La tresse africaine, une nouvelle tendance dans le monde de la coiffure

La tresse africaine, une nouvelle tendance dans le monde de la coiffure

2020-02-01 Commentaires fermés sur La tresse africaine, une nouvelle tendance dans le monde de la coiffure By Yves Saint-Hilaire

La tresse dans l’histoire

D’après certains historiens, les femmes se coiffaient déjà en faisant les tresses depuis les ères de la préhistoire. En outre, dans l’Égypte antique et chez les Hébreux, la tresse était un indicateur de l’appartenance d’une femme à une caste. En général ce sont les scribes et les femmes de la famille royale qui arboraient ce mode de coiffure. D’ailleurs, les statuettes de cette époque qu’on peut voir aujourd’hui le prouvent. Toutefois, les femmes aussi bien que les hommes le portaient. Pour les les plus coquettes, elles y rajoutaient même des fils d’or.

La tresse pour les malgaches

De leur côté, pour les malgaches, la tresse est un symbole de valeur et de leur tradition. D’ailleurs ils appellent cela « taly » ou « randrana ». En effet, c’est sa coiffure qui reflète la place d’une femme dans la société. Par ailleurs, chaque « foko » a leur manière de tresser leurs cheveux. Pour celles d’origine côtière par exemple, les tresses sont plus fines. En revanche, les Sakalava ont le choix entre le tsiandalana et le andalana. Pour le premier, ce sont les mèches qu’on tisse pour faire des ronds. Par contre, pour le second, les tresses sont bien alignées. Toutefois, le style adopté n’est pas le même pour les jours ordinaires et les jours de deuils ou de fêtes.

De nos jours

La culture des afro-américains a popularisé cette coiffure partout dans le monde à travers la musique, les films ou les personnalités célèbres. La tresse permet d’économiser du temps pour se coiffer. Pour les femmes qui ont les cheveux très longs et très épais, se tresser leur évite de passer une dizaine de minutes à trouver le style de coiffure idéal. La tresse ne nécessite aucun entretien particulier. Quelque soit leur âge, filles et femmes se mettent à tresser leurs cheveux selon laforme de leur visage. En outre autrefois, elle était destinée aux cheveux crépus ou frisés. La tresse permet de les dompter le temps d’une journée même pour ceux qui sont les plus rebelles.

La tresse, une nouvelle tendance

Actuellement, il n’est pas rare de voir des mannequins ou des stars qui ont les cheveux lisses mais qui arborent la tresse. Cependant pour ces types de cheveux, il convient d’y appliquer un fixateur pour que la coiffure tienne toute la journée. Par ailleurs, le tressage fait partie des cours dans la formation de coiffure. En outre, , on trouve sur internet des vidéos sur les différents styles de tresse ou sur la manière de tresser soi-même ses cheveux.

-La tresse cornrow

De plus en plus de stars y succombent. Cheveux longs ou mi-longs, peu importe leur nature. Que ce soit juste pour une journée ou pour une soirée, elle convient à tout le monde. Pour évoquer les épis de maïs auquel ce mode de tresse est inspiré, il faudrait passer les brins par dessous et y ajouter des mèches au fur et à mesure. Pour la réaliser, commencez par démêler vos cheveux avec une brosse démêlante. En outre, le plus astucieux est de le faire avec les cheveux mouillés. Toutefois, rien ne vous empêche de le faire lorsqu’ils sont secs. Séparez par la suite vos cheveux en différentes sections. Prenez une mèche que vous allez diviser en trois brins et tressez-les par-dessous comme c’est indiqué. Continuez en prenant des mèches de chaque côté que vous devez ramener systématiquement au milieu de telle sorte que la natte soit bien plaquée.

Entre autres, vous pouvez également choisir la couronne tressée. C’est un chignon qui est facile à réaliser et qui vous donnera un petit air de princesse. En outre, il y a aussi le updo avec tresse qui est tout à fait élégant si vous ne voulez pas adopter le chignon traditionnel pour une soirée chic.

Comments are closed