Tout savoir sur la ferronnerie

Tout savoir sur la ferronnerie

2021-06-02 Commentaires fermés sur Tout savoir sur la ferronnerie By Yves Saint-Hilaire

La ferronnerie existe depuis des milliers d’années. Elle est définie comme un art de transformer un fer ou un métal ferreux pour fabriquer un objet décoratif ou artistique. Dans cet article, vous trouverez ce qui est essentiel à savoir dans le domaine de la ferronnerie.

Le ferronnier

Le ferronnier est un professionnel du travail du fer. Dès qu’il s’agit de métal ( acier, aluminium, bronze, etc), il entre en action. Il est l’ouvrier qui travaille le fer forgé afin de réaliser des ouvrages de décoration intérieure et extérieure. Il restaure également les pièces endommagées.

Un ferronnier d’art est également un artiste dessinateur. Il participe dans des projets de création de pièce en métal. En effet, son métier est de transformer le métal en tôles ou en barres à l’aide de divers outils. Généralement, il travaille à l’aide de moules, de pinces, de fours, de marteaux et de burins. Il est capable de composer des alliages. Il existe cinq techniques qu’un ferronnier peut appliquer : le forgeage, l’estampage, la fusion, le martelage ainsi que l’emboutissage. Le choix de la technique utilisée dépend de la nature des métaux utilisés : ferreux ou non ferreux.

Un ferronnier est doté d’un savoir-faire unique, d’une très bonne imagination et d’un excellent sens artistique. Puisqu’il est une personne qui fait attention aux moindres détails, vous pouvez être certain que ses ouvrages sont bien faits, durable et de bonne qualité.

Les domaines d’application de la ferronnerie

La ferronnerie est un domaine qui englobe de nombreuses expertises. Le ferronnier intervient dans le domaine de la rénovation (remise en état des objets métalliques), de la construction (intervient dans les gros œuvres du chantier), de la sculpture et de l’art métallique.

Généralement, celle-ci a pour but principal la fabrication des objets pour une fin artistique et décorative. Cependant, on fait appel à un ferronnier pour d’autres travaux comme la soudure. Il peut également créer des grilles, des portes, des cheminées, etc. D’ailleurs, si vous êtes à la recherche d’un ferronnier, nous vous conseillons de faire confiance à : FERRONNERIE D’ART STRIEGEL.

Les conditions de travail

Un artisan ferronnier peut travailler en atelier, ainsi qu’à l’extérieur. Il est considéré comme un professionnel indépendant. Il peut travailler pour son propre compte. Mais il peut aussi être un salarié dans un atelier.

Concernant les qualités physiques, un ferronnier a une bonne condition physique. En effet, il est amené à déplacer et à poser des objets lourds. Souvent, il travaille dans des endroits bruyants. Ainsi, il doit être patient, calme et minutieux.

Les risques liés à la ferronnerie

Comme tout autre métier, la ferronnerie présente des risques. Ici, les risques sont mutuels. Proprement dit, ils ne concernent pas uniquement le ferronnier. Le client aussi peut être exposé au danger de la ferronnerie si le travail n’est pas fait correctement. À titre d’exemple, une porte métallique mal réalisée peut causer des dommages corporels comme des coupures ; un dispositif mal installé peut se déraper à tout moment.

Ainsi, tout professionnel dans le métier est dans l’obligation de rester vigilant pendant la réalisation des travaux. Pour éviter les désagréments, le travail demandé doit être bien soigné et les finitions bien faites.

Les études et formations

Il existe plusieurs diplômes professionnels permettant de devenir ferronnier.

Après la 3ème, il faut 2 ans pour préparer le Cap ferronnier d’art. Après le CAP, il y a le BMA ferronnier d’art.

Après le bac, il y a 2 diplômes : le Bac pro technicien en chaudronnerie industrielle et le BP métallier. Pour finir, si vous désirez poursuivre les études jusqu’à la fin, il y a le diplôme DMA Décor architectural option métal ( formation de deux ans), ainsi que le diplôme national des métiers d’art et du design ( formation de 3 ans).

Il existe encore de nombreux détails à savoir sur la ferronnerie d’art.

Comments are closed