Monthly Archive 2019-05-24

Comment ça se passe dans une école d’ébénisterie ?

2019-05-24 Commentaires fermés sur Comment ça se passe dans une école d’ébénisterie ? By Yves Saint-Hilaire

Les ébénistes sont des menuisiers de précision qui fabriquent des ouvrages pour des environnements résidentiels ou commerciaux. Vous pouvez apprendre le métier sur le tas ou en suivant un programme collégial ou professionnel. Une fois inscrits dans une école d’ébénisterie, vous étudierez des sujets tels que les bases du travail du bois, la sécurité et la technologie informatique liée à l’industrie. Les écoles proposant des diplômes en menuiserie et en ébénisterie sont de plus en plus nombreuses de nos jours.

 

Les cours typiques dispensés dans les écoles d’ébénistes

Les écoles professionnelles et les collèges communautaires proposent des certificats et des diplômes d’associé en ébénisterie. Ces programmes combinent souvent des cours spécifiques à ce métier avec des cours de menuiserie générale et de fabrication de meubles. Les cours d’ébénisterie varient selon les institutions et le niveau d’instruction recherché.

En général, les cours traitent des principes de base du travail sans danger du bois et de l’utilisation de la technologie assistée par ordinateur. Une fois inscrit dans un programme d’ébénisterie, vous apprendrez également sur les outils et les matériaux de base nécessaires à la conception et à la construction des ouvrages, ainsi que sur la remise en état et refaçonnage des produits finis. Les cours typiques peuvent inclure :

– La menuiserie

– Les applications informatiques

– La lecture de tirages

– La technologie du bois

– La conception assistée par ordinateur (CAO) et AutoCAD

 

Faits importants sur les programmes d’ébénisterie

Cours en ligne : les programmes d’ébénisterie sont disponibles en ligne par l’intermédiaire de programmes mixtes ou de programmes traditionnels exclusivement en classe.

Possibilités de carrière : ateliers spécialisés dans le bois, fabrication artisanale, sociétés de transformation de bois…

 

Associé de science en ébénisterie

Les programmes menant à un grade d’associé en ébénisterie, de construction de bâtiments ou de menuiserie comportent deux années d’études à temps plein, comme chez École d’Ébénisterie Mirabel. Certains programmes de diplôme d’associé sont conçus pour les étudiants qui souhaitent poursuivre des études en gestion de la construction ou une formation technique complémentaire au niveau du baccalauréat. Ces programmes sont conçus pour transférer facilement l’étudiant dans des programmes de baccalauréat en sciences de gestion de la construction ou dans des programmes similaires. Les cours de formation générale comprennent les mathématiques, les sciences et les sciences humaines.

Les programmes d’ébénisterie sont généralement disponibles au niveau du certificat, du diplôme ou du grade d’associé. Les étudiants doivent rechercher des programmes agréés offrant une expérience pratique.

Un certificat de formation continue n’est généralement pas exigé, mais peut vous aider à progresser dans votre carrière.

 

Expérience pratique sur le terrain

Le Bureau des statistiques du travail indique que les menuisiers, y compris les ébénistes, suivent une formation poussée sur le tas et qu’ils ont généralement besoin de trois années d’expérience au moins pour devenir compétents. Les programmes éducatifs d’ébénisterie comportent généralement une partie pratique. Certains programmes intègrent des projets spécifiques que vous devrez réaliser à l’aide d’outils d’ébénisterie, tandis que d’autres disposent de bâtiments et d’ateliers spécifiques conçus pour ces projets. Une fois que vous avez terminé votre formation, certaines écoles ont des relations avec des établissements de menuiserie locaux pour vous aider à trouver un emploi.

 

Autres compétences utiles

Si vous aimez travailler dans la conception et la construction de produits en bois, alors l’ébénisterie est une carrière taillée pour vous. Parmi les autres compétences utiles dans l’industrie, citons la capacité de travailler avec des outils et un intérêt général pour les détails liés au travail du bois. En tant qu’ébéniste, votre travail sera celui d’un menuisier sur mesure et de précision, ce qui signifie que vous complétez un cycle complet de travaux, qui aboutit à la création de produits uniques. Vous travaillerez souvent avec des outils manuels et électriques. En outre, les compétences en technologie informatique, en particulier dans les programmes de CAO, sont utiles et sont de plus en plus utilisées dans la fabrication de menuiseries.

, , , ,

Comment bien choisir vos ouvrages de menuiserie ?

2019-05-24 Commentaires fermés sur Comment bien choisir vos ouvrages de menuiserie ? By Yves Saint-Hilaire

Le choix des ouvrages de menuiserie est d’une importance capitale dans la réussite de tous travaux de construction ou de rénovation de bâtiment. Avant même de trouver le professionnel, à qui vous allez confier les travaux d’installation, vous devez avoir une idée sur les matériaux, le design et le style de vos menuiseries. Évidemment, votre artisan menuisier aura un grand plaisir de vous accompagner dans cette tâche, mais afin de vous permettre d’avoir un aperçu sur le coût et les éventuelles contraintes de votre projet, il est important de connaître quelques critères de choix. En voici quelques-uns.

Les matériaux les plus adaptés

Pour choisir les matériaux de fabrication de vos menuiseries, vous devez vous tenir à vos besoins et à vos priorités. En effet, il y a de grandes différences marquantes entre une porte ou une fenêtre fabriquée avec un matériau en bois, en PVC ou en aluminium. Si votre priorité est d’avoir un design rustique et une bonne isolation, une menuiserie sur mesure en bois constitue certainement un meilleur choix. En revanche, si vous voulez faire fabriquer une menuiserie de style contemporain, fluide et légère, l’aluminium est incontournable. De même, si votre budget ne vous permet pas d’avoir assez de marge, le PVC reste le matériau offrant un bon rapport qualité-prix. Ainsi, pour choisir le matériau qui convient à votre projet de menuiserie, il est important de bien cerner vos besoins réels.

Les performances d’isolation

Un ouvrage de menuiserie (fenêtre, porte, volet, véranda, pergola, etc.) doit assurer un confort optimal en été comme en hiver sans recourir à l’utilisation excessive de systèmes de climatisation et de chauffage. Afin d’y parvenir, vos menuiseries doivent avoir de bonnes performances d’isolation face aux conditions climatiques (étanchéité à l’air, à l’eau, etc.). Pour faire de l’économie d’énergie, vous devez aussi choisir des menuiseries ayant un bon coefficient de résistance thermique. Ce résultat ne s’obtient pas avec n’importe quel matériau, mais dépend surtout de la conception de la menuiserie. Pour une fenêtre, par exemple, le fait d’opter pour un simple ou un double vitrage aura un impact sur la résistance thermique. Veillez également à choisir une menuiserie dotée d’un bon niveau d’isolation phonique.

Le confort d’utilisation

Pensez à adapter vos menuiseries en fonction des besoins de confort de votre habitation. Outre le confort en termes d’isolation et d’économie d’énergie, vous devez tenir compte de l’aspect fonctionnel de chaque ouvrage. Dans le choix d’une porte ou d’une fenêtre, par exemple, vous devez choisir le système d’ouverture ou de fermeture à adopter selon vos besoins de confort : battant, coulissant, basculant, etc. Il en est de même dans le choix d’un volet battant ou roulant. Afin d’optimiser le confort d’utilisation, vous avez la possibilité de demander la motorisation ou l’automatisation de certains ouvrages de menuiserie. De nos jours, il est d’ailleurs possible d’intégrer la domotique dans l’installation des menuiseries afin d’obtenir un niveau de confort optimal.

La résistance à l’effraction

Lors du choix de vos menuiseries, pensez à l’installation d’un ouvrage robuste doté de tous les accessoires permettant d’accroître la résistance à l’effraction. Les menuiseries jouent un rôle important dans la sécurité d’un bâtiment. La solidité d’un ouvrage de menuiserie rend difficile toute tentative d’intrusion. Sachez que les cambrioleurs cherchent toujours les accès les moins sécurisés avant d’entrer dans un bâtiment. D’où l’intérêt d’opter pour des menuiseries renforcées. Vous pouvez choisir des vitrages spéciaux pour les fenêtres et des accessoires spécifiques pour les portes. De même, un volet fermé à frein repousse l’effraction pour quelques minutes et fait office d’une barrière supplémentaire pour votre fenêtre.

Le prix

Dans le choix de vos menuiseries, le prix figure certainement parmi les critères qui pèsent le plus dans la balance. Pour trouver le meilleur prix, il faut prendre le temps de comparer auprès de plusieurs professionnels. L’entreprise LAON HABITAT CONFORT, située à Laon, est un interlocuteur de choix pour fournir et installer vos ouvrages de menuiserie. Au service des particuliers, des collectivités et des artisans, ce professionnel se démarque par son savoir-faire et par ses prix concurrentiels.

, ,

Les critères de choix d’un carreleur professionnel pour vos travaux

2019-05-17 Commentaires fermés sur Les critères de choix d’un carreleur professionnel pour vos travaux By Yves Saint-Hilaire

Pour les travaux de carrelage, il est important d’embaucher un professionnel. Non seulement le carreleur doit s’occuper de la pose des carreaux, mais il faut aussi qu’il sache jouer sur le côté esthétique.

Le revêtement en carrelage

Choisir le carrelage comme revêtement du sol est la meilleure option que vous n’ayez jamais prise. Vous bénéficierez d’un intéressant rapport qualité/prix en utilisant les carreaux. En outre, le carrelage s’adapte à toutes les pièces de la maison. Il existe une large gamme de carreaux proposée sur le marché. Vous pouvez choisir les carreaux en fonction de l’utilisation. Selon vos goûts, vous avez par exemple les carreaux de faïence, les carreaux en mosaïque, le carrelage en terre cuite ou le carrelage en grès.

Les atouts du carrelage

Le carrelage est de plus en plus prisé grâce à ses nombreux avantages. Outre le prix abordable, les carreaux sont conçus en plusieurs versions. Ils sont polyvalents et s’adaptent facilement à leur environnement. La faculté du carrelage à s’associer à d’autres matériaux lui fournit aussi un plus. Par ailleurs, revêtir le sol d’un carrelage offre une touche esthétique inégalable à la pièce. En effet, les carreaux jouent un grand rôle en matière de décoration à l’intérieur comme à l’extérieur. Que vous vouliez montrer la modernité de votre habitation ou sa touche vintage, le carrelage représentera toujours une excellente alternative.

Le carrelage ne nécessite aucun entretien particulier. Il vous suffira de faire usage d’un détergent approprié et d’un peu d’eau. Il est cependant conseillé de ne pas utiliser ce produit en excès afin de garder l’état impeccable du carrelage. Contrairement aux autres revêtements, les carreaux ne gardent pas les taches. Il faut simplement veiller à les nettoyer régulièrement.

Le carrelage gagne également en matière de résistance. Ce qui lui offre une bonne cote par rapport aux autres matériaux de revêtement. Pour l’extérieur, les endroits les plus fréquentés et les lieux où l’humidité est régulière comme la salle de bains, il vous est possible d’opter pour les carreaux antidérapants.

Le carrelage ne s’use pas rapidement. Vous serez ainsi tranquille pour une longue durée jusqu’à ce que vous décidiez de changer le revêtement de votre sol. Leur robustesse offre aussi aux carreaux une importante valeur ajoutée. Ni les chocs ni les rayures ne peuvent les ternir. Le sol sera également en sécurité grâce à la résistance des carreaux face à une température extrême et même au feu. Si vous avez peur de l’aspect froid du carrelage, pensez tout de suite à installer un chauffage par le sol.

Le carrelage évolue et les designers ne cessent de nous épater. Il imite au mieux les autres matériaux et innove le sol en apportant de l’originalité et un côté esthétique. Vous pouvez par exemple avoir un effet bois ou un effet-ciment alors que vous avez utilisé des carreaux. Les différentes tailles vous garantiront une large possibilité décorative.

Enfin, il vous est possible de choisir le carrelage tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Si vous désirez recourir à une création de terrasses, n’hésitez pas à la revêtir de carreaux. Carrelag’issime vous accompagnera du début jusqu’à la fin de votre projet.

Les étapes à suivre pour un carrelage réussi

Commencez alors par définir votre budget et parlez-en au carreleur. Il vous conseillera sur le type de carrelage le mieux adapté, tout en tenant compte de l’architecture de votre maison. N’oubliez pas non plus de choisir le carrelage en fonction des pièces de votre habitation. Un professionnel dans le domaine est aussi le seul à pouvoir vous fournir les renseignements sur la quantité de carrelage nécessaire.

Choisissez ensuite le style qui vous enchante. Soumettez votre proposition au carreleur et il vous orientera si elle n’est pas la bonne. Puis passez à l’achat.

Une fois les carreaux à votre disposition, les travaux peuvent commencer.

Artisan maçon : Quelles fonctions ? Quelle formation ? Quelles qualités ?

2019-05-17 Commentaires fermés sur Artisan maçon : Quelles fonctions ? Quelle formation ? Quelles qualités ? By Yves Saint-Hilaire

Après la troisième, vous pouvez aspirer à devenir maçon en obtenant un CAP maçon, un CAP constructeur en béton armé du bâtiment, un brevet professionnel maçon et un brevet professionnel construction en maçonnerie et béton armé. En détenant un bac professionnel construction bâtiment, un bac professionnel technicien du bâtiment, un bac professionnel intervention sur le patrimoine bâti et un bac technologique sciences et technologies industrielles spécialité génie civil, vous avez aussi la possibilité d’exercer le métier de maçon.

En ayant un BTS bâtiment ou un BTS étude et économie de la construction, vous pouvez également devenir maçon. Pour approfondir un peu plus le domaine, vous êtes libre de suivre une formation professionnelle comme le maçon, le maçon du bâti ancien, le coffreur-bancheur option bâtiment, le métreur en réhabilitation de l’habitat, l’assistant chef de chantier gros œuvre, le constructeur de travaux du bâtiment ou le dessinateur projeteur en béton armé.

Vous pouvez commencer en tant que carreleur ou plâtrier avant d’être promu chef d’entreprise maçon. Avec plusieurs années d’expérience, vous avez la possibilité d’occuper une fonction dans un bureau d’études, être chef d’équipe, voire se spécialiser en restauration de bâtis anciens ou en construction de maisons.

Cependant, pour réussir dans le secteur de la maçonnerie, vous devez être organisé, rigoureux, précis, etc. Sachez également qu’un maçon à La Clayette se déplace souvent en fonction des travaux à effectuer. Par conséquent, vous devez être disponible à tout moment. Voici quelques exemples de travaux de maçonnerie que vous pouvez entreprendre.

  • Le gros œuvre

Le gros œuvre concerne différents types de travaux, mais ceux réalisés par le maçon sont les fondations, le plancher et la surélévation. La démolition fait aussi partie des ses missions pendant une rénovation.

  • La mise en place d’une ouverture

La création d’une ouverture dans un mur fait, en outre, partie des missions du maçon. Elle consiste à mettre en place une baie vitrée, une fenêtre, tout en apportant des modifications au niveau des gaines électriques ou des conduits.

  • La construction d’un garage

Un maçon prend aussi en main la construction d’un garage. Il peut vous aider à choisir le système, le matériau et l’ouverture adaptés à votre garage. En ce qui concerne le matériau, vous avez l’embarras du choix : bois, PVC, alu et acier. Pensez également aux parois et à la toiture de votre garage.

Pour bénéficier des travaux de maçonnerie de bonne qualité, vous devez choisir le bon maçon. Comment trouver le bon artisan ? D’abord, vérifiez ses références en consultant son site ou en se renseignant auprès de vos proches ayant déjà pris contact avec ce professionnel. Puis, assurez-vous qu’il dispose d’un SIRET ou d’un numéro d’immatriculation. Vérifiez aussi si le maçon propose les garanties obligatoires telles que l’assurance responsabilité civile, la garantie décennale, la garantie de parfait achèvement et la garantie du délai de livraison. Adressez-vous donc à l’Entreprise Fauchon Thierry pour trouver le professionnel qualifié.

Pour trouver le bon maçon, choisissez toujours un artisan qui possède une qualification telle que RGE (Reconnu Garant de l’Environnement), Qualisol, Qualibois, Qualipac ou QualiPV. Celui-ci doit aussi disposer d’un label comme Artisan d’Art, Maître d’Art ou Meilleur Ouvrier de France.

Par ailleurs, le nombre de devis est important pour trouver le maçon répondant le mieux à vos attentes. Au minimum, demandez trois devis pour pouvoir bien comparer les différentes offres. Comment obtenir rapidement un devis maçon ? Vous n’avez qu’à passer par des plateformes spécifiques. Les professionnels qui y sont inscrits sont spécialement sélectionnés en fonction de leur sérieux, leur renommé, leur qualification, etc.