Tag Archive activités d’un couvreur

formation-pour-devenir-couvreur

Se lancer en tant que couvreur : un métier prometteur

2021-08-10 Commentaires fermés sur Se lancer en tant que couvreur : un métier prometteur By Yves Saint-Hilaire

Le couvreur intervient après la pose de la charpente d’une maison neuve ou en rénovation. Il recouvre le toit d’ardoises, de zinc, de tuiles ou avec d’autres matériaux de couverture. Il assure aussi son étanchéité. Il installe également des gouttières pour évacuer les eaux pluviales.

Les études et formations à suivre

Les niveaux suivants sont requis pour devenir couvreur :

    • le CAP qui se décline en 3 branches : CAP couvreur, CAP étancheur du BTP et des TP et MC ou mention complémentaire en zinguerie. La durée des études est de 3 ans au moins.
    • Bac pro intervention sur le patrimoine bâti option couverture : cette catégorie inclut le BP étanchéité du bâtiment et des travaux publics, le BP de couvreur et le BM métiers de la piscine.
    • Bac+2 : il est surtout utile pour les postes à responsabilités. Il regroupe le BTS SCBH – systèmes constructifs bois et habitat, le BTS enveloppe du bâtiment (conception et réalisation) et le BTS bâtiment.

Pour devenir professionnel, il existe également le CQP d’ouvrier professionnel couvreur chaumier et le CQP technicien d’étude et de chantier en couverture.

À savoir :

1. Il est possible de devenir couvreur avec ou sans diplôme. Le choix de statut est alors libre : auto entrepreneur ou en société.

2. Si la détention d’une expérience professionnelle de 3 années dans l’Union Européenne est justifiée, il suffit d’obtenir une attestation de reconnaissance de qualification professionnelle auprès de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat. Avec celle-ci, vous pouvez facilement exercer en tant que couvreur.

3. Pour être bien formé et trouver facilement des débouchés, il est préférable d’obtenir un diplôme au minimum.

4. Le salaire mensuel brut d’un couvreur débutant est de 1 500 euros. Selon son carnet de commandes, un couvreur confirmé gagne entre 3 000 et 5 000 euros par mois.

Les compétences et qualités requises

Outre les formations, les diplômes et les compétences et connaissances techniques, un couvreur doit avoir :

    • une bonne condition physique ;
    • une grande disponibilité : 24h/24, 7j/7, et même pendant les jours fériés ;
    • le sens de l’équilibre et faire preuve d’agilité ;
    • une toute autonomie ;
    • la capacité de :

                       – monter des échafaudages et de mettre en place les dispositifs de sécurité ;

                       – réaliser des travaux simples de plomberie, de maçonnerie et de la pose de bardages ;

    • un esprit méthodique et une habilité manuelle pour accomplir son travail ;
    • un sens commercial pour gérer ses clients.

Il doit également connaître les normes d’isolation. La maîtrise de la lecture de plans, du calcul des dimensions et des techniques de traçage est également obligatoire.

Les principales missions et activités d’un couvreur

Comme son nom l’indique, un couvreur est chargé de recouvrir la charpente d’un bâtiment après l’intervention du charpentier. Pour cela, il doit bien sceller les différents matériaux de couverture sur la toiture à l’aide de ciment, de plâtre, de sable, de soudure et de chaux. Il garantit également leur étanchéité. Il prend aussi en main la pose des gouttières. Il s’occupe aussi de toutes les installations et de leur démontage en fin de chantier.

Les perspectives d’évolution d’un couvreur

Il existe plusieurs possibilités d’évolutions de carrière pour un couvreur. Vous pouvez :

    • vous spécialiser dans une technique : zingueur, tuilier, ardoisier, couvreur spécialiste en monuments, etc.
    • développer une double compétence : ferblantier-couvreur, couvreur-plombier, plombier zingueur, revêtisseur-étanchéiste, etc.
    • devenir artisan indépendant, chef couvreur, technicien de chantier voire installateur de panneaux photovoltaïques, etc.

Pour vous faire connaître en tant que couvreur et promouvoir votre activité, créez votre site web professionnel. Pour cela, vous pouvez faire appel à une agence web.

, , ,