Monthly Archive 2020-02-28

L’importance du métier de couvreur

2020-02-28 Commentaires fermés sur L’importance du métier de couvreur By Yves Saint-Hilaire

La toiture est un élément important d’une maison. Elle a pour rôle de protéger l’ensemble de la structure, et par la même occasion ses occupants. Une bonne couverture vous garantit confort et sécurité au quotidien. De ce fait, les travaux de toiture ne doivent pas être pris à la légère lors de la construction ou de la rénovation d’une maison. En général, une couverture solide a une longévité de 15 ans. Au-delà de cette période, vous devez envisager d’effectuer des travaux de rénovation.
Par ailleurs, sachez qu’il existe différentes formes de toitures. Chacune a ses caractéristiques, ses avantages et ses inconvénients. Afin de vous aider à y voir plus clair, voici un petit comparatif.

-La toiture en pente
Malgré les différentes possibilités, la toiture en pente reste le modèle le plus apprécié des propriétaires de maison. En effet, elle reste la plus plébiscitée, car elle convient parfaitement aux régions pluvieuses et neigeuses. Grâce à la pente, l’évacuation d’eau se fait assez facilement et la neige a du mal à s’y entasser. Mais au moment de sa réalisation, attention tout de même au degré de la pente. Pour le déterminer, de nombreux paramètres doivent être pris en compte : la hauteur du pignon, le nombre de versants, la largeur du toit, la surface habitable, l’environnement, le type de matériau utilisé, etc. Vous l’aurez compris, le calcul de la pente minimale d’une toiture est une opération assez complexe. C’est pourquoi il convient de confier les travaux à un professionnel. Seul un couvreur qualifié pourra vous garantir une réalisation solide, durable et esthétique.
En ce qui concerne ses points forts, la toiture en pente est moins chère à réaliser que les autres formes de toiture.
Le seul point négatif qu’on peut attribuer à ce type de toiture, c’est la complexité de sa réalisation.

-La toiture arrondie
De son côté, la toiture arrondie est considérée par les spécialistes comme étant le type de toiture le plus écologique. Nous allons voir pourquoi.
Selon les spécialistes en matière de couverture, la toiture en pente possède une surface extérieure moins importante que la toiture arrondie. Ce qui lui permet de limiter les déperditions de chaleur. Par ailleurs, si vous envisagez d’aménager vos combles, ce type de toiture permet de profiter d’un plus grand espace. De plus, la toiture arrondie peut s’adapter à tous types de constructions, même les maisons de style contemporain.
Cependant, la réalisation de ce type de toiture est assez onéreuse par rapport à la toiture en pente.

-La toiture-terrasse
Habituellement de forme aplatie, la toiture-terrasse était auparavant réservée aux immeubles collectifs. Mais ce n’est plus le cas aujourd’hui. En effet, de nos jours, de nombreux propriétaires choisissent la toiture-terrasse comme couverture de leurs maisons individuelles. Selon vos préférences, vous avez le choix entre une toiture-terrasse accessible ou non-accessible. Ce type de toiture offre de nombreux avantages puisqu’on peut y installer des panneaux solaires dans le cas où elle est non-accessible. Et pourquoi ne pas opter pour une toiture-terrasse végétalisée ? Les végétaux assurent une bonne isolation thermique de la toiture en hiver comme en été.
Le seul petit bémol avec ce type de couverture, c’est sa réalisation qui est un peu onéreuse. Cependant, l’investissement en vaut la peine.

La nécessité de faire appel à un couvreur
Comme nous l’avons déjà souligné un peu plus tôt, la toiture est un élément important d’une maison. Que ce soit dans le cadre d’une construction en neuf ou en rénovation, de nombreux calculs doivent être effectué lors de sa mise en place. Seul un couvreur professionnel possède les compétences nécessaires à la bonne réalisation des travaux. C’est pourquoi il est indispensable de faire appel à ce type spécialiste.

, ,

Fleuriste de métier : une stratégie webmarketing efficace pour se faire connaître

2020-02-28 Commentaires fermés sur Fleuriste de métier : une stratégie webmarketing efficace pour se faire connaître By Yves Saint-Hilaire

Le métier de fleuriste ne se limite pas à composer des fleurs afin de les vendre. Son travail consiste également à bien accueillir sa clientèle et la conseiller dans ses choix. Mais, pour que les gens puissent vous connaître et que vos ventes puissent augmenter, il vous faut des stratégies webmarketing très efficaces. En voici quelques-unes :

L’offre

Définissez clairement les produits que vous allez vendre afin d’établir une stratégie webmarketing adaptée. Faites en sorte que les internautes comprennent rapidement votre offre et l’avantage supplémentaire que vous leur fournissez.

En outre, vous devez en apprendre plus sur vos clients. Votre métier est fleuriste. De ce fait, posez-vous des questions comme : qui achètent vos fleurs ? Quelle est leur préférence ? Combien de personnes par jour, par semaine ou par mois achètent vos fleurs ? etc.

C’est avec cette stratégie que vous arriverez à créer un profil type de client. Faites également une fiche à partir de ce profil pour mieux adapter vos messages marketing ainsi que votre offre à ses besoins. Plus vous connaissez vos cibles, plus vous pouvez facilement les convertir en clients.

Le référencement naturel

Connu sous une autre appellation SEO, le référencement naturel est l’ensemble de procédés mis en place afin d’améliorer la visibilité de votre site sur les moteurs de recherches. D’une manière générale, Google explore le web, tout en indexant des sites internet, selon leur pertinence, leur contenu et leur structure.

Deux parties doivent être distinguées pour la vulgarisation du SEO :

  • Sur votre boutique en ligne : vos pages vont remonter dans les résultats affichés et s’approcher de la première position sur Google.
  • En dehors de votre boutique : plus vous êtes connus sur Internet, plus Google renforce la confiance qu’il a en vous. En fait, le contenu de votre site est de bonne qualité pour lui. En outre, l’étude de vos backlinks lui permet d’analyser votre notoriété sur le web. À titre de rappel, les backlinks sont des hyperliens pointant vers votre magasin en ligne.

Afin d’améliorer votre référencement naturel et de remonter votre site en première position, rédigez vos pages en utilisant des mots-clés stratégiques en fonction de votre offre. En d’autres termes, vous devez vous fier sur les recherches que l’internaute effectue lorsqu’il veut trouver des produits que vous commercialisez.

Supposons que votre site s’affiche en première position sur Google pour la requête de « fleuriste évènementiel ». Vous allez certainement apercevoir que plus de 80 % des personnes qui ont effectuées cette recherche ont visité votre site. Autrement dit, si le nombre d’internautes ayant tapé « fleuriste événementiel » sur Google est de 100 000, les 80 % d’entre eux, c’est-à-dire les 80 000 vont être sûrement redirigés vers votre site. Ils ont évidemment l’intention de vous contacter pour assurer la décoration de leur événement. De ce fait, vous avez 80 000 clients potentiels tous les mois.

Le blog

La création de blog pour votre entreprise vous permet de développer votre stratégie webmarketing. En fait, le blog offre de nombreux avantages pour vous faire connaître. Ainsi, vous pouvez, non seulement, constituer une communauté, maishumaniser également votre boutique.

Quels sont ses avantages ?

Avoir un blog professionnel vous permet d’abord de valoriser votre expertise. Cette stratégie permet aussi de fournir du contenu à propos de votre métier. En outre, c’est un outil efficace pour engager le contact avec vos prospects ainsi que vos clients. Enfin, vous gagnerez de nouveaux abonnés et engendrez du trafic sur votre site internet, grâce à votre blog.

Les réseaux sociaux

Vous pouvez atteindre de nombreux clients potentiels en utilisant des réseaux sociaux. Ils ont chacun leurs propres codes. De ce fait, leur utilisation varie en fonction des entreprises.

Parmi ces médias sociaux, en voici quelques exemples : Facebook, Instagram, Twitter, Pinterest, LinkedIn, Google +, Snapchat, YouTube, etc.

, ,

Création de site internet sur-mesure pour les PME à l’île Maurice

2020-02-27 Commentaires fermés sur Création de site internet sur-mesure pour les PME à l’île Maurice By Yves Saint-Hilaire

A ce jour, la présence sur internet est un moyen incontournable pour accroître les activités d’une entreprise. En effet, qu’elle soit petite, moyenne ou grande, elle ne peut pas se passer de cet outil de communication pour se démarquer. Toutefois, même si créer un site internet est à la portée de tous, l’optimiser, pour qu’un visiteur puisse devenir un acheteur, constitue tout un art. Il convient de mettre en place la bonne stratégie en fonction des besoins, des attentes et des objectifs de l’entreprise. Quoi qu’il en soit, il convient de prendre en compte :

-L’ergonomie

L’ergonomie a pour but de satisfaire les utilisateurs (internautes) en leur offrant un site utile. Pour ce faire, il faut avant tout que le site soit attrayant et puisse lui fournir des informations. Mais, le fait de le visiter ne suffit pas, il faut qu’il y reste. Une raison pour laquelle il est indispensable de déterminer les attentes des futurs visiteurs pour enclencher leur décision :celle d’acheter le produit ou de recourir au service.

-Le référencement

Le but du référencement est de faire en sorte que le site soit en haut du classement afin d’augmenter le trafic des visiteurs. Il peut s’agir du référencement naturel, local qui sont sur les applications de Google, etc.

Hormis cela, une création de site internet peut proposer d’autres fonctionnalités. En effet, pour certaines entreprises, leur présence sur internet leur suffit. En d’autres termes,elles veulent juste exposer leurs produits et leurs services. Mais, pour d’autres, elles ont besoin de fonctionnalités supplémentaires comme une plateforme de réservation pour le cas des hôtels et des restaurants. Il en est de même pour les réseaux sociaux. Ils occupent une place non-négligeable pour les consommateurs. Ils figurent parmi les outils de communication les plus fréquentés, alors ce serait dommage de ne pas l’exploiter.

En se référant à tout cela, quel serait alors l’intérêt d’un site internet pour une entreprise ?

-Pour plus de visibilité

Avec une parfaite conception et une bonne gestion, le site internet peut constituer un excellent outil de marketing. Non seulement, il apportera une bonne visibilité pour l’entreprise, mais il va aussi le démarquer de la concurrence. Via le site, la société a la possibilité de se présenter, d’exposer sa vision ainsi que ses expériences professionnelles.

-Être disponible 24h/ 24

Un site web est une vitrine qui est disponible et accessible 24h/ 24 et cela partout dans le monde. C’est en quelque sorte un catalogue interactif dans lequel les produits et les services proposés par l’entreprise sont exposés et peuvent évoluer. En outre, les informations sont mises à jour régulièrement pour pouvoir répondre aux attentes des visiteurs.

-Service clientèle

Les prospects et les clients n’ont plus besoin de se déplacer dans un point de vente pour pouvoir se renseigner sur un tel ou tel produit. En général, le prix, les caractéristiques, etc. sont mentionnés sur le site. Par contre, pour les entreprises prestataires de services, via une plateforme dédié, leurs clients peuvent y faire une réservation, une demande d’inscription ou une soumission.

-Outil de sondage

Le plus souvent, les consommateurs ont l’habitude de faire part de leurs évaluations, mécontentements et commentaires sur internet, en particulier sur les réseaux sociaux. En revanche, d’autres s’en servent comme moyen de sondage et cela influent vraiment sur leur décision. Les témoignages positifs vont jouer en faveur de la société concernée.

-Praticité de la gestion de l’entreprise

Le site internet ne constitue pas seulement une vitrine pour une entreprise. C’est également un outil de logistique et de gestion qui permet de gagner du temps. La création d’un site peut s’accompagner de la mise en place de différentes plate-formes où les clients peuvent faire une demande :

– d’inscription

– de réservation

– de soumission

– de prise de rendez-vous

, ,

Location de chapiteaux : comment réussir vos événements en plein air ?

2020-02-25 Commentaires fermés sur Location de chapiteaux : comment réussir vos événements en plein air ? By Yves Saint-Hilaire

Depuis quelques années, les demandes dans le domaine de la location de chapiteaux ont connu une forte hausse. Chez les organisateurs d’événements festifs, la location de chapiteaux et d’autre matériel de ce genre doit absolument figurer parmi les choix à proposer aux clients. Du fait de son aspect très pratique, le chapiteau est une alternative très économique sur tous les points. C’est pour cette raison d’ailleurs que la location de chapiteaux reste la solution la plus adoptée par les futurs mariés souhaitant organiser une cérémonie en plein air. Pour faire profiter aux invités du beau temps, du paysage et de la nature, la location de chapiteaux reste la meilleure option. Que faut-il savoir avant de louer des tentes ou chapiteaux ? Dans la suite de l’article, vous découvrirez tout ce dont vous avez besoin pour réussir vos événements en plein air.

Quel type de chapiteau faut-il louer ?

Le mot chapiteau est ici à prendre dans sa définition en tant qu’un abri constitué d’une grande toile, de mâts et de poteaux de tour. Démontable, un chapiteau est fixé sur le sol à l’aide de sangles et de cordes, attachées à des pinces plantées le long de son pourtour extérieur. Doté de parois amovibles, un chapiteau est fabriqué à partir d’une toile résistante et imperméable. Chez les professionnels de la location de chapiteaux, on trouve plusieurs modèles et autant de choix de styles. Les matériaux de fabrication et les accessoires accompagnant chaque type de chapiteau différencient un modèle d’un autre.

Chez les professionnels de la location de chapiteaux, vous trouverez plusieurs types d’abris : les tentes, les barnums, les stands, les pagodes, etc. Pour organiser un événement festif en plein air comme les fiançailles, les mariages et les anniversaires, la location de tentes de réception est recommandée parce que les caractéristiques esthétiques de ce type de chapiteau conviennent aux exigences d’élégance et de raffinement d’une cérémonie. Vous pouvez aussi opter pour la location de barnums si vous tenez à conférer une ambiance plus détendue et moins formelle à votre réception. Sachez toutefois que ce type de chapiteau sert souvent d’abris lors des foires, des gaden-party et autres événements similaires. Pour un événement en plein air à caractère commercial (exposition, foire, salon, etc.), la location de stands est sans doute l’option la plus adaptée. Quant aux chapiteaux pagodes, ce sont des tentes polyvalentes qui s’adaptent à toute possibilité d’utilisation. Son aménagement impose peu de contraintes parce que ce type de chapiteau peut être installé n’importe où sans risque de dénaturer son environnement immédiat.

L’installation des chapiteaux

Le plus grand des travaux d’installation de chapiteaux concerne le montage et le démontage, même si on peut souvent inclure dans les étapes de pose la décoration et l’aménagement d’accessoires divers. En effet, le montage et le démontage d’un chapiteau sont très techniques et nécessitent la mobilisation de plusieurs personnes. Tout dépend toutefois de la taille du modèle que vous avez choisi pour votre événement. Sachez que pour monter un chapiteau pouvant abriter une centaine de personnes, il faut quelques heures de travail. Pareil pour le démontage : vous devez mobiliser les mêmes ressources afin de réaliser l’intégralité de l’opération avec un maximum de sécurité. C’est pour cette raison que la location de chapiteaux se fait plusieurs jours, voire plusieurs semaines à l’avance. Cela permettra au professionnel de la location d’étudier la configuration du lieu où seront installées les tentes.

Pourquoi s’adresser à un professionnel ?

Afin d’étudier la faisabilité de votre projet de location de chapiteaux, il serait plus judicieux d’avoir affaire à un professionnel. Plusieurs facteurs doivent être considérés pour permettre l’installation de chapiteaux de location sur un terrain. Avant de louer des chapiteaux, vous devez demander au loueur de vous remettre l’assurance du traitement anti-incendie et un certificat d’homologation du bureau de vérification. Si vous projetez de louer des chapiteaux dans la région de la Lorraine, adressez-vous à l’entreprise AZ CHAPITEAUX située à Thaon-les-Vosges. Spécialisé dans la vente, la location et l’installation de chapiteaux, ce professionnel saura satisfaire toutes vos demandes.

, ,

Les travaux de démolition

2020-02-24 Commentaires fermés sur Les travaux de démolition By Yves Saint-Hilaire

Le besoin de passer par la démolition d’une structure est toujours envisageable. Il peut s’agir d’une habitation, d’un immeuble, d’un bâtiment industriel, d’un monument historique, d’une cheminée, ou même d’un mur porteur. Cela dépend de la problématique rencontrée ou du nouveau projet à démarrer.

Vous découvrirez dans cet article les points essentiels sur les travaux de démolition.

Pourquoi démolir une construction ?

Il faut, généralement, procéder à la démolition en cas de :

– Défaut de conception de la structure
– Fragilisation de la bâtisse
– Mauvais état ou vieillissement de la maison
– Dégradation des matériaux qui constituent le bâtiment
– Travaux de rénovation trop lourds (techniquement, financièrement), donc démolir pour reconstruire
– Un autre projet en vue, d’où la libération du terrain

La démolition peut être partielle ou totale, selon la nature du projet et les problèmes rencontrés.

Plusieurs options s’offrent à vous pour la démolition de la structure. Les travaux peuvent être faits manuellement (sapement, dérasement), avec des engins mécaniques (buteur, pelle, etc.) ou avec des explosifs.

Le tarif de la démolition dépend de la surface du bien à démolir et de la complexité des travaux à entreprendre.

Quelles sont les mesures à prendre ?

La démolition d’une bâtisse quelconque est très complexe. Dans la majorité des cas, les travaux sont dangereux et de grande envergure. Des accidents (chute des ouvriers dans le vide, chute d’engins ou de matériaux, effondrement de la construction, etc.) peuvent survenir.
Cette opération est soumise à des règles propres à elle et bien strictes. Les méthodes mises en œuvre sont contrôlées et doivent dépendre de la volumétrie de l’ouvrage, de sa stabilité, de ses composants structurels, de son emplacement et de son site.

Pour entreprendre les travaux, il faut :

– bien analyser le projet

– déposer une demande de permis de démolir

– organiser toute l’opération et assurer son suivi

– utiliser les équipements de démolition

– prendre conscience des risques encourus

– Assurer la sécurité sur le chantier, du début jusqu’à la fin de l’intervention. (Connaître et respecter toutes les règles de sécurité pour les opérateurs, les abords et le voisinage)

– interdire l’accès à la zone concernée

– effectuer les traitements adéquats (plomb, amiante, etc.)

– prévenir les pollutions

– garantir le bon déroulement des travaux, dans l’ordre et les conditions requises

– disposer d’une excellente condition physique et d’une bonne endurance

– avoir des notions de base en maçonnerie…

Il est primordial de prendre toutes les précautions nécessaires, afin d’éviter tout accident.

Sachez que seuls les démolisseurs professionnels sont habilités pour démolir les bâtiments. Ils sont compétents, rigoureux, minutieux et sérieux. Ils garantissent l’exécution rapide des travaux et la réussite de l’opération, quelle que soit son envergure.

D-CONSTRUIT-TOUT à Éragny-sur-Oise propose aussi bien aux particuliers qu’aux professionnels son expertise dans ce domaine. L’entreprise est spécialisée dans la déconstruction de tous types de structure : cages d’ascenseur, entrepôts, maisons, etc. Le projet est étudié minutieusement. Cela permet d’identifier les travaux à effectuer et les méthodes de démolition à mettre en œuvre.
L’évacuation des gravats à la fin des travaux est aussi assurée par l’établissement.
L’entreprise s’engage à garantir la qualité de son travail, à fournir à ses clients un résultat satisfaisant.
D-CONSTRUIT-TOUT est également un expert dans plusieurs domaines. Et c’est ce qui fait sa renommée. La société propose : la découpe, de la neutralisation, du dégazage de citernes et de cuves à fioul. Chaque opération est effectuée dans le respect des règles de sécurité.
Vous pouvez compter sur l’efficacité de son équipe pour la réalisation de votre projet. Elle est équipée de tout le matériel indispensable (grignoteuse, etc.) pour la réalisation des opérations dans les conditions requises.

, , ,

Tout ce qu’il faut connaître sur le nettoyage industriel

2020-02-20 Commentaires fermés sur Tout ce qu’il faut connaître sur le nettoyage industriel By Yves Saint-Hilaire

Le nettoyage industriel est un ensemble de services destinés au lavage des locaux commerciaux tels que les bureaux, les commerces, les immeubles, les hôtels, etc. Quels types de prestations sont proposées pour un nettoyage industriel ? Qui sont les auteurs ? Quel en est le coût ?

Les auteurs du nettoyage industriel

S’il s’agit de commerce de proximité ou de petites entreprises, le personnel interne peut s’occuper de son nettoyage. Cependant, afin de mener cette tâche à bien il est indispensable de le confier à un professionnel ou de suivre une formation nettoyage.

Dans le cas des grosses entreprises, il est préférable de s’adresser à un spécialiste. N’oubliez pas d’établir un cahier des charges et de choisir l’établissement qui répond à vos besoins (services, coût, etc).

Les différentes prestations de nettoyage industriel

Le nettoyage industriel regroupe plusieurs services : le lavage de sols, l’entretien des tissus et des murs, le nettoyage des vitres, le nettoyage des conduits de ventilation et l’élimination des taches d’huile ou de graisse.

Certaines entreprises proposent la remise en état des locaux. Elle consiste à nettoyer les locaux professionnels avant et après une réception. Elle concerne donc le débarras des déchets, l’évacuation des résidus de plâtre, de peinture ou de colle.

L’élimination des moisissures figure aussi parmi les services de nettoyage industriel. Elle requiert l’intervention d’un professionnel pour sécuriser les lieux et identifier les types de moisissures. Les plus nocifs sont le Cladosporium, le Fusarium, la moisissure Aspergillus, la moisissure Penicillium et la moisissure Stachbotrys.

Le matériel de nettoyage industriel

Des équipements spécifiques sont utilisés pour effectuer le nettoyage industriel. Dans les entrepôts, les usines et les magasins, l’aspirateur industriel est parfait pour débarrasser des particules solides et liquides. Certains modèles facilitent le nettoyage de moquettes, de tapis. D’autres servent pour le ramonage.

Pour effectuer le balayage ou le décrassage, il y a la monobrosse. Elle réalise entre 200 et 400 tours à la minute. En outre, elle peut être utilisée pour traiter des moquettes, des sols en béton ou des sols durs.

Si des saletés persistent, l’utilisation d’un nettoyeur à haute pression est de mise. Cet appareil est parfait pour nettoyer l’extérieur des locaux professionnels, des surfaces dans l’entrepôt, etc. Pour collecter facilement les déchets, utilisez une balayeuse. Elle peut être composée de brosses ou de poils souples ou denses, selon le type de déchets.

Dans le cas du nettoyage des collectivités, des parcs de stationnement, des grandes surfaces, privilégiez l’emploi d’une auto laveuse industrielle. Grâce à deux bacs, elle vous permet à la fois de nettoyer et de collecter les déchets. Le plus grand avantage de cet appareil est que toutes les opérations (nettoyage, lustrage et séchage de sols) sont effectuées en un seul passage.

Il y a également le chariot de ménage professionnel. Il facilite le transport du balai, des produits de nettoyage, les poubelles, les seaux, les chiffons et les lavettes.

Le prix du nettoyage industriel

Le coût du nettoyage industriel dépend de chaque entreprise de nettoyage. Dans tous les cas, certains critères entrent dans la détermination du prix de ce type de service : matériel et produits utilisés, horaires de travail et prise de risque.

La fréquence du nettoyage industriel

La détermination de la fréquence du nettoyage industriel appartient aux professionnels. Elle doit être fixée au début vu qu’elle est mentionnée sur le contrat. Néanmoins, vous êtes libre de coordonner les taches selon vos besoins. Vous pouvez par exemple prévoir une intervention quotidienne pour vider les poubelles, aérer les bureaux, nettoyer les sols et désinfecter les sanitaires.

Si vous recherchez une entreprise de nettoyage pour intervenir à Tours, adressez-vous à AZUR NET. C’est une entreprise spécialisée dans le nettoyage industriel, les travaux de désencombrement, les travaux exceptionnels et de remise en état. Elle dispose d’un matériel approprié et utilise des méthodes innovantes.

Tout ce qu’il faut savoir sur un antiquaire

2020-02-20 Commentaires fermés sur Tout ce qu’il faut savoir sur un antiquaire By Yves Saint-Hilaire

Un antiquaire est connu sous d’autres noms tels que le vendeur en antiquités ou l’antiquaire-brocanteur. Il est toujours à la recherche de meubles, d’objets et de tableaux d’exception afin de les proposer à ses clients ou les remettre en état avant de les revendre. C’est la raison pour laquelle on le rencontre souvent dans les salles de vente, les marchés aux puces, les salons, les vide-greniers, etc.

Grâce à cet article, découvrez les différentes activités de l’antiquaire, les compétences nécessaires ainsi que des connaissances de base indispensables.

Les activités d’un antiquaire

La première activité d’un antiquaire est la recherche d’objets d’exception. En effet, il s’informe sur les époques, les styles d’objets ainsi que la tendance de consommation. Pour cela, il se déplace chez des particuliers ou assiste à des événements.

L’authentification et l’estimation des objets font également partie de la profession d’un antiquaire. Pour connaître la valeur des objets, ce dernier peut recourir aux services d’un expert ou le faire soi-même.

Un antiquaire s’occupe également de la restauration d’objets. Cela consiste à nettoyer, à monter et à effectuer des petites réparations sur les objets. Par ailleurs, il prend en main la vente des objets. Pour ce faire, il informe les clients sur les caractéristiques de l’objet via les salons, l’internet ou dans un magasin.

Un antiquaire peut aussi s’occuper de la comptabilité et de la gestion administrative du magasin, en tenant un livre de police. En outre, il doit assurer l’évolution de son site en y postant systématiquement des descriptions et des photos. L’organisation des événements thématiques ainsi que la rédaction des catalogues font également partie des activités d’un antiquaire.

Les compétences requises pour être antiquaire

Pour devenir antiquaire, vous devez avoir la notion en matière d’art spécifique et style d’objets. Vous devez également avoir des qualités telles que la curiosité, le sens commercial, l’aisance relationnelle et la passion des objets d’exception. L’art de l’observation et la force de persuasion sont également des qualités à posséder, en tant qu’antiquaire.

Pour devenir antiquaire, être organisée est également de mise, surtout pendant la recherche des objets et des produits. Être capable d’expertiser ces produits et ces objets est aussi indispensable. De cette façon, vous pouvez négocier facilement leur prix d’achat. En tant qu’antiquaire, vous devez aussi savoir valoriser et agencer les objets ou les produits.

Pour faciliter la gestion des ventes, la classification des objets, vous devez maîtriser le tableur, le logiciel de gestion spécifique, les recherches sur web et le traitement de texte.

Les formations pour être antiquaire

Une formation en histoire de l’art est indispensable pour devenir antiquaire. Un cursus en sciences humaines et sociales spécialité commerce de l’art et des antiquités est aussi nécessaire. Vous pouvez suivre une formation académique à l’université de Marne-la-Vallée pour obtenir une licence professionnelle antiquaire-brocanteur.

D’autre part, allez à l’École d’art et de culture pour obtenir un diplôme d’État de négociateur d’art et de décoration. Si vous être titulaire du bac, une formation de cinq ans à l’Institut d’études supérieures des arts avec option «  métiers du marché de l’art » vous est proposée.

L’environnement de travail de l’antiquaire

Un antiquaire est un professionnel qui travaille à son compte, vu qu’il est amené à se déplacer régulièrement. Il doit également être disponible à tout moment pour se rendre aux déballages professionnel, aux brocantes ou aux marchés. De temps, il travaille le week-end. Le salaire est variable, selon les ventes réalisées. Le métier d’antiquaire est souvent une affaire de famille.

Cependant, même en étant un professionnel indépendant, un antiquaire doit toujours être inscrit au registre des revendeurs d’objets mobiliers. De cette façon, il obtiendra sa carte d’identité professionnelle.

Si vous recherchez un antiquaire pour estimer vos objets antiques, adressez-vous à Les Antiquités Saint-François. Ils interviennent à Bastia.

Le charpentier : ses missions, ses qualités

2020-02-20 Commentaires fermés sur Le charpentier : ses missions, ses qualités By Yves Saint-Hilaire

Le charpentier ou la charpentière, c’est le spécialiste de la charpente. Il serait difficile de trouver toute autre définition plus explicite.

Ce métier existe depuis bien des années. Il fait partie des plus anciens métiers du bâtiment.

Un artisan responsable

D’une manière générale, le charpentier réalise tous les travaux relatifs à la charpente. Il se charge de :

– la conception de l’ossature sur mesure au bureau (réaliser les plans, faire un dessin industriel…)

– le façonnage des différentes pièces (en atelier)

– l’assemblage des différents éléments

– le transport des pièces de la charpente

– le levage (sur le chantier)

– le montage (sur le chantier)

– la fixation de la charpente

– l’installation des liteaux

– la pose de la couverture (s’il est également un couvreur)

– les réparations et la rénovation de la charpente et de la toiture

Cet ouvrier est tenu de :

– utiliser uniquement des matériaux de qualité (le bois principalement, mais il peut manier d’autres matériaux tels que le métal, le béton, le plastique, les matériaux composites, etc.)

– disposer de tout le matériel nécessaire pour chaque intervention

– maîtriser toutes les techniques pour une excellente mise en œuvre

– garantir la solidité et la pérennité de la structure

– réaliser les travaux dans les normes, les réglementations en vigueur, les règles de sécurité, et surtout le cahier des charges

– respecter les délais d’intervention convenus

– assurer la propreté du chantier à la fin des travaux

Par sa connaissance et sa maîtrise du métier, il est amené à travailler sur différents chantiers. Il réalise la charpente des maisons individuelles, des villas, des bâtiments industriels, des usines, des hangars, des chalets, des abris de jardin, etc.

Il intervient aussi bien dans la construction neuve que dans la rénovation.

Un artisan aux multiples qualités

Le charpentier peut être titulaire d’un CAP Charpentier bois / Constructeur bois, d’un Brevet professionnel Charpentier, d’un Bac professionnel Technicien de fabrication bois et matériaux associés, d’un Bac professionnel interventions sur le patrimoine bâti : charpente, d’un BTS Systèmes constructifs bois et habitat, d’un BTS Charpente couverture, d’une Licence pro Bois et ameublement… Il peut être un monteur en construction bois, un Technicien métreur en charpente bois et couverture, etc. Tout cela dépend des formations suivies et du niveau d’études.

Être charpentier, c’est disposer des qualités et des aptitudes requises. Il faut avoir le sens de l’espace, l’aptitude à travailler en hauteur, l’aptitude à travailler en équipe, les connaissances mathématiques et géométriques,

Il doit faire preuve de sérieux, d’habileté, de précision, de réactivité.

Le métier du charpentier demande, aussi, de la polyvalence. En effet, l’artisan peut réaliser d’autres ouvrages tels que les coffrages, les étaiements, les colombages, les couvertures, les lucarnes, les planchers, les escaliers, etc.

Comme tout évolue au fil du temps, il est nécessaire de mettre à jour les connaissances, de suivre des formations adaptées. La maîtrise de l’informatique est également nécessaire pour réaliser les plans, les modélisations et l’usinage en mode numérique.

Vous recherchez un charpentier digne de confiance pour intervenir à Muret, Balma et leurs environs ?

BM TOITURE à Toulouse est au service des particuliers et des professionnels, depuis maintenant trois générations. L’entreprise est spécialisée dans les travaux de toiture (pose, nettoyage, rénovation), de zinguerie, de montage de charpente en bois, de création de terrasse

Au fil des années, l’équipe a su développer et perfectionner ses compétences et son savoir-faire. Ainsi, elle est en mesure de répondre à toutes les demandes et de travailler tous types de projet. Elle opère avec professionnalisme, expertise, habileté, dynamisme et réactivité.

Vous bénéficierez d’un service personnalisé, d’un travail soigné garantit 10 ans, des travaux adaptés à vos besoins.

,

Les critères à prendre en compte lors du choix d’un serrurier

2020-02-19 Commentaires fermés sur Les critères à prendre en compte lors du choix d’un serrurier By Yves Saint-Hilaire

L’intervention d’un serrurier s’avère nécessaire en cas de portes bloquées ou de verrous défectueux. Or, ces opérations sont assez sensibles. D’où l’intérêt de faire appel à un professionnel digne de confiance. Mais justement, quels sont les critères à prendre en compte pour choisir un bon serrurier ? Tous nos conseils en quelques lignes.

La réputation

La renommée constitue le meilleur moyen de trouver un serrurier professionnel. De plus, un prestataire avec une bonne réputation a un côté plus rassurant. Pour choisir une personne de confiance, le mieux est de demander des recommandations à vos proches (famille, amis, voisins, collègues, etc.). Vous pouvez aussi jeter un coup d’œil sur les avis laissés par les autres clients. La prudence est de mise, surtout concernant les commentaires « trop élogieux ». En effet, internet regorge de faux témoignages.

L’expérience

Un bon serrurier doit être capable de débloquer les verrous, même les plus sécurisés. Ce savoir-faire s’acquiert au cours de plusieurs années d’activité. Au moment de choisir votre serrurier, privilégiez les services d’un professionnel expérimenté. Vous aurez une idée de l’étendue des compétences du prestataire. L’expérience est également un moyen de juger de la fiabilité des services proposés.

Pour le dépannage de serrurerie à La Ferté-Bernard, Alençon et leurs environs, sollicitez TOURY ANTOINE. En activité depuis plusieurs années, ce serrurier est capable de débloquer des verrous de 5 points, de 7 points ou encore de serrures carénées.

Les tarifs

Certains serruriers demandent des sommes importantes à la fin des interventions. Fuyez ces prestataires malhonnêtes ! La solution est de demander un devis détaillé et fixe avant le commencement de la tâche. Ainsi, vous n’aurez pas de mauvaise surprise sur les tarifs une fois l’opération achevée. En demandant un devis, vous pourrez également comparer les prix proposés par les autres professionnels. C’est la meilleure manière d’éviter les arnaques en tout genre.

La transparence au moment de l’évaluation des travaux à réaliser

Les serruriers malhonnêtes ont tendance à surévaluer les tâches à accomplir. Pour un verrou cassé, ils veulent changer l’intégralité de la porte ou de la fenêtre. Ne vous faites pas avoir. En effet, il est tout à fait possible de débloquer une porte sans endommager la serrure. Lors de la discussion au téléphone ou sur place, demandez en premier lieu la solution proposée par le serrurier. Vous pourrez ainsi anticiper toute volonté du prestataire de surévaluer les travaux à accomplir et donc d’alourdir le coût de l’intervention. Sachez également que vous pouvez récupérer le matériel défectueux sur simple demande.

La disponibilité

Un serrurier professionnel répond rapidement aux demandes des clients. D’ailleurs, les interventions d’urgence (de jour comme de nuit) sont inhérentes à ce métier. Le mieux est donc de faire appel à un serrurier disponible 24h/24 et 7j/7. Cette réactivité est essentielle en cas de cambriolage nécessitant une sécurisation temporaire des portes ou des fenêtres. Vous serez également épargné des déconvenues liées au fait d’attendre plusieurs heures à l’extérieur de la maison.

TOURY ANTOINE, un serrurier établi à Mortagne-au-Perche, intervient rapidement 24h/24 et 7j/7. N’hésitez pas à faire appel à ses services.

Le relationnel

Un bon professionnel ne résume pas aux questions de compétence. Il s’agit d’une personne à l’écoute, disponible et qui répond aux réels besoins des clients. Comment faire pour déceler ces qualités lors du premier appel ? Focalisez-vous sur la manière dont le prestataire répond à vos questions.

La serrurerie assure la sécurité de la maison. De ce fait, il est impératif de confier les travaux à un professionnel. En vous basant sur ces critères, vous pourrez trouver un serrurier digne de confiance. D’ailleurs, en commençant les recherches avant la survenance d’un problème, vous ferez un choix plus réfléchi.

, , ,

Les techniques de fabrication de prototypes en métal

2020-02-19 Commentaires fermés sur Les techniques de fabrication de prototypes en métal By Yves Saint-Hilaire

Le prototype est un élément très indispensable en métallurgie, en orfèvrerie et en joaillerie. En fait, il permet de recevoir une reproduction de la pièce définitive, et ce, en 3 dimensions. Ce procédé permet aussi de définir les imperfections à améliorer ainsi que le côté envisageable du projet. D’une manière générale, la cire est le matériau utilisé pour réaliser le modèle. Mais à l’heure actuelle, le métal est devenu incontournable, car il offre une solidité inégalable, et surtout un excellent rendu. Nombreuses sont les techniques qui permettent de créer un prototype en métal. Découvrez-les en lisant cet article.

L’impression 3D : la tendance dans le monde du prototype

Durant ces dernières années, l’impression 3D a connu un grand succès dans le monde du prototype en métal. En fait, celui-ci peut être obtenu seulement en quelques jours grâce à cette méthode. Voilà pourquoi, de nombreux fabricants optent pour ce procédé. En outre, le coût est très abordable vis-à-vis d’autres techniques.

Le repoussage sur métaux

Le repoussage sur métaux gagne la deuxième place sur le marché de prototype. Cette technique consiste à déformer les métaux pour obtenir la pièce métallique voulue au final. Ce processus se fait à l’aide d’une rotation haut-débit et d’une combinaison de pression. Il existe deux façons pour effectuer ce procédé : manuellement ou par le biais de tours à repousser automatisés.

Dans tous les cas, pour garantir un résultat satisfaisant, faites appel à PERRET REPOUSSAGE à Villiers-sur-Marne. C’est une entreprise spécialisée dans le repoussage des métaux.

Les avantages du repoussage sur métaux

Nombreux sont les avantages offerts par cette technique. En voici quelques-uns :

La rapidité de production

La fabrication de prototypes avec la technique de repoussage sur métaux est plus rapide qu’avec les méthodes traditionnelles. De plus, le temps de réalisation est également réduit.

Un processus modulable et rentable

La technique de repoussage sur métaux est très flexible, car elle convient bien à la fabrication de prototypes, et ce, de manière rentable. Cette méthode est aussi adaptée à l’automation.

Diminution de la perte sur les matériaux

Le repoussage sur métaux permet de réduire grandement la perte sur les matériaux. En fait, leur utilisation est très nette. De ce fait, on peut réaliser une très grande économie.

Le frittage de poudre de métal

Cette technique est utilisée pour fabriquer des prototypes en métal, en l’occurrence ceux en aluminium ou en d’autres métaux ductiles. Le frittage de poudre de métal permet d’acquérir des pièces solides et analogues au modèle papier. Les machines de frittage sont informatisées, ce qui garantit une haute précision. C’est-à-dire que tous les détails sont respectés. Cette méthode est spécifiquement pratiquée pour fabriquer des objets ayant d’énormes contraintes d’utilisation.

Le logiciel CAO

Tout ce qui concerne le processus de création est basé sur le logiciel CAO. En fait, grâce à celui-ci, la modélisation du dessin papier d’un objet est permise. Et c’est la première étape de la fabrication. De plus, le logiciel servira de point de départ à la manipulation des outils numériques, surtout par le biais de l’usage de fichiers de pagination. Les machines de façonnage peuvent, par contre, les interpréter.

La découpe laser

Cette méthode est généralement utilisée pour les prototypes à grande échelle. La découpe laser est une technique qui offre une grande flexibilité en ce qui concerne son usage. En effet, le découpage des tôles métalliques est simplifié, même si celles-ci sont parfaitement plates. Côté financier, ce procédé est le moins cher du marché. En outre, son aspect pratique fait de cette technique plus populaire. De plus, le résultat est à la fois satisfaisant et soigné.

La technique manuelle

La majeur partie des prototypes sont actuellement effectués par le biais de machines. Cependant, certains ateliers optent pour la technique manuelle afin d’obtenir une meilleure précision.

D’une manière générale, l’orfèvrerie ou la joaillerie pratique cette méthode, car ce travail requiert tant de minutie. Ainsi, les finitions seront plus élégantes.

, ,