Monthly Archive 2021-04-30

7 techniques très utilisées dans le traitement de surface des métaux

2021-04-30 Commentaires fermés sur 7 techniques très utilisées dans le traitement de surface des métaux By Yves Saint-Hilaire

Le traitement de surface des métaux permet de prolonger leur durée de vie et d’améliorer leurs aspects esthétiques. Il existe plusieurs manières de le faire. Dans cet article, vous pouvez découvrir les 12 techniques couramment utilisées dans ce domaine.

, , , , , , , Read More

Menuiserie-en-PVC

Menuiserie en PVC : avantages, inconvénients et prix

2021-04-29 Commentaires fermés sur Menuiserie en PVC : avantages, inconvénients et prix By Tristan Majory

Vous souhaitez commencer une construction ou remplacer les menuiseries de votre habitation avec une solution PVC ? Belle initiative ! Ce matériau est plébiscité dans la construction pour les nombreuses possibilités qu’il offre. La luminosité de votre pièce et son isolation vont en effet dépendre des menuiseries en PVC. C’est donc une partie influente de la décoration de votre logement. Avantages, inconvénients, prix, voici tout ce qu’il faut savoir sur la menuiserie en PVC dans cet article.

, , Read More

Entre maçon et constructeur, lequel choisir ?

2021-04-28 Commentaires fermés sur Entre maçon et constructeur, lequel choisir ? By Yves Saint-Hilaire

Si vous envisagez de construire une maison, vous êtes amené à faire un choix quant au prestataire qui prendra en charge les travaux. Il est souvent difficile de décider vers quel professionnel se tourner : un artisan maçon ou un constructeur. Pour choisir celui à contacter, faites un point sur le rôle et les prestations de chacun d’entre eux.

Artisan maçon

Sachez avant tout que le travail d’un maçon s’oriente surtout vers les gros œuvres.

Un maçon est d’abord un spécialiste de la construction. Il est donc en mesure de construire tout un bâtiment : la réalisation des fondations, le ferraillage, le coulage de dalles, l’élévation des murs, etc. Mais il est aussi très habile dans les travaux de rénovation : la réparation des murs endommagés, etc.

Il est possible de devenir maçon sans diplôme. En effet, s’il possède une expérience professionnelle de 3 ans ou plus dans les travaux de maçonnerie, il peut obtenir une attestation de reconnaissance venant de la Chambre de métier et de l’artisanat. Cette attestation lui permettra d’exercer son travail de maçon.

Concernant les diplômes, il est possible de devenir maçon en suivant ces formations : CAP maçon / constructeur en béton armé du bâtiment ; CAP constructeur en ouvrages d’art ; Brevet Professionnel maçon ; Bac Professionnel technicien du bâtiment ; BTS en bâtiment.

Si vous souhaitez donc construire une maison dont vous avez déjà établi le plan, vous pouvez vous tourner vers un maçon. Il réalisera les travaux conformément à vos souhaits et à vos besoins.

Cependant, vous pourrez faire face à des risques. En effet, sachez qu’en cas de dommages, vous ne serez pas couvert étant donné qu’il ne dispose pas de garantie ? Il n’est pas non plus facile de gérer le budget si vous faites appel à un maçon.

Constructeur

Si vous voulez que votre projet soit réalisé dans les meilleurs délais, un constructeur s’avère être plus avantageux. De plus il peut vous proposer un tarif moins élevé.

Il maîtrise parfaitement tous les travaux liés à la construction d’une maison et peut vous proposer des plans sur lesquels vous pourrez vous inspirer. Il se chargera de l’organisation et du suivi du chantier ainsi que les démarches administratives nécessaires.

Avec un constructeur, vous signez un contrat de construction de maison individuelle (CCMI), ce qui vous offrira une certaine tranquillité d’esprit. De plus, il doit souscrire une assurance professionnel pour veiller au bon déroulement des travaux.

Le fer forgé , un œuvre d’art considérable pour votre maison

2021-04-28 Commentaires fermés sur Le fer forgé , un œuvre d’art considérable pour votre maison By Yves Saint-Hilaire

Le fer forgé fait son grand retour dans la décoration intérieure et dans la menuiserie. Matériau élégant et robuste, il s’adapte à toutes les utilisations, que ce soit pour la conception de mobilier ou la création d’objets de décoration. L’adopter doit, cependant, tenir compte de certains points dont le type d’ouvrage à réaliser et du professionnel en charge de sa réalisation. De même, les conditions d’utilisation doivent être bien définies afin d’adapter le type d’entretien adéquat.

Les raisons d’opter pour le fer

Le fer offre de nombreux avantages esthétiques et pratiques pour l’intérieur de la maison.

Un excellent matériau pour la menuiserie

Le fer est un matériau résistant. C’est pourquoi, les décorateurs le privilégient pour la confection de mobilier intérieur et extérieur. De même, ils jouissent d’une certaine liberté de conception, ce qui permet de créer des meubles parfaitement adaptés à chacune de vos pièces. Ainsi, vous aurez l’embarras du choix que ce soit pour équiper la chambre à coucher, la salle à manger, la cuisine ou le salon.

Vous pouvez également bénéficier de menuiserie extérieure de grande qualité. En effet, les portails en fer forgé sont très tendances. De même, il s’adapte à une multitude d’utilisations et résiste aux différentes conditions météorologiques, moyennant des travaux d’entretien réguliers, plus ou moins importants.

Par ailleurs, pour une utilisation automatisée, il faut bien choisir le moteur à utiliser afin de compenser le poids important du matériau. Cette lourdeur réduit considérablement les possibilités de conception. En effet, il est dans ce cas plus pratique d’opter pour les portails coulissants que battantes, ce qui peut poser problème selon l’espace disponible.

Un matériau idéal pour la décoration intérieure

La décoration intérieure est certainement l’un des domaines privilégiés de l’utilisation de la ferronnerie. En effet, ce matériau se décline en de nombreux objets de décoration. De nombreux éléments peuvent ainsi rehausser la qualité esthétique de votre intérieur. Les supports de verrières, les poignées, les rampes d’escalier, ce qui allie à la fois esthétique et praticité à votre menuiserie.

Les points à considérer avant d’opter pour ce type de décoration

Le fer forgé est, certes, un matériau de haute qualité pour votre décoration intérieure et pour la menuiserie, mais il n’est pas dépourvu d’inconvénients. Pour ne pas avoir de mauvaises surprises lorsque vous optez pour ce matériau, il est indispensable de tenir compte de ces inconvénients.

Un prix d’achat élevé comparé aux autres matériaux

Choisir le fer pour sa décoration intérieure n’est malheureusement pas donné à tout le monde. Et pour cause, les différentes réalisations à partir de ce matériau sont extrêmement coûteuses. Créer un meuble en fer forgé nécessite une certaine adresse afin d’obtenir les formes désirées. Or, les opérations nécessitent souvent l’utilisation d’outils spécifiques, en particulier dans la forge à froid ; et un temps considérable pour la forge à chaud. Toutes ces conditions ont un impact sur le prix du produit fini. L’achat en magasin représente une alternative, mais la différence de prix reste mince, outre l’impossibilité d’opter pour le sur-mesure.

Un besoin d’entretien qui peut devenir important

Le fer forgé est sensible à la rouille. Cependant, les progrès apportés dans le traitement de ce matériau ont grandement facilité l’entretien, du moins, en ce qui concerne la menuiserie intérieure.

Pour les portails, les portes ou les mobiliers de jardin, les travaux d’entretien sont plus importants. Une application d’une cire spéciale sur les meubles extérieurs est indispensable tous les 3 mois pour pallier les effets néfastes de l’écart de température. L’application de peinture antirouille est également indispensable pour protéger vos menuiseries.

Toutefois, ces inconvénients n’enlèvent en rien à la qualité de ce matériau et de ses différentes applications. Le fer forgé reste l’un des meilleurs matériaux pour la décoration et les menuiseries.

Pour bénéficier de produits de qualité, il est indispensable de faire appel à un professionnel. L’entreprise LEBAILLY est spécialisée dans la confection de menuiserie intérieure et dans les ouvrages métalliques.

, ,

Les menuiseries tendances

2021-04-26 Commentaires fermés sur Les menuiseries tendances By Colombe Sourd

Les menuiseries ne servent pas uniquement à la fermeture d’un bâtiment. Elles remplissent d’autres fonctions essentielles pour ne citer que l’optimisation du confort, le renforcement de l’étanchéité et de l’isolation, etc. Elles contribuent en plus à l’amélioration de l’esthétique du rendu en apportant une touche décorative supplémentaire. Comme pour la mode, les tendances évoluent avec le temps en termes de conception, de matières, de procédés de fabrication, etc.

Les ouvertures XXL pour plus de luminosité

Qu’il s’agisse de fenêtre, de porte-fenêtre, de baie vitrée ou autre, la tendance en menuiserie est aux ouvertures XXL. En effet, faire installer plus de surface vitrée permet de laisser entrer un maximum de lumière naturelle. Ce qui est indispensable pour augmenter la luminosité et le confort à l’intérieur de votre maison. Sur https://www.pierre-fourcade-menuiseries.fr/, vous bénéficiez des compétences techniques et de l’expérience d’une entreprise de fermetures de bâtiment. Une équipe d’experts du sur mesure est à votre disposition et vous accompagne dans la conception et la mise en œuvre de votre projet. Avec des ouvertures vitrées de grande taille, vous obtenez une esthétique incomparable avec un effet ultra moderne. Par exemple, les derniers modèles de baie vitrée atteignent une largeur allant jusqu’à 6 mètres pour baigner votre intérieur de lumière du jour.

Des menuiseries « vertes » au détriment du prix

Les artisans menuisiers comme les fabricants de menuiseries sont aujourd’hui formels. La protection et la préservation de l’environnement s’imposent désormais comme l’un des principaux critères de choix. Le prix n’est plus le premier facteur ou l’unique critère pris en compte au moment de l’achat. En d’autres termes, la durabilité de la construction et les rendements énergétiques des vitrages sont devenus des aspects centraux, que ce soit dans le neuf ou en rénovation. Les menuiseries dernière génération respectent ainsi la règlementation thermique, les normes environnementales ou encore les exigences des consommateurs. Dans cette optique, certains fabricants vont jusqu’à vous proposer du quadruple vitrage. Beaucoup plus respectueux de l’environnement, il garantit des performances thermiques et phoniques plus élevées. Cela vous permet de réduire la consommation d’énergie.

Des équipements de plus en plus intelligents

Dans un souci de toujours optimiser le confort et la sécurité des clients, les fabricants de menuiseries proposent de plus en plus d’équipements intelligents grâce aux nombreux progrès de la technologie. Analyse faite de l’évolution des demandes, cette tendance est partie pour s’installer durablement dans le temps. Les équipements connectés vont devenir les standards d’ici quelques années. Cela ne concerne pas seulement les fenêtres. Les stores, les volets roulants et autres peuvent également être pilotés à distance à partir de votre smartphone, de votre tablette ou de votre ordinateur portable. L’objectif est de maximiser les apports solaires. Mieux, les fabricants de menuiseries ont conçu des vitrages intelligents qui intègrent des détecteurs d’ouverture. Ce qui vous évite de chauffer une pièce ouverte ou de vous exposer à des entrées par effraction.

Des menuiseries avec plus de couleurs et de finitions

Auparavant, la grande majorité des menuiseries sont en bois avec des teintes plutôt vieillottes ou en PVC de couleur blanche. Cette époque est révolue depuis plusieurs années. Les menuiseries version 2021 sont disponibles dans une large gamme de couleurs et de finitions pour toutes les préférences et les envies. En dehors des performances thermiques et acoustiques, une attention particulière est apportée à l’esthétique du rendu. Le bois est proposé dans un vaste choix d’essences et de coloris. Les fabricants de menuiseries produisent aussi des menuiseries mixtes qui permettent de mélanger deux matériaux et deux couleurs pour un rendu encore plus original. Vous obtenez ainsi par exemple des fenêtres bicolores. La face extérieure et la face intérieure sont dans deux coloris pour les assortir à la façade et à la décoration d’intérieur.

,

Comment devenir boucher

2021-04-26 Commentaires fermés sur Comment devenir boucher By Kenzo Boyer

Le boucher découpe, abat, tranche et vend quantité de viandes avec une maitrise artistique déroutante. On comprend donc aisément que l’artisan boucher ne s’improvise pas du jour au lendemain. Il est nécessaire de suivre une préparation afin d’exercer dans les règles du métier et d’offrir de la qualité aux consommateurs.

Avoir la personnalité adéquate

Le boucher rencontre chaque jour un nombre presque incalculable de visages aux personnalités différentes. Il doit pouvoir s’armer d’assez de patience pour gérer convenablement les commandes sans irriter ou se laisser irriter. Le boucher doit connaître les goûts des consommateurs présents dans sa zone et éviter de commercialiser une viande non acceptée.

Par ailleurs, un bon boucher qui veut bien vivre de son activité doit maitriser tout au moins les bases du marketing. Cela lui permettra de savoir comment choisir ses viandes, les mettre en morceaux et la bonne disposition en vitrine. Il devra également savoir quelle politique adopter pour fixer les prix. Tout cela pour attirer la clientèle qui lui permettra de faire son chiffre d’affaires. Enfin, le boucher doit être très habile dans le maniement du couteau de boucherie pour assurer sa propre sécurité et faire de bonnes découpes.

Suivre une formation professionnelle

Nul ne s’improvise boucher s’il ne dispose d’une expérience de formation avérée. La formation peut être suivie dans un cursus scolaire ou dans un système d’apprentissage. Les jeunes qui ont envie de s’insérer tôt dans la profession peuvent aller vers le Brevet professionnel boucher. Dans le cursus scolaire, il est possible de s’inscrire pour un baccalauréat professionnel boucher-charcutier-traiteur. Vous sortez ainsi nanti d’un diplôme qui pourrait facilement vous ouvrir les portes du monde professionnel.

Si vous voulez cependant avoir un niveau d’expertise élevé en suivant le cursus scolaire, il ne faudra pas s’arrêter au Brevet ou Bac professionnel. La licence professionnelle commerce et distribution boucher-manager permet d’avoir une plus grande maitrise du secteur. Vous pourrez vous engager dans des transformations, des types de découpes uniques à vous selon vos recherches. Ce niveau d’étude vous donne accès à des connaissances en gestion de boucherie et techniques commerciales plus poussées que vos paires.

Suivre une formation accélérée

Tous les bouchers n’ont pas eu la fibre du métier dès le jeune âge et certains s’y sont retrouvés après avoir quitté un emploi. Dans ces cas de reconversion professionnelle, les intéressés n’ont en général ni le temps ni les moyens de s’engager dans un long cursus scolaire. Pour ceux-là, l’alternative est de suivre une formation accélérée durant une année entière pour obtenir le CAP charcutier-boucher ou le CQP boucher.

Aller dans un centre de formation d’apprentis

Outre l’alternative du CAP, il est également possible de suivre une formation de boucher au centre de formation des apprentis. Dans ce cas, le mode d’alternance entre apprentissage en entreprise de boucherie et centre de formation est adopté. Durant les neuf mois d’apprentissage, les candidats reçoivent une formation sur la gestion de la clientèle et le marketing d’entreprise. Le diplôme délivré à la fin du processus est reconnu et permet aux détenteurs d’exercer librement la profession de boucher.

S’établir après un apprentissage

Une personne n’ayant suivi aucune formation avérée de boucher peut bel et bien devenir lui-même boucher professionnel selon son désir. Il suffit de justifier d’une expérience de travail en tant qu’apprenti de boucher durant au moins une année.

S’installer et exercer

Il ne suffit pas d’avoir la connaissance des méthodes de boucherie pour se proclamer être boucher professionnel. Il est important que le boucher s’installe et pratique son métier face aux consommateurs. Le boucher peut soit construire sa propre boucherie ou reprendre une ancienne.

 

 

5 astuces pour déboucher soi-même ses canalisations

2021-04-26 Commentaires fermés sur 5 astuces pour déboucher soi-même ses canalisations By Kenzo Boyer

Les canalisations bouchées sont le quotidien ennuyeux de tout habitant d’une maison et de belles sommes y sont englouties. Pour préserver son argent et pouvoir faire des économies, il est important de maîtriser des moyens de base de débouchage. Cela permet de ne faire appel au plombier que pour les situations les plus graves nécessitant un professionnel.

1-    Le bicarbonate de soude et le vinaigre

Ces deux ingrédients présents dans toutes les cuisines ne cesseront d’étonner par leurs utilités quotidiennes. Le bicarbonate de soude et le vinaigre sont des ennemis reconnus des canalisations bouchées. Mélangés au gros sel, ils viennent à bout facilement de la plupart des bouchons présents dans vos tuyauteries. Étant des produits naturels, ils ont une action efficace pour déboucher sans détériorer les canalisations.

Pour une canalisation de cuisine bouchée, versez dans le siphon un mélange de 2 cuillères à soupe de bicarbonate ainsi que de gros sel. Versez ensuite une bonne quantité de vinaigre 14° pour diluer le mélange. Laisser ces ingrédients agir toute la nuit ou tout au moins trois heures en journée pour dissoudre tous les éléments qui bouchaient la canalisation. Vous pouvez ajouter du tea tree qui a des propriétés fongicides et désodorisantes. Versez enfin trois litres d’eau bouillante dans la canalisation pour assurer le nettoyage.

2-    Le miracle de l’eau bouillante

Pour retirer le bouchon d’une canalisation d’évier obstruée soi-même sans grand effort, rien de plus simple que l’eau bouillante. Il suffit de verser d’un trait, dans la tuyauterie bouchée, l’équivalent d’un minimum de trois litres d’eau bouillante. La forte chaleur dégagée par l’eau suscitera la fonte des déchets et résidus présents et les trainera vers la sortie.

3-    Déboucher les canalisations à l’aide de cristaux de soude

Les résidus graisseux sont, en général, les plus difficiles à retirer d’une canalisation. Si vous vous retrouvez avec ce type de bouchon, une astuce de professionnel serait d’utiliser des cristaux de soude. Ils sont beaucoup plus corrosifs que le bicarbonate de soude sans être nocifs pour l’environnement. Une tasse de ces cristaux versée dans le conduit bouché accompagné d’un litre d’eau bouillante suffit à retirer les bouchons les plus tenaces.

De plus, l’action nettoyante des cristaux permet de maintenir la tuyauterie propre. Les cristaux de soude peuvent être utilisés également pour prévenir les obstructions, par cycle de deux semaines.

4-    Utiliser un furet

Le furet est un outil très efficace pour déboucher les éviers, lavabos et autres conduits de la maison. Il peut être trouvé dans les magasins de bricolage et sont facilement utilisables sans être professionnel. En vous armant de patience et d’énergie dans le coude, vous viendrez à bout des résidus coincés dans les canalisations. Il suffit, pour cela, d’introduire le furet dans le conduit à déboucher et effectuer des mouvements de va-et-vient pour repousser les résidus vers le fond. A force de mouvements de coudes, ils cèdent aisément.

En cas d’urgence ou de manque de moyens pour acheter un furet, fabriquez-en un à partir d’un cintre de vêtement.

5-    Utiliser l’acide citrique pour déboucher les canalisations

Versez, dans la canalisation bouchée, une demi-tasse d’acide citrique suivie d’une demi-tasse de bicarbonate de soude. Ensuite, faite couler en filet dans le drain, un mélange d’eau bouillante d’au moins un litre additionné de vinaigre. Au contact avec les premiers ingrédients, il se produit une réaction chimique qui provoque désintégration des résidus coincés. Quel que soit le type de déchet, graisse, cheveux, restes alimentaires ou savon, tout est décollé de la paroi du drain pour laisser le libre.

L’acide citrique a également l’avantage de nettoyer profondément l’intérieur des canalisations.

 

Bardage en bois, un style indémodable

2021-04-26 Commentaires fermés sur Bardage en bois, un style indémodable By Colombe Sourd

Dans le neuf ou en rénovation, la pose de bardage en bois est un excellent moyen de protéger la façade de votre bâtiment contre les agressions extérieures. Elle apparaît comme l’une des meilleures solutions pour prévenir les problèmes et autres désagréments liés au temps et aux intempéries. Ces derniers sont susceptibles de mettre en péril une construction. De plus, un bardage en bois permet d’améliorer ses performances thermiques et son aspect esthétique.

Le bardage en bois, un revêtement aux avantages multiples

Le bardage en bois désigne un revêtement extérieur constitué de lames ou de panneaux posés sur une ossature rapportée en bois ou en métal. Il assure le rôle d’une deuxième peau protectrice pour préserver votre construction contre les effets du temps et des intempéries. Il est associé au procédé du mur manteau, une technique d’isolation par l’extérieur performante et hygrorégulante. Elégant et Intemporel, il est parfait pour donner à votre bâtiment un esprit chalet. Naturel et chaleureux, le bois est un matériau qui apporte du style et du caractère.

Par ailleurs, le bardage en bois, comme n’importe quel autre matériau, évite toute perte de surface habitable. En effet, ce système permet de ne pas rogner sur l’espace intérieur. Ce qui est primordial lorsque vous habitez une petite maison ou manquez déjà de place. D’un point de vue technique, ce revêtement permet de dissimuler une lame d’air, un isolant thermique ou un pare-pluie pour mieux protéger votre construction. Comme il modifie son aspect esthétique extérieur, il convient de vous référer au préalable au PLU et au POS.

Le bardage en bois, un revêtement pour plus de personnalité

Si vous souhaitez donner du caractère et de la personnalité à votre maison, le bardage en bois est la solution idéale. Pour ce faire, il est préconisé de choisir sa version naturelle. Le bois se patine au fil du temps et apporte une touche d’esthétique supplémentaire à votre façade. Ce qui lui procure une véritable force de séduction. Cela ne doit pas pour autant vous empêcher d’opter pour les lasures ou les peintures. En plus d’un résultat décoratif, les deux permettent de stabiliser votre bardage en bois.

Sur https://www.couverture-toiture-entz.com/, vous bénéficiez de l’expertise et de l’expérience d’un professionnel pour le choix et la mise en œuvre de votre bardage en bois. Pour cause, ce revêtement ne doit pas être choisi au hasard. Il ne s’agit pas uniquement de dissimuler les imperfections de votre façade comme les défauts de planéité, les fissures, etc. Il faut prendre en compte l’essence, la patine naturelle du bois, etc. Quant aux diverses techniques de pose, elles permettent des jeux de contraste pour un rendu plus décoratif.

Un vaste choix d’essences pour toutes les préférences et les envies

Le bardage en bois est disponible dans une grande variété d’essences. Vous pouvez choisir selon vos exigences et votre budget.

  • Pin sylvestre

De classe 3 ou de classe 4 avec traitement autoclave, le pin sylvestre est imputrescible. Si sa couleur naturelle tire sur le rose, il tire sur le gris ou le noir avec le temps. Protégé contre les moisissures, ce bois vous garantit une bonne durabilité dans le temps.

  • Mélèze

Le mélèze est un bois dur avec des capacités naturelles qui le rend résistant en extérieur. Par contre, il est sensible à la déformation et vire au gris en l’absence de traitement adapté. Il faut tout de même procéder à un huilage régulier pour le protéger des moisissures.

  • Red Cedar

Bois haut de gamme, la Red Cedar est une essence parmi les plus résistances. Il convient parfaitement pour tout usage en milieu extérieur. Au fil du temps, il se patine et tire sur l’argenté. Selon vos goûts, vous pouvez garder cette patine ou l’entretenir régulièrement pour préserver sa couleur naturelle.

, ,

Les menuiseries en aluminium : les avantages et inconvénients

2021-04-26 Commentaires fermés sur Les menuiseries en aluminium : les avantages et inconvénients By Kenzo Boyer

Dans la menuiserie, le bois a longtemps été le matériau fétiche. Il s’utilise sous toutes les formes et permet de créer des meubles très beaux. Aujourd’hui, l’aluminium et le PVC ont fait leur entrée dans le domaine et ce n’est pas pour déplaire aux clients. A la recherche d’un matériau autre que le bois pour vos menuiseries ? L’aluminium pourrait être intéressant. Nous vous en présentons les avantages et les inconvénients.

Les avantages de l’aluminium

Utiliser l’aluminium pour fabriquer des meubles, que ce soit une armoire, une fenêtre ou encore une table présente plusieurs avantages que voici.

La durabilité des meubles

S’il y a bien une chose qu’on reconnaît à l’aluminium, c’est sa résistance et sa durabilité dans le temps. Contrairement au bois qui peut s’effriter à cause des parasites, l’aluminium reste tel quel. Il répond très bien face à la corrosion, qu’il s’agisse de chaleur, de fraîcheur ou d’eau. Pour un portail, l’aluminium est donc l’un des matériaux les plus recommandés. Il résiste non seulement aux intempéries, mais aussi aux intrusions. A une certaine épaisseur, un portail en aluminium devient presque impossible à ignorer lorsqu’on veut pénétrer dans une maison sans y être invité. C’est donc aussi un gage de sécurité d’une certaine façon.

L’esthétique de la matière

L’aluminium est aussi une matière très esthétique. L’utiliser change du bois qui est un pur classique. Généralement, on ne s’attend pas à voir des portes et des fenêtres en aluminium, donc finalement lorsqu’on tombe sur ça, on prend le temps de les admirer. Pour rehausser son caractère esthétique, l’aluminium se décline en plusieurs coloris dont :

  • le gris ;
  • le noir ;
  • le jaune ;
  • le blanc…

Pour les personnes qui aiment avoir un large choix, sachez que plus de 200 coloris sont disponibles pour ce matériau. Vous pouvez donc laisser libre cours à vos envies.

La facilité d’entretien

L’entretien de l’aluminium est très facile, mais surtout uniquement nécessaire lorsqu’il est utilisé pour des meubles d’intérieur. Ici, il suffit généralement d’essuyer les surfaces en aluminium avec de l’eau et un chiffon. Selon le degré de saleté, vous pouvez compléter un peu de savon noir pour lui redonner sa brillance. Si c’est votre portail qui est en aluminium, vous n’aurez rien à faire, puisque la pluie se chargera de tout mettre au propre à chacun de ses passages. Aucun besoin d’un traitement anticorrosion, car l’aluminium est naturellement protégé contre cela.

Les limites de l’aluminium

On compte très peu de limites à l’utilisation de ce matériau. Découvrez les plus importants ici.

Un matériau coûteux

Pour profiter d’un matériau durable, il faut y mettre le prix fort. L’aluminium ne déroge pas à cette règle. C’est pourquoi, il fait partie des matériaux aux coûts les plus élevés à l’achat. Selon l’ouvrage, il peut revenir deux à trois fois plus cher que le bois. Néanmoins, il faut garder en tête qu’il s’agit d’un investissement sur la durée.

Un matériau peu isolant

L’isolation d’une maison passe aussi par celle des portes et fenêtres. Lorsque l’une ou l’autre de ces fermetures pose problème, on peut s’attendre à de fortes répercussions sur la facture d’électricité. L’aluminium est un bon conducteur de chaleur et de fraîcheur, il est recommandé d’installer sur l’ouvrage un système de rupture de pont thermique. Ainsi, en été il ne fera pas trop chaud et en hiver, il ne fera pas trop froid. La température sera réajustée pour limiter les déperditions d’énergie.

L’aluminium est un matériau noble qui trouve de plus en plus sa place dans les maisons modernes. Y investir, c’est donc opter pour la durabilité, mais surtout pour l’esthétique qui le caractérise.

Rénovation de maison : quels sont les travaux à confier à des professionnels ?

2021-04-26 Commentaires fermés sur Rénovation de maison : quels sont les travaux à confier à des professionnels ? By Kenzo Boyer

Même si l’on a toujours été un grand bricoleur, il y a certains travaux qui nécessitent l’expertise des professionnels. On peut envisager de s’en occuper soi-même à cause du coût trop important à investir. Toutefois, cela reste une mauvaise idée à bien des égards. En cas de fausse manipulation, vous pourriez être amené à dépenser plus qu’il ne fallait au départ. Pour la rénovation de votre maison, voici quelques travaux à absolument confier à des professionnels du domaine.

Les travaux de maçonnerie

La maçonnerie est un domaine très sensible, car lorsque cette base est ratée, toute construction perd sa stabilité. Contrairement à ce que beaucoup pensent, un mur n’est pas fait que de briques posées les unes sur les autres. Il est aussi composé de mortier, de ferraille… Si vous vous contentez de monter un mur par vous-même pour économiser de l’argent, de graves conséquences pourraient s’en suivre. Un mur qui tombe sur la clôture du voisin, un mur qui s’écroule alors que les enfants jouent à côté et pire un mur qui s’écroule sur un membre de votre famille, autant de scénario sont à envisager. L’idéal est donc de s’en remettre à un professionnel pour avoir le cœur net.

Les travaux d’installation de portes, fenêtres et portails

Les portes et les fenêtres sont des éléments importants qui entrent dans l’isolation d’une maison. Lorsqu’elles sont mal placées, on observe une déperdition importante de l’énergie et donc l’augmentation de la facture d’électricité. Pour éviter ces situations, l’installation par un professionnel est préconisée. C’est rapide et vous ne prenez pas le risque de voir votre belle baie vitrée prendre un coup hasardeux du marteau par exemple. Pour ce qui est du portail, il s’agit de la porte d’entrée de votre maison. S’il présente un quel que défaut, votre sécurité et celle de votre famille est menacée. Préférez donc un pro pour l’installer avec tout le soin nécessaire.

Les travaux touchant à l’électricité

Les travaux touchant à l’électricité sont strictement encadrés par des lois et des normes. Vous ne pouvez donc pas simplement faire une installation fantaisiste pour faute de moyen. Le mieux, c’est d’attendre d’avoir les moyens pour faire des travaux corrects. En effet, un incident peut vite arriver et vous coûter votre maison. Si après enquête, votre assureur découvre que vos installations n’étaient pas aux normes, il peut valablement ne pas vous dédommager. Ce serait comme si vous aviez initié l’incident vous-même.

Les travaux touchant à la plomberie

Les travaux de plomberie peuvent être accomplis par vos propres soins s’il s’agit d’un simplement changement de robinet par exemple. Par contre, dès lors qu’il est question de tuyauterie, de fuite d’eau à l’étage ou d’installation d’évier, vous n’êtes plus en mesure de faire quoi que ce soit. Contactez un plombier pro qui pourra venir avec l’équipement nécessaire et peut-être quelques bras en plus. Ici, les risques d’inondation sont très importants. Un boulon mal fixé qui saute la nuit pourrait créer une véritable pagaille chez vous. Ce n’est bien évidemment pas le but visé par ces travaux.

Les travaux de démolition de murs

Avec un bon marteau, un mur pourrait être démoli en quelques heures, c’est ce que la plupart des propriétaires se disent. Raison pour laquelle il n’y a pas besoin d’un pro. Ce qu’ils oublient, c’est que le mur fait partie d’un ensemble. S’il est démoli sans les précautions nécessaires, il peut créer un effondrement de toute la maison. Les murs porteurs par exemple, ne sont pas faciles à détecter pour les pro, cela le sera encore moins pour de simples bricoleurs. Évitez donc de perdre toute votre maison pour des choses qui auraient pu être mieux pensées.