Comment poser du carrelage au sol?

Comment poser du carrelage au sol?

Nombreux sont les revêtements de sol, en l’occurrence le carrelage. Celui-ci est le plus prisé, car il vous permet de décorer l’intérieur et l’extérieur de votre appartement. En outre, le carrelage est pratique, facile à entretenir et très esthétique. Découvrez alors les étapes de la pose de carreaux en lisant cet article.

1. La préparation du sol

Avant d’effectuer les travaux de carrelage, nettoyez bien votre sol. Vous devez repérer les défauts afin de les réparer. Quand le sol est prêt, effectuez le calepinage. Il s’agit d’un calcul du nombre de carreaux à utiliser, des mesures et de la détermination de l’ordre de pose des carreaux. Cette étape est vraiment importante, car elle facilite la pose du carrelage et évite les éventuelles erreurs.

2. Le choix du mortier-colle

Il existe différents types de colle pour carrelage selon le type de carrelage à poser et selon les pièces à carreler. Donc, le choix du mortier-colle dépend de ces deux éléments. Vous pouvez opter pour le mortier-colle prêt à l’emploi ou pour le mortier en poudre.
Suivant les dimensions des carreaux, la quantité du mortier-colle et la taille de la spatule crantée sont différentes.
Pour ce faire, répartissez 2 kg/m2 de mortier-colle si vous avez opté pour des carreaux de 5 x 5 cm de côté en utilisant une spatule à denture étroite.

Si vous avez choisi des carreaux de 15 x 15 cm de côté, répartissez 3 kg/m2 de mortier-colle en utilisant une spatule à denture moyenne.
Répartissez 6kg/m2 de mortier-colle si vous avez opté pour des carreaux de 30 x 30 cm de côté en utilisant une spatule à denture large.
Si vous choisissez des carreaux de grande dimension, répartissez 6 kg de mortier-colle sur une surface de 1 m2 en utilisant une spatule crantée à dents larges. Puis, encollez le dos des carreaux et le sol.

3. La préparation du mortier-colle

Si vous avez opté pour le mortier-colle en poudre, vous devez le préparer.
Pour ce faire, versez de l’eau dans une cuve et faites diluer la poudre là-dedans. Mélangez délicatement la poudre et l’eau avec un bâton. Ne fouettez pas le mélange pour éviter la formation des bulles d’air.
Un malaxeur électrique est efficace si la quantité de mortier-colle est plus importante. Ainsi, réglez la vitesse du malaxeur et continuez de mélanger jusqu’à ce que vous obtiendrez une pâte homogène.

4. La pose du mortier-colle

Ne posez pas le mortier-colle sur un sol trop froid ou trop chaud.La température doit être comprise entre 5 °C et 25 °C.
D’abord, étalez la colle sur une surface de 1 m2. Puis posez le mortier-colle à l’aide d’une truelle et répartissez-le par le biais d’une spatule. Striez-le ensuite avec les dents de la spatule. Quand vous avez terminé cette surface, continuez à étaler la colle sur la surface suivante.

5. La pose du premier carreau

Posez le premier carreau sur l’endroit prévu lors du calepinage. Pour le fixer, vous devez l’enfoncer doucement. Tapotez-le en utilisant un maillet en caoutchouc.

6. La mise en place des croisillons

Mettez des croisillons aux coins du carreau. En fait, les joints de carrelage doivent être délimités par les croisillons. Puis, enfoncez ces derniers pour fixer les joints. Quand ceux-ci sont fixés, retirez immédiatement les croisillons.

7. La pose de carreaux en entier

Quand le premier carreau est posé, posez les carreaux restants en fonction de l’ordre que vous avez effectué lors du calepinage. Procédez de la même façon que lors de la pose du premier carreau.
Nettoyez ensuite le mortier-colle à l’aide d’une éponge humide.

8. La vérification de la régularité du carrelage

Utilisez une règle pour vérifier l’alignement des carreaux. S’ils sont décalés, alignez-les en les poussant doucement. Vous ne devez pas les enfoncer ou les tirer. Aussi, utilisez un niveau à bulle pour vérifier la régularité du carrelage. Si besoin, vous pouvez ajuster le niveau de ces carreaux.

9. La pose des carreaux coupés

Quand vous avez terminé de poser tous les carreaux, il existe des petits espaces appelés rives à la hauteur des bordures. Pour couvrir ces rives, coupez des carreaux et posez-les sur ces espaces.
La découpe des carreaux des rives se fait manuellement. Pour les couper, utilisez des pinces spéciales, une machine, une carrelette ou un coupe-carreaux électrique.
Puis, posez ces carreaux en répartissant le mortier-colle dans les rives à l’aide d’une truelle et striez avec votre spatule.
N’oubliez pas les croisillons lors de la pose. Prenez votre maillet en caoutchouc pour tapoter les carreaux. Veillez à ce qu’ils soient bien alignés et de même niveau. Après cela, enlevez toutes les traces de mortier-colle sur votre carrelage. Utilisez une éponge humide pour les nettoyer. Et laissez sécher.

10. Les joints pour le carrelage

Quand le carrelage est fini et le mortier-colle est séché, vous devez faire les joints. Pour cela, il faut préparer un mortier à joint et le répartir sur le carrelage. Tous les joints doivent être remplis de mortier. Ensuite, lissez et laissez sécher.

Comments are closed