Tout ce qu’il faut savoir sur un antiquaire

Tout ce qu’il faut savoir sur un antiquaire

2020-02-20 Commentaires fermés sur Tout ce qu’il faut savoir sur un antiquaire By Yves Saint-Hilaire

Un antiquaire est connu sous d’autres noms tels que le vendeur en antiquités ou l’antiquaire-brocanteur. Il est toujours à la recherche de meubles, d’objets et de tableaux d’exception afin de les proposer à ses clients ou les remettre en état avant de les revendre. C’est la raison pour laquelle on le rencontre souvent dans les salles de vente, les marchés aux puces, les salons, les vide-greniers, etc.

Grâce à cet article, découvrez les différentes activités de l’antiquaire, les compétences nécessaires ainsi que des connaissances de base indispensables.

Les activités d’un antiquaire

La première activité d’un antiquaire est la recherche d’objets d’exception. En effet, il s’informe sur les époques, les styles d’objets ainsi que la tendance de consommation. Pour cela, il se déplace chez des particuliers ou assiste à des événements.

L’authentification et l’estimation des objets font également partie de la profession d’un antiquaire. Pour connaître la valeur des objets, ce dernier peut recourir aux services d’un expert ou le faire soi-même.

Un antiquaire s’occupe également de la restauration d’objets. Cela consiste à nettoyer, à monter et à effectuer des petites réparations sur les objets. Par ailleurs, il prend en main la vente des objets. Pour ce faire, il informe les clients sur les caractéristiques de l’objet via les salons, l’internet ou dans un magasin.

Un antiquaire peut aussi s’occuper de la comptabilité et de la gestion administrative du magasin, en tenant un livre de police. En outre, il doit assurer l’évolution de son site en y postant systématiquement des descriptions et des photos. L’organisation des événements thématiques ainsi que la rédaction des catalogues font également partie des activités d’un antiquaire.

Les compétences requises pour être antiquaire

Pour devenir antiquaire, vous devez avoir la notion en matière d’art spécifique et style d’objets. Vous devez également avoir des qualités telles que la curiosité, le sens commercial, l’aisance relationnelle et la passion des objets d’exception. L’art de l’observation et la force de persuasion sont également des qualités à posséder, en tant qu’antiquaire.

Pour devenir antiquaire, être organisée est également de mise, surtout pendant la recherche des objets et des produits. Être capable d’expertiser ces produits et ces objets est aussi indispensable. De cette façon, vous pouvez négocier facilement leur prix d’achat. En tant qu’antiquaire, vous devez aussi savoir valoriser et agencer les objets ou les produits.

Pour faciliter la gestion des ventes, la classification des objets, vous devez maîtriser le tableur, le logiciel de gestion spécifique, les recherches sur web et le traitement de texte.

Les formations pour être antiquaire

Une formation en histoire de l’art est indispensable pour devenir antiquaire. Un cursus en sciences humaines et sociales spécialité commerce de l’art et des antiquités est aussi nécessaire. Vous pouvez suivre une formation académique à l’université de Marne-la-Vallée pour obtenir une licence professionnelle antiquaire-brocanteur.

D’autre part, allez à l’École d’art et de culture pour obtenir un diplôme d’État de négociateur d’art et de décoration. Si vous être titulaire du bac, une formation de cinq ans à l’Institut d’études supérieures des arts avec option «  métiers du marché de l’art » vous est proposée.

L’environnement de travail de l’antiquaire

Un antiquaire est un professionnel qui travaille à son compte, vu qu’il est amené à se déplacer régulièrement. Il doit également être disponible à tout moment pour se rendre aux déballages professionnel, aux brocantes ou aux marchés. De temps, il travaille le week-end. Le salaire est variable, selon les ventes réalisées. Le métier d’antiquaire est souvent une affaire de famille.

Cependant, même en étant un professionnel indépendant, un antiquaire doit toujours être inscrit au registre des revendeurs d’objets mobiliers. De cette façon, il obtiendra sa carte d’identité professionnelle.

Si vous recherchez un antiquaire pour estimer vos objets antiques, adressez-vous à Les Antiquités Saint-François. Ils interviennent à Bastia.

Comments are closed