Pose d’une charpente en bois : comment la réussir ?

charpente en bois

Pose d’une charpente en bois : comment la réussir ?

2021-01-05 Commentaires fermés sur Pose d’une charpente en bois : comment la réussir ? By Tristan Majory

Vous avez engagé la construction de votre maison et êtes déjà venu à bout des travaux de maçonnerie ? L’étape suivante est l’installation de la charpente et vous avez fait le choix du bois. Tâche de grande importance, cette opération s’avère cruciale et exige un niveau d’expertises. Comment réussir la pose d’une charpente en bois ? Cet article vous le fait savoir.

1/ Mettez en place l’entrait de bas de ferme

La pose d’une charpente en bois n’est pas forcément un travail de grande complexité. Vous pouvez ainsi décider de ne pas appeler un expert et y aller tout seul. Puisque votre construction doit reposer sur de solides bases, commencez par mettre en place un entrait bas de ferme fait de deux bastaings, au niveau des deux côtés du mur. Vous ferez chevaucher les bastaings à l’endroit que vous avez prévu pour l’opération avant de consolider cette liaison avec du clou. Vous devrez ensuite mettre en place les fixations.

2/ Posez les madriers

Ces éléments sont ceux qui portent votre installation. A l’emplacement prévu, posez deux madriers. Leur écart doit avoir un diamètre correspondant à la taille du poinçon qui va être positionné au milieu des deux madriers. Vous placerez la vis entre les madriers afin de fixer le poinçon.

3/ Posez le poinçon et les contrefiches

Placez votre poinçon et fixez-le au milieu des deux madriers. Emboitez après dans le sens des madriers les deux contrefiches. Il vous faudra mettre les vis de façon à les faire tenir l’installation. Les extrémités des contrefiches vont devoir être fixées entre les arbalétriers alors que les trous faits pour les vis doivent être apparents. Dès que tout est mis en place, substituez les vis par des baguettes à bois en forme circulaire que vous découperez ensuite.

4/ Posez les arbalétriers

Placez vos arbalétriers suivis d’échantignoles. Ces dernières permettront de maintenir les pannes intermédiaires de façon perpendiculaire. Emboitez les deux arbalétriers aux entraits bas de ferme et aux deux côtés du poinçon. Les extrémités des deux contrefiches vont être fixées entre les arbalétriers et constitueront une fermette. La superficie de votre logement déterminera le nombre de fermettes que vous devrez effectuer. Pour ce calcul, faites appel à un professionnel.

5/ Posez la panne faitière

Après que vous avez fait le nombre de fermettes qui convient à votre installation, positionnez vos liens de contreventement au centre du poinçon, de manière perpendiculaire aux contrefiches. Ceux-ci aideront au maintien de la panne faitière et serviront à répartir sa masse vers les fermettes. Emboîtez ensuite la panne faitière à l’extrême des 2 liens de contreventement avant d’y ajouter les fixations.

6/ Posez les pannes intermédiaires

Prenez vos pannes intermédiaires et positionnez-les contre les échantignoles qui accompagnent les arbalétriers. Fixez ensuite aux échantignoles les pannes intermédiaires en vous servant de clous de charpente.

7/ Posez les chevrons

Fixez vos chevrons à l’entrait bas de ferme en aval et à la panne faitière en amont, tout en vous souvenant des pannes intermédiaires. Utilisez les vis et la perceuse pour cette opération. Pour la mesure de l’espace qu’il faut entre chacun des chevrons, n’hésitez pas à appeler un professionnel.

8/ Créez des ouvertures

Pour créer les ouvertures comme le velux ou les fenêtres, prenez les mesures au niveau de la longueur du chevron. Utilisez un crayon à maçon afin de reporter cette longueur que vous aurez prise sur le chevron avant de couper ce dernier avec une scie égoïne. Ensuite, positionnez deux poutres identiques de façon perpendiculaire au chevron découpé. La longueur de ces poutres doit équivaloir à l’intervalle entre les chevrons.

Fixez ensuite celles-ci aux extrémités et au milieu. Pour finir vos travaux de charpente en bois, prenez la largeur de votre fenêtre, et après y avoir soustrait 2 à 3 cm, considérez la longueur obtenue pour créer un deuxième chevron latéral. Vous fixerez ce dernier à la fenêtre.

Comments are closed