Tag Archive escalier tournant

Tour d’horizon sur les escaliers

Les escaliers permettent, non seulement, de circuler facilement entre les différents étages d’une maison, mais également d’ajouter de l’esthétisme à celle-ci. De ce fait, ils peuvent métamorphoser votre intérieur. Vous pouvez toujours aménager l’espace sous l’escalier afin de créer un petit bureau ou certains rangements comme des placards, des étagères, etc.

Les différentes formes d’escaliers

Lorsque vous choisissez un escalier, vous ne devez pas seulement se baser sur son esthétique. En effet, elle doit être relative avec les spécifications techniques du modèle, particulièrement son emprise au sol. En réalité, il existe des escaliers à peu près confortables et plus ou moins encombrants que d’autres. Ainsi, la connaissance des différentes formes existantes est très importante, car vous pouvez connaître leurs avantages et leurs inconvénients.

En général, les escaliers se présentent sous trois formes et chacune d’elles a ses propres caractéristiques.

1. Les escaliers droits

Aussi appelé escalier à la française, l’escalier droit est le plus classique. En effet, deux étages sont reliés sur un seul axe avec ce modèle. De plus, il est simple à dimensionner et à créer. Il peut être conçu avec du bois, de la pierre, du béton, du verre ou du métal.

Vous pouvez l’utiliser comme escalier principal ou pour accéder à la cave, à un étage, etc.

Grâce à la ligne absolument droit qu’il forme, vous pouvez bien exploiter l’espace sous l’escalier. Vous pouvez, par exemple, y installer votre buanderie.

Pour commander ce modèle, contactez l’entreprise AGM qui se situe à Fère-Champenoise. Elle assure également la livraison et la pose de votre escalier.

2. Les escaliers tournants

L’escalier tournant forme un ou deux angles droits. De ce fait, il permet un gain de place et peut être installé dans un coin de la salle. En outre, il permet de relier l’étage supérieur au rez-de-chaussée. Il peut être fabriqué avec les différents matériaux qui existent sur le marché. De plus, il peut être réalisé en plusieurs formes, à savoir :

  • 1/4 tournant haut ou bas
  • 2/4 tournant
  • Quart tournant de milieu
  • Double quart tournant
  • Tournant de milieu

3. Les escaliers hélicoïdaux

L’escalier hélicoïdal est aussi connu sous l’appellation escalier spiral ou en colimaçon. Il est le plus prisé actuellement en raison du manque d’espace dans la maison. Il peut être en plexiglas, en matériau composite, en bois, en béton ou en métal.

Ce modèle est souvent utilisé comme escalier extérieur ou pour desservir les combles, les sous-sol et les mezzanines.

Ce qui le distingue des autres escaliers, c’est qu’il est autoporteur. En d’autres termes, son installation ne nécessite pas la mise en place d’un support. De plus, il ne dispose pas de contremarches. Par conséquent, il offre une grande luminosité à la zone qu’il occupe.

Comment sécuriser son escalier ?

Un escalier non-sécurisé peut entraîner des accidents ou des chutes. Pourtant, vous pouvez prendre des mesures afin de les empêcher.

1. Le garde-corps

Installez un garde-corps afin de sécuriser votre escalier. En effet, ce dispositif forme une barrière de protection sur les deux côtés d’un escalier ouvert. Il peut être réalisé en béton, en bois, en inox, en verre ou en aluminium.

2. La rampe

Installez une rampe dans le côté vide de votre escalier. Elle augmente votre niveau de sécurité grâce à sa main courante. Celle-ci facilite donc votre déplacement. La rampe peut être fabriquée avec du bois, du fil d’acier, du PVC, du fer forgé ou de l’aluminium.

3. L’antidérapant

La présence de l’eau sur votre escalier représente un danger pour votre famille. Afin d’éviter cela, placez-y des antidérapants. Vous pouvez, par exemple, opter pour des tapis en caoutchouc ou des moquettes.

Tags, ,