Tag Archive Serrurier

serrurier

Quel est le tarif d’un serrurier ?

2021-06-20 Commentaires fermés sur Quel est le tarif d’un serrurier ? By Yves Saint-Hilaire

Pour de nombreuses raisons, vous pouvez avoir recours aux services d’un serrurier : blindage de porte, ouverture ou remplacement de serrure, choix du système de sécurité de votre bâtiment, etc. Mais, à combien peut revenir son intervention ? La réponse ci-après.

Le prix du serrurier pour un changement de verrou

Pour changer un verrou, le serrurier peut vous le facturer aux environs 25 et 250 €. Cela se répartit comme suit :

    • Les frais de déplacements coûteront entre 30 et 130 pour une intervention en jour ouvrable.
    • S’il s’agit d’une urgence ou d’une intervention durant les week-end et les jours fériés, cela revient entre 130 et 220 €. N’oubliez pas d’ajouter à cela les frais de création d’une double des clés. Pour une simple clé, prévoyez entre 4 et 10 €. Si vous préférez utiliser une clé spéciale, il faut prévoir entre 15 et 60 €.
    • Dans le cas d’une réparation de serrure, cela vous coûte entre 35 et 85 €, sans oublier le coût de réparation de cylindre : aux environs de 15 à 120 par pièce.
    • Pour ce qui est de l’installation de nouveaux verrous, elle s’élève en moyenne entre 35 et 85 €. Il ne faut pas oublier le coût de la main d’œuvre qui oscille entre 20 et 25 €.

Le prix du serrurier en situation d’urgence

Qu’est-ce qu’on entend par situation d’urgence ? Cela peut s’agir de la copie immédiate de clés, de la réparation du système de verrouillage de fenêtres, de clés ou de serrures de portails. Le crochetage de serrure et la réparation du système de sécurité font aussi partie d’une intervention d’urgence. Pour ce genre d’opération, comptez entre 40 à 500 €. Dans les régions métropolitaines, ce barème peut augmenter.

Le tarif horaire du serrurier

Le mode de facturation du serrurier peut être aussi à l’heure. Il est différent selon le type et le lieu d’intervention. Il est aussi susceptible d’évoluer selon le jour de réalisation des travaux : jours fériés, week-end ou nuit. En moyenne, le tarif horaire du serrurier oscille entre 50 et 60 €. Il peut aller jusqu’à 100 selon les circonstances.

Le taux de TVA appliqué par le serrurier

En plus des frais mentionnés ci-dessus, vous devez également vous acquitter d’une TVA de 20 % en faisant appel à un serrurier. Cependant, si vous prenez contact avec un auto-entrepreneur, vous n’avez pas à payer cette taxe.

Si vous avez recours aux services d’un serrurier dans le cadre de travaux de rénovation, bénéficiez d’un taux de TVA réduit à 5,5 %. Cela à condition que votre bâtiment possède une ancienneté d’au moins deux ans. Dans le cas de travaux d’entretien ou d’aménagement, un taux intermédiaire de 10 % est appliqué. Toutefois, pour donner lieu à cette réduction, vous devez fournir au serrurier une attestation d’achèvement des travaux.

Ce professionnel peut aussi vous facturer son intervention selon le type de travaux à réaliser. Pour ouvrir une porte blindée, prévoyez en moyenne entre 100 et 160 €. S’il s’agit des travaux de dépannage de serrurerie, cela coûte entre 80 à 100 €. Pour ce qui est de la pose de butée de porte, elle oscille entre 30 et 50 €.

Pour avoir une vision globale sur les différentes prestations proposées et le coût réel des travaux à effectuer, le mieux est de demander un ou plusieurs devis. Pour une intervention de serrurier à Deauville et ses environs, adressez-vous directement à l’entreprise AB SERVICE. Elle dispose de 10 ans d’expérience dans le domaine et peut vous apporter une solution fiable.

Vous pouvez également prendre contact avec la société pour des travaux de plomberie, de chauffage, d’installation électrique et de vitrerie. Pour demander un rendez-vous avec son équipe ou pour obtenir plus d’informations, appelez au 09 74 56 93 84.

,

Travaux de menuiserie : une question de passion et de maîtrise

2021-04-12 Commentaires fermés sur Travaux de menuiserie : une question de passion et de maîtrise By Yves Saint-Hilaire

La menuiserie est une branche importante dans le domaine de la construction. C’est grâce aux travaux des menuisiers qu’on a pu avoir les différents composants qui servent à bâtir toutes sortes de structures. Cependant, il ne suffit pas de savoir manier quelques outils pour être un bon menuisier, c’est la précision et la régularité qui prouvent son habileté.

Les travaux réalisés par le menuisier

La menuiserie est souvent associée à la fabrication d’accessoires comme les portes et les fenêtres. Mais le savoir-faire de l’artisan peut l’amener à réaliser d’autres ouvrages tels que les stores, les pergolas, les escaliers et même les travaux d’isolation. Comme l’art ne connaît aucune limite, il n’est pas donc rare de constater qu’un artisan menuisier puisse accomplir des prouesses techniques qui, conventionnellement, ne correspondent pas à son domaine. C’est dans cette optique que certains d’entre eux s’essaient à la serrurerie ou bien à l’aménagement des combles.

Les matériaux utilisés en menuiserie

Depuis toujours, le bois est le matériau de prédilection du menuisier. Sa résistance et son authenticité continue de séduire bon nombre de consommateurs. C’est aussi un isolant parfait et un matériau naturellement écologique. Mais face au perfectionnement des outils et à la variété des tendances, le menuisier s’est familiarisé avec d’autres types de matériau à l’instar de l’aluminium ou du PVC.

L’aluminium est un matériau polyvalent, d’où son utilisation dans presque toutes sortes d’industries. Il est léger, résistant et peut s’adapter à n’importe quel type de structure. Ne nécessitant aucun entretien périodique, il est bien adapté pour constituer une installation faite pour durer.

Le PVC est aussi un matériau léger et résistant. Il se travaille facilement et peut s’adapter à différents travaux. Et contrairement à l’aluminium, c’est un excellent isolant.

Ces matériaux diffèrent par leur nature : une structure en bois n’aura jamais les mêmes caractéristiques que celle réalisée en aluminium ou en PVC. Mais les mains agiles d’un artisan font en sorte que chaque réalisation à base de ces différents matériaux puisse apporter sa part de confort et d’esthétisme à son acquérant.

La réalisation des travaux d’installation

Bien que la menuiserie consiste à façonner du matériau et vendre le produit obtenu , ça ne les empêche pas de proposer d’autres services. Les menuisiers s’occupent en effet de la pose de ces structures. Cela évite au client de devoir faire appel à d’autres installateurs et de concéder des frais supplémentaires ; ça écarte aussi les risques de faire de mauvaises manipulations au cas où il déciderait d’effectuer les travaux lui-même. Ils peuvent aussi opérer dans l’aménagement d’un petit périmètre tel que le comble perdu pour une meilleure gestion de l’espace.

Comment reconnaître un bon menuisier ?

Comme la menuiserie est un travail d’artiste, la précision et le bon goût sont des points à mettre en avant. Ce métier requiert de la passion et de l’expérience de la part de l’artisan. Être spécialisé dans d’autres types de prestation en rapport avec son activité de base est un surplus de qualité qui l’aidera à se forger un nom. Un bon artisan met toujours en avant la beauté de l’art plutôt que sa valeur marchande. L’accessibilité du prix est un facteur déterminant ; les gens sont constamment à la recherche du luxe à moindre prix.

, , , , , , , ,

dépannage de serrure

Dépannage de serrures : à la charge du propriétaire ou du locataire ?

2020-07-24 Commentaires fermés sur Dépannage de serrures : à la charge du propriétaire ou du locataire ? By Yves Saint-Hilaire

Le problème de la prise en charge des frais du dépannage de serrures revient souvent, surtout dans le cas d’une location. À qui revient la charge : au propriétaire ou au locataire ? Grâce à cet article, découvrez les responsabilités de chaque partie dans le cadre des réparations de serrures.

Les dépannages de serrures qui reviennent au propriétaire

Les problèmes de serrures liés à l’usure sont à la charge du propriétaire. En effet, celui-ci doit mettre à la disposition du locataire un logement en bon état. Dans le cas où le locataire constate d’autres serrures qui ne fonctionnent pas bien à cause de la vétusté, il doit en informer le propriétaire. Ce dernier peut prendre contact avec un serrurier ou vous donner son autorisation pour faire le nécessaire. Toutefois, les frais sont toujours à sa charge.

Vous pouvez même demander à votre propriétaire de changer de serrure pour renforcer votre sécurité. Les frais lui reviennent toujours.

Les dépannages de serrures qui reviennent au locataire

Les dépannages de serrures qui reviennent au locataire concernent les portes intérieures, les fenêtres et la porte d’entrée. Les travaux à effectuer sont nombreux :

  • Graissage des mécanismes d’ouverture et des gonds ;
  • Changement d’accessoires et de joints ;
  • Remplacement de cylindre ;
  • Reproduction de clés abîmées ou perdues.

Les points à connaître sur les réparations de serrures

Avant d’occuper un logement quelconque, le locataire doit aviser le bailleur du mauvais fonctionnement des serrures. Les frais seront aussi à sa charge.

En cas de perte ou de vol de vos clés, il existe certaines assurances qui permettent de prendre en charge une partie ou la totalité des frais du serrurier.

S’il s’agit d’effraction ou de vandalisme, informez votre assurance dans les plus brefs délais pour bénéficier d’une prise en charge des frais. N’oubliez pas de déposer une plainte à la gendarmerie.

Le prix des dépannages de serrures

Les frais de réparation de serrures peuvent être facturés à l’heure ou en fonction des travaux à effectuer. Ils varient d’une région à une autre. En moyenne, cela coûte entre 80 et 150 . Ajoutez-y également le prix des fournitures (exemple : la nouvelle serrure).

Certains serruriers appliquent le tarif forfaitaire en fonction des réparations à effectuer. Pour ouvrir une porte classique, le prix varie entre 60 et 80 . Pour ouvrir une porte à haute sécurité ou blindée, cela revient entre 70 et 100 . Pour remplacer une serrure entière, comptez entre 100 et 150 . Et pour changer une clé, prévoyez entre 5 et 70 .

Selon la nature de l’intervention, il existe deux types de taux applicables au niveau des dépannages de serrures. Si cela concerne des travaux de serrures autres qu’une intervention d’urgence, le taux appliqué est de 20 %. Par contre, s’il s’agit d’un cas d’urgence, le taux appliqué est de 10 %.

Les frais de déplacement doivent aussi être compris dans le prix des dépannages de serrures. Pour une intervention les jours fériés et le week-end, prévoyez une majoration variant de 70 à 150 .

Que vous soyez locataire ou propriétaire à Marseille (13), adressez-vous à un artisan qualifié pour réaliser vos dépannages de serrures. L’entreprise SERRURERIE SERGE est disponible 24/24h et 7j/7 pour intervenir chez les particuliers et les professionnels. L’installation de portes blindées et la reproduction de clés de voitures et de toutes sortes de clés comme la Clé Fichet, la Clé JMA, la Clé Picard et bien d’autres font également partie de ses nombreuses prestations.

En tant que serrurier avec une dizaine d’années d’expérience, cet artisan peut travailler sur n’importe quel type de serrure : à clé, à codes ou modèles électroniques.

,

Le serrurier-métallier, le spécialiste du domptage des métaux

2020-04-30 Commentaires fermés sur Le serrurier-métallier, le spécialiste du domptage des métaux By Yves Saint-Hilaire

Contrairement à ce que pense la majorité des personnes, le métier de serrurier-métallier n’est pas uniquement axé sur la construction de serrures. En effet, ce professionnel travaille sur tous types de constructions et d’ouvrages métalliques comme les garde-corps, les rampes d’escalier, les portes et les fenêtres. Lisez cet article pour tout savoir sur ce métier passionnant mais non moins éreintant.

Une petite anecdote historique

Le serrurier tire ses origines de l’antiquité, soit 400 ans avant J.C. Durant cette période, l’homme a appris à travailler le bronze et le fer. La première serrure fabriquée par l’homme a été découverte en Égypte. Les africains se sont ensuite inspirés de cette invention pour fabriquer des clés dont la principale utilité était de verrouiller les portes des silos à grains. Des décennies plus tard, le roi François 1er a officiellement créé le statut de serrurier. Les premiers ateliers de serrurerie voient le jour lors du règne du roi Louis XIV. Depuis, ce métier a beaucoup évolué et on compte pas moins de 14.000 entreprises de serrurerie en France.

Que fait le serrurier-métallier ?

Le serrurier-métallier possède un grand savoir-faire dans la manipulation, le façonnage et la modification des métaux ferreux et non ferreux (acier, fer, aluminium, cuivre, étain, laiton et bronze), des matériaux de synthèse et des matériaux composites. Il peut construire toutes sortes d’éléments architecturaux, de pièces et d’ouvrages tels que :

  • Les grilles de protections ;
  • Les blindages de portes ;
  • Les balustrades ;
  • Les vérandas ;
  • Les escaliers ;
  • Les mezzanines ;
  • Les pergolas ;
  • Les stores ;
  • Les volets ;
  • Les verrières ;
  • les vitrages à isolation renforcée ;
  • Les devantures métalliques ;
  • Les clôtures ;
  • Les balcons :
  • Les portails ;
  • Les ponts ;
  • Les pylônes ;
  • Les passerelles ;
  • Les brises-soleil ;
  • Les balustrades;
  • Les volutes ;
  • Les panneaux photovoltaïques…

Que vous projetiez de construire une charpente métallique ou des menuiseries métalliques, vous pouvez faire appel à ce professionnel.

Comment travaille t-il ?

À l’écoute, il note précieusement les idées, les besoins et les recommandations de ses clients dans le cahier de charges. Il étudie ensuite la faisabilité de leurs projets puis élabore un devis détaillé en accord à leur budget. Il ne commence les travaux qu’après avoir obtenu l’aval de ses clients. L’intégralité de leur travail se déroule comme suit :

  • Sélection des matériaux ;
  • Réception des documents, des consignes écrites et orales en provenance de l’architecte ou de l’ingénieur en chef;
  • Conception des plans ;
  • Coupage et modélisation des métaux en atelier à l’aide d’outils mécaniques (perceuse, tronçonneuse à disque et poinçonneuse) ;
  • Travaux de traçage, de cintrage, de forgeage, de pliage, de meulage, de découpage, d’ajustage et de soudage ;
  • Préparation et conditionnement des ouvrages à livrer ;
  • Pose ou installation de l’ouvrage ;
  • Amélioration de l’ouvrage fini (si nécessaire).

Ses compétences

Le serrurier-métallier possède d’innombrables qualités. En premier lieu, il connaît parfaitement les caractéristiques des métaux. Il possède d’excellentes aptitudes au dessin, sait lire un plan et peut entreprendre la prise de mesures, d’aplomb et de niveau. Créatif, inventif et ingénieux, il peut visualiser mentalement les volumes dans l’espace. La complexité de son travail lui demande d’avoir des notions poussées en électronique. Par ailleurs, il travaille dans le strict respect des normes de sécurité liées à son domaine d’activité.

Vous envisagez de fabriquer une serrure ou un ouvrage architectural et vous recherchez un serrurier métallier expérimenté ? Au lieu d’éplucher les offres sur l’annuaire, appelez l’entreprise SEKATOL, située à Stains. Cette société est spécialisée dans la menuiserie métallique et la serrurerie depuis plus de 3 générations.

, ,

serrurier

Quelques points à considérer avant de choisir un serrurier

2020-04-11 Commentaires fermés sur Quelques points à considérer avant de choisir un serrurier By Yves Saint-Hilaire

De nombreux artisans interviennent lors des travaux de construction et de rénovation. Au niveau de l’installation des serrures, vous devez vous adresser à un serrurier. Comment bien le choisir ? Voici quelques points à prendre en compte avant de sélectionner un artisan en serrurerie.

Le respect des engagements

Respecter ses engagements, c’est-à-dire le délai d’intervention et le devis, est un des critères pour sélectionner un serrurier. Vous donner une estimation des travaux à partir de quelques éléments tels que le mode de fonctionnement et la marque de serrure est aussi un signe de compétence d’un artisan en serrurerie.

La proximité de l’artisan

La proximité est un autre critère à prendre en compte avant de choisir un serrurier. De cette façon, vous pouvez vous rendre dans son magasin afin d’avoir un aperçu de la qualité de travail que celui-ci propose.

L’établissement de factures et de devis selon les normes

Les prix indiqués sur les factures et les devis doivent toujours suivre les normes. Cependant, une facture doit toujours comprendre le coût des travaux de l’artisan en serrurerie et des autres prestations pouvant coûter plus de 150 .

N’oubliez pas ce document doit toujours indiqué les coordonnées du serrurier, qu’il s’agisse du devis ou de la facture.

Le matériel du serrurier

Un bon serrurier est bien équipé. En effet, il doit disposer du matériel de rechange dans le cas d’une intervention courante. S’il s’agit d’un remplacement de pièces spécifiques, il doit pouvoir installer un système provisoire en attendant l’achat ou l’arrivée de ces pièces.

La prescription de conseils

Un serrurier ne s’occupe pas seulement de réparer ou de changer la serrure de vos portes. Il peut également vous donner des conseils pour augmenter votre sécurité. Le contraire est aussi possible. Si vous avez des questions, demandez-lui directement.

La récupération du matériel défectueux

Un bon serrurier ne gardera pas pour lui le matériel défaillant qu’il a remplacé. Il doit vous le rendre si vous l’exigez.

L’honnêteté du serrurier

Si vous avez besoin des services du serrurier le week-end, la nuit ou pendant les jours fériés, celui-ci doit vous informer s’il y a une majoration. Ainsi, vous êtes libre de décider si vous souhaitez attendre un jour ouvrable ou le lendemain pour effectuer le dépannage. On reconnaît là un bon serrurier.

En revanche, s’il vous taxe un tarif double ou triple sans vous prévenir, cherchez un autre artisan en serrurerie.

La notoriété du serrurier

Il est toujours conseillé de vous adresser à un serrurier qui a de la notoriété. En principe, si quelqu’un vous recommande ses services, c’est qu’il est compétent et efficace.

L’établissement d’une liste supplémentaire de serruriers

Pour anticiper les éventuels problèmes en serrurerie, pensez à faire une liste de plusieurs serruriers. De cette façon, en cas de soucis sur votre serrurerie, vous contactez immédiatement le serrurier qui répond le mieux à vos attentes.

Cependant, si vous vous situez à Marseille (13), adressez-vous directement à Serrurerie Serge. C’est une entreprise qui s’occupe des travaux de dépannage de serrurerie. Pour garantir la sécurité de votre entourage, elle propose également la pose et la réparation de portes blindées.

Si vous avez peur d’égarer vos clés de voiture, vous pouvez lui demander de vous faire faire un double de vos clés de voiture. L’établissement est en mesure de fabriquer des clés en couleur, des clés à gorges, des clés brevetées ou des clés plates, selon les besoins de ses clients.

Si vous êtes encore dans un rayon de 30 km autour de Marseille, n’hésitez pas à prendre contact avec la Serrurerie Serge. Elle est à votre service 7j/7 et 24h/24. Les particuliers et les professionnels peuvent avoir recours à ses services.

,

Focus sur le métier de serrurier

2019-06-28 Commentaires fermés sur Focus sur le métier de serrurier By Yves Saint-Hilaire

Face à un taux croissant de cambriolage, il est important d’optimiser la protection de sa maison. Cela commence par le choix de la serrure. Cependant, avec le temps, celle-ci risque de se détériorer. Pour la remplacer ou la réparer, vous devez faire appel au service d’un serrurier. Mais savez-vous véritablement quelles sont les prestations d’un serrurier ? Nous vous expliquons tout à travers cet article. Nous vous montrerons aussi les critères à prendre en compte pour vous aider à trouver un serrurier compétent.

Les différentes interventions d’un serrurier

Le serrurier peut se charger de l’ouverture de tous les types de portes (porte d’entrée, porte de garage, etc.) et de fenêtres.

Il peut aussi s’occuper de la réparation ou du changement de la serrure en cas de détérioration.

Un serrurier prend en charge le remplacement du cylindre d’une porte blindée et effectue les travaux qui lui sont confiés en toute discrétion et en toute transparence.

Les critères à prendre en compte pour choisir un bon serrurier

1) Le bouche à oreille

Un bon serrurier est toujours recommandé par ses anciens clients. Il vous suffit de demander à vos voisins et vos connaissances les coordonnées de leurs serruriers. Vous pouvez aussi vous renseigner auprès du syndic de votre immeuble ou votre propriétaire.

Le fabricant de votre porte peut également disposer d’une liste d’artisans compétents, n’hésitez pas à la lui demander.

DSM

DSM est une entreprise familiale spécialisée dans la vente, l’installation et le dépannage de tous les types de serrures à Marseille. En la contactant, vous bénéficiez de nombreuses solutions pour optimiser la protection de votre maison, car elle réalise également l’installation de grilles de protection, de rideaux métalliques et de volets roulants. N’hésitez pas à la contacter, son équipe est disponible 24h/24 et 7j/7.

2) La capacité d’agir face aux urgences

Un serrurier compétent doit pouvoir intervenir rapidement en cas d’urgence. Il doit pouvoir vous donner une estimation du coût de dépannage par téléphone, en vous posant des questions sur la marque et le modèle de la serrure.

3) Avoir du matériel à disposition

Un bon serrurier dispose des outils et du matériel de qualité et adapter pour réaliser des interventions courantes.

De plus, après un remplacement de la serrure, il est tenu de vous rendre la serrure défaillante. Ce matériel vous sera utile en cas de litige avec l’assurance.

4) Avoir des documents officiels

Avant de réaliser ses prestations, le serrurier est tenu de vous présenter un devis détaillé.

Il doit également disposer d’une autorisation de travail valable contenant le numéro de SIRET de son entreprise.

5) Respecter les délais

Un serrurier professionnel respecte toujours les délais de réalisation fixés pour chaque intervention.

Les tarifs du serrurier

Le prix de la prestation d’un serrurier dépend surtout de la complexité et du temps de travail qu’il doit investir. Il doit, cependant, ne pas dépasser les 150 euros.

Pour l’ouverture d’une porte simple, préparez un budget entre 60 et 80 euros. Pour celle d’une porte blindée, comptez entre 80 à 100 euros.

Le remplacement d’une serrure est compris entre 75 et 150 euros et le remplacement de la clé entre 4 et 70 euros.

Pour un tarif au-delà de 150 euros, le serrurier doit fournir des explications dans un devis détaillé.

 

Comment devenir un serrurier ?

Pour pouvoir exercer le métier de serrurier, il faut obtenir un CAP en menuiserie métallerie et disposer d’une formation professionnelle en métallerie. Vous pouvez également exercer ce métier si vous avez un BEP en réalisation d’ouvrages chaudronnés et de structures métalliques.

Vous pouvez aussi obtenir un poste à responsabilités si vous avez une expérience professionnelle en métallerie.

, ,