Tag Archive fromagerie sédentaire

fromagerie

Ouvrir une fromagerie : un projet intéressant ?

2021-10-13 Commentaires fermés sur Ouvrir une fromagerie : un projet intéressant ? By Yves Saint-Hilaire

Vous souhaitez ouvrir une fromagerie ? Vous êtes sur le point de commencer un projet très prometteur, car sa consommation augmente chaque année. En effet, 90 % des Français consomment du fromage, au moins, une fois par semaine. Chaque année, un Français consomme près de 26 kg de fromages. Parmi toutes les variétés de fromages existantes, il est facile de trouver sa place dans le commerce. Toutefois, la plupart des fromages vendus se trouvent dans les supermarchés et les hypermarchés. Pour assurer la rentabilité de votre entreprise, il est donc impératif de suivre quelques étapes indispensables.

Avoir des compétences en fromagerie

Le premier critère nécessaire pour ouvrir une fromagerie est d’avoir une certaine compétence en la matière. Vous devez vous familiariser avec le domaine des produits laitiers. Comme il s’agit d’une activité commerciale, il est important d’avoir le sens du contact, du conseil et de la convivialité. Bien sûr, une bonne connaissance dans la gastronomie et l’accord du fromage avec les mets restent aussi indispensables. Cela vous permet de proposer de bonnes recettes aux clients et de les conseiller, par exemple, sur les règles de conservation de fromages. Par ailleurs, devenir fromager ne nécessite pas de diplôme particulier. Toutefois, à part le certificat de qualification professionnelle mis en place par la FNDPL, certaines compétences et expériences sont requises pour exercer le métier. Pour cela, vous devez avoir déjà effectué un stage en fromagerie, ou déjà travaillé chez d’autres fromagers avant de commencer d’ouvrir votre propre entreprise.

Choisir le type de fromagerie à ouvrir

Si vous avez déjà toutes les qualités requises, vous pouvez commencer à déterminer le type de fromagerie que vous souhaitez ouvrir. Vous avez le choix entre une fromagerie ambulante et une fromagerie sédentaire.

Fromagerie ambulante

Il s’agit d’un commerce sur les marchés, adapté aux personnes qui aiment la mobilité. Comme l’activité peut être déplacée facilement, vous pouvez aller à la rencontre de vos clients. Vous ne dépendez donc pas de l’attractivité d’une seule zone. Cependant, cette alternative nécessite un excellent sens de logistique et un bon aspect physique, car vous aurez à attirer, à chaque fois, de nouveaux clients.

Fromagerie sédentaire

Le second type de fromager s’agit d’une commerce fixe. En optant pour une fromagerie sédentaire, il est plus facile de fidéliser les clients, car vous n’aurez qu’une seule adresse pour offrir vos produits. Il est également plus facile de développer d’autres activités comme la livraison à domicile. Toutefois, cette alternative nécessite une étude rigoureuse sur le potentiel commercial de l’endroit où vous allez ouvrir votre entreprise.

Faire une étude du marché

Il s’agit d’une étape importante pour assurer un bon potentiel commercial et réduire les risques qui peuvent se présenter dans l’accomplissement de votre projet. Pour cela, vous devez vous renseigner sur ce qui manque, là où vous souhaitez ouvrir une fromagerie. Informez-vous également sur les concurrents existants, ainsi que sur leur stratégie de marketing. Cela vous permet de déterminer si vous avez choisi le bon endroit pour ouvrir votre fromagerie. Déterminez également vos cibles ainsi que les produits indisponibles sur les lieux afin de pouvoir choisir quels types de fromages vous allez pouvoir vendre.

Réaliser un business plan

Une fois toutes les études effectuées, il vous reste à élaborer un business plan. Il est nécessaire dans le cas où vous allez avoir recours à un prêt bancaire. Le banquier va effectuer une étude du contenu de votre business plan. En effet, un business plan présente votre projet, l’étude du marché et de la concurrence ; ainsi que vos besoins financiers et votre potentiel de rentabilité. Les informations contenues, surtout dans la partie financière, seront attentivement examinées afin de déterminer si votre prêt sera accordé par la banque, ou non.

, ,