Tag Archive fleuriste

Combien gagne un fleuriste ?

Combien gagne un fleuriste ?

2022-05-10 Commentaires fermés sur Combien gagne un fleuriste ? By Yves Saint-Hilaire

Un fleuriste professionnel est un entrepreneur digne de son nom. Il doit avoir la qualité d’un bon manager pour réussir à fructifier sa petite entreprise. Il peut bénéficier d’une telle somme de revenu selon la prospérité de son activité.

Les prestations proposées par un fleuriste professionnel

Un fleuriste est considéré comme un artiste et un commercial en même temps. Il est aussi l’intermédiaire entre le client et l’horticulteur, car il peut exercer diverses prestations, comme :

– l’entretien complet des plantes dans son jardin : arrosage, enlèvement des mauvaises herbes, découpage des branches et feuilles mortes, rempotage des fleurs, etc. Un vrai fleuriste doit connaître à la lettre la signification des espèces et des couleurs sur le plan social. Ainsi, il aide ses clients dans le choix des plantes à racine.

– la préparation des fleurs avant la vente : récolte des fleurs, composition des fleurs suivant la commande des clients (bouquet de fleurs à offrir lors d’un rendez-vous, décoration de table, couronne, etc.). Il doit avoir une forte connaissance en botanique pour réussir la bonne harmonie florale.

– l’accueil physique et téléphonique de ses clients de manière professionnelle, que ce soit dans le domaine de conseils, de la vente ou de la consommation,

– l’approvisionnement des accessoires de fleurs,

– la réception de commandes et des vérifications avant la livraison,

– le nettoyage de l’espace de travail et la mise au point sur les stocks,

– la gestion administrative et comptable de sa petite entreprise.

Les week-ends et les jours de fête sont des bonnes occasions pour les fleuristes pour augmenter leurs ventes.

Les qualités requises pour être un fleuriste bien rémunéré

Autres que l’esprit créatif et artistique, le métier d’un fleuriste requiert des qualités professionnelles telles que :

– la passion dans l’entretien des fleurs,

– la minutie,

– la capacité de communication,

– la maîtrise de l’horticulture et de la botanique pour réussir la réalisation des compositions florales,

– le sens d’un bon leader pour gérer les tâches importantes dans sa boutique.

Les parcours suivis par un fleuriste professionnel

Afin de fournir les meilleurs services à ses clients, un fleuriste doit suivre des formations qualifiantes en :

– composition florale : c’est une formation à distance pendant quatre semaines environ. Elle consiste à apprendre les techniques de composition de fleurs, l’harmonie des couleurs et les espèces florales.

– décoration florale : ici, l’apprenti bénéficie des formations assistées dans la décoration des salles de réception lors d’un mariage, un baptême, un anniversaire, etc.

– artisan fleuriste indépendant : cette formation offre à l’apprenti la possibilité d’évoluer et de devenir un fleuriste indépendant. Il apprend toutes les techniques de vente, de réception de commande, de l’aménagement de son espace client, la prise de rendez-vous, la préparation des commandes, etc.

Le CAP est le diplôme minimum requis en tant que fleuriste, qu’il soit indépendant ou salarié.

Quel salaire gagne un fleuriste ?

Compte tenu de ses qualités requises et de ses prestations, un fleuriste touche un salaire moyen entre 1500 euros et 2000 euros par mois sans les charges. Cela dépend de la ville dans laquelle il exerce son métier. Au fil du temps et avec les expériences acquises, cet artisan peut bénéficier d’un salaire jusqu’à 2500 euros environ. C’est le cas d’un travailleur artistique. Ce montant pourra être bonifié par diverses primes (primes de ventes, primes sur les heures supplémentaires, et bien d’autres selon sa catégorie professionnelle).

Pour un fleuriste indépendant, il peut gagner un revenu mensuel à partir de 2 500 euros selon son chiffre d’affaires.

En général, le revenu d’un fleuriste doit se baser sur le niveau du SMIC ou Salaire minimum interprofessionnel de croissance.

, , , , , ,

composition florale

Quel type de fleur offrir et pour quelle occasion ?

2020-08-27 Commentaires fermés sur Quel type de fleur offrir et pour quelle occasion ? By Yves Saint-Hilaire

Depuis longtemps, les fleurs sont synonymes de joie et de réconfort. Offrir des fleurs, c’est transmettre un message. Comme tous les messages, les compositions florales respectent un code bien précis À travers les couleurs, les espèces composant le bouquet et le type de composition. La signification et les circonstances durant lesquelles offrir ces fleurs viennent s’ajouter à ces codes. Pour réussir une composition originale dans les règles de l’art, il ne suffit pas de bien choisir les fleurs, mais d’arriver à bien composer le bouquet pour qu’il corresponde à la personne à qui l’offrir. Pour ce faire, l’intervention d’un artisan fleuriste s’impose.

Comment déterminer le bouquet à offrir ?

Afin de savoir quelle espèce de fleur choisir pour composer un bouquet, il faut déjà connaître les périodes de floraison. Ainsi, il est possible de choisir entre deux ou plusieurs espèces qui symbolisent la même chose.

Pour connaître les types de fleurs à offrir à une période précise de l’année, il est indispensable de s’adresser à un fleuriste professionnel. Il vous guidera et vous conseillera dans le choix des fleurs et de la composition adaptée selon l’occasion et la personne qui les recevra. L’amaryllis et la tulipe, par exemple fleurissent en début d’année et pendant 3 à 4 mois. En revanche, la période de floraison de l’iris ne dure qu’un mois : en mai.

Pour vous offrir les services d’un artisan fleuriste à Cognac, faites appel à TAMANGO FLEURS. Il propose toute une gamme de fleurs pour tout type de célébrations. Il crée et confectionne les bouquets.

La signification des couleurs pour les fleurs

Avant de choisir les fleurs à offrir, il est aussi nécessaire de connaître ce que la couleur représente.

  • Le rouge symbolise la passion et est souvent associé à l’amour.
  • Le blanc évoque la pureté et on le retrouve habituellement durant les mariages ou fiançailles.
  • Le vert est associé à la nature.
  • Le jaune symbolise l’énergie. C’est pourquoi on le retrouve pour célébrer une naissance ou un anniversaire.
  • L’orange, c’est la joie de vivre. Il peut aussi signifier le réconfort, mais n’est pas utilisé durant les obsèques.
  • La couleur rose représente la tendresse.

Les fleurs pour les cérémonies et célébrations

Pour n’importe quelle célébration, la fleur a toujours sa place. Qu’il s’agisse de joie ou de tristesse, il existe toujours une espèce adaptée pour présenter vos vœux.

L’espèce de fleur pour un mariage

Le mariage est une des occasions les plus propices pour offrir les fleurs. Toutefois, selon la tradition, chaque espèce de fleur symbolise une qualité. Dans ce cas, il est indispensable de bien faire le choix. Optez pour les fleurs délicates et hors du commun pour symboliser l’amour et la joie. L’anthurium, le dahlia et l’oeillet blanc évoquent l’amour et la fidélité. La tulipe fait référence aux promesses et le lys à la pureté des sentiments.

Pour une naissance

Lors des naissances, la couleur et la forme de la fleur symbolisent la joie. Dans ce cas, choisissez des espèces avec des couleurs vives, habituellement le jaune et l’orange qui représentent le bonheur. Le gerberas, le lilas et les primevères représentent la jeunesse avec ses grands pétales.

Pour une déclaration d’amour

Un classique, la rose rouge symbolise l’amour. Et les couples ne s’en lasseront jamais. Toutefois, pour sortir du lot, vous pouvez tout aussi bien opter pour le glaïeul pour envoyer un message d’émerveillement.

Pour des obsèques

Les fleurs ne sont pas faites que pour les moments de joie. En effet, elles peuvent également symboliser le réconfort en temps de tristesse, comme en cas de perte d’un proche. Dans ce cas, les roses blanches symbolisent l’immortalité. Les œillets blancs, le lys et le chrysanthème sont des espèces souvent associées à la notion d’éternité.

, ,

Être fleuriste, c’est plus une passion qu’un métier

2020-02-15 Commentaires fermés sur Être fleuriste, c’est plus une passion qu’un métier By Yves Saint-Hilaire

Par définition, le fleuriste est une personne qui est spécialisée dans la vente de fleurs. C’est aussi le mieux placé pour vous donner des conseils si vous voulez en offrir à une personne. Mais, un fleuriste a également des compétences sur les compositions florales et la confection des bouquets de fleurs.

En quoi consiste le métier de fleuriste ?

Doté d’un savoir-faire, le fleuriste a aussi des compétences dans la création de bouquets de fleurs coupées. Selon les demandes de la clientèle, il peut être amené à réaliser des compositions florales que ce soit avec des fleurs artificielles ou naturelles. Les fleurs qu’il utilise viennent d’un horticulteur ou d’un grossiste. Une fois qu’elles sont dans son magasin, il doit faire en sorte qu’elles soient entretenues dans de bonnes conditions. Autrement dit, à une bonne température et dans un endroit approprié. Un fleuriste doit aussi connaître toutes les méthodes et les étapes à suivre pour bien conserver les fleurs coupées. En outre, le rangement et le nettoyage du point de vente fait partie de la tâche d’un fleuriste. Mais, il n’est pas rare non plus qu’il s’occupe de la gestion des stocks et de l’approvisionnement des articles. Par conséquent, pour réussir le métier de fleuriste, la personne doit aimer la conception florale et avoir une grande créativité. En résumé, elle doit être excellente non seulement dans l’art floral, mais aussi dans le domaine de la vente.

Comment devenir fleuriste ?

La tâche d’un fleuriste demande un réel savoir-faire et de la patience. Ce n’est pas un métier qui est seulement basé sur des théories. Les personnes qui exercent dans le domaine de l’art floral doivent être passionnées par la nature et les fleurs. Cette profession demande aussi quelques qualités comme :

-un sens de l’esthétique : la réalisation d’un bouquet n’est pas aussi facile qu’on le pense. Il faut procéder de telle sorte à obtenir une composition harmonieuse et qui est adaptée à chaque événement.

des connaissances horticoles :quels types de fleurs utilisées, quelles sont leurs significations, qu’est-ce qu’elles symbolisent, etc.

-le sens du contact :comme le fleuriste est en même temps un commerçant, il doit de ce fait avoir un esprit commercial. En effet, il va conseiller les clients et les renseigner sur comment et quel type de fleur choisir.

Quelle formation suivre ?

Dans certains pays comme la France, vouloir exercer le métier de fleuriste ne demande pas un diplôme. Cependant, la personne doit suivre une formation afin d’obtenir un CAP fleuriste et un brevet professionnel. En outre, si l’élève veut ouvrir sa propre boutique, il peut continuer ses études pour avoir un Brevet de Maîtrise Fleuriste. Par conséquent, il pourra exercer en tant que tel et gérer lui-même son entreprise. La formation comprend plusieurs matières, notamment sur ;

-les plantes vertes

-l’éducation physique

-les mathématiques

– l’artisanat

– le commerce vente

-les arts appliqués

– les travaux pratiques

– la vente et les conseils

Où peut-il exercer ?

Un fleuriste a le choix entre :

-ouvrir sa propre boutique et travailler à son compte, et

-exercer dans une boutique franchisée ou indépendante.

Mais, que ce soit l’un ou l’autre, ce métier demande beaucoup de volonté et une grande disponibilité. Les journées commencent très tôt, car le fleuriste doit aller de bon matin chez le grossiste pour chercher les fleurs. Et le plus souvent, la boutique ne ferme qu’en début de soirée. Mais, la journée ne s’arrête pas là. Après la fermeture, il devra nettoyer et faire un bilan sur la vente du jour afin de savoir quelle quantité ou quel type de fleur acheter pour le lendemain. En outre, la plupart du temps, ce sont les dimanches, les jours de fête et les jours fériés qu’il vend le plus de fleurs.

, ,