Category Archive Artisanat

Tout ce qu’il faut savoir pour bien entretenir les menuiseries en bois

Un matériau naturel utilisé dans la menuiserie, le bois continue de séduire de nombreux ménages. À la différence des autres matériaux comme le PVC et l’aluminium, le bois respire et se dégrade à long terme. Afin d’allonger sa durée de vie et conserver sa beauté, il faut un traitement spécifique et un entretien régulier. Sensible à l’humidité, aux insectes et aux champignons, une menuiserie en bois peut facilement souffrir de l’usure. Afin de profiter de tous les avantages du bois dans la durée, il ne faut pas négliger quelques facteurs.

Le choix de l’essence de bois

Quel que soit l’ouvrage à fabriquer, le choix d’une essence de bois est crucial. En effet, il existe des espèces de bois très résistantes tandis que d’autres ne le sont pas. Les essences de bois comme le mélèze, le douglas, le teck, ou encore le robinier ne craignent pas les insectes ni les intempéries. Ce sont les espèces souvent utilisées dans la fabrication de menuiseries d’extérieur parce que leur entretien n’est pas trop contraignant. En revanche d’autres essences de bois, moins résistante aux nuisibles et à la pourriture, nécessite des traitements spécifiques réguliers.

Le choix d’un produit d’entretien

La liste de produits à appliquer sur les menuiseries en bois afin de conserver son état peut sembler longue. Toutefois, celle-ci peut être réduite à l’utilisation de produits innovants de type « 2 en 1 ». Ainsi, certains produits de finition peuvent colorer le bois tout en le protégeant de diverses agressions extérieures. Sachez que la couleur peut allonger ou raccourcir la durée de vie d’un ouvrage en bois. Une teinte foncée pourrait en effet entraîner l’échauffement du bois et fragiliser ses propriétés mécaniques.

Le ponçage : à utiliser avec modération

Le ponçage du bois vise surtout à faire respirer la menuiserie. L’opération doit ainsi faite avec parcimonie pour ne pas abîmer le bois. Il est ainsi recommandé de faire un ponçage de surface, juste pour ne pas superposer les couches lors de l’application d’un produit de traitement. Pour renouveler la protection du bois, il faut respecter scrupuleusement les indications dans la notice du produit utilisé. Ainsi, si le fabricant préconise l’utilisation d’une sous-couche avant l’application d’une peinture, il faut le respecter.

Le lavage régulier

L’application de la peinture et de produits de traitement sur le bois se fait dans un intervalle de temps assez long. Par contre, le nettoyage doit être fait régulièrement. L’opération consiste à enlever la saleté et les effets de la pollution sur la menuiserie. Les bois vitrifiés ou vernis sont les plus faciles à laver parce qu’il suffit de les frotter avec un chiffon humide pour se débarrasser des tâches. Si ces dernières persistent, une éponge imbibée d’un mélange d’eau chaude et de vinaigre blanc fera l’affaire.

Le choix de l’emplacement

Les rayons ultraviolets dégradent rapidement l’aspect d’une menuiserie en bois. D’où l’intérêt de placer un meuble ou un autre ouvrage en bois à l’abri du soleil. Pour les menuiseries extérieures, l’application régulière d’un traitement anti-UV est recommandée. Par ailleurs, il faut éviter que le bois soit en contact avec toute source d’humidité. Placé près d’une eau stagnante, un ouvrage en bois risque de pourrir en si peu de temps. Ainsi, pour les meubles et les autres ouvrages en bois se trouvant dans le jardin, il est nécessaire d’effectuer un traitement spécifique afin d’améliorer leurs propriétés hydrofuges.

Le service d’un menuisier professionnel

Pour entretenir convenablement vos menuiseries en bois, il ne faut pas se priver des services d’un professionnel. L’entreprise Le Parchemin Du Bois à Aulnat, vous propose un long savoir-faire dans la menuiserie traditionnelle : fabrication et pose de portes, de fenêtres, d’escaliers, de cuisines sur mesure, de parquets… N’hésitez pas également à solliciter les compétences de ses menuisiers pour tous travaux de restauration de patrimoine et de menuiserie d’art.

Tags, ,

Un décor stylé grâce à la ferronnerie d’art

Le fer forgé est une alternative de choix dans la décoration d’une maison. C’est une bonne option pour sortir des convenances classiques des matières nobles comme le bois, le verre, le marbre, etc. Esthétique et stylé, un ouvrage en fer forgé apporte une touche originale à la demeure. Qu’il s’agisse de créer un style de décoration traditionnel ou moderne, le fer forgé déçoit rarement. Longtemps réservé à l’aménagement extérieur comme la véranda, l’escalier, le mobilier de jardin et le grillage, entre autres, le fer forgé entre dans la maison. C’est un incontournable pour créer une ambiance orientale. Les plus récalcitrants à l’adoption de ce matériau d’apparence rustique changeront facilement d’avis dès qu’ils découvriront les nouvelles tendances design et modernes dans cet art. Mais en attendant cette rencontre, apprenez davantage sur la ferronnerie d’art.

Les différents styles de ferronnerie d’art

La ferronnerie d’art se décline sous plusieurs styles parce qu’un ferronnier n’a pas de limite dans sa création tant qu’il a de l’imagination. Le style dépend également de son concepteur. En effet, le ferronnier pourrait être amené à fabriquer un ouvrage dessiné par son client, par un architecte ou par un décorateur. Malgré la diversité de styles, il existe toutefois des bases communes pour toute création. On peut ainsi regrouper la ferronnerie d’art en trois grands styles :

La ferronnerie du XIXe siècle

Toute création en ferronnerie s’inspirant des ouvrages de l’époque de Louis XIV entre dans cette catégorie. On l’appelle également la ferronnerie d’art nouveau, basée surtout sur l’originalité et le raffinement. Sachez qu’avant l’apparition de ce style, tous les métiers du métal étaient exécutés par le « serrurier ».

La ferronnerie d’art déco

Dans cette catégorie, se trouvent tous les styles de ferronnerie d’art basés sur la création d’objets décoratifs d’intérieur. Le but du style est d’apporter une touche d’élégance et de raffinement aux éléments déjà présents dans le décor d’une maison. Les articles de ferronnerie servent ainsi à orner les murs, les portes, les fenêtres, les plafonds, les meubles, etc.

La ferronnerie d’art contemporain

Ce style incarne les valeurs actuelles de la création artistique en ferronnerie. L’artisan se lance dans un défi afin de faire tomber les règles et les techniques établies. Dans cette quête effrénée d’originalité, le ferronnier crée des ouvrages uniques et personnalisés. Grâce à la bonne combinaison du style art nouveau et du style art déco, l’artisan aboutit souvent à des résultats époustouflants.

Décoration d’intérieur et d’extérieur en fer forgé

Avec la ferronnerie d’art, toutes les envies de décoration sont permises. Il suffit de trouver l’artiste qui saura matérialiser l’imagination en ouvrage en fer forgé. À l’intérieur comme à l’extérieur de la maison, un article en fer forgé n’aura pas du mal à se démarquer. Un matériau malléable et transformable à volonté, le fer forgé permet toutes les formes et toutes les dimensions. De nos jours, les entreprises de ferronnerie, de métallerie et de serrurerie proposent autant de choix d’articles afin de réussir parfaitement un projet de décoration. Que ce soit dans le cadre d’une construction ou d’une rénovation, les ouvrages en fer forgé figurent parmi les options de décoration à mettre à la tête d’un classement. Ainsi, n’hésitez pas à chercher l’originalité dans ce côté pour la fabrication d’un escalier, d’une pergola, d’une rampe, d’un garde-corps, de verrières, d’une fenêtre et d’autres menuiseries métalliques.

Trouvez un ferronnier d’art

Les maisons comme les entreprises de ferronnerie d’art sont nombreuses à proposer leurs spécialités. Ces artisans du fer et du métal se rivalisent de créativité et d’originalité pour séduire le public. L’entreprise Ferronnerie Bueno figure parmi ces ferronniers professionnels qui méritent de figurer dans un carnet d’adresses. Avec un atelier connu pour sa polyvalence, les clients n’auront qu’à soumettre leur projet afin de bénéficier de réalisations personnalisées et sur mesure. Ses ferronniers donnent vie à vos idées à Sainte-Maxime, à Fréjus, à Saint-Tropez et alentour.

Tags, , ,

Ébénisterie : le travail des passionnés du bois

L’ébénisterie est l’art de fabriquer des meubles de luxe et décoratifs. Depuis des siècles, le travail du bois apporte une touche d’originalité à une création architecturale. Dans la construction d’un bâtiment, par exemple, l’ébéniste est sollicité pour donner libre cours à ses talents dans la fabrication de la charpente, des portes, des fenêtres et d’autres meubles. L’ébéniste est le « menuisier d’ébène », c’est-à-dire, c’est un artisan qui travaille exclusivement avec des bois précieux afin de créer un mobilier haut de gamme. Afin d’y parvenir, l’ébéniste s’appuie sur un patrimoine technique vieux de plusieurs siècles. De nos jours, le métier d’ébéniste n’a pas beaucoup changé. On fait appel à l’artisan pour créer des ouvrages en bois uniques, empreints d’originalité. La création d’un meuble relève toujours de l’artisanat, même si les nouvelles techniques enseignées dans les écoles d’ébénisterie font appel à des outils innovants.

L’ébénisterie, un métier d’art

Un art ancien, noble et très technique, l’ébénisterie est une discipline accessible seulement aux gens passionnés. Quel que soit le projet qu’il souhaite réaliser, l’artisan ébéniste doit veiller en permanence sur la complémentarité du métier de création et de l’artisanat. Sachez que l’ancêtre de l’ébéniste est le huchier-menuisier. Au Moyen-âge, les charpentiers de maison, de marine et de moulin faisaient presque tous les travaux de menuiserie, même la fabrication de mobilier et de petits objets en bois. En ce temps-là d’autres spécialités étaient apparues au sein même du métier de charpentier en fonction du projet à réaliser. Les lambrisseurs, les tonneliers et les charrons de jadis sont les ébénistes de nos jours.

Les techniques d’ébénisterie

Un ébéniste est un menuisier qui maîtrise l’art du placage, de la marqueterie et de l’incrustation. Autrement dit, le coupage, le collage et le façonnage des pièces de bois constituent les bases du métier d’ébéniste. À vrai dire, la plupart des techniques en ébénisterie s’apprennent par la pratique aux côtés d’un artisan. D’ailleurs, c’était comme ça que les ébénistes du Moyen-âge avaient transmis leur savoir-faire aux générations futures. De nos jours, l’initiation peut se faire auprès d’un artisan, mais le vrai apprentissage devrait se faire en atelier. En effet, la manipulation des outils et la compréhension du fonctionnement de différentes machines nécessitent des formations plus avancées. Pour maîtriser toutes les techniques de tenon et de mortaise, le passage dans un centre de formation est incontournable.

L’ébénisterie contemporaine

Le recours au savoir-faire traditionnel et à l’utilisation des techniques modernes caractérise l’ébénisterie contemporaine. Le bois massif reste ainsi le matériau de base pour fabriquer un ouvrage. Cependant, afin d’apporter une touche de modernité dans une création, l’ébéniste fait appel à d’autres matériaux comme le métal, le verre, le cuir, etc. C’est l’ébénisterie qu’on apprend aujourd’hui dans les centres de formation comme l’École d’Ébénisterie Mirabel inc. Dotés d’une grande culture d’innovation, les artisans ébénistes issus d’un centre d’apprentissage de ce genre créent des œuvres raffinés et sublimes. Le sur-mesure et le haut de gamme figurent parmi leurs maîtres mots.

L’ébénisterie haut de gamme

En plus de la passion, de la créativité et des talents, un ébéniste qui travaille pour un projet haut de gamme se base sur un cahier de charges. L’artisan peut également travailler à partir des plans d’architectes, de décorateurs d’intérieur ou d’extérieur, mais également à partir de simples croquis de meubles. Un ébéniste fabrique, mais il peut également être appelé pour reproduire et restaurer un ouvrage. C’est ainsi que la reproduction et la restauration de mobilier ancien font partie de l’ébénisterie haut de gamme. Dans l’ébénisterie haut de gamme de nos jours, l’agencement de maisons figure parmi les disciplines phares. Un artisan ébéniste évoluant dans ce créneau se doit d’être un concepteur invétéré et un designer accompli.

Tags, , , ,