Tag Archive artisan du bois

Les qualités que doit avoir un bon menuisier

Un menuisier est spécialisé dans la fabrication et la pose d’ouvrages tels que les portes, les fenêtres, les placards, les escaliers ou encore les portails. Ce professionnel est très sollicité dans le domaine de la construction, plus précisément dans le second œuvre. Au début, le menuisier travaillait essentiellement le bois, mais grâce à l’apparition de nombreux autres matériaux, il a été amené à évoluer. Ainsi, de nos jours, l’artisan travaille aussi d’autres matériaux tels que l’alu, le PVC, l’acier ou encore les matériaux mixtes. Cependant, sachez que la menuiserie est un domaine très exigeant. Pour pouvoir effectuer ce métier, vous devez avoir un certain nombre de qualités. Si vous souhaitez embrasser la carrière de menuisier, voici une liste des qualités qui sont requises.

Une grande résistance physique

Le métier de menuisier demande une certaine résistance physique. En effet, lors de la réalisation des différents ouvrages, il est amené à déplacer de lourdes charges, à travailler débout pendant de longues heures et parfois, à se tenir dans des positions inconfortables. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle beaucoup disent que pour être un bon menuisier, il faut être passionné par ce métier.

Une grande force mentale

Un menuisier doit aussi être fort mentalement. Lorsqu’on lui confie un chantier important, il est souvent confronté à des difficultés imprévues auxquelles il doit faire face. Par conséquent, il est rare qu’il sache précisément quand est ce que le chantier s’achèvera. Tout cela demande de la résistance mentale.

La précision et le sens du détail

La réalisation d’un ouvrage de menuiserie demande beaucoup de précision. Que ce soit pour la fabrication d’une porte, d’un escalier ou encore d’une fenêtre, la rigueur est de mise. La moindre erreur peut compromettre un ouvrage sur lequel vous avez dépensé de nombreuses heures de travail. Par exemple, si la largeur d’une porte dépasse d’un centimètre, celle-ci ne pourra pas se fermer. Donc, avant de commencer chaque ouvrage, tout doit être étudié minutieusement, au préalable. Rien ne doit être laissé au hasard. Chaque détail compte afin de livrer un ouvrage impeccable au client.

Un savoir-faire artistique

Comme nous le savons tous, le menuisier est chargé de concevoir et de fabriquer toutes sortes d’ouvrages. Pour ce faire, il doit avoir un minimum de créativité et d’imagination. Par ailleurs, il doit aussi être capable de satisfaire la demande de ses clients, en fonction de leurs goûts et de leurs exigences. Cela demande une grande capacité d’adaptation.

L’habilité et la polyvalence

Un menuisier doit utiliser de nombreux outils dans la réalisation des tâches qui lui sont confiées. Il est nécessaire qu’il soit capable de manipuler plusieurs machines et outils en même temps. Par ailleurs, l’utilisation de la plupart de ces outils demande un certain niveau d’habileté. Et comme nous l’avons déjà évoqué un peu plus tôt, un menuisier doit pouvoir travailler sur différents types de matériaux : alu, PVC, bois, ou encore l’acier. Ainsi, il doit savoir quelles sont les caractéristiques de ces différents matériaux pour pouvoir les manipuler en toute efficacité.

Des menuisiers qui réunissent toutes ces qualités à Aulnat

LE PARCHEMIN DU BOIS est une entreprise spécialisée dans le domaine de la menuiserie. Installée au 23 Avenue Jean Jaurès 63510 à Aulnat, LE PARCHEMIN DU BOIS assure la fabrication et la pose de toutes sortes de menuiseries intérieures et extérieures depuis de nombreuses années. Afin de garantir votre satisfaction, elle s’est entourée de menuisiers qualifiés et expérimentés. Ces derniers possèdent toutes les compétences et tous les équipements indispensables pour vous fournir des prestations de grande qualité. Cette entreprise propose ses services à tous types de clients : particuliers, professionnels, etc. Vous pouvez également compter sur son équipe pour la restauration de menuiseries d’art en bois.

Tags, ,

Ébénisterie : le travail des passionnés du bois

L’ébénisterie est l’art de fabriquer des meubles de luxe et décoratifs. Depuis des siècles, le travail du bois apporte une touche d’originalité à une création architecturale. Dans la construction d’un bâtiment, par exemple, l’ébéniste est sollicité pour donner libre cours à ses talents dans la fabrication de la charpente, des portes, des fenêtres et d’autres meubles. L’ébéniste est le « menuisier d’ébène », c’est-à-dire, c’est un artisan qui travaille exclusivement avec des bois précieux afin de créer un mobilier haut de gamme. Afin d’y parvenir, l’ébéniste s’appuie sur un patrimoine technique vieux de plusieurs siècles. De nos jours, le métier d’ébéniste n’a pas beaucoup changé. On fait appel à l’artisan pour créer des ouvrages en bois uniques, empreints d’originalité. La création d’un meuble relève toujours de l’artisanat, même si les nouvelles techniques enseignées dans les écoles d’ébénisterie font appel à des outils innovants.

L’ébénisterie, un métier d’art

Un art ancien, noble et très technique, l’ébénisterie est une discipline accessible seulement aux gens passionnés. Quel que soit le projet qu’il souhaite réaliser, l’artisan ébéniste doit veiller en permanence sur la complémentarité du métier de création et de l’artisanat. Sachez que l’ancêtre de l’ébéniste est le huchier-menuisier. Au Moyen-âge, les charpentiers de maison, de marine et de moulin faisaient presque tous les travaux de menuiserie, même la fabrication de mobilier et de petits objets en bois. En ce temps-là d’autres spécialités étaient apparues au sein même du métier de charpentier en fonction du projet à réaliser. Les lambrisseurs, les tonneliers et les charrons de jadis sont les ébénistes de nos jours.

Les techniques d’ébénisterie

Un ébéniste est un menuisier qui maîtrise l’art du placage, de la marqueterie et de l’incrustation. Autrement dit, le coupage, le collage et le façonnage des pièces de bois constituent les bases du métier d’ébéniste. À vrai dire, la plupart des techniques en ébénisterie s’apprennent par la pratique aux côtés d’un artisan. D’ailleurs, c’était comme ça que les ébénistes du Moyen-âge avaient transmis leur savoir-faire aux générations futures. De nos jours, l’initiation peut se faire auprès d’un artisan, mais le vrai apprentissage devrait se faire en atelier. En effet, la manipulation des outils et la compréhension du fonctionnement de différentes machines nécessitent des formations plus avancées. Pour maîtriser toutes les techniques de tenon et de mortaise, le passage dans un centre de formation est incontournable.

L’ébénisterie contemporaine

Le recours au savoir-faire traditionnel et à l’utilisation des techniques modernes caractérise l’ébénisterie contemporaine. Le bois massif reste ainsi le matériau de base pour fabriquer un ouvrage. Cependant, afin d’apporter une touche de modernité dans une création, l’ébéniste fait appel à d’autres matériaux comme le métal, le verre, le cuir, etc. C’est l’ébénisterie qu’on apprend aujourd’hui dans les centres de formation comme l’École d’Ébénisterie Mirabel inc. Dotés d’une grande culture d’innovation, les artisans ébénistes issus d’un centre d’apprentissage de ce genre créent des œuvres raffinés et sublimes. Le sur-mesure et le haut de gamme figurent parmi leurs maîtres mots.

L’ébénisterie haut de gamme

En plus de la passion, de la créativité et des talents, un ébéniste qui travaille pour un projet haut de gamme se base sur un cahier de charges. L’artisan peut également travailler à partir des plans d’architectes, de décorateurs d’intérieur ou d’extérieur, mais également à partir de simples croquis de meubles. Un ébéniste fabrique, mais il peut également être appelé pour reproduire et restaurer un ouvrage. C’est ainsi que la reproduction et la restauration de mobilier ancien font partie de l’ébénisterie haut de gamme. Dans l’ébénisterie haut de gamme de nos jours, l’agencement de maisons figure parmi les disciplines phares. Un artisan ébéniste évoluant dans ce créneau se doit d’être un concepteur invétéré et un designer accompli.

Tags, , , ,