Tag Archive fleurs

Combien gagne un fleuriste ?

Combien gagne un fleuriste ?

2022-05-10 Commentaires fermés sur Combien gagne un fleuriste ? By Yves Saint-Hilaire

Un fleuriste professionnel est un entrepreneur digne de son nom. Il doit avoir la qualité d’un bon manager pour réussir à fructifier sa petite entreprise. Il peut bénéficier d’une telle somme de revenu selon la prospérité de son activité.

Les prestations proposées par un fleuriste professionnel

Un fleuriste est considéré comme un artiste et un commercial en même temps. Il est aussi l’intermédiaire entre le client et l’horticulteur, car il peut exercer diverses prestations, comme :

– l’entretien complet des plantes dans son jardin : arrosage, enlèvement des mauvaises herbes, découpage des branches et feuilles mortes, rempotage des fleurs, etc. Un vrai fleuriste doit connaître à la lettre la signification des espèces et des couleurs sur le plan social. Ainsi, il aide ses clients dans le choix des plantes à racine.

– la préparation des fleurs avant la vente : récolte des fleurs, composition des fleurs suivant la commande des clients (bouquet de fleurs à offrir lors d’un rendez-vous, décoration de table, couronne, etc.). Il doit avoir une forte connaissance en botanique pour réussir la bonne harmonie florale.

– l’accueil physique et téléphonique de ses clients de manière professionnelle, que ce soit dans le domaine de conseils, de la vente ou de la consommation,

– l’approvisionnement des accessoires de fleurs,

– la réception de commandes et des vérifications avant la livraison,

– le nettoyage de l’espace de travail et la mise au point sur les stocks,

– la gestion administrative et comptable de sa petite entreprise.

Les week-ends et les jours de fête sont des bonnes occasions pour les fleuristes pour augmenter leurs ventes.

Les qualités requises pour être un fleuriste bien rémunéré

Autres que l’esprit créatif et artistique, le métier d’un fleuriste requiert des qualités professionnelles telles que :

– la passion dans l’entretien des fleurs,

– la minutie,

– la capacité de communication,

– la maîtrise de l’horticulture et de la botanique pour réussir la réalisation des compositions florales,

– le sens d’un bon leader pour gérer les tâches importantes dans sa boutique.

Les parcours suivis par un fleuriste professionnel

Afin de fournir les meilleurs services à ses clients, un fleuriste doit suivre des formations qualifiantes en :

– composition florale : c’est une formation à distance pendant quatre semaines environ. Elle consiste à apprendre les techniques de composition de fleurs, l’harmonie des couleurs et les espèces florales.

– décoration florale : ici, l’apprenti bénéficie des formations assistées dans la décoration des salles de réception lors d’un mariage, un baptême, un anniversaire, etc.

– artisan fleuriste indépendant : cette formation offre à l’apprenti la possibilité d’évoluer et de devenir un fleuriste indépendant. Il apprend toutes les techniques de vente, de réception de commande, de l’aménagement de son espace client, la prise de rendez-vous, la préparation des commandes, etc.

Le CAP est le diplôme minimum requis en tant que fleuriste, qu’il soit indépendant ou salarié.

Quel salaire gagne un fleuriste ?

Compte tenu de ses qualités requises et de ses prestations, un fleuriste touche un salaire moyen entre 1500 euros et 2000 euros par mois sans les charges. Cela dépend de la ville dans laquelle il exerce son métier. Au fil du temps et avec les expériences acquises, cet artisan peut bénéficier d’un salaire jusqu’à 2500 euros environ. C’est le cas d’un travailleur artistique. Ce montant pourra être bonifié par diverses primes (primes de ventes, primes sur les heures supplémentaires, et bien d’autres selon sa catégorie professionnelle).

Pour un fleuriste indépendant, il peut gagner un revenu mensuel à partir de 2 500 euros selon son chiffre d’affaires.

En général, le revenu d’un fleuriste doit se baser sur le niveau du SMIC ou Salaire minimum interprofessionnel de croissance.

, , , , , ,