Les origines du tatouage

Les origines du tatouage

2020-07-12 Commentaires fermés sur Les origines du tatouage By Yves Saint-Hilaire

Ces derniers temps, le tatouage a le vent en poupe. En effet, chaque année, on dénombre de plus en plus de salons de tatouage au Canada, mais également partout dans le monde, et surtout aux États-Unis. Mais savez-vous quelles sont les origines de cet art corporel très apprécié, surtout chez les jeunes. En vérité, très peu d’historiens ont consacré leur temps à étudier l’origine du tatouage. D’autant plus que son histoire est assez complexe. Néanmoins, il existe de nombreux éléments de réponse qui permettent de plus ou moins retracer son histoire.

En 1991, les historiens ont pu en savoir un peu plus sur l’histoire du tatouage suite à la découverte du corps momifié d’un chasseur néolithique (datant de 5300 av J.C selon les spécialistes). Ce dernier était piégé dans un glacier. Armé d’un arc et d’une hachette en cuivre, cet homme portait d’étranges tatouages au niveau du dos, des jambes et des chevilles. Les tatouages étaient composés de traits très fins disposés en croix. Il s’agit du premier tatouage connu jusqu’à ce jour.

Avant cette découverte, on considérait que le premier tatouage connu était celui d’une momie égyptienne qui datait de 2200 ans avant J.C. Après analyse, les historiens ont établi que les tatouages retrouvés sur cette momie étaient réalisés dans un but médical puisque ceux-ci étaient situés au niveau des articulations. Ce qui laissait alors supposer qu’ils étaient pratiqués pour avoir un effet thérapeutique sur l’arthrose.

D’un côté, beaucoup de chercheurs avancent l’hypothèse que les origines du tatouage seraient accidentelles. En effet, autrefois, les hommes enduisaient leurs blessures de sève végétale pour éviter une hémorragie. Et en cicatrisant, la sève provoquait une coloration de la zone où il y avait la plaie.

Histoire du tatouage tribal

Comme vous l’aurez sans doute constaté ces dernières années, le tatouage tribal est très à la mode. Il s’agit d’un style de tatouage caractéristique de l’art corporel des tribus polynésiennes. Vous l’aurez compris, les tatouages tribaux proviennent alors de la Polynésie.

Les premiers récits parlant du tatouage tribal datent d’il y a pas longtemps, aux alentours du 19e Siècle. Le plus célèbre étant le récit du sieur E. Robarts. Selon ses écrits, les origines du tatouage tribal remontent à plusieurs millénaires. Ainsi, on peut qualifier le touage tribal polynésien comme étant la plus ancienne forme d’art corporel. Selon les cas de figure, chaque tatouage tribal avait un sens et un rôle bien précis. En effet, chaque dessin véhicule des valeurs. Dans certaines tribus, il servait à identifier une personne comme étant membre ou non d’un groupe local. Dans d’autres cas, il servait à exprimer une croyance religieuse, spirituelle ou magique. En outre, le tatouage tribal peut aussi juste représenter une conviction personnelle.

À titre d’exemple, chez les tribus des îles Samoa, le tatouage représente les symboles de l’historique des lignées. Ainsi, les tatouages permettent de connaître l’ordre de naissance d’une personne, mais aussi sa place dans une tribu. Et pour les tribus Maoris, le tatouage avait aussi des significations sociales. Il permet de distinguer les tribus, mais également de scinder les rangs dans une même tribu.

Pour la petite histoire, c’est vers la fin des années 70 et le début des années 80 que le tatouage tribal a été adapté au tatouage moderne.

Découvrez ENIGMA TATTO : votre spécialiste du tatouage à Montréal

Pour ceux qui souhaitent faire réaliser des tatouages à Montréal et ses environs, rendez-vous chez ENIGMA TATTO. Située au 3938, rue Saint-Denis H2W 2M2, à Montréal, ce salon réalise tous types de tatouages : maori, polynésien, etc. Ouvert depuis plus de 16 ans, le salon accueille aussi bien les hommes que les femmes. Son équipe de tatoueurs expérimentés vous garantit des travaux de grande qualité.

Comments are closed