Tag Archive art de la peinture

La peinture, un art intemporel

Depuis les peintures rupestres aux grandes expositions récentes, la peinture artistique n’a jamais cessé d’impressionner le monde. Cet art visuel permet de se souvenir de toutes les périodes de l’histoire de l’humanité. Même de nos jours, on est fasciné et on s’interroge encore de la qualité de ces œuvres. On l’enseigne également pour ne pas perdre un tel savoir-faire. Le terme désigne à la fois les tableaux que nous connaissons, mais aussi les œuvres décoratifs tels que l’on retrouve sur les anciens bâtis comme les maisons et les églises.

L’art de la peinture

Comme toutes les autres catégories, c’est un moyen d’exprimer une culture, au même titre que la poésie, la danse ou la musique. Son origine n’est pas précisément connue. Tout ce qu’on sait , est qu’elle existait depuis l’Antiquité. Toutefois, des traces de peintures rupestres ont été retrouvées dans certaines grottes comme en France datant de 20 000 ans et au Brésil de 10 000 ans. Elles représentaient vaguement des zébus, des félins et des chevaux.

Les œuvres sur toile ou sur les habitations n’ont pas, cependant, vues le jour que bien plus tard, notamment à la Renaissance. C’est durant cette période que la peinture a été classifiée parmi les 9 catégories d’art. Dans cette nomenclature, elle occupe la troisième place.

La peinture au Moyen Âge

Cette époque a marqué l’histoire de cet art par des changements radicaux de la pratique. Si avant, le concept consistait à tracer une silhouette sur les murs, le besoin de s’exprimer d’une autre manière a poussé les artistes à rechercher un coloris plus éclatant. Au 10 et 11ème siècle dans cette optique de recherche de la couleur, la peinture à fresque, à la colle et à l’huile est née.

La Renaissance, une étape importante pour cet art

L’époque de la Renaissance est d’une importance capitale pour la peinture. C’est, en effet, durant cette époque que les grandes écoles ont été créées, notamment en Italie, en France et en Allemagne. L’école florentine, en Italie, est à l’origine d’une amélioration remarquable dans les œuvres. Il s’agit de la netteté des tableaux, des lignes et une proximité plus prononcée avec la nature.

Au 15ème siècle, sont arrivés les grands peintres en Italie et le concept gagne la décoration architecturale. Cette nouvelle époque est surtout marquée par une technique plus performante rendant ainsi les œuvres beaucoup plus attrayantes, par le caractère correct du dessin et la qualité de la couleur.

Les techniques de peinture

Durant toute son évolution, plusieurs techniques ont vu le jour. Elles sont en général initiées par les grands peintres de chaque époque.

Le réalisme ou le naturalisme

C’est une technique d’expression qui consiste à représenter la nature et le matériel. Il a surtout été utilisé en l’an 1800 et servait à trouver un équilibre entre ce que le peintre veut exprimer et le moyen pour y parvenir. Il est, cependant, très critiqué à cause de la façon de représenter la réalité. Après quelques années, il sera amélioré et remplacé par une autre plus moderne.

L’impressionnisme, une technique influente

Directement dérivée du naturalisme, elle met en avant les détails, notamment les nuances de couleurs, les ombres et les éclairages. Elle a considérablement influencé tous les artistes-peintres du monde et les techniques qui l’ont suivi.

Plus tard, une nouvelle manière de peindre a vu le jour. Il s’agit du Néo-impressionnisme qui était fondamentalement la même que son prédécesseur à la différence d’une meilleure précision. Malgré une certaine célébrité , cette technique a vite connu ses limites et les peintres contemporains ont préféré opter pour l’expressionnisme mettant en avant les couleurs plus que les nuances.

S’initier dans la peinture

Plusieurs écoles proposent des formations de peintures artistiques. Pour un apprenti peintre, l’essentiel est de connaître toutes les techniques afin de choisir celle qui correspond le mieux à ce qu’il veut exprimer. Il pourra également commencer par des exercices simples, comme la toile grâce à des guides de préparations faciles.

Tags, ,

5 bonnes raisons de se passionner pour le dessin et la peinture

Le dessin et la peinture figurent parmi les activités artistiques accessibles à tout le monde. En effet, il suffit d’avoir un crayon, un pinceau et un papier pour s’adonner à un loisir créatif. Les petits comme les grands trouvent dans ces arts de quoi développer et perfectionner leurs talents. Peindre et dessiner réservent autant de plaisirs, mais d’autres raisons amènent les passionnés à pratiquer ces arts de façon ludique ou professionnelle. Comme la plupart des activités artistiques, la peinture et le dessin aident à :

Améliorer la créativité

Le dessin et la peinture figurent parmi les activités artistiques que nombreux chercheurs recommandent de pratiquer dès la petite enfance. Faisant appel à l’imagination, toute pratique occasionnelle ou régulière stimule et améliore le développement du cerveau. Même le gribouillage donne à un enfant l’occasion de libérer sa créativité. Chez les adultes, la pratique du dessin et de la peinture ne se limite pas à la représentation des idées sur un support, mais contribue à améliorer l’esprit critique.

Entretenir la mémoire

La peinture et le dessin font travailler le cerveau par le biais de la réflexion et de l’imagination. Ainsi, ce sont des activités pouvant entretenir les facultés mémorielles de manière significative. D’ailleurs, la pratique de ces deux activités artistiques est souvent préconisée pour traiter certaines pathologies touchant la mémoire et les fonctions intellectuelles. Les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer trouvent, par exemple, dans la peinture et le dessin un bon moyen de recouvrer la mémoire.

Libérer le stress

S’adonner à un art est une bonne échappatoire pour évacuer le stress. La pratique du dessin et de la peinture fera passer de l’appréhension vers l’enthousiasme et de la préoccupation vers le plaisir. Le fait de tenir un crayon ou un pinceau et de jouer avec les couleurs aide à changer les idées. Pour se détendre après une journée éreintante, la pratique du dessin et de la peinture reste le meilleur choix pour évacuer rapidement les pressions.

Retenir des émotions positives

Le fait de peindre et de dessiner laisse place aux pensées positives. En effet, pour représenter les formes et les couleurs sur un support, l’artiste fait appel, non seulement à son imagination, mais également à ses capacités à produire de bons résultats. La pratique de ces activités artistiques aide l’individu à cultiver l’optimisme et à avoir l’estime de soi. S’adonner à la peinture et au dessin se révèle ainsi un bon moyen de détendre le corps et l’esprit sans chercher loin.

Cultiver le souci des détails

Comparés aux personnes qui n’ont pas un intérêt particulier à pratiquer une discipline artistique, les peintres, les décorateurs, les graveurs et les artistes en général ont des facultés d’attention plus développées. La principale raison est qu’ils sont plus réceptifs aux détails de son environnement : lumière, obscurité, ombre, couleur, etc. Le souci des détails rend chaque œuvre unique et original. Ainsi, avec la pratique, le souci des détails devient une seconde nature chez l’artiste parce que le cerveau ne cesse de développer ses capacités de concentration.

Le dessin et la peinture sont des disciplines artistiques épanouissantes à tous les niveaux. La meilleure façon de réveiller les talents d’artiste chez un individu se trouve dans l’apprentissage. Le mieux serait d’apprendre et de pratiquer aux côtés d’un artiste. Une passionnée de la peinture et de la gravure, l’artiste Madeleine Guérin-Schietsch, aime partager son savoir-faire. Son atelier mérite le détour parce qu’elle y propose des créations unique. Depuis plusieurs années, l’artiste enseigne la peinture, le dessin et le modelage à toutes les classes d’âge. N’hésitez pas ainsi à demander ses services afin d’apprendre de nouvelles techniques et affiner votre pratique.

Tags, ,