Comprendre l’usage de la boîte de dérivation

installation boite de dérivaiton

Comprendre l’usage de la boîte de dérivation

2020-05-03 Commentaires fermés sur Comprendre l’usage de la boîte de dérivation By Fitia

Également appelée boîte de connexion, la boîte de dérivation reçoit des barrettes de connexion et les bornes de jonction pour les répartitions de circuits. Sa mise en place prend en compte plusieurs paramètres impliquant des normes de sécurité. Voici donc un tour d’horizon en vue de mieux comprendre l’installation et l’usage du dispositif.

Qu’est-ce que la boîte de dérivation ?

Le branchement d’un nouvel élément électrique au tableau principal relève d’un travail de grandes ampleurs. Heureusement, la tâche a été rendue facile grâce à l’usage de la boîte de dérivation. Il s’agit d’un dispositif visant à faciliter le branchement de l’appareil sur le réseau électrique. Il s’implante sur une surface plane, en l’occurrence dans un coin du mur ou au plafond. Il facilite la répartition des câbles dans la maison. Pour installer la boîte de dérivation, il faut prendre en compte les normes de sécurité en vigueur. C’est pourquoi l’opération requiert l’intervention d’un expert en la matière. Jean-Marc d’EDUC ELEC, professionnel de l’électricité depuis plus de 30 ans est en mesure de répondre à cette demande.

Quels sont les différents modèles de boîte de dérivation ?

Le marché offre 4 modèles de boîtes de dérivation, à savoir :

  • La boîte de dérivation en saillie ;

  • La boîte de dérivation pour comble ;

  • La boîte de dérivation étanche ;

  • La boîte de dérivation encastrable.

La boîte en saillie se place sur une poutre ou sur un mur. Son installation est à la portée de tous les bricoleurs. Elle intervient dans le cadre de petits travaux électriques. La boîte de dérivation pour comble se rapproche de la boîte en saillie, à quelques détails près. Elle se destine en effet aux travaux de grande envergure. La boîte de dérivation étanche supporte l’humidité et la poussière. Elle s’utilise en extérieur. Son indice de protection appartient au type IP55 ou 65. Pour finir, la boîte de dérivation encastrable s’intègre dans les plaques de plâtre. Elle garantit une finition de haute qualité.

Comment installer la boîte de dérivation ?

L’installation de la boîte de dérivation demande l’usage :

  • Des bornes de raccordement ;

  • D’un couteau d’électricien ;

  • D’un tournevis plat ;

  • D’une perceuse ;

  • De vis,

  • D’un tournevis ;

  • Évidemment d’une boîte de dérivation de votre choix.

Les travaux débutent par le choix de l’emplacement suivi du choix du type de pose. Incrustez les gaines dans le boîtier avant de brancher les conducteurs. Terminez l’opération en effectuant un petit repérage des circuits (par l’inscription des connexions établies sur le couvercle) et fermez la boîte.

Quel matériel utiliser avec la boîte de dérivation ?

Son utilisation soulève l’usage de matériels complémentaires, en l’occurrence les conducteurs et le matériel de raccordement. Les conducteurs doivent être protégés d’une gaine électrique. La sélection des gaines repose sur la marque, le type et le modèle de la boîte de dérivation. Le matériel de raccordement fait référence aux bornes de connexion. Ces dernières se divisent en : bornes automatiques standards, en mini-bornes de connexion rapide et en bornes de raccordement avec un levier de manipulation.

Comments are closed