Tag Archive Carreleur

Les critères de choix d’un carreleur professionnel pour vos travaux

Pour les travaux de carrelage, il est important d’embaucher un professionnel. Non seulement le carreleur doit s’occuper de la pose des carreaux, mais il faut aussi qu’il sache jouer sur le côté esthétique.

Le revêtement en carrelage

Choisir le carrelage comme revêtement du sol est la meilleure option que vous n’ayez jamais prise. Vous bénéficierez d’un intéressant rapport qualité/prix en utilisant les carreaux. En outre, le carrelage s’adapte à toutes les pièces de la maison. Il existe une large gamme de carreaux proposée sur le marché. Vous pouvez choisir les carreaux en fonction de l’utilisation. Selon vos goûts, vous avez par exemple les carreaux de faïence, les carreaux en mosaïque, le carrelage en terre cuite ou le carrelage en grès.

Les atouts du carrelage

Le carrelage est de plus en plus prisé grâce à ses nombreux avantages. Outre le prix abordable, les carreaux sont conçus en plusieurs versions. Ils sont polyvalents et s’adaptent facilement à leur environnement. La faculté du carrelage à s’associer à d’autres matériaux lui fournit aussi un plus. Par ailleurs, revêtir le sol d’un carrelage offre une touche esthétique inégalable à la pièce. En effet, les carreaux jouent un grand rôle en matière de décoration à l’intérieur comme à l’extérieur. Que vous vouliez montrer la modernité de votre habitation ou sa touche vintage, le carrelage représentera toujours une excellente alternative.

Le carrelage ne nécessite aucun entretien particulier. Il vous suffira de faire usage d’un détergent approprié et d’un peu d’eau. Il est cependant conseillé de ne pas utiliser ce produit en excès afin de garder l’état impeccable du carrelage. Contrairement aux autres revêtements, les carreaux ne gardent pas les taches. Il faut simplement veiller à les nettoyer régulièrement.

Le carrelage gagne également en matière de résistance. Ce qui lui offre une bonne cote par rapport aux autres matériaux de revêtement. Pour l’extérieur, les endroits les plus fréquentés et les lieux où l’humidité est régulière comme la salle de bains, il vous est possible d’opter pour les carreaux antidérapants.

Le carrelage ne s’use pas rapidement. Vous serez ainsi tranquille pour une longue durée jusqu’à ce que vous décidiez de changer le revêtement de votre sol. Leur robustesse offre aussi aux carreaux une importante valeur ajoutée. Ni les chocs ni les rayures ne peuvent les ternir. Le sol sera également en sécurité grâce à la résistance des carreaux face à une température extrême et même au feu. Si vous avez peur de l’aspect froid du carrelage, pensez tout de suite à installer un chauffage par le sol.

Le carrelage évolue et les designers ne cessent de nous épater. Il imite au mieux les autres matériaux et innove le sol en apportant de l’originalité et un côté esthétique. Vous pouvez par exemple avoir un effet bois ou un effet-ciment alors que vous avez utilisé des carreaux. Les différentes tailles vous garantiront une large possibilité décorative.

Enfin, il vous est possible de choisir le carrelage tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Si vous désirez recourir à une création de terrasses, n’hésitez pas à la revêtir de carreaux. Carrelag’issime vous accompagnera du début jusqu’à la fin de votre projet.

Les étapes à suivre pour un carrelage réussi

Commencez alors par définir votre budget et parlez-en au carreleur. Il vous conseillera sur le type de carrelage le mieux adapté, tout en tenant compte de l’architecture de votre maison. N’oubliez pas non plus de choisir le carrelage en fonction des pièces de votre habitation. Un professionnel dans le domaine est aussi le seul à pouvoir vous fournir les renseignements sur la quantité de carrelage nécessaire.

Choisissez ensuite le style qui vous enchante. Soumettez votre proposition au carreleur et il vous orientera si elle n’est pas la bonne. Puis passez à l’achat.

Une fois les carreaux à votre disposition, les travaux peuvent commencer.

Tags

Top 3 des artisans du bâtiment

Un artisan se définit comme étant une personne qui fait un travail manuel et utilisant des techniques relevant de l’art. Dans le secteur du bâtiment la plupart des travaux de second œuvre et de finition font appel aux compétences d’un artisan. Cela résulte du fait que les interventions sur chaque chantier nécessitent une grande dextérité et une bonne maîtrise technique. Dans chaque étape des travaux du bâtiment, allant de la préparation du terrain jusqu’aux finitions d’une construction, les artisans se succèdent sur le chantier. Trois catégories d’artisans assurent l’édification d’un bâtiment, tandis que les autres s’occupent exclusivement des travaux de finition.

L’artisan terrassier

Qu’il s’agisse de construire un édifice ou une infrastructure, le terrassier est toujours le premier artisan à intervenir sur le terrain pour réaliser le terrassement. Son rôle principal consiste à creuser le sol, à mettre de la terre là où il faut et à enlever là où il y en a trop. Auparavant, le terrassier utilise des outils simples comme la pioche, la pelle, la brouette, ce qui lui a valu le titre d’artisan. De nos jours, l’artisan travail avec des engins mécanisés dédiés à cette intervention : marteaux pneumatiques, pelleteuses, niveleuses, excavatrices, etc.

L’artisan maçon

Quel que soit le type de construction (maison individuelle, immeuble collectif, bâtiment industriel, etc.), le maçon est le garant de la stabilité et de la solidité de la structure d’une construction. À la différence de nombreux artisans du bâtiment, il est le seul à intervenir sur les travaux de gros œuvre. La préparation et la pose des fondations figurent parmi ses premières tâches. D’autres travaux comme le coulage des dalles de béton, le montage des murs et des cloisons, ainsi que la pose des planchers relèvent également de ses compétences.

L’artisan menuisier

Pour réaliser tous les ouvrages en bois sur un bâtiment, il faut faire appel à un menuisier. Cependant, un menuisier de nos jours travaille avec de nouveaux matériaux comme l’aluminium, le PVC, le plastique, le plexiglas, etc. La grande partie du travail de l’artisan menuisier se fait généralement dans un atelier de menuiserie. Son champ d’action englobe deux activités : la menuiserie extérieure (portes, fenêtres, vérandas…) et la menuiserie intérieure (placards, cloisons, faux-plafonds…). Le menuisier peut également s’occuper des travaux de charpente s’il a le talent d’un artisan charpentier. De même, la fabrication et la pose d’escaliers et de parquets figurent également parmi ses spécialités.

Après l’intervention de ces trois catégories d’artisan, la finition du bâtiment fait appel à d’autres corps de métier : couvreur, carreleur, électricien, plombier, etc.

Lisez aussi notre article sur les artisans des travaux de second œuvre.

Tags, , , , ,