Tag Archive fils métalliques

Clôture en grillage rigide : indémodable, abordable et pratique

2021-08-05 Commentaires fermés sur Clôture en grillage rigide : indémodable, abordable et pratique By Yves Saint-Hilaire

Êtes-vous à la recherche d’un type de clôture pour délimiter votre propriété ? Il existe plusieurs solutions mais la clôture en grillage rigide figure parmi les types de clôtures les plus prisés et qui présentent divers avantages. Elle s’adapte aux propriétés agricoles, industrielles ou encore aux fermes, parkings, espaces verts, etc. Dans cet article, faisons un tour d’horizon sur les particularités d’une clôture grillagée rigide. .

Les caractéristiques

La clôture en grillage rigide est composée de fils métalliques formant des panneaux rigides, de poteaux ou piquets à encoche ou ronds à collier, de capuchons et d’une plaque de soubassement.

Les panneaux rigides sont vendus en lots de plusieurs unités de 1 à 1,5 m de hauteur et 2 m de longueur. Ils existent en plusieurs couleurs, comme le noir, le vert, le rouge, etc.

D’une part, ils peuvent être à mailles rectangulaires ou carrées qui sont soit soudées, (ce qui rend grillage plus résistant ) soit nouées. Dans ce cas, le grillage est moins résistant mais plus souple. D’autre part, les panneaux peuvent se présenter sous forme de rouleaux.

Notez que vous pouvez fixer directement le grillage rigide au sol ou sur votre muret, si vous en avez.

Les avantages de la clôture en grillage rigide

Un prix intéressant

Étant à la fois solide et économique, la clôture en grillage rigide représente un bon rapport qualité/prix, par rapport aux autres clôtures. Une clôture en béton est plus résistante mais plus coûteuse (80 à 250 euros le mètre linéaire), et d’une clôture en bois moins résistante, et plus onéreuse (30 à 200 euros le mètre linéaire).

Alors que le prix du mètre linéaire d’un grillage rigide varie entre 20 et 60 euros, en fonction de sa gamme.

Une grande robustesse

En général, les grillages sont constitués de fils de fer en acier galvanisé et peints en peinture plastifiée, ce qui leur permet de lutter contre la corrosion et leur assure une bonne longévité (au moins 10 ans) face aux intempéries.

Une clôture tendance

La clôture en grillage rigide est une clôture moderne. Vous pouvez y apporter une touche d’élégance, en la peignant avec une couleur de votre choix, en ajoutant un brise-vue pour garantir votre intimité contre les regards indiscrets des passants et de vos voisins, ou en faisant pousser des plantes grimpantes et rampantes.

De plus, elle constitue une clôture passe-partout, car elle s’adapte facilement à votre terrain, peu importe ses caractéristiques : contours sinueux, contours droits, plan, accidenté, en pente, etc.

Une clôture très commode

La clôture en grillage rigide est facile à installer. En effet, elle n’exige pas de grands travaux qui chambouleront votre extérieur, vous pouvez l’installer vous-même.

Si vous ne disposez pas assez de temps ou d’énergie pour cela, vous pouvez faire appel à un spécialiste dans la vente et la fabrication de grillage, tel que Clôtures Guillaumie et Gaut à Brive-la-Gaillarde.

Elle est facile à entretenir. Vous n’avez qu’à la nettoyer avec un chiffon ou une éponge imbibée d’eau tiède et de savon, suivi d’un rinçage. Ce nettoyage peut être réalisé une ou deux fois par an. Vous pouvez également repeindre votre clôture en grillage rigide après quelques années, pour garder sa fraîcheur.

Les différentes étapes de son installation

L’installation de clôture en grillage rigide se fait en 3 grandes étapes :

Le traçage de l’emplacement de la clôture

Avant de commencer l’installation, tracez l’emplacement de votre clôture et prévoyez celui de votre portillon. Puis, tendez un cordeau de maçon entre le début et la fin de la clôture, en l’attachant à un support de ruban de signalisation. Réalisez des trous pour installer des poteaux ou des piquets. Ces derniers doivent avoir au moins un intervalle de 2,5 m.

L’installation du portillon

Passez ensuite à l’installation du portillon. Pour cela, creusez 2 trous ayant une profondeur est de 80 cm et dont la distance dépend de la taille de votre portillon, pour l’insertion des poteaux. Versez une couche de graviers de grainage d’environ 10 cm d’épaisseur, dans chaque trou. Mettez en place un à un chaque poteau de votre portillon en plaçant des cales en bois en dessous. Une fois que votre portillon est bien en place, vous pouvez fixer le vantail et le tasseau, et bétonner la fondation.

Le montage de la clôture

Par la suite, insérez les poteaux ou les piquets, en faisant d’abord des trous de fondation, comme ceux du portillon. Posez les colliers sur les barres de tensions, et fixez-y les tendeurs de fils à l’aide des vis à crochet. Vous pouvez maintenant tendre le grillage.

Pour terminer, raccordez les fils de tension (supérieurs et inférieurs) au grillage.

, , ,