces options supplémentaires accroissent les mesures de sécurité. Vous pouvez désormais restaurer vos dispositifs métalliques un peu vieux au lieu de les abandonner au sort du recyclage de métaux. Opérez votre choix à présent.

, ,

Quels sont les différents types de volets ?

2021-05-31 Commentaires fermés sur Quels sont les différents types de volets ? By Kenzo Boyer

Grâce aux travaux du menuisier, il est possible d’obtenir une variété d’outils, de meubles les uns aussi utiles que les autres. Parmi les différents chefs-d’œuvre d’un menuisier, on retrouve les volets. Les volets sont des panneaux en bois ou en métal dont le rôle est de protéger une baie. Savez-vous qu’il existe plusieurs types de volets ? Cet article en parle !

Les volets battants

Lorsqu’il s’agit de volets, les plus utilisés sont les volets battants. Ceci est peut-être dû à leur facilité d’usage ou à d’autres raisons spécifiques. Besoin de volets battants ? SARL MABP, une entreprise parmi tant d’autres met à votre disposition un service professionnel de qualité.

Description

Les volets battants constituent l’un des quatre types de volets dont les portes ou fenêtres des maisons sont équipées. Son rôle est de protéger une porte ou une fenêtre des regards extérieurs et aussi la lumière. Les volets battants fonctionnent aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur sous un mécanisme de gongs métalliques fixés au mur.

Avantages

En plus de la protection contre la lumière et les regards extérieurs qu’ils offrent, les volets battants possèdent d’autres spécificités qui constituent les avantages à en faire usage. En effet, ces volets ont la capacité d’apporter des propriétés d’isolation à la chaleur et au froid.

Les volets roulants

Une autre catégorie de volets est celle des volets roulants. À l’instar des volets battants, ils ont la capacité de protéger portes et fenêtres de la lumière et des regards extérieurs. Mais ils ont également d’autres spécificités.

Description

Encore appelés contrevents sur enrouleur, les volets roulants sont conçus en un seul bloc. Ils sont constitués d’un ensemble de lamelles regroupées sous forme de tambour. Ce tambour est lui-même contenu dans une caisse qui peut être installée soit sur les façades ou encastrée dans les fenêtres.

Avantages

Disposer de volets roulants chez soi possède de nombreux avantages. Tout d’abord, ces volets représentent un grand obstacle pour les intrus qui auront du mal à pénétrer votre demeure. Quelle que soit la matière utilisée, le bois ou le PVC, les volets roulants offrent une protection aux habitations ainsi qu’une isolation contre le froid et la chaleur.

Les volets pliants

Les volets pliants, tout comme les volets roulants et battants disposent aussi de leurs propres caractéristiques. Ce sont des menuiseries qui peuvent être actionnées facilement et peuvent être trouvées chez les menuisiers professionnels.

Description et avantages

Les volets pliants sont encore connus sous le nom de persiennes. Faciles à utiliser et très pratiques, ils allient longévité, simplicité et élégance pour faire montre d’une belle performance en termes d’attentes du propriétaire. Les volets pliants ont eux aussi la capacité de protection contre la lumière.

Où trouver des volets pliants ?

Chez les menuisiers professionnels, il est possible d’acquérir des volets pliants. Que ce soit pour poser ou replacer les persiennes, il est recommandé de confier la tâche aux menuisiers compétents et qui savent comment prendre en compte vos exigences.

Les volets coulissants

Les volets battants, roulants, pliants et maintenant coulissants ! Avec eux, c’est le confort absolu et vous êtes en plein dans la modernité.

Généralités

Cette dernière catégorie est constituée d’une nouvelle gamme de volets qui offrent les mêmes avantages que les autres types de volets, mais avec une touche de modernité. Les volets coulissants sont parfois des volets en bois, en aluminium ou en PVC.

Quelle équipe pour installer les volets coulissants ?

Lors de l’installation des volets coulissants, il n’y a pas que le menuisier professionnel qui intervient, mais il faut noter également la présence de l’artisan maçon. Son rôle est de mettre en place les fondations des maisons avant même que le menuisier ne pose porte ou fenêtre.

, , ,

Que faire de vos appareils électroménagers usagés ?

2021-05-25 Commentaires fermés sur Que faire de vos appareils électroménagers usagés ? By Contributor

La plupart du temps, quand vos appareils électroménagers tombent en panne, vous ne savez pas quoi en faire, et hop vous les stockez tous dans le grenier !

Et pourtant, il est possible de leur donner une seconde vie en les reconditionnant ou en les recyclant dans une déchetterie, car ces équipements sont classés parmi les matériaux polluants susceptibles de porter atteinte à l’environnement. De ce fait, il n’est pas recommandé de les jeter à la poubelle classique.

Mais comment faire alors pour donner un nouveau souffle à vos appareils électroménagers ? On vous dit tout plus bas…

La règle des 3 R : Réparer, Réutiliser ou revendre et Recycler !

1.    Réparer ou faire réparer

En cas de dysfonctionnement de vos appareils, il faut dans un premier temps tenter de les réparer ou les faire réparer avant de les jeter.

En effet, une étude a pu montrer que 50% des appareils jetés par les Français pourraient très bien être réparés afin d’allonger leur durée de vie. Certes, vous vous dites sans doute qu’il faut être s habile en bricolage. Or, grâce à internet, vous pouvez avoir accès à plusieurs tutos DYI en ligne, afin de vous aider dans vos démarches.

Toutefois, si vous n’êtes pas vraiment sûr de vos compétences, il vaudrait mieux faire appel à un dépanneur professionnel comme M. Lanfranchi, qui n’hésitera pas à vous dépanner dans vos besoins.

2.    Réutiliser, donner ou revendre

Il n’existe pas de solutions plus économiques que de pouvoir réutiliser ses appareils électroménagers qui fonctionnent à nouveau et pouvant encore servir. En effet, non seulement votre geste écologique vous fera un budget d’achat en moins, mais il est également très apprécié par notre planète.

Toutefois, si vous décidez de ne plus les utiliser car ils ne répondent plus à vos goûts, pourquoi ne pas les donner à titre de dons aux différentes associations, ou à une entreprise sociale ? En effet, vos appareils seront revendus à prix symbolique à un nouveau foyer, où il y aura quelqu’un qui fera d’eux leur nouvel ami.

Par ailleurs, le travail de reconditionnement et de vente de ces débarras est un moyen pour ces associations et ces entreprises de générer des activités aux personnes démunies en faisant appel à leur main d’œuvre.
En outre, il est également conseillé de demander à votre entourage si une de leur connaissance serait intéressée pour réutiliser vos appareils électroménagers reconditionnés à neuf.

D’un autre point de vue, il vous est également possible d’opter pour la revente directe de vos appareils électroménagers, afin de vous procurer un complément de revenus non négligeables. Eh oui, cela peut très bien se faire via internet, dans des boutiques spécialisées ou même sur les traditionnelles brocantes et vide-greniers.

3.    Recycler

S’il vous est impossible ou trop coûteux de réparer vos appareils électroménagers et que vous devez vous en débarrasser, sachez que les constructeurs d’équipements électriques et électroniques ont l’obligation de contribuer à leur collecte depuis 2002.

En effet, cela en vertu du principe de responsabilité élargie du producteur pour combattre la pollution en revalorisant leurs produits en fin de vie. Vos anciens électroménagers peuvent très bien sans doute leur servir au reconditionnement d’autres appareils, grâce à leurs pièces non défectueuses.

Toutefois, vous devez savoir que certains appareils électriques affichant le logo de la « poubelle barrée » doivent être envoyés dans une déchetterie, ou dans des entreprises de recyclage.

Les différentes options de recyclage possibles

– Faire usage gratuitement des bacs de collecte en libre-service, pour tout appareil de moins de 25 centimètres.

– Les magasins où vous avez acheté vos anciens appareils sont dans l’obligation légale de les reprendre, si vous décidez d’y revenir pour acheter un nouvel équipement électrique ou électronique.

– Déposer vos Déchets d’Équipements Électriques et Électroniques (DEEE) dans les différents points de collecte.

– Déposer gratuitement vos appareils usagés dans les déchetteries, ou faîtes appel à des entreprises spécialisées en débarras, afin de vous garantir que vos appareils électroménagers seront bien dépollués et recyclés selon les normes européennes.

, , ,

Comment prendre soin de ses électroménagers ?

2021-05-10 Commentaires fermés sur Comment prendre soin de ses électroménagers ? By Yves Saint-Hilaire

A notre époque, il n’est plus envisageable de faire des tâches ménagères sans l’aide de toutes ces machines. C’est pour cela qu’on galère tant dès qu’elles tombent en panne. Mais alors, comment on fait pour repousser autant que possible ce moment fatidique ? La réponse à cette question semble être évidente, qui est de prendre soin de ces machines, mais toujours faut-il savoir les bons gestes pour le faire.

Les entretiens

Si vous voulez assurer la longévité de vos appareils, il faut commencer par le nettoyage. Il s’agit d’un nettoyage après chaque utilisation pour enlever toutes les « saletés » que cet usage a pu laisser. Mais également d’un nettoyage périodique qui permettra d’enlever tous les résidus qui se sont accumulés dans les recoins difficiles à atteindre et les moteurs. Il faut s’en débarrasser parce qu’ils peuvent encrasser les engrenages et pourraient provoquer une panne voire abîmer l’appareil.

Pour les gros appareils électroménagers tels les lave-vaisselles, lave-linges et sèche-linges, la fréquence de nettoyage doit être mensuelle. Pour le fer à repasser, il faut vider la centrale vapeur de temps en temps, surtout si vous n’allez pas l’utiliser pour un moment. Cette eau peut favoriser les dépôts calcaires et la prolifération de bactéries. L’aspirateur, lui, ne doit pas aspirer de poussières trop fines comme du plâtre et du ciment, parce qu’elles ne seront pas arrêtées par les filtres. Elles iront directement dans le moteur et causeront un surchauffe qui pourra même l’endommager. Par conséquent, vous serez contraint d’appeler un réparateur. Sauf si vous êtes un expert en la matière, il vous sera impossible de le rafistoler.

Les gestes qu’il faut éviter

Par ailleurs, pour l’utilisation des produits, il faut bien doser pour éviter tout débordement, sinon les résidus vont coller sur les parois et vont finir par abîmer les pièces. Vous pouvez par exemple tremper la lessive avec de l’eau avant de la mettre dans le lave-linge. Évitez également de surcharger les machines que ce soit en termes de volume qu’en termes de poids. Il faut toujours respecter le poids maximum et le volume indiqué par les graduations sur les doseurs ou sur les machines. Pour reprendre l’exemple du lave-linge, une distance d’une main doit séparer le linge du tambour. Mais avant de le mettre dans la machine, il faut absolument que vous vidiez les poches. Si vous oubliez d’enlever des objets comme des pièces de monnaies, des épingles, des mouchoirs, etc. Ils peuvent obstruer la pompe de vidange et dégrader la machine. Évitez également de forcer le poignet du lave-linge pour l’ouvrir. Mieux vaut attendre que la porte se débloque pour l’ouvrir sans courir le risque d’abîmer quoi que ce soit.

Les réparations

Comme vous l’avez vu, prendre soin de ses électroménagers requiert du temps, pourtant ce n’est pas tout le monde qui en a. Il faut aussi adopter les bons gestes pour préserver le bon fonctionnement de ses appareils. Mais certains de ces gestes demandent beaucoup d’application pour les intégrer dans nos habitudes, et donc ce n’est pas tout de suite que l’on peut en profiter. De ce fait, les appareils se cassent ou tombent en panne malgré nos efforts de les épargner. Le hic, c’est que ce n’est pas une mince affaire que de réparer soi-même ces appareils. Il nous faut absolument un réparateur électroménager expérimenté pour prendre les choses en main. Sinon on risque d’empirer les dégâts.

Forte heureusement, il existe des entreprises comme LE MONDE SERVICE qui se spécialisent dans ce domaine. Son équipe est à même de réparer un bon nombre d’appareils électroménagers, qu’ils soient petit ou gros, de la dernière génération ou des anciens modèles. Vous pouvez leur solliciter si vous avez besoin de réparer votre frigidaire, laveuse, sécheuse, lave-vaisselle, climatiseur ou toutes autres appareils électroniques.

7 techniques très utilisées dans le traitement de surface des métaux

2021-04-30 Commentaires fermés sur 7 techniques très utilisées dans le traitement de surface des métaux By Yves Saint-Hilaire

Le traitement de surface des métaux permet de prolonger leur durée de vie et d’améliorer leurs aspects esthétiques. Il existe plusieurs manières de le faire. Dans cet article, vous pouvez découvrir les 12 techniques couramment utilisées dans ce domaine.

, , , , , , , Read More

assurance auto

Pensez à bien choisir votre assurance auto

2021-03-15 Commentaires fermés sur Pensez à bien choisir votre assurance auto By Contributor

L’assurance automobile est obligatoire pour tous ceux qui possèdent une voiture. Vous pouvez choisir votre assureur en fonction de vos besoins réels. Cet article va donc vous aider à mieux faire votre choix.

Read More

fromager

Les meilleures stratégies pour développer les activités d’un fromager

2021-03-05 Commentaires fermés sur Les meilleures stratégies pour développer les activités d’un fromager By Yves Saint-Hilaire

La pandémie COVID-19 a impacté, non seulement, les êtres humains, mais également la plupart des secteurs d’activité, dont la fromagerie. Si vous êtes fromager et que vous souhaitez développer votre activité, vous êtes au bon endroit. En effet, vous allez trouver dans cet article toutes les meilleures stratégies pour redynamiser votre boutique de vente.

, , Read More