Tag Archive artisan du bois

Le bois : un matériau qui ne finit pas de séduire

Le bois est utilisé dans plusieurs domaines, grâce à sa grande adaptabilité et sa polyvalence. Dans les travaux de menuiserie ou de construction, il reste le matériau de référence, même si le PVC et l’aluminium séduisent de plus en plus. De même, il est exclusivement utilisé dans la confection de mobilier. Pour faire profiter au mieux des nombreuses qualités du bois, il est utilisé dans des projets de construction en tout genre.

Dans le domaine de la menuiserie

Dans ce domaine, le bois n’est pas le seul matériau utilisé. En effet, l’aluminium est également très recherché pour la confection de portes et de fenêtres. Le PVC commence, lui aussi, à séduire grâce à ses nombreuses qualités dont la facilité de pose. Malgré cette concurrence, le bois reste très convoité.

Tout d’abord, il apporte un charme inédit à votre installation. En effet, dans la confection de fenêtres et de portes, le bois est synonyme d’élégance.

De même, en le choisissant pour vos ouvertures, vous bénéficierez d’un confort accru grâce à sa capacité d’isolation. Cette qualité fait de lui un incontournable pour la fabrication de portes et fenêtres.

Enfin, la propreté et la durabilité font partie des avantages du bois. Dans une perspective de construction plus écologique, propre et noble, c’est le matériau idéal.

Le revêtement idéal pour votre intérieur

Plusieurs raisons pourraient justifier le choix du bois dans la confection des meubles, par exemple. Son caractère souple et adaptable permet d’obtenir un résultat considérablement personnalisé et différents types de finitions. Pour le mobilier en bois, l’esthétique est également au rendez-vous.

Pour embellir votre intérieur, les avantages de ce matériau ne sont plus à démontrer. Composant votre maison en conjuguant parfaitement rusticité, élégance, convivialité et charme, le bois est un excellent choix pour les parquets, les revêtements des murs, le plafond, ce qui apportera un charme exceptionnel à votre intérieur.

Pour vos équipements extérieurs

Rien de mieux pour profiter de votre espace extérieur, qu’une véranda ou, encore mieux, une terrasse. Pour se fondre parfaitement dans l’environnement de votre jardin, rien ne vaut un matériau naturel et écologique. De plus, en choisissant bien les essences de bois que vous utilisez, votre installation bénéficiera d’une meilleure résistance aux différentes conditions climatiques, et notamment, l’humidité.

Pour la construction de votre terrasse, véranda, abri et salon de jardin, optez pour les essences de bois exotiques. En effet, à part offrir une apparence unique, elles résistent bien aux temps, mais également à l’usure, surtout au piétinement.

Le cumaru ou le teck brésilien est facilement reconnaissable par sa couleur rougeâtre qui, au fil des années, devient marron. Sa robustesse en fait un matériau idéal pour la construction d’allées de jardin en bois.

Le cerisier brésilien, quant à lui, résiste à toute épreuve. Il est surtout très robuste, idéal pour un plancher extérieur. De plus, cette essence supporte bien l’épreuve du temps. En vieillissant, sa couleur devient sombre, ce qui permet de gagner en élégance.

Pour la confection de mobilier urbain

Pour un usage collectif, la robustesse des installations est de mise. L’apparence ne doit toutefois, pas être mise de côté. Le bois est un matériau qui répond parfaitement à ces exigences.

Il existe plusieurs types de mobilier urbain selon leur utilisation. Le banc en est la forme la plus répandue. Toutefois, il en existe une multitude de modèles, comme la table de pique-nique que l’on retrouve habituellement dans les parcs. Le bois se fond bien dans n’importe quel environnement. Sa résistance et son charme représentent tous deux, un plus pour la confection de ce type d’installation.

Située à Lusse, l’entreprise COLIN CHRISTOPHE est spécialisée dans les travaux de bois. Elle œuvre notamment dans la confection de mobilier urbain et de menuiseries.

Tags, ,

Focus sur la charpente

Vous voyez votre toiture tous les jours. Mais beaucoup oublient que celle-ci ne peut pas tenir en place et assurer son rôle de protecteur sans la charpente. En effet, c’est un élément primordial d’une maison traditionnelle. C’est même l’un des principaux constituants d’une maison. Qu’est-ce qu’une charpente ? Quels sont les points forts et les points faibles de ce type d’ossature ? Quels sont les différents types de charpentes ? Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur la charpente dans cet article.

Qu’est-ce que la charpente ?

La charpente est un assemblage de pièces préfabriquées qui constitue l’élément essentiel d’une maison. Selon les cas de figure, elle peut être fabriquée avec différents matériaux tels que le bois (charpente traditionnelle), le métal ou encore le béton. Installée au-dessus du mur porteur, c’est l’ossature principale d’une maison traditionnelle. Son rôle principal est de soutenir la couverture. Mais elle joue aussi un rôle important dans la protection et l’isolation d’une maison. On distingue différents types de charpentes.

-La charpente traditionnelle en bois
Ce type de charpente est issu d’un savoir-faire ancestral. Généralement fabriquée avec du bois massif, elle reste le choix privilégié des propriétaires pour constituer l’ossature d’une maison traditionnelle. D’un esthétisme remarquable, elle est souvent laissée apparente dans les combles pour mettre la maison en valeur. Ce qui est remarquable avec ce type de charpente, c’est qu’il s’adapte à tous les types de toitures traditionnelles. En effet, la charpente traditionnelle est conçue d’une manière très souple et modulable, ce qui lui permet de s’adapter à toutes les configurations de maison. Et n’oublions pas qu’elle est fabriquée avec du bois massif, ce qui lui permet de supporter une charge très importante.

-La charpente à fermette
Constituant une alternative de choix à la charpente traditionnelle, ce type d’ossature peut également être utilisé lors de la construction d’une maison. D’autant plus qu’elle a l’avantage d’être peu onéreuse. La charpente à fermette est constituée de planches en bois fixées sous presse. En général, elle pèse environ 150 kg par mètre carré.
D’un côté, sachez que ce type de charpente est très apprécié du fait qu’il permet une isolation facile de la toiture. Mais par contre, il ne permet pas d’aménager les combles. Donc, ce type de charpente est essentiellement utilisé lorsque le propriétaire ne prévoit pas d’aménager ses combles à l’avenir.

-La charpente en lamellé collé
Comme les deux premières, la charpente en lamellé collé est également fabriquée avec du bois. Ce type d’ossature est moins connu du fait qu’il est moins couramment utilisé. Sinon, la charpente en lamellé collé est constituée de lamelles de bois collées entre elles, d’où son nom. Selon les cas de figure, elle peut être soutenue par des pièces en bois massif ou des pièces métalliques.

-La charpente en béton
Illustration parfaite de l’évolution des techniques de construction, la charpente en béton est de plus en plus appréciée pour la construction d’une maison. Cela vient notamment du fait qu’elle offre de nombreux avantages. D’une robustesse remarquable, elle est très facile à monter. Mais son principal atout comparé aux trois autres précédentes, c’est qu’elle ne nécessite aucun entretien.

-La charpente métallique
Vous l’aurez sans doute compris, le bois et le béton ne sont pas les seuls matériaux pouvant être utilisés pour la construction de charpente. La preuve est qu’il existe aussi des charpentes métalliques. Les pièces de ce type d’ossature sont assemblées de la même manière que les charpentes en bois. La charpente métallique est particulièrement appréciée pour la construction de maisons de style moderne.

LEROY : votre spécialiste des travaux de charpente à Bernay

Pour la réalisation de vos travaux de charpente à Bernay et ses environs (Évreux, Lisieux, etc.), contactez l’entreprise LEROYÉtablie au Hameau De Camfleur 27470 à Fontaine-L’Abbé, cette entreprise excelle dans la rénovation de charpentes.

Tags, ,

Le métier d’ébéniste

Si on vous dit ébéniste, vous pensez tout de suite au travail du bois. L’ébéniste est passé maître dans l’art de travailler le bois. La mission principale de cet artisan est de façonner le bois pour fabriquer, restaurer ou reproduire des meubles. Ce qui différencie l’ébéniste des autres artisans qui travaillent le bois, c’est qu’il est en mesure de reproduire des meubles de toutes les époques et de tous les styles. Mais saviez-vous que le métier d’ébéniste se présente sous différentes déclinaisons ? En effet, il existe différents types d’ébénistes. Et chacun a sa spécialité. Pour vous aider à en savoir plus sur ce métier, voici une petite liste des différents types d’artisans ébénistes que vous pouvez solliciter pour diverses prestations.

Les différentes déclinaisons du métier d’ébéniste

Le menuisier ébéniste

Cet artisan est spécialisé dans la conception, la fabrication et la pose de différents éléments d’aménagement extérieurs en bois tels que les vérandas et les fenêtres. Il fabrique aussi des éléments d’aménagement intérieurs comme les escaliers, les placards ou encore les portes. Selon les besoins et les exigences du client, la fabrication peut se faire sur mesure ou en série. Par ailleurs, sachez que le menuisier ébéniste est un prestataire novateur comparé à ses confrères puisqu’il utilise d’autres matériaux que le bois, notamment l’aluminium, le PVC et les panneaux de fibre.

L’ébéniste artisan

C’est l’ébéniste traditionnel que l’on connaît tous. Il est spécialisé dans la conception et la fabrication de meubles en bois tels que les chaises, tables, armoires, commodes, etc. L’ébéniste artisan maîtrise à la perfection les différentes techniques pouvant être mis en œuvre dans la fabrication de mobilier en bois. Selon les cas de figure, ce type d’artisan peut vendre ses ouvrages dans sa propre boutique ou en collaboration avec d’autres commerçants. Généralement, les meubles fabriqués par les ébénistes artisans sont produits en exemplaire unique ou en édition limitée. Les plus talentueux et les plus créatifs d’entre eux se voient attribuer le titre d’ébéniste d’art. Justement, nous allons parler de cette catégorie d’artisan.

L’ébéniste d’art

Comme nous venons de le préciser, c’est un titre attribué aux ébénistes les plus talentueux et les plus créatifs. Donc, c’est l’artisan que vous devez contacter pour la conception et la fabrication de meubles originaux et décoratifs. Pour vous aider à vous faire une idée sur la qualité de leurs fabrications, sachez que les meubles produits par les ébénistes d’art sont vendus, soit dans des galeries d’art soit durant les ventes aux enchères. Et comme vous pouvez vous y attendre, les prix sont souvent très élevés.

L’ébéniste restaurateur

L’ébéniste restaurateur est spécialisé dans la restauration de meubles d’époque. En effet, même s’ils sont robustes, les meubles anciens ne pourront pas résister à l’usure du temps et aux différentes agressions. D’où la nécessité de faire appel aux services d’un ébéniste restaurateur à un moment donné. Cet artisan dispose des compétences requises pour redonner tous leurs éclats à vos meubles anciens.

L’ébéniste agenceur

Cet artisan est spécialisé dans la fabrication, mais aussi l’agencement et l’installation de meubles en bois. En général, on fait appel à ce type d’artisan dans le cadre d’un projet d’aménagement intérieur. Il s’occupera de fabriquer les différents éléments qui vont constituer un ensemble. Les meubles sont élaborés à partir d’un plan qu’on lui fournit.

EBENISTERIE DU RANELAGH : au service des particuliers et des professionnels depuis plus d’un siècle.

Vous êtes à la recherche d’un ébéniste de confiance dans la région Île-de-France ? Adressez-vous à l’EBENISTERIE DU RANELAGH. Située au 72 Rue Du Ranelagh 75016 à Paris, l’entreprise réalise la création, mais aussi la reproduction et la restauration de meubles d’époque. Son équipe est aussi en mesure de prendre en main vos différents projets d’agencement intérieur.

Tags, ,

Les qualités que doit avoir un bon menuisier

Un menuisier est spécialisé dans la fabrication et la pose d’ouvrages tels que les portes, les fenêtres, les placards, les escaliers ou encore les portails. Ce professionnel est très sollicité dans le domaine de la construction, plus précisément dans le second œuvre. Au début, le menuisier travaillait essentiellement le bois, mais grâce à l’apparition de nombreux autres matériaux, il a été amené à évoluer. Ainsi, de nos jours, l’artisan travaille aussi d’autres matériaux tels que l’alu, le PVC, l’acier ou encore les matériaux mixtes. Cependant, sachez que la menuiserie est un domaine très exigeant. Pour pouvoir effectuer ce métier, vous devez avoir un certain nombre de qualités. Si vous souhaitez embrasser la carrière de menuisier, voici une liste des qualités qui sont requises.

Une grande résistance physique

Le métier de menuisier demande une certaine résistance physique. En effet, lors de la réalisation des différents ouvrages, il est amené à déplacer de lourdes charges, à travailler débout pendant de longues heures et parfois, à se tenir dans des positions inconfortables. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle beaucoup disent que pour être un bon menuisier, il faut être passionné par ce métier.

Une grande force mentale

Un menuisier doit aussi être fort mentalement. Lorsqu’on lui confie un chantier important, il est souvent confronté à des difficultés imprévues auxquelles il doit faire face. Par conséquent, il est rare qu’il sache précisément quand est ce que le chantier s’achèvera. Tout cela demande de la résistance mentale.

La précision et le sens du détail

La réalisation d’un ouvrage de menuiserie demande beaucoup de précision. Que ce soit pour la fabrication d’une porte, d’un escalier ou encore d’une fenêtre, la rigueur est de mise. La moindre erreur peut compromettre un ouvrage sur lequel vous avez dépensé de nombreuses heures de travail. Par exemple, si la largeur d’une porte dépasse d’un centimètre, celle-ci ne pourra pas se fermer. Donc, avant de commencer chaque ouvrage, tout doit être étudié minutieusement, au préalable. Rien ne doit être laissé au hasard. Chaque détail compte afin de livrer un ouvrage impeccable au client.

Un savoir-faire artistique

Comme nous le savons tous, le menuisier est chargé de concevoir et de fabriquer toutes sortes d’ouvrages. Pour ce faire, il doit avoir un minimum de créativité et d’imagination. Par ailleurs, il doit aussi être capable de satisfaire la demande de ses clients, en fonction de leurs goûts et de leurs exigences. Cela demande une grande capacité d’adaptation.

L’habilité et la polyvalence

Un menuisier doit utiliser de nombreux outils dans la réalisation des tâches qui lui sont confiées. Il est nécessaire qu’il soit capable de manipuler plusieurs machines et outils en même temps. Par ailleurs, l’utilisation de la plupart de ces outils demande un certain niveau d’habileté. Et comme nous l’avons déjà évoqué un peu plus tôt, un menuisier doit pouvoir travailler sur différents types de matériaux : alu, PVC, bois, ou encore l’acier. Ainsi, il doit savoir quelles sont les caractéristiques de ces différents matériaux pour pouvoir les manipuler en toute efficacité.

Des menuisiers qui réunissent toutes ces qualités à Aulnat

LE PARCHEMIN DU BOIS est une entreprise spécialisée dans le domaine de la menuiserie. Installée au 23 Avenue Jean Jaurès 63510 à Aulnat, LE PARCHEMIN DU BOIS assure la fabrication et la pose de toutes sortes de menuiseries intérieures et extérieures depuis de nombreuses années. Afin de garantir votre satisfaction, elle s’est entourée de menuisiers qualifiés et expérimentés. Ces derniers possèdent toutes les compétences et tous les équipements indispensables pour vous fournir des prestations de grande qualité. Cette entreprise propose ses services à tous types de clients : particuliers, professionnels, etc. Vous pouvez également compter sur son équipe pour la restauration de menuiseries d’art en bois.

Tags, ,

Ébénisterie : le travail des passionnés du bois

L’ébénisterie est l’art de fabriquer des meubles de luxe et décoratifs. Depuis des siècles, le travail du bois apporte une touche d’originalité à une création architecturale. Dans la construction d’un bâtiment, par exemple, l’ébéniste est sollicité pour donner libre cours à ses talents dans la fabrication de la charpente, des portes, des fenêtres et d’autres meubles. L’ébéniste est le « menuisier d’ébène », c’est-à-dire, c’est un artisan qui travaille exclusivement avec des bois précieux afin de créer un mobilier haut de gamme. Afin d’y parvenir, l’ébéniste s’appuie sur un patrimoine technique vieux de plusieurs siècles. De nos jours, le métier d’ébéniste n’a pas beaucoup changé. On fait appel à l’artisan pour créer des ouvrages en bois uniques, empreints d’originalité. La création d’un meuble relève toujours de l’artisanat, même si les nouvelles techniques enseignées dans les écoles d’ébénisterie font appel à des outils innovants.

L’ébénisterie, un métier d’art

Un art ancien, noble et très technique, l’ébénisterie est une discipline accessible seulement aux gens passionnés. Quel que soit le projet qu’il souhaite réaliser, l’artisan ébéniste doit veiller en permanence sur la complémentarité du métier de création et de l’artisanat. Sachez que l’ancêtre de l’ébéniste est le huchier-menuisier. Au Moyen-âge, les charpentiers de maison, de marine et de moulin faisaient presque tous les travaux de menuiserie, même la fabrication de mobilier et de petits objets en bois. En ce temps-là d’autres spécialités étaient apparues au sein même du métier de charpentier en fonction du projet à réaliser. Les lambrisseurs, les tonneliers et les charrons de jadis sont les ébénistes de nos jours.

Les techniques d’ébénisterie

Un ébéniste est un menuisier qui maîtrise l’art du placage, de la marqueterie et de l’incrustation. Autrement dit, le coupage, le collage et le façonnage des pièces de bois constituent les bases du métier d’ébéniste. À vrai dire, la plupart des techniques en ébénisterie s’apprennent par la pratique aux côtés d’un artisan. D’ailleurs, c’était comme ça que les ébénistes du Moyen-âge avaient transmis leur savoir-faire aux générations futures. De nos jours, l’initiation peut se faire auprès d’un artisan, mais le vrai apprentissage devrait se faire en atelier. En effet, la manipulation des outils et la compréhension du fonctionnement de différentes machines nécessitent des formations plus avancées. Pour maîtriser toutes les techniques de tenon et de mortaise, le passage dans un centre de formation est incontournable.

L’ébénisterie contemporaine

Le recours au savoir-faire traditionnel et à l’utilisation des techniques modernes caractérise l’ébénisterie contemporaine. Le bois massif reste ainsi le matériau de base pour fabriquer un ouvrage. Cependant, afin d’apporter une touche de modernité dans une création, l’ébéniste fait appel à d’autres matériaux comme le métal, le verre, le cuir, etc. C’est l’ébénisterie qu’on apprend aujourd’hui dans les centres de formation comme l’École d’Ébénisterie Mirabel inc. Dotés d’une grande culture d’innovation, les artisans ébénistes issus d’un centre d’apprentissage de ce genre créent des œuvres raffinés et sublimes. Le sur-mesure et le haut de gamme figurent parmi leurs maîtres mots.

L’ébénisterie haut de gamme

En plus de la passion, de la créativité et des talents, un ébéniste qui travaille pour un projet haut de gamme se base sur un cahier de charges. L’artisan peut également travailler à partir des plans d’architectes, de décorateurs d’intérieur ou d’extérieur, mais également à partir de simples croquis de meubles. Un ébéniste fabrique, mais il peut également être appelé pour reproduire et restaurer un ouvrage. C’est ainsi que la reproduction et la restauration de mobilier ancien font partie de l’ébénisterie haut de gamme. Dans l’ébénisterie haut de gamme de nos jours, l’agencement de maisons figure parmi les disciplines phares. Un artisan ébéniste évoluant dans ce créneau se doit d’être un concepteur invétéré et un designer accompli.

Tags, , , ,